Avertir le modérateur

jeudi, 20 septembre 2007

C'est aussi ça le terrorisme

Hier, la voiture d'Antoine Ghanem a explosé sur un boulevard par lequel nombre de Libanais passent tous les jours. Les morts et les blessés d'hier étaient simplement au moment endroit au mauvais moment.

Cet après-midi, je devais accompagner ma fille à l'Hôtel-Dieu pour une consultation chez le médecin. Nous nous sommes garés dans la grande descente, à 200m de l'hôpital. J'ai fermé les portes de la voiture et ai pris ma gamine par la main. Une impression étrange m'a alors envahi. Quelques voitures dévalaient la grande descente, d'autres étaient garées comme la nôtre. Je me suis soudain dit que le convoi d'un député pourrait passer à cet instant, et que l'une des voitures anonymes garées le long du trottoir pourrait être chargée de quelque explosif. J'ai pressé le pas jusqu'à l'entrée de l'hôpital.

Après la consultation, en remontant en voiture, la même impression m'a assailli. Le grand boulevard était vide, désert, lui qui d'habitude réserve de beaux embouteillages. Le lecteur de CD passait cette chanson...

podcast

Je l'adore cette chanson, mais sa montée en puissance, froide et méthodique, m'a glacé les sangs. Les auteurs et commanditaires d'attentats visent également cela: instaurer un climat de peur permanent. C'est aussi ça le terrorisme. Et la recette marche plutôt bien. 

Commentaires

"C'est aussi ça le terrorisme. Et la recette marche plutôt bien. "

oui ... tout à fait. et c'est comme cela qu'on réinstaure les reflex communautaristes qui assassinent le Liban

Écrit par : frenchy | jeudi, 20 septembre 2007

Un jour viendra où les Libanais ne craindront plus le terrorisme aveugle !!
Je vous le promets David !!
En attendant, travaillons dur pour que ce jour arrive le plus rapidement possible, en supprimant toutes les haines latentes (haines entre les Libanais et envers nos voisins) qui empoisonnent notre beau Liban !

Bon courage !!

Écrit par : Maurice | jeudi, 20 septembre 2007

j'aimerai beaucoup avoir votre optimisme maurice. a une epoque pas si lointaine je pensais comme vous que le Liban allait enfin pouvoir prendre son envol et etre connu et reconnu dans le monde pour autre chose que les evenements dramatiques qui le frappent sans cesse.
depuis un an je me rends compte que le chemin est encore long, trop meme. a force de leur parler de differences, les libanais ont fini par le croire. et finalement tout est fait pour donner raison a samuel Huntington avec son "choc des civilisations" alors qu'il s'agit d'une fumisterie a mon gout.

Écrit par : sebastien | vendredi, 21 septembre 2007

J'ai ressenti exactement la même chose en traversant la place Sassine hier, j'avais RV avec une amie à l'ABC au café blanc. La place était moins animée que d'habitude et j'ai réalisé qu'une voiture piégée pouvait très bien se cacher là près de moi.
J'ai une amie qui habite à Sin el Fil: toutes les fenêtres de son appart ont été soufflées et qualques minutes avant l'explosion elle était dans sa chambre en train de lire. Elle a échappé de peu à l'accident.
Cette froide détermination des assassins et leur impunité est révoltante.
je lis désormais régulièrement votre blog. Connaissez vous le mien (plus modeste!!)?
cordialement Marie

Écrit par : mariedpk | vendredi, 21 septembre 2007

Samuel Huntington a raison.
En Australie un mufti (libanais) prêche dans sa mosquée je cite: Si vous mettez de la viande fraiche dans votre jardin, ne reprochez pas aux chats de dévorer cette viande.

Traduction: si les femmes montrent leurs corps et leurs visages, on peut pas vous reprocher de les violer.

Le gouvernement australien considère que ce mufti prêche l'incitation au viol.
Ce même gouvernement a indiqué que les premiers émigrants libanais s'intégraient et s'adaptaient assez facilement dans la société australienne et que ce n'était pas le cas des émigrations récentes de libanais qui son de religion musulmane. (de l'ordre de 200 milles)
Le gouvernement australien vient de prendre des mesures radicales au niveau des libanais toute religion confondues.

Conclusion: ils nous portent préjudice même à l'extérieur du Liban.

Écrit par : miniliban | vendredi, 21 septembre 2007

Le commentaire de Maurice ranime nos espoirs et notre courage. Certes, la voie est étroite et la pente est rude, mais je souviens de cette phrase: "il n'y a pas d'autre fatalité que celle des peuples qui se couchent pour mourrir". Que les libanais fassent front, tous ensembles et sans distinction de religion, et le Liban sortira victorieux.

Merci à toi Maurice!

Amitiés à tous.

Écrit par : alexandre | vendredi, 21 septembre 2007

@miniliban

Je trouve ta reflexion presque insultante. Donc pour toi les musulmans serait les responsables du malheur du liban ?
La phrase du mufti peut etre interprété de differentes facons sans etre une incitation au viol. Ca serait plutot une incitation a la discretion. Car ce que l'on expose attire l'envie.

J'ai fait la connaissance de nombreux musulmans au Liban, et qui sont nettement plus civilisés que nombre de chrétiens là bas, vraiment resptectueux. Moi le petit francais j'ai mieux été accueilli par les musulmans que par les chretiens

Le terrorisme n'est aps seulement le fait d'avoir peur dans la rue, mais il permet aussi d'exacerber des remarques desobligeante comme celle de miniliban, ou l'on designe une confession comme la source des maux d'un pays.
C'est le terroriste lui meme qui designe l'autre comme etant la souce des problemes, créant ainsi une atmosphere de méfiance néfaste, crée la peur. Cette forme de terrorisme est nefaste pour l'ensemble des libanais quelque soit sa confession

Écrit par : Vincent | vendredi, 21 septembre 2007

moi je ne suis même plus en colère contre les assassins. Ils éliminenet leurs opposants politiques, ils font la guerre, c'est dans leur logique. Mais ce qui me révolte, c'est que certains Libanais, qui se disent et se croient démocrates et souverainistes et modernes, et ce de bonne foi, soutiennent ces actes. "Encore un pourri de moins !" "Encore un soutien de la tutelle américaine de moins !" Et c'est peut-être cela le plus grave... La haine, la rancoeur ont fait perdre tout sens critique à certains. Alors certes, nombre de députés souverainistes aujourd'hui ont été des criminels, des corrompus, des soutiens de l'occupation syrienne autrefois. Mais la religion chrétienne, dont on se réclame ici avec tant d'ostentation, enseigne le pardon !!!

Écrit par : ludovic | vendredi, 21 septembre 2007

@ sebastien et alexandre

Merci pour votre sympathie !!

@ les nombreux Marocains qui passent régulièrement sur ce site !!

Jetant un coup d'oeil attentif aux provenances des internautes de passage sur ce site, j'ai ai été agréablement surpris de constater que jusqu'à deux fois plus de surfeurs du Maroc que du Liban se connectaient sur ce site. Je doute que ce soit le fait exclusif de Libanais présents au Maroc, compte tenu de la faible présence Levantine au Maghreb, d'où je déduis que ce sont nos amis Marocains qui s'intéressent tant à l'actualité libanaise !!
Je voudrais donc leur rendre hommage pour l'intêret qu'ils nous accordent, et les prier de signaler leur passage sur ce site, en exprimant davantage leurs opinions sur les affaires du Pays du Cèdre !!

Ahla ou sahla !!

@David

Je ne comprends pas pourquoi le drapeau israélien n'est pas représenté correctement sur votre compteur !
Serait-ce volontaire, pour affirmer, grâce au rouge, votre haine à l'égard d'Israël ?
Devrais-je vous rappeler que la haine n'est compréhensible que chez les Palestiniens, qui sont à deux doigts d'approuver la légitimité de la présence Israélienne ??
La Jordanie (peuplée aux 3/4 par des Palestiniens, et qui, au passage, connaît actuellement un boom économique) a fait la paix avec Israël, et que les Palestiniens de Terre Sainte ne sont pas loin d'engager un processus de paix ?
Tâchons de supprimer toute forme de haine chez les Libanais, que ce soit à l'égard des Israéliens, ou des Syriens ; nos terres ne sont plus occupées par leurs armées, et pourtant les deux camps politiques en présence dans notre cher pays fondent, chacun, l'ensemble de leur politque sur leur haine envers chacun de nos 2 voisins.
Devrais-je encore vous rappeler que nous n'avons que 2 voisins, et que nous sommes en état de guerre avec les 2 ? Doit-on être étonné que le Liban croule sous les guerres et les attentas, et qu'aucune forme d'activité économique n'y prospère ?
Si les Libanais (dont vous) ont un minimum d'intelligence, qu'ils cessent de propager la haine, et qu'ils s'attèlent à cultiver la paix !!
Par conséquent, je vous demanderai de supprimer ce drapeau choquant de votre site.

Merci encore pour vos chroniques passionantes !!

Écrit par : Maurice | vendredi, 21 septembre 2007

ben je crois que s'il est rouge c'est qu'en fait c'est le sang de toutes les personnes assassinees par israel depuis 1947. il y en a tellement que ca a finit par deborder .

Écrit par : sebastien | samedi, 22 septembre 2007

@Maurice

Je suis stupéfaite de votre commentaire et des déductions hallucinantes que vous tirez de ce qui n'est qu'une question d'un script en flash (tiré du site "compteur.cc"). Vous remarquerez d'ailleurs que dans le compteur, un autre pays apparaît sans nom ni drapeau. Ces bugs proviennent du script et n'ont absolument rien à voir avec nous, et encore moins avec une quelconque dénonciation d'Israël. Nous ne sommes pas en mesure de régler ces problèmes externes.

Toujours est-il qu'une lecture de bonne foi et avec bon sens de nos notes successives prouve, je pense, combien nous appelons au dialogue et au respect de l'autre. Merci d'éviter ce genre de conclusions tant hâtives qu'oiseuses.

Écrit par : nathalie | samedi, 22 septembre 2007

Miniliban aborde avec toute la radicalité qu'on lui connaît le sujet de l'image des Libanais à l'étranger.

Deux anectodes :

La première : je dîne avec des amis qui ont eux-mêmes invité des amis que je ne connais pas ; un franco-libanais est présent ; je n'entends pas bien ce qui se raconte à l'autre bout de la table mais une phrase vient à mon oreille de la part du type qui dit à une amie qui a vécu pendant son enfance en Côte d'Ivoire : "Tu sais, les Libanais qui sont en Afrique, ils ont mauvaise réputation !" "Ah bon !" répond l'amie dubitative qui ajoute "pourtant mon médecin à Abidjan était Libanais et il était très bien." En face, aucune explication n'est donnée, laissant la tablée sur sa soif d'explications.
Les Libanais sont donc aussi très forts pour dégommer leurs compatriotes quand ils sont à l'étranger. Cela est d'autant plus pervers lorsqu'on lance ce genre de réflexion à des gens qui ne saisissent ce qu'elle sous-tend (car il faut bien dire que rares sont ceux qui y comprennent quelque chose au Liban ; mais c'est vrai ils ne sont pas aidés par les journalistes français parfois d'un manichéisme et d'un simplisme débiles).

Autre anecdote, cette fois plus joyeuse : j'annonce il y a plusieurs mois à un ami que j'ai fait une rencontre, que c'est super et qu'elle est d'origine libanaise.
"Libanaise ! Dis donc, c'est chic !", me dit-il.

Écrit par : SJM | samedi, 22 septembre 2007

@vincent,
Car ce que l'on expose attire l'envie.
J'ai un super marché j'expose mes produits, cela attire l'envie, donc on peut se permettre de me voler. belle logique.

Ca serait plutot une incitation a la discretion.
Je te signale que quand le mufti preche, dans la mosquée, il y' a que des matcho, donc il preche aux hommes et non pas aux femmes.

j'ajoutes que le président de l'association libanaise jean ....., embarassé a indiqué que le mufti en question était fatigué et qu'il avait besoin de repos.
Ce mufti a ajouté dans une interview aux journalistes australiens, je cites: nous sommes votre cancer et vous pourrez pas nous guérir avec de l'aspirine......

Écrit par : miniliban | samedi, 22 septembre 2007

@ SJM
j'ai vraiment eclate de rire pour la deuxieme anecdote. C'est peut etre chic une libanaise mais dans de tres nombreux cas ca coute cher financierement. lol.

concernant la premiere anecdote, quand deux libanais s'associent il y en a souvent un des deux qui tot ou tard va essayer d'arnaquer (le terme que je voulais employer etait tout autre mais trop vulgaire) l'autre. et apres on se demande pourquoi je liban n'a pas de credibilité au niveau international.

petite blague. quel est la difference entre un syrien et un libanais? le syrien est un voleur et le libanais un homme d'affaire.

Écrit par : sebastien | samedi, 22 septembre 2007

@ Sébastien

Que de clichés Sébastien !

Bon, c'est l'heure de sortir. J'ai ma chemise Yves Saint Laurent. J'ai mes lunettes Prada. On peut y aller chérie ! Tu prends ton sac Dior ? (lol)

Écrit par : SJM | samedi, 22 septembre 2007

@ SJM
bravo et félicitations pour votre rencontre !
les Libanaises sont souvent (très) jolies, et surtout (tout au moins en France) sérieuses et fidèles. En plus elles parlent français avec un léger et délicieux accent... Irrésistibles, en un mot. Alors, bonne chance, de tout coeur !

Écrit par : ludovic | samedi, 22 septembre 2007

Tout à fait d'accord avec Ludovic!! Vous oubliez aussi coquettes et trilingues :) C'est ce qu'il y a de mieux au Liban finalement, les Libanaises.

Écrit par : Oberon Brown | samedi, 22 septembre 2007

@ SJM

Ah cliches qd tu nous tiens. euh juste une question? tu roules en quoi? en allemande ou en metro? parce que c vital :p lol

Écrit par : sebastien | samedi, 22 septembre 2007

Ludovic,

Merrrci pour votre message.

Bon courage à vous.

Écrit par : SJM | dimanche, 23 septembre 2007

@ SJM

Lamartine a ecrite de tres belles choses a propos du Liban mais a egalement vante la beauté des libanaises. malheureusement je n'arrive pas a trouver le texte sur internet mais je pense qu'on doit le trouver dans "Les Orientalistes au Liban".

si quelq'un le trouve et peut le mettre dans un commentaire, je le remercie d'avance.

Écrit par : sebastien | dimanche, 23 septembre 2007

@tous et surtout Sebastien et SJM
ça, c'est ce que l'on appelle de la digression ! :On part du terrorisme et on arrive à la beauté des Libanaises! :)
Bref, cela me rappelle une anecdote grinçante: il y a quelques années, David et moi avions été invités chez un couple de Français (arrivés au Liban à peine un an plus tôt) qui voulaient nous présenter un de leurs collègues, Français donc, mais fiancé à une Libanaise. Notre hôte m'avait prévenue: "Tu verras, elle est typiquement libanaise". (???)
Le dîner a donc eu lieu, assorti de discussions essentiellement en français auxquelles la jeune femme ne participa guère. Et pour cause, elle était anglophone. Ravissante, apprêtée (ce qui n'est pas un crime), pas vulgaire pour un sou, souriante... Légèrement maquillée, les ongles parfaits. Elle occupait un poste à responsabilité dans une grande banque et n'était clairement pas idiote. Elle ne parlait simplement pas français.
En cuisine, notre hôte m'alpagua de nouveau en me demandant : "Alors? Typiquement libanaise, hein?". Je lui ai répondu, un peu surprise: "Ben, elle est intéressante si tu lui parles anglais ou arabe. Elle n'est pas superficielle et puis, je ne la trouve pas vulgaire..." Ce à quoi ce cher monsieur au jugement prompt et sans appel, me rétorqua, un brin agacé: "Oui, oui, mais à part ça, elle est typiquement libanaise!". Plusieurs années plus tard, je me demande encore, parfois, ce qu'il voulait dire par "A part ça" et "typiquement libanaise"... :) Selon David, cela signifie "typiquement pas comme sa femme".

Écrit par : nathalie | dimanche, 23 septembre 2007

euh j'avoue que je suis egalement perplexe sur le typiquement libanaise. Peut etre qu'il voulait dire que oui elle etait differente des francaises, plus soignée, plus femme. mais bon la on va me traiter de macho si je dis que les occidentales a vouloir a tout prix etre l'egal des hommes en ont perdu une bonne part de leur feminite, ce qui n'est pas le cas des libanaises.

Écrit par : sebastien | dimanche, 23 septembre 2007

Bonjour,
.
vos chroniques sont probablement ce que j'ai lu de plus intéressants à propos du Middle East, et de loin. Par mes origines, mon cursus et mes expériences "pro", je n'avais pas de connaissance sérieuse du monde Arabe. L'ancien marin et ingénieur radio que je suis, est reste marqué par une mission d'un mois et demi en Jordanie.
- L'accueil, comme en Algérie, y est d'exception, au point que je me demande parfois comment ces conflits de "clochets" peuvent dégénérer aussi mal, avec des gens aussi patients et aussi symppathiques....
- Amman est peut-être l'une de des seule villes du monde où un chauffeur de taxi refusera de se faire offrir un pot, pour l'offrir lui-même à son client!
- Une chose me rassure cependant, on sait aussi bien s'y détendre et s'amuser. Entre autres détails de la géographie, je garde un souvenir ému de ce café-restaurant un peu "olè-olé" tenu par un Irakien et du groupe de danseuses et chanteuses Algériennes, qui parlaient le français entre elles pour ne pas être comprises par tout le monde.
-"Attention! Ce sont des Algériennes! Des mauvaises filles pas sérieuses!" me disait le patron dans le creux de l'oreille.
- Bien navicalement - Thierry Bressol - OR1 & R/I / Bon courage toutes et tous là-bas!
- http://souvenirs-de-mer.blogdns.net/
- http://marine-inconnue.20minutes-blogs.fr/

Écrit par : Thierry BRESSOL | lundi, 24 septembre 2007

pour continuer dans la disgression apres les libanaise et devant la desolante politique libanaise (election repoussee au 23 octobre prochain certainement repousse ensuite au 36 du mois) un extrait de Lamartine, lui qui a su aime le Liban et l'a si bien decrit.

Choeur des cèdres du Liban

(extrait)

Aigles qui passez sur nos têtes,
Allez dire aux vents déchaînés
Que nous défions leurs tempêtes
Avec nos mâts enracinés.
Qu'ils montent, ces tyrans de l'onde,
Que leur aile s'ameute et gronde
Pour assaillir nos bras nerveux !
Allons ! leurs plus fougueux vertiges
Ne feront que bercer nos tiges
Et que siffler dans nos cheveux !

Fils du rocher, nés de nous-même,
Sa main divine nous planta ;
Nous sommes le vert diadème
Qu'aux sommets d'Éden il jeta.
Quand ondoiera l'eau du déluge,
Nos flancs creux seront le refuge
De la race entière d'Adam,
Et les enfants du patriarche
Dans nos bois tailleront l'arche
Du Dieu nomade d'Abraham !

C'est nous quand les tribus captives
Auront vu les hauteurs d'Hermon,
Qui couvrirons de nos solives
L'arche immense de Salomon ;
Si, plus tard, un Verbe fait homme
D'un nom plus saint adore et nomme
Son père du haut d'une croix,
Autels de ce grand sacrifice,
De l'instrument de son supplice
Nos rameaux fourniront le bois.

En mémoire de ces prodiges,
Des hommes inclinant leurs fronts
Viendront adorer nos vestiges,
Coller leurs lèvres à nos troncs.
Les saints, les poètes, les sages
Ecouteront dans nos feuillages
Des bruits pareils aux grandes eaux,
Et sous nos ombres prophétiques
Formeront leurs plus beaux cantiques
Des murmures de nos rameaux.

Écrit par : sebastien | mardi, 25 septembre 2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu