Avertir le modérateur

vendredi, 09 novembre 2007

Hôtel Phoenicia: je n'avais jamais vu des pieuvres passées aux rayons X

Hôtel Phoenicia, front de mer de Beyrouth, 11 heures passées. Une pluie fine fait son apparition. Des bodyguards bodybuildés (ça fait beaucoup de bodykekchose!) veillent au grain devant l’entrée des artistes, à l’arrière de l’imposant bâtiment. Dans un immeuble adjacent à l'abandon, un sniper boit une tasse de café. On attend le OK de l'un des vigiles (sur)armés. A quelques mètres, sous une tente, les camionnettes de livraison défilent les unes après les autres. Les ouvriers déchargent cartons de thé et autres cageots bardés de pieuvres et de bars, et passent le tout dans un caisson à rayons X, comme à l’aéroport. Il y a du monde, tout est très sérieux.

wael_bou_faour.jpgammar_houri.jpgLe vigile reçoit un OK nous concernant, on y va. Encore un checkpoint, on vide nos poches et passons un portique de sécurité. Un garde vérifie si mon appareil photo prend bien des photos et ne sert pas à autre chose. Puis un nouveau chaperon nous invite à prendre l’ascenseur. Direction le 16e étage. Dans les couloirs, des sbires jouent aux cartes, dévisageant les étrangers sortant de l’ascenseur. Chambre 1602. Les députés du 14 Mars – reclus dans cette prison feutrée et dorée – se relaient, les journalistes du Liban et d’ailleurs défilent. On discute avec Wael Bou Faour (ci-contre en haut), un proche de Joumblatt, puis avec Ammar Houri (en bas), un aficionado haririen. Ils nous disent tous deux être prêts à mourir pour leur cause (faut-il les croire?), pour l’indépendance et la souveraineté du Liban, dénoncent avec vigueur et cynisme le régime de Damas, détaillent leur emploi du temps, précisent bien que ce sont leurs partis politiques et non le gouvernement de Siniora qui paye les factures de l’hôtel… Ils sont comme ça une quarantaine, depuis l’assassinat d’Antoine Ghanem le 19 septembre. Ils sont souriants, aimeraient bien revoir la lumière du soleil dans ces chambres où tous les rideaux sont fermés en permanence. Dans deux semaines très exactement, le 23 à minuit, le mandat de Mimile prendra fin. Eux sont persuadés que le Liban aura un nouveau président d’ici là, et que l’élection de tout président n’étant pas issu du 14 Mars serait une défaite pour eux. Connaissant le jusqu’au-boutisme des copains d’en face, on se prépare une bonne grosse tempête.

On ressort de l’hôtel, la bruine est toujours là. L’été a tiré le rideau il y a deux jours, il ne fait plus que 21ºC. Le ciel est bas, les nuages gris anthracite. Ça va craquer.

Commentaires

Politique ? Permettez cette intrusion musicale (c est trop souvent l inverse). Pour ceux qui ne connaissent pas Rima Khcheich, decouverte grace a Elite ds son commentaire de Musique !
http://profile.myspace.com/index.cfm?fuseaction=user.viewprofile&friendID=147738360

Écrit par : samsagace | vendredi, 09 novembre 2007

Très bel article David et Nathalie !!
Je suis par contre très étonné de voir que certains députés dévient dans une sorte d'extremisme, en voulant, à tout prix, placer quelqu'un de leurs rangs au poste présidentiel !

Au fait, petit hors-sujet : je m'intéresse depuis peu aux performances de l'équipe libanaise de rugby à XIII. J'ai lu un article très motivant sur wikipédia, qui montre que notre pays enregistre de bons résultats !
J'invite donc tous les Libanais à regarder demain un match décisif pour les qualifications (c'est en fait un match de repêchage, dont l'issue déterminera, si oui ou non, le Liban fera partie de la coupe du monde !!) ; un match donc entre le Liban et le Pays de Galle !!

Tous derrière les Cèdres !!!!

Écrit par : Maurice | vendredi, 09 novembre 2007

On dirait un press junket !
Maurice, le rugby à XIII, ce n'est pas le rugby à XV, c'est une imitation et ça n'a aucun poids international.

Écrit par : WIL | vendredi, 09 novembre 2007

@WIL

Il y a une compétition pour les grandes nations (XV), puis une autre pour les plus petites (XIII).
La France est un pays de 60 M, le Liban de 4 M.
Va un peu t'informer avant de mimer un désintêret catégorique : il y a quelques excellents joueurs du championnat australien (d'originie libanaise) qui font partie de notre équipe nationale !

Il me semble avoir compris, sur ton blog, que tu étais français expatrié : je comprendrais parfaitement que tu ne vibres pas beaucoup quand le patriotisme libanais est titillé par des compétitions sportives de bonne facture.

Écrit par : Maurice | vendredi, 09 novembre 2007

Va&s-y Maurice, insulte-moi. Tu prouves par là que tu ne peux visiblement rien comprendre au rugby. Le jeu à XV et le jeu à XIII sont différents, rien à voir avec grandes ou petites nations. Combien d'habitants en Nouvelle-Zélande, pays-roi du rugby ? Tu n'es pas patriote, juste nationaliste.

Écrit par : WIL | samedi, 10 novembre 2007

@WIL

Il veut jouer au plus malin WIL ! Le Wil, il veut tergiverser, s'apesantir sur chaque mot pour prolonger indéfiniment un débat (ou ça ??) stérile !
Mais oui, il est certain que quelques nations incontournables présenteront des équipes aux deux jeux (france, nouvelle-zélande entre autres). Il reste qu'une gde partie des pays (ou nations) participant aux 13 st relativement petits (liban, samoa, fidji, îles cook).
Et moi, ça me fait plaisir que même pour un "petit" sport, le liban soit 8ème mondial.

Esprit de contradiction usé avec plaisir, et accessoirement, pour casser l'ambiance : tournure d'esprit purement franco-française très désagréable !

Écrit par : Maurice | samedi, 10 novembre 2007

Dieu protège nos deputes , ils font ve travail au risque de leur vie, prions pour que tout se passe bien .

Écrit par : Saad | samedi, 10 novembre 2007

Mais mon petit Maurice, si je dois m'excuser d'être français, on est mal barré ! Je retire ce que j'ai dit : tu n'es pas nationaliste, tu es raciste. Conseil : va jouer au foot, le rugby n'est pas pour les gens comme toi.

Écrit par : WIL | samedi, 10 novembre 2007

@WIL (fin du malentendu, je l'espère ...)

Non, si j'étais raciste, je ne serais pas en train de poursuivre mes études en France...

Mais il est vrai qu'il y a certains traits de caractères très communs chez les Français (ce n'est pas raciste ça, si ?), et je suis sûr que toi de ton côté, tu dois trouver certains traits de caractère désagréables chez les Libanais...

Au fait, je rajouterai dans les traits de caractère, un côté très langue de bois et sensible qui n'ose pas évoquer, franchement, en public, certaines choses visibles, qui ne se disent que très bas...

Mais sois convaincu que je suis un amoureux de la nation des lumières : il y a trop de liens affectifs entre la France et la Liban pour que des détails, d'une si faible importance, gâchent une si longue histoire d'amour ...

Écrit par : Maurice | samedi, 10 novembre 2007

le rugby a XIII fait la part belle aux passes et aux accelerations alors que le rugby a XV les melees sont essentielles. ce qui rend ce dernier beaucoup plus spectaculaire que le premier. il s'agit dans de cas d'un veritable combat de terrain, d'une bataille de deux fois 80 mn.

on pourrait donc essayer d'implanter le rugby a XV au liban, peut etre que plutot que de se faire la guerre dans la rue ils se taperaient sur le gueule dans l'enceinte d'un stade et iraient boire un verre apres.

Petit hic, je suis sur qu'on verrait vite apparaitre des armes sur le terrain mais bon qui ne tente rien n'a rien.

Écrit par : sebastien | samedi, 10 novembre 2007

Maurice, Le Liban a vaincu le pays de Galles, ça nous remonte le moral, non?

Écrit par : kheireddine | samedi, 10 novembre 2007

woua je sais plus ecrire francais c grave :s

Écrit par : sebastien | samedi, 10 novembre 2007

Cessons d'employer le terme "raciste" à tout bout de champ et sans raison, c'est ridicule.

Écrit par : SJM | samedi, 10 novembre 2007

Il paraît que la France serait désormais, seule, en charge du "dossier libanais".

Bien qu'on puisse regretter que les interventions étrangères soient nécessaires pour trouver un Président au Liban, j'ai envie de donner un bon point à la diplomatie de mon pays qui, depuis le départ du non regretté Jacques Chirac, fait preuve de beaucoup plus de réalisme et a à coeur de ne pas privilégier de manière scandaleuse une partie sur l'autre.

Je ne sais pas si les Libanais (et les Français) se rendent compte à quel point Chirac, pour des raisons purement personnelles (son grand ami Hariri) et de rapprochement avec les USA en 2004, a une large part de responsabilité dans la déstabilisation que vit le Liban depuis trois ans.

Alors, on peut se réjouir du résultat : le départ des syriens mais tout cela était en réalité assez immoral puisqu'il s'agissait uniquement de la part de Chirac de soutenir son grand copain Hariri. D'ailleurs, qu'a fait Chirac pour combattre la tutelle syrienne pendant les 10 années précédentes ? Rien. Et pourquoi ? Parce que Hariri se satisfaisait pleinement de la situation.

Aujourd'hui, Chirac est logé gratos par Saad quai Voltaire à Paris. Un bon retour des choses de la part de celui qui a été décoré de la légion d'honneur par l'ancien locataire de l'Elysée (qu'a fait Saad Hariri pour mériter la légion d'honneur ? Mystère ...)

Depuis l'arrivée de Sarkozy et de Kouchner, la diplomatie française a arrêté de soutenir un camp de manière irrationnelle et contre-productive.

Aujourd'hui, oui, il faut considérer le Hezbollah comme un interlocuteur à part entière.

Oui, il faut rétablir le dialogue avec la Syrie.

Oui, il faut se souvenir qu'on ne peut parvenir à un accord qu'avec son adversaire ou son ennemi.

Le Liban s'en portera mieux.

(et si je peux me permettre, le Liban aura intérêt à avoir un Président qui ne soit pas une simple potiche, en mesure de dialoguer avec le Hezbollah : tout autre cas de figure sera stérile et destructeur)

Écrit par : SJM | samedi, 10 novembre 2007

est-ce l'Hôtel Phoenicia offre des prestations autres que l'hébergement et la restauration, de style
des prostituées d'Ukraine ou de Russie n'en déplaise à will.
Il est vrai qu'elles font concurrencent à victoria.
Mais après recherche, il parait qu'elles ont était rodées au bois de boulogne, vous savez le bois de boulogne qui se trouve à côté de paris ou les bons pères de famille font un détour avant de rentrer chez eux et non pas celui qui se trouve à la montagne libanaise.

Enfin il faut bien terminer sa carrière quelque part. Surtout que c'est un métier qui ne connait pas la crise.....

PS:C'était une touche d'humour dans un contexte désastreux pour ne pas dire catastrophique.

Écrit par : miniliban | samedi, 10 novembre 2007

comme quoi ... sur le rugby :d

bah pour les politiciens, moins on en aura au Liban et mieux la population s'en portera.

Cf le billet du blog sur l'électricité.

Pour le Phénicia, y a des catalogues filles et garçons, un des managers du phénicia m'avait une fois raconté les potins de l'hotel.

Mais ailleurs c'est pas meilleur, une actrice francaise avait passé 3 jours consécutifs dans un autre hotels avec 2 mecs et les bruits génaient tt l'étage. Comme quoi n'en déplaise à certains, y a pô que les ukrainiennes....

Écrit par : frenchy | samedi, 10 novembre 2007

Clair.

Écrit par : WIL | samedi, 10 novembre 2007

et voila les elections sont encore reportees au 21 novembre prochain. si ca en surprend plus d'un pour ma part je m'en doutais un peu. la seule question que je me pose c'est de savoir combien de tps ca va durer.

aller courage messieurs les deputes le 24 novembre le mandant de mimile s'acheve. comme on disait sous l'Ancien Regime, le roi est mort vive le roi. mimile s'en va, vive mimile.

Écrit par : sebastien | samedi, 10 novembre 2007

Bonjour Nathalie et David,

Ce matin, ici à Paris, l'article de David sur la majorité "cloîtrée" dans l'hôtel Phoenicia est cité en première page de 20 minutes.

Bravo à vous deux !

Courage et merci pour votre blog, toujours très intéressant et agréable à lire.

Écrit par : Lnparis | mardi, 13 novembre 2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu