Avertir le modérateur

vendredi, 08 juin 2007

Météo au Liban : 24 attentats en 33 mois

Au moment de nous coucher, vers 1h du matin, on a commencé à refaire dans nos têtes la liste des attentats qui ont frappé le Liban depuis octobre 2004 (le premier de la série étant celui perpétré contre Marwan Hamadé le 1er octobre 2004 près du Riviera, et non celui contre Hariri le 14 février 2005). Nous en avons comptabilisé 24 (on en a peut-être oublié un en cours de route, pardonnez-nous!), avec celui qui venait d’avoir lieu trois heures plus tôt à Jounieh près du Christ-Roi.

medium_attentats_liban_2004_2007.2.jpg

Parmi les derniers attentats (ceux ayant eu lieu depuis le 20 mai et le début de la «crise» avec le groupe Fatah al-Islam au camp de réfugiés palestiniens de Nahr el-Bared), nous avons cherché à trouver une logique. Exercice difficile: Achrafieh, Verdun, Aley, Chiyah, Sed el-Bauchrieh, Jounieh… Le groupuscule jihadiste a affirmé il y a 15 jours qu’il s’en prendrait aux symboles chrétiens. Examinons la carte… Sur les 6 derniers attentats, 4 ont eu lieu près d’églises (Mar Mitr en face de l’ABC, à Chiyah même si ce quartier est à majorité chiite, Mar Takla à Bauchrieh) ou de forts symboles chrétiens (la statue du Christ-Roi à Jounieh). Manquerait plus que cela arrive à Bkerké, Harissa ou à la cathédrale Saint-Georges...

Avec ces 6 attentats, on peut remarquer aussi qu’ils se produisent tard dans la soirée, dans des endroits quasiment déserts à cette heure-là. L’objectif ne semble donc pas (pour l’instant) de tuer, mais de faire peur. La question est donc (comme toujours): à qui profite le crime? Qui cela arrange-t-il que le pays sombre dans la psychose? Il y a 4 options (avec pour chacune des raisons bien différentes):

  • Le groupe Fatah al-Islam ou un groupuscule «frère»
Comme promis, ils mettent le bordel, et le font volontairement sans bain de sang pour dire «vous voyez, on peut le faire, ne nous cherchez pas trop sinon ça saignera beaucoup plus…»
  • Les services de renseignements syriens
Comme d’hab, pour montrer que les Libanais ne savent pas y faire pour la sécurité sans eux. La méthode (voitures et valises piégées) est plutôt coutumière.
  • Les services de renseignements israéliens
Pour casser la saison touristique comme l’année dernière, en profitant du chaos ambiant. Pour eux, un Liban à genoux est un Liban comme il faut.
  • Le gouvernement libanais

Pour montrer que le pays est au bord du gouffre (situation dont l’opposition peut difficilement profiter aujourd’hui), et pour gagner du temps d’ici la présidentielle de l’automne. Une hypothèse certes tordue, mais...

Même si certaines de ces options peuvent paraître loufoques, il ne faut rien écarter dans ce beau pays de fous. C'est bien la seule chose qu'il y a à apprendre je crois.

Commentaires

Ah bon, le crime profite aux israeliens?? "un liban à genou est un liban comme il faut?" je pense que c'est tout a fait le contraire, que les libanais devraient vraiment se libérer de cette culture qui veut qu'israel est responsable de tous les maux que connait le liban!
Analysez un moment la situation géopolitique et géostratégique et vous saurez que le chaos libanais n'est pas du tout au bénéfice d'israel, et encore moins provoqué par ses services de renseignements qui autre chose a foutre que d'emmerder l'office du tourisme libanais!

Écrit par : M1 | vendredi, 08 juin 2007

Je suis tout a fait d'accord avec vous....le Liban a toujours été envié par ses voisins...la Syrie qui pense que le Liban fait partie de la "Syrie Naturelle" et Israel qui pense que le sud-liban doit etre rattaché a elle puisqu'il s'agit de la "terre promise".....Si seulement tous les libanais réalisaient cela....
Excellent Blog en tout cas !

Écrit par : jimmy | vendredi, 08 juin 2007

J'écarte les options 3 et 4. La carte est très intéressante, mais je n'arrive pas trop à décrypter les messages derrière ces attentats. "Le groupuscule jihadiste a affirmé il y a 15 jours qu’il s’en prendrait aux symboles chrétiens. Examinons la carte… Sur les 6 derniers attentats, 4 ont eu lieu près d’églises" Mais dans quel but, si Aoun est rallié au hezbollah qui est l'allié de la Syrie qui finance Fath el islam ? Vaut peut-être mieux ne pas essayer de comprendre ce beau pays de fous.

Écrit par : bee | samedi, 09 juin 2007

Pensez-vous vraiment qu'Israël veuille à tout prix la perte du Liban ? J'ai même entendu qu'il provoquait des guerres par jalousie ... (pourtant il n'y a pas de quoi être jaloux du Liban en ce moment : ) ) Loin de moi l'idée de l'absoudre des crimes qu'il y a commis, mais j'ai l'impression que sans provocation de la part du Hezbollah (comme avant de la part des combattants palestiniens), Israël se foutrait comme d'une guigne du Liban tant qu'il serait assuré de sa sécurité aux frontières (encore une fois, je n'ai pas nié ce qu'il a fait au Liban ... je préfère prendre des précautions). Je pense qu'il faut vraiment séparer ce qu'inflige Israël aux territoires occupés palestiniens de ce qui se passe au Liban.

Écrit par : jerome | samedi, 09 juin 2007

A Jerome: Israel ne veut peut-etre pas la perte pure et simple du Liban. Mais il verrait certainement d'un bon oeil la partition du pays, ou le projet de federation mené à bien. L'hypothèse 3 fait sauter au plafond, pourtant oui, Israël n'a aucune bienveillance pour le Liban (bombarder toutes les infrastructures, les usines de yaourts... pendant la dernière guerre, n'est pas vraiment une preuve d'amour). Il a eu une certaine bienveillance en 80-82 pour ses alliés phalangistes, selon des intérêts communs et ponctuels. Mais pendant toute l'occupation jusqu'en 2000, notre voisin a saigné à blanc le sud du pays (eaux, terres arables, on va pas revenir encore là-dessus...). La crise restante, celle des fermes de Chebaa, n'est pas étrangère à la question de l'eau...
Nos chers voisins ne peuvent-ils pas, simplement nous foutre la paix?

Écrit par : david | samedi, 09 juin 2007

votre site est tellement intéressant: points de vue, débats, etc..
mon analyse est la suivante:
la carte du monde a changé depuis l'effondrement du mur, et les objectifs ont changé.
mais le Liban est resté la monnaie des autres.

-les différents groupuscules se sont apparus depuis cet effondrement du mur, dont la base réelle reste l'Arabie Saoudite avec son Islam proclamé comme étant sa politique. Certes ce pays a nourri et financé ce genre de groupuscules, et ses princes se sont trouvés coincés par ce "fou fanatisme": surtout conserver leur trône.
- un groupuscule nécessite des finances, c'est qui cette banque!!, nécessite des armes, c'est qui cette entreprise fournisseuse!! les cibles des différents attentats mènent vers le seul intérêt du régime Syrien: l'instabilité. (a t il ce groupuscule avec ses témoins en prison, mis une bombe à proximité d'un lieu pro américain comme il prétend vouloir les combattre, etc...)
- service secret syrien, et ces groupuscules ont le même intérêt: mettre le bordel au Liban, future monnaie d'échange.

- quant à Israël, je ne vois pas son intérêt dans ces attentats, déjà le Liban est ruiné et déchiré, il préfère rester "neutrement" actif tout en observant la situation de loin.
(une guerre n'est jamais humaine)

- je ne pense pas non plus que le gouvernement libanais a un intérêt quelconque dans ces évènements, on ne le laisse pas avancer, a t il besoin d'envenimer la situation, tellement qu'elle est à la limite de l'explosion.

Écrit par : hèlène | samedi, 09 juin 2007

Je suis bien d'accord qu'Israël n'a aucune bienveillance à l'égard du Liban (j'ai pris je pense toutes les précautions dans mon précédent message). Je pense seulement (sans avoir d'avis tranché) qui réagit à ce quil estime être une menace (les palestiniens et alliés pendant la guerre, les hezbollah aujourd'hui). Ce qui est un peu différent de la situation dans la territoire occupés (où Israël a vraiment un intérêt sur les terres).

Écrit par : jerome | lundi, 11 juin 2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu