Avertir le modérateur

samedi, 11 novembre 2006

Claude Barzotti vs. Confucius

medium_barzotti.jpgmedium_confucius.jpgLe combat semble inégal. Et il l’est complètement. D’un côté, voici Claude le Rital, adoré au Liban depuis les années 30, symbole glorieux au charme latin des souvenirs de nos grands-mères. De l’autre, nous avons un vieux philosophe chinois dont le nom a traversé le temps et l’espace. Le premier a élu domicile au Casino du Liban pour pousser la chansonnette. Le second, lui, a choisi les murs de l’Université Saint-Joseph et a donné son nom au nouveau Centre culturel chinois.
Depuis quelques années, la Chine se faisait de plus en plus pressante, commercialement parlant, sur tous les pays de la région. Politiquement, l’Empire du milieu est encore un nain, mais un nain qui a décidé de ne pas le rester. Et comme la culture peut être un vecteur éminemment politique, pas étonnant de voir s’ouvrir cette semaine ce CCC… Les Français l’avaient bien compris, en allouant des sommes colossales pour les CCF de ce si petit pays. Bref, dans les nouveaux bras de fer en cours au Liban, le plus incongru était bien celui-ci: Claude Barzotti contre Confucius. Alors, l’Europe a-t-elle vraiment les moyens de ses ambitions?

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu