Avertir le modérateur

vendredi, 04 août 2006

La neutralité journalistique en 10 leçons

Voici un mail qu'une collègue nous a envoyé... 

Règle numéro 1: Au Proche-Orient, ce sont toujours les Arabes qui attaquent les premiers et c’est toujours Israël qui se défend. Cela s’appelle des représailles.

Règle numéro 2: Les Arabes, Palestiniens ou Libanais, n’ont pas le droit de tuer des civils de l’autre camp. Cela s’appelle du terrorisme.

Règle numéro 3: Israël a le droit de tuer les civils arabes. Cela s’appelle de la légitime défense.

Règle numéro 4: Quand Israël tue trop de civils, les puissances occidentales l’appellent à la retenue. Cela s’appelle la réaction de la communauté internationale.

Règle numéro 5: Les Palestiniens et les Libanais n’ont pas le droit de capturer des militaires israéliens, même si leur nombre est très limité et ne dépasse pas deux soldats.

Règle numéro 6: Les Israéliens ont le droit d’enlever autant de Palestiniens qu’ils le souhaitent (environ 10000 prisonniers à ce jour). Il n’y a aucune limite et ils n’ont besoin d’apporter aucune preuve de la culpabilité des personnes enlevées. Il suffit juste de dire le mot magique "terroriste".

Règle numéro 7: Quand vous dites Hezbollah, il faut toujours rajouter l’expression «soutenu par la Syrie et l’Iran».

Règle numéro 8: Quand vous dites Israël, il ne faut surtout pas rajouter après «soutenu par les Etats-Unis, la France et l’Europe», car on pourrait croire qu’il s’agit d’un conflit déséquilibré.

Règle numéro 9: Ne jamais parler de "Territoires occupés", ni de résolutions de l’ONU, ni de violations du droit international, ni des conventions de Genève. Cela risque de perturber le téléspectateur de TF1 et l’auditeur de France Info.

Règle numéro 10: Les Israéliens parlent mieux le français que les Arabes. C’est ce qui explique qu’on leur donne, ainsi qu’à leurs partisans, aussi souvent que possible la parole. Ainsi, ils peuvent nous expliquer les règles précédentes (de 1 à 9). Cela s’appelle de la neutralité journalistique.

Règle numéro 11: Si vous n’êtes pas d’accord avec ces règles ou si vous trouvez qu’elles favorisent une partie dans le conflit contre une autre, c’est que vous êtes un dangereux antisémite.

 

Commentaires

Bonjour,
je dois avoué que votre collègue a superbement résumé la situation "médiatique" à laquelle est exposée la population en France ( pour ne pas dire les Français qui sont actuellement et quasiment tous en vacances- moment sacré, s'il vous plaît) et pour éviter les généralisations simplistes ( ayant moi-même des amis français mobilisés) même si sans ses généralisations nous n'aurions pas eu droit à ces dix pertinentes leçons.
je le remercie grandement et ne manquerais pas de diffuser ces dix précieuses leçons.

Je suis citoyenne libanaise et je suis symboliquement réfugiée INVOLONTAIRE en France puisque mon vol retour a été annulé et que même les aides humanitaires n'arrivent plus à être acheminée... Je salus votre courage et votre détermination de n'avoir pas encore pris le ferry. En passant, si vous le prenez, pourrions-nous s'échanger un aller contre un retour?:)

Écrit par : K | samedi, 05 août 2006

Je suis francaise et je cnfirme a 100%

Écrit par : Lea | dimanche, 06 août 2006

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu