Avertir le modérateur

mardi, 02 octobre 2007

Aoun ne sera pas président

medium_eraserhead_hassan.jpgBon, ce n’est pas la première fois que l’on parle ici de l’éventuelle non présence du généralissime dans le fauteuil de président cet automne. Les événements actuels semblent en train de tourner à son désavantage: le Hezb ne veut toujours pas dire qu’il sera le seul et unique candidat de l’opposition, Murr pense qu’il peut y avoir d’autres options (il se serait bien vu dans le costard s’il avait été maronite, la fripouille!)… Il est très probable qu’Aoun se fasse tacler dans ces prochaines semaines par ses alliés.

Victoire au Metn ou non, Aoun pourrait récolter ce que sa folie a semé (non pas son document d’entente avec le Hezb, mais ses nombreuses casseroles et autres déclarations délirantes…). Il y a 10 jours, outre son avertissement d'une possible guerre civile si la majorité voulait élire son président à la majorité simple, il a eu une sortie magnifique, du genre «élisez-moi président, et je démissionnerai juste après», en guise de bonne foi face à ses détracteurs qui considèrent qu’être président est le seul but dans sa vie. Alors, Aoun président ou non, on prend les paris?

En attendant, une autre question se pose en ce moment: que faisaient précisément les orangistes armés appréhendés par les forces de l’ordre dans la montagne le week-end dernier? Ah, oui, pardon, j'oubliais... Ils faisaient un pique-nique.

Commentaires

Par détracteurs parles tu des faucons du 14 mars Jumblatt et Geagea qui eux c'est vrai veulent le pouvoir pour le bien de tous les libanais (et surtout pour eux, eux qui sont irréprochables) ?
A mon avis Aoun a quand meme toute les chances de son cotés, leader de l'opposition, il fait preuve d'n certains anticormisme dont le Liban a besoin (notemment le document d'entente avec le Hezb, il a privilégié le dialogue à la confrontation), il est apprécié d'une bonne partie de la communauté chiite et des chretiens.
Aoun utilise certes une certaine ironie dans ses discours. Mais il me semble le plus lucide des candidats.
Wait and we will see, inch'allah

Écrit par : Vincent | mardi, 02 octobre 2007

ce n'est pas un mystere, aoun vit dans l'humiliation (enfin c'est sa vision) de l'echec de 89. il lui faut absolument etre president pour nettoyer cet affront et cet echec et ainsi retrouver sa fierte. deja en 89, a ses yeux lui seul pouvait sauver le Liban. il privilegie tellement le dialogue qu'il fait parti de ceux qui jettent de l'huile sur le feu. et maintenant il se met a parler de colere divine s'il n'est pas elu.

et puis concernant le picnic, il serait bien que les medias arretent d'etre mechant avec les aounistes. tous les dimanches en france j'organise des picnics avec mes amis durant lesquels on sort nos armes de guerres et avec lesquelles on s'entraine en tirant sur des photos de sarko. et qd les flics arrivent et qu'ils nous voient prendre la fuite, ils n'ont pas compris qu'on etait juste entrain de faire de l'exercice physique et qu'on s'entrainait au prochain marathon de paris. decidement que d'incompris il y a dans ce monde :d

Écrit par : sebastien | mardi, 02 octobre 2007

Je crois qu'il y a deux Michel Aoun: celui de la fin des années 80 et celui des années 2000. autant j'ai pu apprécier le premier, autant je suis déçu par le second.

Rechercher des alliances interconfessionnelles, c'est bien: notre cher général peut s'allier avec des sunnites, des chiites, des druzes, du moment qu'il s'allie avec des gens qui cherchent à défendre la cause du Liban; de mon point de vu, le hezbollah ne défend en rien les intérêts du Liban, il n'est rien d'autre que le bras armé de Téhéran. En effet, l'Iran préfère que Tsahal soit occupée à surveiller la frontière avec le Liban plutôt qu' à plannifier une opération contre ses installations nucléaires.

Amitiés.

Écrit par : alexandre | mardi, 02 octobre 2007

@ Alexandre,
je crois qu'il n'y a qu'un seul Michel Aoun. Simplement, on commence à le découvrir... Rappelons tout de même que ce monsieur a saccagé le "pays chrétien" dont il avait la charge, qu'à force d'intransigeance, il s'est isolé, ce qui a permis aux Syriens d'y entrer... et rappelons, encore, qu'aux premiers obus du 13 octobre, il s'est réfugié à l'ambassade de France, qu'il a laissé ses troupes se faire décimer (et ses officiers se faire aligner contre un mur, à Dahr el Waych), et ses partisans, dont Dany Chamoun, se faire assassiner. Et moi qui croyais que les militaires, c'est comme les marins : les femmes et les enfants d'abord...

Écrit par : ludovic | mardi, 02 octobre 2007

(Vincent)

Fantastique lapsus écrit... Qu'est ce qu'il a encore fait, ce pauvre Georges, pour que le Liban ait besoin d'anticormistes ?

Écrit par : Tom Bombadil | mardi, 02 octobre 2007

La citation a sauté : "à mon avis Aoun a quand meme toute les chances de son cotés, leader de l'opposition, il fait preuve d'n certains anticormisme dont le Liban a besoin". Voir plus haut.

Écrit par : Tom Bombadil | mardi, 02 octobre 2007

Je crois savoir que l'enquête a démontré que les partisans du CPL interpellés dans la montagne participaient effectivement à un pique-nique et qu'ils n'avaient pas utilisé leurs armes.

Il est prudent d'être prudent avant de faire état d'une information : mais est-ce bien compatible avec le journalisme ?

Quant à Aoun, excellent sur le fond, médiocre sur la forme. Dommage !

Écrit par : SJM | mercredi, 03 octobre 2007

Comme j'aime à dire, le Pb d'aoun est qu'il a un très mauvais PR. Mais à remarquer qu'Aoun et Joumblatt ont tous les 2 des politiques visant pour l'un à désengager le Liban d'un plausible conflit inter-régional (syrie, iran, israël-USA avec leur puissance de projection) et de l'autre de participer au morcellement du Liban suivant le fameux plan américain du nouveau MO dont circulait des cartes dans les fameuses fondations neo con comme la heritage et qui prévoyaient 30 ans de guerre pour arriver à la réalisation de ce plan.

Moi j'ai envi de dire avec réalisme que j'aimerais bien éviter 30 ans de guerre au Liban, en fait on a eu une période d'anésthésie avec les occupations syriennes mais on en ait toujours pas sorti de celle de 75 en matière de mentalité et de replis et surtout d'accusation sectaire.

Sur aoun lui même, il s'était officieusement retiré il y a 2 mois de cela pour devenir le grand électeur. Officiellement il maintient sa candidature pour pouvoir avoir la stature de grand électeur.

Donc ce billet est tout simplement une information pas vraiment nouvelle mais plutôt périmée de mon coté depuis 2 mois.

Mais en tout cas, je dirais personnellement surtout pas Nassib Lahoud: il avait expliqué comme ambassadeur du Liban à l'ONU pourquoi les syriens devaient occuper le Liban en 89 et 90.
Sur Harb, en lui même, il est brave, mais sa femme est détestable. La je dis ca sur un niveau plus personnel.

Ce qui est sûr aujourd'hui c'est qu'on a pas et on n'a plus de candidat de qualité pour exercer une fonction présidentielle qui manque bien de lustre, donc si je devais dire sur un plan personnel toujours à ce niveau la, je dirais que les jeux restent ouverts.

Écrit par : frenchy | mercredi, 03 octobre 2007

Pourquoi tourner autour du pot cela ne sert à rien.
le liban n'a jamais été indépendant, il fallait toujours composer avec certains pays arabes pour choisir le président de la république. De plus les choses se sont compliqués avec l'introduction d'un nouveau acteur dans la scène libanaise, l'iran par l'intermédiaire de la milice armée qui ne respecte pas la résolution 1559 donc qui ne respecte pas les autres libanais et qui veut que les syriens reviennent (pour qu'il reste armée).
donc les sunnites choisissent leur premier ministres.
Les chiites choisissent leur président de la chambre.
Et maintenant ces deux là se battent pour nous choisir notre président de la république.
Pourquoi il doit être chrétien ce président puisque c'est eux qu'il veulent nous le choisir.....
De plus les conditions de la milice armée est intransigeante ils veulent le ministère des affaires étrangère et celui de la défense, autant dire qu'ils veulent tout.
Moi, pour ma part je m'en fiche qu'il prennent tout et qu'il se demerde car ce qui attend les chrétiens et les druzes, à moyen terme c'est une dictature.
Pourquoi ? je m'explique et joumblat est un visionnaire lui il a tout compris.

LA DEMOCRATIE EST INCOMPATIBLE AVEC LA RELIGION MUSULMANE, DU MOMENT OU L'ISLAM EST UNE SOMME DE LOIS SOCIALES ET ECONOMIQUES, DONC UNE POLITIQUE ET PAS FRANCHEMENT DEMOCRATIQUE.

TOUT PAYS MUSULMANS EST DYNASTIQUE, MILITAIRE, MONARCHIQUE, THEOLOGIQUE..... mais pas du tout DEMOCRATIQUE par ce que cela ne peut pas fonctionner autrement.

Exemple concret: la turquie, les militaires ont cedes le pouvoir à la démocratie turque condition préalable de l'europe à l'intégration de la turquie.
Que constatons-nous un basculement lent mais sur vers l'islamisation du pays ralentie par une junte militaire qui les surveillent de prés. donc à echéance la turquie sera ou islamiste ou militaire.

LA SOLUTION POUR LE LIBAN:
Une federation ou une partition du liban est impératif ne serais-ce que pour respecter la mémoire des martyrs libanais qui ont combattu pour sauver leur familles et leurs terres de l'O.L.P. et surtout de leurs alliés (libanais) qui ont préférés les palestiniens à nous tout simplement par ce que nous étions chrétiens, question tolérance il y 'a encore du travail.
Ils aurait pris les armes avec nous en 1975 il aurait eu tout maintenant car les chrétiens sont généreux.
Alors je suis un partisan inconditionnel de la partition ou federation preuve en ait que les chrétiens du sud sont entrain de vendre et viennent s'installer dans nos régions, cela explique tout , qu'on ne peut pas vivre avec eux ni avant, ni maintenant ni à l'avenir. Les occidentaux y compris la russie et la chine (qui ont une forte minorité islamiste) ont très bien compris le problème car c'est un problème. En Europe ils commencent à prendre des disposition radicales et c'est tant mieux, mieux vaut tard que jamais.

PS: La partition se suivra par des résolutions de l'O.N.U. qui garantira notre existence, de ce fait ils ne pourront pas nous génocidés même si un mollah lance des dizaines de fatwas envers nous.

Écrit par : miniliban | mercredi, 03 octobre 2007

d'apres le communique les armes n'ont pas servi dernierement et auraient cause enormement de degats a leurs utilisateurs.
je ne peux que m'interroger sur l'utilite de partir a un picnic avec des armes si ce n'est pour s'en servir

Écrit par : sebastien | mercredi, 03 octobre 2007

Je ne peux que déplorer encore une fois les commentaires haineux vis-à-vis des musulmans libanais de la part de l'individu qui se cache sous le pseudonyme de miniliban. Quelle honte! J'aimerais aussi rapeller à ce quidam que son idole Joumblatt a fait raser des dizaines de villages chrétiens au chouf et est responsable du massacre de milliers d'entre eux. Et que Samir Geagea et sa clique ont provoqué la guerre de la montagne en 1982-83 ce qui a conduit à ce 'nettoyage ethnique'.

Écrit par : kheireddine | jeudi, 04 octobre 2007

Laissez Kheireddine ! la "démocratie" que propose Miniliban n'est plus ni moins la Sicile du 20ème siècle : des grandes familles, des "seigneurs", du clientélisme, des pressions et des intimidations ... mais la "démocratie" existe (en bourrant les urnes en cas de besoin).

Joumblatt est surement l'homme politique le plus détestable de tous les hommes politiques libanais. Il l'est d'autant plus à mes yeux que ce type est sans cesse interwievé par la presse française, laquelle omet de rappeler le "pédigré" du personnage qui, du sang plein les mains, vient expliquer qu'il combat pour la démocratie et un Liban souverain.
Ce sinistre individu qui organise des "fêtes de la vie" est répugnant.
Le jour où j'ai su qu'il était invité aux journées d'été du parti socialiste français (Ah oui, il dirige un parti soit disant socialiste), j'ai définitivement abandonné toute envie de voter pour ce parti. Je l'image bien le Joumblatt en train d'expliquer aux jeunes socialistes français ne le connaissant pas qu'il combat pour la liberté et la démocratie ! Et les autres en face sans doute de le croire ...

Écrit par : SJM | jeudi, 04 octobre 2007

La famille Joumblat a participer à la conception du Liban.
Je dirais que pour un français joumblat est un aristo. un noble avec un blason, un nom avec une histoire tricentenaire, du sang bleu et ce n'est surement pas des paysans du sud qui vont venir prendre le pouvoir, assisté par un pays étranger.
que chacun reste à son niveau, les masses populaires sont faites pour suer et les aristo pour tirer les dividentes et profiter de la vie.
Le monde est ainsi conçu depuis des siècles et des siècles et ce n'est pas des lunettes de marques qui changeront la vie ou quoi que ce soit de ses origines!

Écrit par : miniliban | jeudi, 04 octobre 2007

Merci Miniliban de confirmer mon analyse par vos propos.

Vous n'êtes pas démocrate ; pas même "occidental" et ne "méritez" pas d'intrégrer l'union européenne. Finalement,les turcs feront mieux l'affaire.

Écrit par : SJM | jeudi, 04 octobre 2007

Merci SJM, , la partition du Liban ne résoudra rien. Une fois divisés, les politiciens et seigneurs féodaux à l'intérieurs des communautés se disputerons le pouvoir à l'intérieurs des minilibans:
en secteur chrétien, on verra de nouveau Gemayel v/s Frangieh, Aoun étant agé, disparaîtra de la scène politique d'ici cinq à dix ans. Chez les druzes, les trois clans Joumbatt, Hamadé et Arslane transformerons le Chouf en arène de combat, les chiites modérés appuyons Amal face au Hezbollah. Le pouvoir Alaouite en Syrie ne perdurera pas longtemps. Les sunnites libanais voudrons utilement s'annexer à la Syrie sunnite. Ce que des gens n'ont pas compris, la liberté relative au Liban et due à notre diversité religieuse. C'est aussi notre faiblesse car notre démocratie a été bâtie sur des églises, et non pas comme en Occident, sur la séparation de l'église et de l'état. Pour connaître la vraie démocratie, l'Occident est passé par plusieurs étapes dont deux guerres mondiales...La démocratie est incompatible avec toute religion, c'est la raison de la séparation de l'église et de l'état dans une vraie démocratie.
Revenons au Liban, j'aimerais rappeler que les régions Est n'ont pas été démocratiques sous le joug des Forces Libanaises et que beaucoup de chrétiens se sont rallié au général Aoun pour en finir avec le règne de la milice. Enfin, des gens comme mini-liban n'ont pas encore compris que le Liban a émancipé autant les musulmans libanais que les chrétiens. Nos différences sont minimes, il est temps de bâtir une vraie nation, basée sur la liberté et la tolérance.

Écrit par : kheireddine | vendredi, 05 octobre 2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu