Avertir le modérateur

lundi, 06 août 2007

Le Liban perdant sur tous les fronts

medium_Aoun_in_Gemmayze.2.jpgIl y avait une défaite prévisible, et une autre un peu moins. D’abord, commençons par celle à laquelle nous ne nous attendions pas vraiment: le Liban s’est incliné en finale de la coupe d’Asie de basket, face à l’Iran. Dommage.

Et puis il y a eu ce dimanche électoral qui n’aurait pas dû avoir lieu. Pour la petite histoire, Gemayel père ne reprendra a priori pas le siège de son fils, puisque le mystérieux Dr Camille a remporté une victoire inepte pour le compte de son parrain, Don Aoun. Ce fou. Je ne peux plus les encadrer ces orangistes qui donnent des leçons de démocratie sur les plateaux de télé, alors que leur raïs appelle ses partisans à faire le siège du sérail de Jdeidé le soir même de ce scrutin contesté. Il veut mettre le feu aux poudres ou quoi? Il se croit où? Il meure d’envie d’occuper Baabda, qu’on lui donne, on verra bien ce qu’il en fera…


Comme pour tout dimanche électoral, nous avons donc eu notre panel d’irrégularités prévues (achats de vote...). Mais finalement, comme tout le monde le fait, ça doit bien s’équilibrer d’une manière ou d’une autre. Et puis il y a eu les convois de bus de ces fameux Syriens naturalisés libanais au début des années 90, venus en masse voter Nasrallah… euh non, pardon, Aoun. Voilà l’ironie de l’histoire: le candidat-marionnette du général Aoun élu grâce aux voix de ceux contre lesquels ce même général hurlait dans son placard doré français il y a 15 ans.

Le résultat? Le Liban – ce pays existe-t-il encore? – a perdu sur toute la ligne. Merci messieurs les fossoyeurs (qu'ils soient à Baabda, Qoraytem, Rabieh, Bikfaya ou ailleurs) de cette belle idée qu’était le pays du cèdre. Inutile de dire que les semaines à venir (en vue de la présidentielle) risquent d’être lamentables.

Commentaires

"Je ne peux plus les encadrer ces orangistes qui donnent des leçons de démocratie sur les plateaux de télé"

Et les phalangistes fascistes qui cherchent des boucs émissaires, tu peux les encadrer ?

Ca ne t'a pas fait pas gerber le discours raciste d'Amine Gemayel sur les arméniens ?

Écrit par : Pamela | lundi, 06 août 2007

et Shabra et Chatila qui s'en souvient ?
élèctions bidons et piège à con ni plus ni moins !pauvre liban !

Écrit par : josiane | lundi, 06 août 2007

Oui, Josiane, pauvre Liban. Je me demande comment se conduirait Aoun s'il deviendrait président; mènerait-il les chrétiens à un autre désastre comme en 1990. Quant à Amine Gemayel, rappelons nous les occasions ratées en 1983 de rapprocher les libanais et la corruption effarante de son régime.

Écrit par : kheireddine | lundi, 06 août 2007

Pamela, les Gemayels sont spécialisés dans le racisme. Ils ont cultivé la haine du musulman dans le coeur des petits bourgeois maronites pendant des décennies. Quant au arméniens, ils les ont matés à Bourj Hammoud en 1978 quand ces derniers ont refusé le racket des phalanges/forces libanaises.

Écrit par : kheireddine | lundi, 06 août 2007

@ tous
honnêtement, il n'y a pas un politicien libanais pour rattraper l'autre, Aoun, Gemayel, Hariri, Joumblatt... ces gens ont tous, à un moment ou un autre, fait un tort indescriptible au pays et ils continuent, certains étant plus exaspérants que d'autres - à mon humble sens - en prétendant vouloir donner des leçons. Dommage qu'une nouvelle classe politique n'ait pu émerger. On ne lui en a laissé ni le temps, ni l'occasion... Bien au contraire.

Écrit par : nathalie | lundi, 06 août 2007

LA défaite d'Amine était à mon avis plus prévisible que sa victoire, notamment en raison des alliances du CPL qui a joué la sécurité avec 2 faiseurs de rois au Metn, les arméniens et les orthodoxes principalement de Murr. Il est cependant intéressant de noter l'érosion de l'électorat maronite mais moins que celle dont ont veut bien l'affubler.
Si on fait un décompte des voix 39 000 voix, auxquelles ont enlèvent celles du SPSS, de Murr et des arméniens, le CPL a fait le plein de ses voix et notamment de ses adhérents qu'on disait pourtant démobilisés, le CPL comptant plus d'adhérents au Metn que le parti Kataëb, donc il reste toujours le principal parti chrétien sans pour autant être l'égal de la coalition FL-Kataëb principalement qui ont eu plus de voix à eux 2.
Au niveau des médias, on peut également remarquer la cesure encore plus flagrante:
aux accusations de votes d'émigrés syriens par exemple du Nahar et de la LBC, l'OTV a montré des bureaux de votes ou ces mêmes émigrés portaient des casquettes FL et Kataëb avec des photo de Rafic Hariri. Donc ces accusations sont réciproques une nouvelle fois.
On doit donc se passer de ce genre d'accusation pour se concentrer sur ce que dit le rapport de la LADE qui est une coalition d'associations qui ont surveillé le déroulement du scrutin et qui à mon avis est plus impartiale.

De l'autre coté, on a également eu une coalition de partis dit souverainistes mais qui ont fait plusieurs erreurs. Déjà du coté du 14 mars, on a eu la polémique sur la présence turque au Liban qui avait choqué à l'époque les arméniens et les propos de Gemayel a ce sujet ne sont pas la pour arranger les choses. A mon avis, on aurait du laisser le fils, Samy se présenter, ce qui aurait garanti une victoire à ces législatives et surtout tempérer les tensions actuelles entre chrétiens, mais le problème a surtout été en interne et au niveau de la famille Gemayel en elle même sans en dire plus.
Maintenant, au niveau de ce qui peut se passer par la suite et notamment sur la présentielle dépendra de l'acceptation de la part des 2 partis adverses de la négociation. Où la tension ira grandissante et dans ce cas la on pourra avoir le pire ou on commencera finalement à arrêter le cycle des altercations verbales ou autre.

@ Nathalie:
On ne fait que payer notre erreur, le 14 mars 2005 d'avoir arrété la révolution des cèdres et d'être rentré dans nos maisons. Une révolution implique un changement ou de système ou de staff politique. On n'a eu qu'une libération des cèdres comme je le dis souvent mais malheureusement on a gardé un staff politique qui n'a rien appris du passé et en chemin on a perdu que trop tôt les gens comme Kassir surtout et Gébran Tuéni.
Tout ce qu'il se passe actuellement est si prévisible...

Écrit par : frenchy | lundi, 06 août 2007

Josiane,

oui sabra et chatila est une honte, un massacre qui n'aurait jamais du avoir lieu. Pourtant au Liban il y a eu de nombreux autres massacres, comme celui de damour en 1976 et celui de jiyeh. seulement ces massacres ont ete commis par les palestiniens mais ca personne n'en parle.

Je ne cherche pas defendre les FL, mais si on veut accuse une partie de la population vivant au Liban, alors il faut accuser tous les auteurs des massacres commis.

Quand aux resultats de ce dimanche, je ne me prononcerai ni pour l'un ni pour l'autre. Pour moi, aucun leader actuel n'est capable de diriger le Liban, et finalement le probleme est certainement la.

bonne journee a toutes et a tous.

Écrit par : sebastien | lundi, 06 août 2007

Pour revenir sur Damour et Jiyeh
C'était effectivement une milice palestinienne la Saïka, dont les officiers étaient syriens et dont le responsable était Khaddam...
Tout le monde a certes commis des massacres mais il y a eu des crimes génocidaires et éthniques qui eux ne devraient pas être imprescritible surtout en regard des législations internationales à ce sujet et les fameux chapitres des Nations Unis.

Un de nos problèmes actuels, par rapport à ce staff politique et de responsables c'est également que la loi d'amnésie collective au sortir de la guerre n'a pas fait le ménage de cette classe politique.

Écrit par : frenchy | lundi, 06 août 2007

Le liban y gagnera de se passer des Gemayels... Ce doit être la famille qui a le plus de sang libanais sur les mains, une famille de corrompus et de fascho (superbe declaration sur le vol de voix des arméniens)
Les libanais ont choisi une autre voix que celle du 14 mars (alliance de faschistes, d'escrocs, d'assassins... )
Si le peuple a choisi de faire confiance a un inconnu Aouniste face a un ancien president proche du gouvernement c'est la preuve que le peuple libanais en a plus que marre de ce gouvernement
Respectons donc leur choix

Écrit par : Vincent | lundi, 06 août 2007

Moi je respecte le choix des 50% des électeurs qui n'ont pas votés et qui connaissent déjà le destin du liban.

Écrit par : miniliban | lundi, 06 août 2007

L'élection a été démocratique dans sa globalité. L'issue est certes facheuse, mais c'est le choix des Metniotes. Personnellement, j'envisage l'élection d'hier comme l'un des trop rares actes légaux établis au Liban depuis 2005. Lorsque les temps sont cruciaux pour l'avenir d'un pays, il est normal que sa population soit des plus partagée ; c'est le sens des 414 voix d'écart.

Écrit par : Nico | lundi, 06 août 2007

Gemayel a eu tort d'insulter les arméniens. Il l'a peut être fait dans un moment de colère, mais ce n'est pas une excuse valable; les arméniens ont toujours été des citoyens modèles. Mais je pense aussi que Aoun a perdu toute crédibilité en accumulant autant de paradoxes: il boycotte le gouvernement et campe au centre-ville, mais participe aux élections lorsque cela l'arrange. Il prétend représenter la voix des maronites, mais ces derniers votent à majorité contre lui et le patriarche n'a jamais été de son côté. Il se défend de tout lien avec la Syrie, mais le parti populaire syrien et les partisans de Michel Murr font bloc avec lui (soutenus par le Hezbollah, Suleiman Franjieh, etc..). Je me demande comment des gens avec un gramme de bon sens peuvent toujours le croire...

Écrit par : Oberon Brown | mardi, 07 août 2007

Si le candidat d'Aoun n'a pas eu la majorité des suffrages maronites, il a semble t-il su rassembler davantage de suffrages issues de communautés différentes. Voilà un constat satisfaisant qui mérite d'être souligné.

Écrit par : SJM | mardi, 07 août 2007

Un excellent commentaire lu sur un blog gaucho:
http://angryarab.blogspot.com/2007/08/why-i-am-worried-about-safety-of.html
l'auteur revient sur les déclarations xénophobes et ultra sectaires de Gemayel et ses alliés Geagea et Gaby el-Murr qui auront échappé à la vigilance de Nathalie. La fin du billet est intéressante.
Pour ce qui est de ces Syriens naturalisés libanais au début des années 90, c'est-à-dire sous Hariri, venus en masse voter Nasrallah...
Il y a bien les syriens établis dans la Bekaa et les districts limitrophes, des gens mobilisables qui font où on leur dit de faire, voteraient Future et alliés par loyauté envers Hariri ou pour 100$ par vote.
Le site des exaspérants leur consacre deux galeries photos:
http://us.tayyar.org/pics1_070805.htm
http://www.tayyar.org/galleries/thumbnails.php?album=1276
Fake? propagande aouniste? peut-être, seulement s'ils votent hezbol et sont facilement repérables,
je vois mal un ministre de la majorité actuelle leur délivrer des cartes d'électeurs.

Écrit par : jsh | mardi, 07 août 2007

@jsh
euh, c'est un détail, mais ce n'est pas moi qui ai écrit ce post, c'est David :) (je moucharde). Mais je te rassure, les harangues de Gemayel et consorts sur les Arméniens ne nous ont pas plu non plus.
Pour mémoire, les naturalisations ont eu lieu sous le règne de Michel el-Murr, alors ministre de l'Intérieur. Halala... Inutile de se voiler la face, tous les politiques jouent à ce petit jeu, y compris Aoun. Mais nous devrions nous méfier sinon nous allons passer pour ces journaleux qui, selon lui, "ne devraient pas avoir le droit de faire ce métier".

Écrit par : nathalie | mardi, 07 août 2007

Mme Nathalie! vous dites"...orangistes qui donnent des leçons de démocratie sur les plateaux de télé" et puis ensuite "...d’occuper Baabda, qu’on lui donne, on verra bien ce qu’il en fera..."
D'abord, c est la démocratie qui est responsable de la victoire du parti Aoun au Metn! ce sont les habitants du metn qui ont fait leur choix démocratiquement.il ne veulent plus d'un liban raciste déraciné xénophobe (14 février et mars) Ils veulent tout simplement un nouveau LIBAN naître celui d'un liban UNI UNIQUE en paix juste et fort , non pas humilié et la tête baissée devant l'occident et occupé par Israel!!!!!! et pour le poste de Baabda je suppose que Aoun ferra tout ce qui est positif pour le LIban et je suppose qu'il ne fera pas rentrer la SYRIE et permettre a l'israel de survoler l'espace Aérien Libanais....ce qui a été le cas avec Amine gemayyel en 1982... A bon entendeur SALUT

Écrit par : Georges abigael | mercredi, 08 août 2007

La vérité rougit les yeux mais ne les casse pas!!!! c est le choix des libanais, du LIBAN entier, la majorité populaire a voté, a choisi dans la maniere la plus démocratique possible: les urnes.
La majorité populaire des libanais ne veulent pas voir leur pays se faire gouverner pas des gens du Pouvoir actuel, leur ppoint de vue se marie plus avec ceux de l'opposition dont fait partie le Général Michel Aoun, Sayyed Hassan Nasrallah et bien d'autres figures importantes sans qui le pays serait un morceau de la syrie d'un coté et d'un autre coté la prolongation de l'état d'Israel...
Monsieur Georges Abi l'a tres bien dit: A bon entendeur, Salut....

Écrit par : Robert SAYEGH | jeudi, 09 août 2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu