Avertir le modérateur

lundi, 02 octobre 2006

Le mythe éternel

medium_image001.2.jpgCombien de fois ai-je entendu cette expression concernant le Liban et Beyrouth? Certainement, ils feront encore comme le Phoenix; à savoir renaître de leurs cendres...

Et bien moi, j'y crois. Si on devait baisser les bras, autant se jeter du pont tout de suite. L'éternelle image du mythe, celle de l'oiseau de feu, a donc été reprise cette semaine pour l'affiche du 7e Festival du film de Beyrouth, qui aura lieu du 4 au 11 octobre. Il faut continue de croire, il faut continuer d'organiser des événements, il faut que le coeur de Beyrouth se remette à battre la chamade pour donner le tempo au reste du monde. Il faut impérativement que ce combat continue.

13:55 Publié dans Cinéma | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

pour qui vous prenez vous ? bien que libanaise je relative, et vraiment le liban n'est pas le centre du monde!!!!!!!!!!!!!!!!Loin de là.

Écrit par : soubra | lundi, 02 octobre 2006

Mais bien sûr que le Liban n'est pas le centre du monde! Evidemment, puisque notre Terre est ronde! Mais quand on a le coeur qui bat pour une ville et un pays, il faut le crier, le hurler (voilà pour qui je me prends, pour quelqu'un qui aime Beyrouth passionément, c'est tout). C'est le manque de passion et le découragement que je pointe du doigt. Et c'est aussi pour cela que nous essayons de relayer, dans la mesure du possible, les activités, les mobilisations de la société civile, pour montrer que le cadavre bouge encore...

Écrit par : david | lundi, 02 octobre 2006

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu