Avertir le modérateur

vendredi, 22 juin 2007

Fin de l'épisode Nahr el-Bared : Dites 33

medium_nahrbared.jpg33 jours de guerre l'été dernier contre Israël, 33 jours de guerre contre le Fatah al-Islam, le Liban s'abonne au chiffre 33... Selon le ministre de la Défense, les combats sont donc terminés dans le camp de réfugiés palestiniens de Nahr el-Bared. Soit (ou enfin, c'est au choix). Mais il va y avoir du boulot derrière. Que va-t-il arriver aux réfugiés? Que vont faire les miliciens encore vivants? Que vont dire nos chers hommes politiques? Une seule chose est sûre: même si le conflit a trainé en longueur, l'armée libanaise a perdu 74 hommes et gagné la reconnaissance de presque tout un peuple. C'est déjà ça.

Commentaires

Une question à ajouter:
à qui sera confié la sécurité de Nahr Bared à l'avenir?

Murr souhaite que des commissariats libanais y soient présents, les palestiniens veulent créer une force mixte interpalestinienne à l'image de celle d'Ein Helwé composée de staff du Fatah, d'Osbat el Islam (qui avait tué 4 juges libanais en 1999 à Saïda) etc... donc qui pourrait être une manière de "conversion" du Fatah Islam.

Il faut qu'on cesse d'admettre que des abcès sécuritaires existent au Liban, il faut que la loi libanaise soit partout appliquée conformément à la résolution 1701 alors que nos chers dirigeants ne parlaient que d'un désarmement des milices palestiniennes à l'extérieur des camps.

Écrit par : frenchy | vendredi, 22 juin 2007

D'aprés une dépêche sur Yahoo, il y a encore des explosions et des bruits de mitrailleuses dans le camp. Un responsable de l'armée a affirmé que les bruits venait de mines et de bombe que l'armée désamorce.

Tout ce que j'espère c'est que ce n'est pas une annonce de victoire trop anticipé. Sinon l'armée ou la force de sécurité qui sera dans le camp risque de subir encore de nombreuses attaques.

Jean-Baptiste.

ps l'adresse de la dépêche:
http://fr.news.yahoo.com/22062007/202/liban-violents-accrochages-autour-de-nahr-al-bared-malgre-la.html

Écrit par : Jean-Baptiste | vendredi, 22 juin 2007

Les douzes camps palestiniens doivent être transformés en club med, pour les touristes.
Il faut s'en débarasser avec une méthodologie efficace.
il n'en reste au liban que 350 000 palestiniens qui savent qu'ils n'ont aucun avenir au liban.
Leur émigration en masse les années 80 s'est estompés les années 90.
cette émigration doit reprendre pour le bien de tout le monde, surtout la leurs, si ils aspirent à un avenir meilleur. La cause palestinienne n'a eu que des répercutions négative au liban.

Écrit par : miniliban | vendredi, 22 juin 2007

Bravo a notre brave armee national....et exellent travail du ministre Murr qui a su nous redonne une fierte par rapport a notre armee national....et surtout GRAND BRAVO au premier ministre FOUAD SINIORA qui avec son courage,son intelligence et sa popularite a su montrer au monde entier que le Liban pouvait resister a tous les complots contre le Liban..ET cette syrie de merde doit comprendre une fois pour tout que ses manigances contre le Liban sont tomber a l eau..

Écrit par : Tony | samedi, 23 juin 2007

Tous aux abris ! Bassel ne va pas tarder à rappliquer...

Écrit par : Fouad | samedi, 23 juin 2007

bravo pour le liban libre des maquereaux syrien courage l honneur n a pas de prix

urgent pouvez vous me donner l email de nathalie bontems
david hurry
n telp
j ai a envoier document sur acidend trois mat capitan san marco pavillon libamais
ile de malte (marco1@cyberia.net.lb) (cpt.fremal@hotmail.com) n telp 99238324 frmal

Écrit par : cpt alfred fremal | mercredi, 04 juillet 2007

@ alfred fremal
vous pouvez nous joindre (comme mentionné en bas de la page d'accueil du blog) à:

hurybeyrouth@yahoo.fr

Écrit par : david | mercredi, 04 juillet 2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu