Avertir le modérateur

jeudi, 14 juin 2007

Personnalités anti-syriennes: la « liste noire » refait surface

medium_hariri.jpgmedium_fleihane.jpgmedium_kassir.jpgmedium_haoui.jpgmedium_tueni.jpgmedium_gemayel.jpgmedium_eido.jpgmedium_qui.2.jpg

 
Oyez, oyez, bonnes gens, à qui le tour maintenant?

C’est en juin 2005 au moment des assassinats à Achrafieh du journaliste Samir Kassir et à Mazraa de l’ex-patron du Parti communiste libanais, Georges Haoui, que l’idée d’une liste noire syrienne est apparue (largement suggérée par l’Administration Bush). Cette liste comportait une trentaine de noms de personnalités hostiles à la tutelle syrienne au Liban (en juin 2005, soit moins de 2 mois après le retrait «total» des troupes syriennes). Au Liban, les «rescapés» de la majorité comme Walid Joumblatt s’était alors largement servi de cette liste pour fustiger Damas qui, comme à son habitude, se réfugie systématiquement derrière des démentis outrés et répétés et auxquels personne n’accorde plus d’importance.

Alors quid de cette liste noire? Certains prennent ça pour de la propagande pro-américaine, d'autres – amateurs du concept de Conspiracy theory – voient là une contre-propagande envers Washington, accusé d'être derrière tous les "événements" ayant touché le Liban depuis 30 mois. Mais d’autres encore la prennent au pied de la lettre, cette fameuse liste noire. N’empêche, il y a une chose plutôt frappante: depuis plus de 2 ans, ceux qui meurent appartiennent tous à la même tendance… Coïncidence, hmm?

En tout cas, hier soir, il y a une femme qui a perdu son mari, l’un de ses fils, un second étant hospitalisé dans un état grave. Aujourd’hui, nos pensées vont à Ayda Eido.

Portraits ci-dessus, de gauche à droite: Rafic Hariri, Bassel Fleihane, Samir Kassir, Georges Haoui, Gebran Tueini, Pierre Gemayel, Walid Eido.

Commentaires

Merci pour les récents articles. J'ai eu Christiane et Pierre au tel ces jours. Je pense beaucoup à vous deux (quatre) et au cher Liban. Amicalement Xof

Écrit par : christophe Le Sourt | vendredi, 15 juin 2007

Je vous conseille la lecture du dernier numéro de Bakchich:

http://www.bakchich.info/article1283.html

La Syrie n’y est pas
L’attentat de manara qui a fait dix victimes, dont le
député du courant du futur (animé par saad hariri,
le fils de l’ex-premier ministre libanais assassiné
le 14 février 2005) Walid eido et son fils aîné vient
ajouter de la confusion à la scène libanaise déjà pas-
sablement troublée. encore une fois, tous les alliés
du gouvernement – mal nommé « pro-occidental »
- de fouad siniora pointent un doigt accusateur en
direction de la seule syrie. et le chef du courant du
futur lui-même a, aussitôt, appelé la Ligue arabe à
« assumer ses responsabilités face au régime cri-
minel qui viole la souveraineté du Liban... » outre le
fait que l’entrée en vigueur du tribunal international
pour le Liban n’a pas modifié en quoi que ce soit la
violence qui y perdure, beaucoup d’observateurs des
réalités sécuritaires s’accordent à reconnaître que ce
dernier attentat a surtout pour objectif de fragiliser
la mission préparatoire de l’émissaire français Jean-
claude cousseran en vue de la conférence de paris
des 29 et 30 juin prochain. or, la syrie n’a aucun
intérêt à ce que cette conférence ne se tienne pas.
par conséquent, il faudrait, pour une fois, pointer les
doigts accusateurs dans d’autres directions que celle
de damas...

Écrit par : Alain | vendredi, 15 juin 2007

je dirai le contraire, la chère Syrie, n'y est pour rien dans ce qui se passe, pauvre régime innocent.
on se demande pourquoi il y a de l'acharnement sur ce régime de droit de l homme.
la conférence, la nième conférence, tout le monde sait qu'il n'y aura pas grand chose à tirer de ces conférences, car le régime Syrien sera toujours là: l'obstacle.
les condamnations, tout le monde sait condamner, notre cher régime syrien a l'habitude d'envoyer divers condoléances après avoir perpétré des assassinats.
la vérité!! qui la connait!! chacun a sa propre vérité, et sa propre contre vérité, mais on se demande pourquoi les personnalités assassinées ont quelque chose de commun: être anti régime syrien!!
bonne journée à tous

Écrit par : hèlène | samedi, 16 juin 2007

je dirai le contraire, la chère Syrie, n'y est pour rien dans ce qui se passe, pauvre régime innocent.
on se demande pourquoi il y a de l'acharnement sur ce régime de droit de l homme.
la conférence, la nième conférence, tout le monde sait qu'il n'y aura pas grand chose à tirer de ces conférences, car le régime Syrien sera toujours là: l'obstacle.
les condamnations, tout le monde sait condamner, notre cher régime syrien a l'habitude d'envoyer divers condoléances après avoir perpétré des assassinats.
la vérité!! qui la connait!! chacun a sa propre vérité, et sa propre contre vérité, mais on se demande pourquoi les personnalités assassinées ont quelque chose de commun: être anti régime syrien!!
bonne journée à tous

Écrit par : hèlène | samedi, 16 juin 2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu