Avertir le modérateur

mardi, 15 janvier 2008

16h27 : explosion à la Quarantaine

Voilà ce que donne le champignon d'une GROSSE explosion non identifiée du côté de Dora... Comme souvent, le réseau de cellulaire s'est immédiatement arrêté. J'ai pas envie de savoir qui c'est...

champignon_explosion.jpg

Pendant ce temps, y'a des ostrogoths qui bloquent la route de l'aéroport, comme hier... Hmmmmmmmm...

[...]

Un convoi de l'ambassade américaine visé a priori. J'espère que ce n'est pas Feltman. Sinon...

[...]

Les morts du jour étaient dans une voiture dépassant le convoi US visé par l'explosion. C'est vraiment être là au mauvais moment au mauvais endroit.

d74c227f08ec0c087a7d182240632caa.jpg

Commentaires

y a plus qu'à mettre à jour le plan de beyrouth avec le nombre d'attentats :-(

nb : la montagne est bien blanche derrière !

Écrit par : mc | mardi, 15 janvier 2008

@ mc

Et voilà ta carte faite maison, comme à chaque fois... J'en ai marre de la remettre à jour chaque mois.

Écrit par : david | mardi, 15 janvier 2008

Encore des morts absurdes! Cela ne finira-t-il donc jamais?
Ayons une pensée pour les victimes et leurs familles.

Écrit par : alexandre | mardi, 15 janvier 2008

Merci David
je suis révoltée......je suis .... heu.......en fait j'ai pas de mots pour décrire mon état ......

bravo pour la lutte contre le satan
nb : aux USA tout va bien

bon courage à vous là-bas !

Écrit par : mc | mardi, 15 janvier 2008

@ mc: je suis resigne. j'ai l'impression qu'on ne s'en sortira jamais

Écrit par : sebastien | mardi, 15 janvier 2008

Pleurer, pleurer et pleurer encore mais surtout ne JAMAIS se résigner...
Je sais c'est facile à dire quand on a "posé" ses valises ailleurs ... Même si il n'y a pas un jour où je ne pense pas au Liban, et où je ne cherche pas un moyen de les aider là-bas ...
Un ami m'a envoyé un sms de Beyrouth : " Ne demandons pas que notre fardeau soit plus léger mais travaillons pour que nos épaules soient plus robustes ..."
SVP malgré ce lourd fardeau ENORME , il faut que la petite flamme de l'espoir VIVE LE LIBAN que nous aimons ... BON COURAGE A TOUS . PS: le coming up n° 22 peut être envoyé par correspondance , je l'attends ...
Un milliard de mercis pour votre blog ... De tout coeur avec vous .

Écrit par : channa | mardi, 15 janvier 2008

@ sébastien et channa (nouvelle venue, bienvenue donc)

Non, non, non, il ne faut pas se résigner, même si ça ressemble de plus en plus à la méthode Coué.

Écrit par : david | mardi, 15 janvier 2008

sebastien: après la pluie le beau temps...

Écrit par : mc | mardi, 15 janvier 2008

@ channa et david: vous avez raison, il nous faut garder espoir, et s'il ne reste plus que la méthode Coué, alors va pour la méthode Coué.

Écrit par : alexandre | mardi, 15 janvier 2008

la méthode cloués ..........

Écrit par : mc | mardi, 15 janvier 2008

et comme à leur habitudes, les politiciens libanais vont dire
"ce sont les syriens"
ou
"ce sont les israéliens"
alors que l'enquête ne commence même pas ... s'ils savaient pourquoi pas les arrêter !

(j'en parle dans le dernier billet d'ailleurs)

Écrit par : frenchy | mardi, 15 janvier 2008

@ Frenchy

Je partage ton point de vue.

A mon avis, ce ne sont ni les syriens, ni les israéliens, ni même le Hezbollah (pour ceux qui seraient tentés de la dire).

Écrit par : SJM | mardi, 15 janvier 2008

je ne pense pas que ce soit le hezb cela n'a pas de sens. par contre j'aurai tendance a m'oriente plus vers les islamistes de fatah el islam. il me semble que pellegrini en quittant la direction de la finul avait dit que la menace au liban n'etait pas le hezb mais les islamistes sunnites.

d'un autre cote il me semble que le regime syrien est de plus en plus menace par la montee en puissance des freres musulmans. et quoi qu'en disent les occidentaux personne ne veut d'eux a la place de la famille assad.

finalement ca arrange bien du monde cette situation parce que tout le monde accuse tout le monde et ils perdent de vue leurs objetcifs.

P.S: methode couhet de Dany Boon: Je vais bien, tout va bien, je suis gai, tout me plait !

Écrit par : sebastien | mardi, 15 janvier 2008

@ Sébastien

Tout à fait d'accord.

Le Liban est infiltré par ces islamistes qui n'appartiennent à aucune organisation à ce jour précisément identifiée.

La FINUL et le Hezbollah s'échangent des informations sur ce point.

La Syrie et Israël ont, à mon avis, conscience de la situation.

Tout cela dépasse le Liban et ses factions ainsi que les voisins.

Écrit par : SJM | mardi, 15 janvier 2008

@ both
yup

Écrit par : frenchy | mardi, 15 janvier 2008

et qui sous-traite à ces gens là? on ne le saura jamais !

ce qui est malheureux c'est que rien ne fasse le declic pour que les politiciens libanais se réunissent (s'unissent) face au danger...

Écrit par : mc | mardi, 15 janvier 2008

tant que c'est pas la méthode cauet ça me rassure

Écrit par : pascal2nice | mardi, 15 janvier 2008

@ mc: je continue a penser que malgre tout le regime syrien est derriere tout ca. il joue sur les deux tableaux a la fois. le hezb d'un cote et les islamistes de l'autre. apres tout le leader de fatah el islam n'a t'il pas fait un sejour dans les prisons syriennes avant d'etre libere, et la demande d'extradition jordanienne n'a pas ete prise en compte. ensuite il faut bien armer ces groupuscules.

il ne faut pas oublier que lorsqu'ils ont quitte le pays les syriens ont plus ou moins fait comprendre que sans eux la securite au liban ne serait plus garantie.

Écrit par : sebastien | mardi, 15 janvier 2008

C'est l'histoire d'un mari qui soupçonne sa femme de le tromper, il veut en être sûr alors il engage un detective pour la surveiller. Le detective fait son compte-rendu au mari :
"ce matin quand vous etes allé travailler, une belle voiture est venue se garer sous votre immeuble, un monsieur attendait dedans, votre femme est montée à côté de ce monsieur, ils ont roulé jusqu'à l'hotel, ils ont pris une chambre, ils sont allés dans la chambre, il s'est deshabillé, et puis, elle s'est désabillée!"
le mari enchaine "et après?"
le detective répond : "ben après, je ne sais pas, ils ont fermé les rideaux!"
le mari réplique: "ah là là que c'est dur de rester dans le doute comme ça !!!!!!!!!!!"

voilà, on est toujours dans le doute, nous les libanais !

Écrit par : mc | mercredi, 16 janvier 2008

Il existe des organisations "mutantes", de celles qui se vendent au plus offrant, qui peuvent changer de donneur d'ordres et se venger, le tout en collant à l'actualité.
Il existe aussi des créatures qui échappent à leur maître dans l'attente d'en trouver un autre.

Il se peut que les attentats commis au Liban ces dernières années ne soient pas le fait des mêmes groupes et des mêmes commanditaires.

J'espère au moins que ce Tribunal international qui coûtera des millions de dollars au Liban et à la communauté internationale apportera des éléments de réponse sur les premiers attentats (personnellement, j'aurais préféré que l'on consacre cet argent à la traque des criminels de guerre de l'ex-Yougoslavie mais les priorités états-uniennes n'ont manifestement pas été celles là).

Pour ce qui est des attentats récents, ils ont une autre logique.

Enfin, c'est mon sentiment.

Écrit par : SJM | mercredi, 16 janvier 2008

diviser pour mieux regner ...

Écrit par : greg | mercredi, 16 janvier 2008

@SJM
Je pense que les familles des victimes civiles (et elles sont nombreuses, même si elles restent dans l'ombre des personnalités assissinées), des M et Mme tout-le-monde qui avaient le malheur d'être au mauvais endroit au mauvais moment, sont très heureuses que les "priorités étatsuniennes" soient au Tribunal. Elles ont le droit de savoir et de demander justice autant que qui que ce soit d'autre (sans compter tous les les gens qui vivent au Liban et qui sont indirectement affectés par ces attentats).

Écrit par : nathalie | mercredi, 16 janvier 2008

@ Nathalie

Je comprends ton point de vue mais la décision de procéder à la création de ce Tribunal résulte bien de l'assassinat d'un seul homme - Rafic Hariri - et non pas d'un autre : fait sans précédent dans l'histoire - même toute récente - du Tribunal international.

Le Tribunal international a été amené à gérer des dossiers tels que le génocide rwandais ou les crimes de guerre de l'ex-Yougoslavie.

Je suis désolé mais je ne mets pas sur le même plan ces atrocités avec ce qui se passe au Liban.

En revanche, un Tribunal international pour juger les crimes de guerre commis entre 1975 et 1990 ?
Non, il semble que personne n'en veut ? C'est dommage car j'en connais qui se seraient bien constitués parties civiles.

Amicalement

Écrit par : SJM | mercredi, 16 janvier 2008

@ SJM

Je crois que tu fais une petite confusion, là. Ce n'est pas le TPI (tribunal pénal international) que l'on voit souvent aux infos – qui a été très médiatisé par sa présidente Carla Del Ponte – qui va s'occuper des attentats de 2005, mais une entité séparée, un TI (tribunal international). Donc aucun rapport avec les génocides en Afrique ou dans les Balkans. Néanmoins, en effet, c'est une première d'établir un TI sur la base d'un seul assassinat (même si l'enquête a été ensuite élargie aux attentats similaires qui se sont produits au Liban).

Écrit par : david | mercredi, 16 janvier 2008

rien de plus a ajouter a tous ces commentaires ! sinon que nous sommes tous des spectateurs d'un film dont on ne connais ni les metteurs en scéne ,ni les producteurs !

Écrit par : josiane | mercredi, 16 janvier 2008

SJM

"la décision de procéder à la création de ce Tribunal résulte bien de l'assassinat d'un seul homme", en effet, ce sont probablement les sous de cet homme qui ont déclenché ceci...mais je dirait, tant mieux si ça englobe les 27 autres attentats, profitons-en.... et que ça englobe les crimes de 75 à 90 aussi, comme ça on pourra changer TOUTE la classe politique libanaise, youpi !

maintenant est-ce que ce tribunal ira jusqu'au bout? est-ce qu'il sera dissuassif? je ne sais pas !!

Quant aux créatures qui échappent à leur maitre, quel que soient les maitres, de toute manière si on reste factuels, c'est le Liban qui paye, et l'entêtement politique et les divisions politiques n'arrangent rien (je parle de TOUS les marsiens!)....

vive le hommos le ciment de l'union !

Écrit par : mc | mercredi, 16 janvier 2008

@ David
la confusion est entretenue entre le TI et TPI parce qu'ils partagent les mêmes processus de création via la charte des Nations Unis dont le mécanisme de jugement pour crimes de crime contre l'humanité (et je doute qu'on a eu cela en 2005), alors qu'on a eu au Liban des crimes contre l'humanité, des crimes ethnico-religieux, on préfère cependant juger le meurtre d'un seul homme. On a eu des crimes contre l'humanité qui ont été selon les ONG internationales (amnesty international entre autre) amnistées illégalement au regard du droit international. Et en plus on a encore 17 000 disparus de la guerre civile dont les familles restent sans nouvelles et cela pas d'enquête internationale pour au moins permettre aux familles de faire leur deuil.

Cela pose la question certaine de la politisation du tribunal notamment en raison de la présence d'anciens chefs de milices et de leur hommes dans le gouvernement actuel.

Oui si je devais m'exprimer, oui à une enquête internationale mais le meilleur exemple qu'on aurait d'une souveraineté libanaise retrouvée aurait été une cour de justice libanaises indépendante de tout pouvoir politique interne et externe par une garantie internationale, ce qui n'a pas été malheureusement le cas et qui ouvre la voie vers une justice à 2 vitesses selon qu'on soit membre d'un ancien gouvernement ou un quidam.

Un nota béné qui s'impose, pourquoi pas un tribunal international pour Benazzir Bhutto dans ce cas la? Il y a dans le cas bhutto de nombreuses similarités...

Écrit par : frenchy | mercredi, 16 janvier 2008

@ David et Frenchy

Merci pour ces précisions.

@ mc

Je vais déjeuner chez "Noura" (beurk ! diraient certains)

Écrit par : SJM | mercredi, 16 janvier 2008

bon appétit SJM

Frenchy l'intêret du tribunal c'est d'arrêter les attentats en cours (si le tribunal a un impact ou pas est un autre débat!) qui sont le prolongement de certains anciens attentats et massacres...

et l'entêtement politique des uns et des autres n'arrange pas les choses !!!

Écrit par : mc | mercredi, 16 janvier 2008

l intervient alors que la Ligue arabe a proposé l’élection «immédiate» du chef de l’armée libanaise, Michel Sleimane, comme président de la République. Un gouvernement issu de la majorité anti-syrienne du Parlement est également possible. Les Français et les Américains mettent une grosse pression en faveur de cette solution. Cet attentat est une réponse du camp syrien qui se retrouve chassé du pouvoir. La Syrie et ses exécutants libanais et palestiniens ont voulu frapper très fort mais ont raté leur coup puisque ce sont des civils libanais qui ont été tués. S’attaquer à un convoi est pourtant plus facile que s’en prendre à l’ambassade américaine de Beyrouth, extrêmement surveillée.

Quel est l’intérêt du camp syrien de s’en prendre directement aux Américains?

Damas est acculé et a besoin d’oxygène. Les discussions engagées avec les Américains à Annapolis et les Français n’ont pas abouti. L’attaque est d’autant plus symbolique que George Bush se trouve dans la région. C’était le «bon moment» de s’en prendre aux intérêts américains.

Quelle réaction américaine est à prévoir?

Washington ne va pas laisser passer un tel acte. Le Hezbollah est dans le collimateur car un attentat comme celui-ci ne peut avoir lieu sans son feu vert ou au moins sa neutralité. S’attaquer au Hezbollah permettra aux Etats-Unis de montrer qu’il n’est pas possible de s’en prendre aux intérêts occidentaux impunément comme les terroristes du sud liban l'ont si bien fait en 1983 contre les us et les français. Une nouvelle confrontation au printemps entre la milice chiite et Israël est donc à prévoir.

C'est grace à israel qu'on va bientôt se débarasser définitivement des terroristes armées par la syrie, car cette fois-ci ce n'est plus une défaite qui est envisagée car cela ne sert à rien sinon le renforcement des terroristes du hezb mais bel et bien leur anéantissement.
Le compte à rebours est enclenché, leur compte est bon, et ce n'est que justice.

Écrit par : MJS | mercredi, 16 janvier 2008

Pour une fois je ne pense pas que ce soit les syriens ... pas assez "pro"
D'un autre coté, avec l'autre débile en tournée dans le coin, fallait s'y attendre un petit peu.
sinon pour MSj, faut pas rêver ... Ca risque de tourner au bain de sang et encore une fois c'est le Liban tout entier qui vas trinquer.

Écrit par : Wolf™ | mercredi, 16 janvier 2008

@wolf
Pas du tout , vous allez partir chez vos freres les syriens comme l'été 2006, mais cette fois-ci sans retour car depuis deux ans maintenant on n' arrive pas à trouver une solution.
Et quand les negociations n'aboutissent pas c'est la guerre.

Désormais entre vous et israel il existe un qui doit dégager et je te laisse le soin de deviner lequel...

Écrit par : MJC | mercredi, 16 janvier 2008

"l'intêret du tribunal c'est d'arrêter les attentats en cours (si le tribunal a un impact ou pas est un autre débat!) "
tu te contredis toi même.

Le tribunal international n'a aucun impact et a agit pour justifier des arguments politiques au Liban que ce soit du coté de la majorité ou de l'opposition.

Il ouvre aussi un autre débat, comme je l'avais souligné déjà, celui de la souveraineté libanaise, celui du traitement équitable de tous, celui d'une justice à 2 vitesses.

De plus le tribunal international ne concernera pas tous les crimes et attentats , selon son statut puisque je l ai lu en entier, qui ont eu lieux depuis, il ne concernera grosso modo le crime hariri puis ceux qui auraient été fait par les mêmes équipes et commanditaires. Quel statut par exemple il pourrait avoir par rapport aux réseaux islamistes al qaida qui ont visé la finul ou encore l'ambassade américaine hier si tel est le cas, ou encore Pierre Gemayel puisqu'on parlait d'une implication du Fatah al Islam ou de Francois el Hajj etc...
Il s'agit d'une grosse rigolate donnant lieux à une jolie fraude à la justice et permettant et la majorité et l'opposition une instrumentalisation politique de ce tribunal. De fait, cela pose d'autres questions notamment sur le but de chacun par rapport à son positionnement politique vis à vis de l'existence même de ce tribunal. Le seul peut être qui croit encore naivement à ce tribunal c'est bien Saad Hariri lui même... même si je trouve personnellement, comme d'ailleurs beaucoup de mes amis qui vivent à Beyrouth Ouest du coté de Koreytem d'ailleurs qu'à la fin ou il est trop naif et se fait avoir par ses nouveaux amis, ou il a un intérêt quelconque comme celui de son maintien au pouvoir indirect.

Écrit par : frenchy | mercredi, 16 janvier 2008

@ David
vous êtes peut-être flemmards pour ramasser les adresses e-mail, mais moi je suis tellement flemmard que je ne tape même plus sur mon clavier.faut utiliser ou le secrétaire ou un logiciel de reconnaissance vocale :p
;)

Écrit par : frenchy | mercredi, 16 janvier 2008

frenchy j'approuve le tribunal s'il permet l'arrêt des attentats, tu le désaprouves parce qu'il ne traite qu'un seul cas.........

quelle est donc la solution?

Écrit par : mc | mercredi, 16 janvier 2008

C'est drôle que personne n'ait commenté les propos du général en chef de l'armée de résistance et de libération (attention, ne surtout pas dire "milice", ça froisse). Voici un extrait pris de L'Orient:

S’exprimant à l’occasion de la semaine de commémoration de Achoura, Hassan Nasrallah a estimé que «la dernière visite du (secrétaire d’État adjoint américain) David Welch à Beyrouth visait à serrer les rangs du 14 Mars car ce camp a été ébranlé par le fait qu’il a été obligé d’adopter la candidature du général Sleimane». «David Welch et Eliott Abrams ont demandé (à la majorité) de tenir bon jusqu’à mai prochain, en attendant l’attaque américaine contre l’Iran», a-t-il poursuivi.
«Qui a dit que les résultats d’une guerre éventuelle contre l’Iran seraient favorables aux États-Unis?», s’est interrogé le chef du parti de Dieu. «(Les émissaires américains) ont également promis une accélération de la formation du tribunal international. (...) Si ce tribunal est politisé et vise à servir les intérêts américains, les Libanais ne seront pas obligés de s’y résigner et agiront en conséquence», a-t-il ajouté.

Écrit par : david | mercredi, 16 janvier 2008

@Mc

un tribunal libanais sous garantie internationale

@ David
ca illustre une nouvelle fois ce que je disais et argumentais avant

Écrit par : frenchy | mercredi, 16 janvier 2008

@ frenchy

Je parlais surtout de la première partie et du délai de 4 mois en attendant une guerre irano-US...

Écrit par : david | mercredi, 16 janvier 2008

frenchy, pour un tribunal (libanais ou pas) il faut un minimum d'entente, et je ne suis pas sure que nos politiciens soient d'aussi bonne volonté que nous, et c'est là le drame...

Écrit par : mc | mercredi, 16 janvier 2008

@ mc
ce n'est pas un pb si la justice libanaise se trouve être indépendante... et au bout de 2 ans après de l'occupation syrienne, elle aurait du être indépendante mais la majorité n'y a rien fait pour!

on aurait bien pu recourir à d'anciens magistrats libanais ou encore à de jeunes magistrats

de plus la garantie internationale pourrait à ce moment la garantir cette indépendance...

@ David

rien de nouveau dans l'attente d'une guerre irano-syrienne, on peut la prévoir depuis juillet 2006...

Écrit par : frenchy | mercredi, 16 janvier 2008

je rajoute mc que la justice doit être indépendante du pouvoir politique, ce que j ai oublié de mentionner dans la réponse

Écrit par : frenchy | mercredi, 16 janvier 2008

partis depuis 2 ans, mmmmmm ............

il aurait fallu une opposition CONSTRUCTIVE pour pallier aux lacunes du gouvernement !
si tous les torts n'étaient que d'un côté ç'aurait été plus simple ...

il faudrait d'abord que l'état existe, et que le gouvernement existe pour que la justice puisse exister pour qu'ils soient indépendant l'un de l'autre.... mettre des bâtons dans les roues de la voiture ne prouve pas que c'est à cause du moteur que ça ne marche pas !

et merci pour le mois de mai que vous annoncez (ouiiin), j'avais prévu de manger des sandwichs chez (zut j'ai encore oublié son nom).... vers fin juin / début juillet !!!!

Écrit par : mc | mercredi, 16 janvier 2008

chez Georges Farah

Écrit par : david | mercredi, 16 janvier 2008

merci david :-)
et l'autre de Dora?

Écrit par : mc | mercredi, 16 janvier 2008

y'a Makhlouf à Dora, et son voisin de pallier aussi dont je ne me souviens pas du nom... et voilà, merci mc, on en revient encore à la bouffe alors qu'on en était bien loin...

Écrit par : david | mercredi, 16 janvier 2008

désolée david, c'est plus fort que moi hihi !
ça fait partie des points communs entre les marsiens (8, 14, 78....) et il faut renforcer ces points communs !

Écrit par : mc | mercredi, 16 janvier 2008

hum vivement les sandwichs de chez maalouf en septembre si tout va bien.
merde j'en ai deja l'eau a la bouche ca promet.

Écrit par : sebastien | mercredi, 16 janvier 2008

Il y a mieux que Maalouf, allez donc voir les petits restos armeniens de la rue Arax, notamment Bedo : sojok, bastarma, rosto... Un vrai delice pour 3 fois rien... Mais c'est sur il va falloir passer par Karantina... zone a risques desormais ?

Écrit par : paradis | mercredi, 16 janvier 2008

Excusez-moi, j'ai envie de ramener ma fraise encore, peut-etre que cela servira a quelque chose !!! :

Rappel pour les non-initiés : la zone Borge Hammoud, Dora et jusqu‘a Antelias c'est un peu le fief des Arméniens libanises qui sont d'excellents artisans et commerçants (joailliers, restaurateurs, menuisiers etc.)… Ils ont ramené d'Arménie des spécialties que l'on ne trouve nulle part ailleurs que dans ces zones : le sojok de Borge Hammoud est légendaire et la recette est tenue bien secrete… Achetez du sojok de Hamra ou d'Achrafieh, il n'aura pas le meme goût…

Encore un mot si vous permettez : KARANTINA qui jouxte le port de Beyrouth vient du français quarantaine car toute la zone était une zone de "mise en quarantaine" des nouveaux arrivants au port de Beyrouth, individus louches ou bétail… Cela date du debut du XXeme siecle... Puis c'est devenu le lieu des bannis, la banlieue par excellence…. C'est tout ce qu'il y a de plus terrible qu'une region aussi abandonee soit prise pour cible, soit le théâtre d'un acte criminal odieux…
Je vais tout mttre en œuvre pour continuer d'aller à Borge Hammoud chercher mon kilo de sojouk…..
Pourtant, bien des gens n'y mettraient plus les pieds de sitôt…Ça, c'est sûr…l'objectif des malfrats d'hier c'était aussi un peu ça…diviser encore un peu plus le pays…

Écrit par : Paradis | mercredi, 16 janvier 2008

a nathalie et david
Merci beaucoup pour votre blog que je viens de decouvrir par hasard, et surtout pour les albums photos que j'ai regarde avec attention.

a frenchy
J'ai trouve vos analyses tres interessantes. Avez-vous vous meme un blog ou on peut vous lire ?

Écrit par : paul | jeudi, 17 janvier 2008

J'ai reçu le coming up #22 ce matin par la poste !

Écrit par : mc | jeudi, 17 janvier 2008

@ mc

Mabrouk!!!

Écrit par : david | jeudi, 17 janvier 2008

@ paul:
yup sur le lien indiqué sur mon pseudo

sinon http://blog.libnanews.com/frenchy (c'est le même lien d'ailleurs)

cordialement

Écrit par : frenchy | jeudi, 17 janvier 2008

@ MC

une opposition conscrutive ou un pouvoir politique compétent?

Je préfère un pouvoir politique compétent, l'opposition étant opposition n'étant pas au pouvoir... à moins dans ce cas si je suis votre logique, d'avoir et d'obtenir l'arrivée de l'opposition au pouvoir pour pouvoir justement prendre les mesures qui s'impose...

Écrit par : frenchy | jeudi, 17 janvier 2008

Puisqu'il semble que le principe d'une guerre entre les Etats-Unis et l'Iran semble acquis, et que les spéculations vont déjà bon train quant au début de ce conflit, pourquoi ne pas ouvrir les paris sur la date du début de cette guerre?

Au fait, il y a une question à résoudre avant d'ouvrir les paris: quel sera le lot de celui qui aura trouvé la bonne date?

Plus sérieusement, si les tensions irano-US sont particulièrement vives en ce moment, je ne pense pas que les Etats-Unis disposent actuellement de moyens militaires disponibles pour une véritable guerre; je parle de moyens humains, et plus précisément en terme de combattants (ces derniers constituent une minorité des effectifs des armées modernes). En effet, les américains sont encore lourdement engagés en Irak et en Afghanistan, d'où la difficulté pour eux de déployer de nouvelles unités combattantes sur un troisième front.

De plus, si les américains prélevaient des soldats déployés en Irak pour les envoyer en Iran, Al Qaïda and co pourraient en profiter pour reprendre du poil de la bête en Irak, menaçant ainsi les arrières d'un corps expéditionnaire US en Iran.

En revanche, on ne peut pas exclure des frappes américaines au moyen de missiles de croisière ou de raids aériens sur le territoire iranien. Mais l'état-major et le gouvernement US y réfléchiront à 2 fois avant de le faire de peur justement que l'Iran ne réplique par une véritable guerre. Une solution alternative pour le gouvernement US serait un raid aérien israélien sur les installations nucléaires iraniennes (ce n'est pas l'idée de violer l'espace aérien syrien qui gènera les israéliens: ils ont prouvé en septembre dernier qu'ils en sont tout à fait capables).

Pour conclure, je ne prendrai pas de pari sur la date de début d'une éventuelle guerre; je me borne à espérer (je suis sans doute naïf) que les "grands" de ce monde trouveront un autre moyen pour résoudre leurs différends, car une guerre même "propre" a toujours un prix en terme de vies humaines.

Amitiés à tous.

Écrit par : alexandre | jeudi, 17 janvier 2008

@david
merci

@frenchy
bien sûr un pouvoir politique plus compétent mais une opposition constructive aurait pallié aux lacunes du pouvoir...
des 2 côtés il y a du bon et du mauvais alors en inversant les rôles aura-t-on la solution?

je vais rechercher un charabia politico-poétique (je n'en suis pas à ma première
contradiction :-) ) que j'avais du poster un jour sur ce blog je crois....

je le reposte....

Écrit par : mc | jeudi, 17 janvier 2008

voilà, j'ai retrouvé :

Lettre à tous les marsiens.

Je suis pour le Liban....
Je suis pour le Liban libre souverain indépendant.
Je suis pour un état fort
Je suis contre le fait d'affamer le peuple
Je suis pour aider les plus pauvres
Je suis pour la justice
Je suis pour la transparence au niveau de l'argent de l'état
Je suis contre la corruption
Je suis pour un Liban où on est libre de mettre un chador ou avoir le nombril à l'air
Je suis pour que chrétiens et musulmans vivent en parfaite harmonie et recpect
Je suis pour l'entente entre Aoun et Nasrallah
Je suis pour l'entente entre Joumblat, Geagea, Hariri, et co
Je suis aussi pour l'entente entre les 2 clans cités ci-dessus
Je suis pour que toutes les parties soient représentées dans le gouvernement et travaillent main dans la main
Je suis contre les armes des uns et des autres
Je suis contre les armes en dehors des armes de l'armée
Je suis pour que l'armée défende équitablement TOUS les libanais
Je suis contre les armes en dehors des camps et DANS les camps
Je suis contre le fait d'avoir un état dans l'état
Je suis pour trouver une solution digne pour les palestiniens
Je suis pour que tous les pays participent à la solution digne pour les palestiniens et pas seulement le Liban
Je suis contre le fait d'instrumentaliser les palestiniens et les libanais
Je suis contre le fait de libérer Jerusalem, l'Irak et l'Afghanistan à partir du Liban
Je suis contre le fait d'utiliser le Liban (et la Palestine et l'Irak) pour résoudre les problèmes des "grands" de ce monde
Je suis contre le fait d'utiliser les chiites comme chair à canon
Je suis pour que le Liban attire des touristes : les touristes du Golfe et les touristes européens et les touristes du monde entier
Je suis pour que les habitants du sud puissent faire découvrir leurs beaux villages et leur mer bleue et leur gentillesse aux touristes du monde entier
Je suis pour le tourisme chez l'habitant qui permettra aux plus démunis de profiter de la paix et de la prospérité
Je suis contre le fait de marginaliser certains libanais
Je suis contre le fait de donner une mauvaise image de certains libanais dans le monde
Je suis pour que le Liban ne fasse plus peur
Je suis pour que le hezbollah ne fasse plus peur
Je suis pour le respect entre pays voisins
Je suis contre les assassinats et les voitures piégées
Je suis contre les enlèvements
Je suis contre le fait de convaincre les autres avec des armes
Je suis pour la diplomatie
Je suis pour la légalité
Je suis pour la critique constructive
Je suis pour le dialogue
Je suis pour la PAIX
Je suis pour l'AMOUR
Je suis aussi pour le hommos, le tabboulé, la knéfeh, le chiche barak et la manouché ...

Et je ne comprends pas pourquoi tout ceci n'est pas compatible !!!!!

Écrit par : mc | jeudi, 17 janvier 2008

@ mc

Tu as trouvé le programme du gouvernement d'union nationale !

Écrit par : SJM | jeudi, 17 janvier 2008

@mc: Présentez-vous aux élections, vous êtes assurée d'avoir mon soutien, mais pas ma voix vu que je n'ai pas la nationalité libanaise; d'ailleurs, à ce sujet, si vous êtes élue, je vous serais reconnaissant de bien vouloir considérer avec bienveillance la demande de naturalisation que je vous ferais parvenir.
Amitiés.

Écrit par : alexandre | jeudi, 17 janvier 2008

@SJM
j'ai trouvé le programme mais pas les éxecutants, snif !

@Alexandre
:-) je n'aime pas la politique (encore une de mes contradictions ) quant à la nationalité, c'est dans le coeur qu'elle est ...

Écrit par : mc | jeudi, 17 janvier 2008

Journalfranco a M.David et MmeNathalie
MERCIS pour l'envoi, photos sublimes...dossier magnifique...a mon nom personnel et au nom de tous ceux qui l'ont recu, Vous etes tous les deux d'une generosite intellectuelle devenu bien rare de nos jours...surtout au Libe...
Words fail me to express all my heartfelt, sincerest thanks... a charge de revanche, comme dirait l'autre, la prochaine fois, c'est nous qui vous enverront quelque chose...
Keep the enthusiasm up and keep your pens running....

Écrit par : MERCI pour l'envoi! | jeudi, 17 janvier 2008

je rejoins Alexandre, je ne pense pas qu'il y aura une guerre en iran. cela est tout simplement impossible. l'irak en effet mais egalement la geographie du pays qui limite quand mm une action militaire. ensuite les represailles iraniennes seraient enormes. sans compter que l'arabie saoudite a, semble t'il, rejete la demande americaine de condamner l'iran.

ceci dit, les dirigeants feraient mieux de se taire s'ils n'ont reellement pas les moyens de mener une guerre, ca leur evitera le ridicule. ca me fait penser au scenes que l'on peut voir au parlement italien. un depute se leve en hurlant contre un opposant, menace de le frapper heureusement il est retenu par ses amis, sans trop d'effort cependant. ce que l'on pourrait traduire par: "retenez moi sinon je sais pas ce que je vais lui faire, mais surtout n'oubliez pas de me retenir parce que sinon je vais vraiment passer pour un con".

Écrit par : sebastien | jeudi, 17 janvier 2008

de toute manière s'il y a une guerre, je prie pour la neutralité du Liban

nb: y a 3 mousquetaires réunis avec d'Artagnan du Nil , au Liban, ça donne quoi?

Écrit par : mc | jeudi, 17 janvier 2008

@ Sébastien

Je ne pense pas également qu'il y aura une guerre avec l'Iran : les Etats-Unis doivent faire face aux fronts irakiens, afghans, pakistanais ... lesquels pourraient s'embraser encore davantage en cas d'attaque de l'Iran (notamment en afghanistan et au Pakistan où il existe des communautés chiites importantes qui sont très proches de l'Iran).

@ mc

C'est beau le Nil !

Souhaitons qu'Amine Gemayel fasse tampon ...

Écrit par : SJM | jeudi, 17 janvier 2008

la neutralite du Liban? difficile avec le hezb qui repliquera immediatement contre israel. ce dernier dira que le gouvernement libanais est responsable puisqu'il n'est pas capable de tenir le hezb en laisse et recommencera a detruire le liban. la communaute internationale protestera comme d'habitude sans prendre de sanctions contre israel puisque si elle le fait elle sera traitee de nazi. la finul se fera bombarder par israel pour bien montrer qu'ils font ce qu'ils veulent. la finul enverra des protestations sans aucun effet. la dessus bush dira qu'il fait encore X semaines pour reduire le hezb en se disant que de tte facon les etats unis seront forcement vainqueurs puisque le gouvernement libanais signera des contrats de reconstruction avec les entrepreneurs americains. fin de la recession aux etats unis, l'economie americaine est relancee, entrainant dans son sillage l'economie europeenne.

Écrit par : sebastien | jeudi, 17 janvier 2008

ouiiiin !

si je comprends bien notre hass est de meche avec Bush

Écrit par : mc | jeudi, 17 janvier 2008

Bravo mc, mais on n'est pas en norvège !

Écrit par : Haha | jeudi, 17 janvier 2008

@ mc

"Précipite dans le Nil l'homme chanceux, il en remontera avec un poisson dans la bouche".

Écrit par : SJM | jeudi, 17 janvier 2008

@Haha
Oui oui... Et comme dirait le flic dont je parlais une autre fois, on est pas en Suisse non plus. A force de tenir ce genre de raisonnements, on finira par ne plus être nulle part.

Écrit par : nathalie | jeudi, 17 janvier 2008

tout ca ressemble plus a celui qui fera le premier un mauvais pas. Provocation sur Provocation..... Je harcele un peu tes navires en esperant que tu deconnes, je te fait sauter une voiture pour que tu t'enerves encore un peu... Je ne pense pas fanchement pas que les Américains veuillent commencer quoi que ce soit avec l'Iran. Ils sont effectivement "occupés" en ce moment et on une crise economique sur les bras alors ca va etre je pense "keep cool". Par contre pousser l'Iran a l'erreur ce serait du tout cuit pour ensuite justifier n'importe quoi.

ce que j'ai du mal à suivre c'est la démarche syrienne envers Israel. Ils disent qu'ils sont pret à la pays.. Que pense les Iraniens et le hesb de ca? Qu'elles sont les tractations et autre dessous de table qui pourraient permettre ca? J'ai peur que le dindon de la farce soit le Liban sur ce coup la. les politiques libanais sont trop occupés à s'en foutre plein la tete pour voir venir quelquechose.

Écrit par : Ted | vendredi, 18 janvier 2008

Juste pour l'anecdote (enfin si on peut dire) : il y a 2 ans et demi sur les marches d'un temple à Baalbeck, rencontre et discussion avec un politologue libanais travaillant en France et reconnu. De quoi nous parle-t-il alors (je rappelle il y a 2 ans et demi)? D'une intervention américaine au mois de mai!!!
Entre temps, il y a eu juillet 2006 mais qu'avez-vous tous avec le mois de mai?

Écrit par : Juliette | vendredi, 18 janvier 2008

@Juliette
Lol! Tu as raison, le mois de mai a toujours la cote! Sans doute parce que c'est le moment le plus agréable de l'année, ni trop frais, ni trop chaud... Faut penser au confort des troupes! :D

Écrit par : nathalie | samedi, 19 janvier 2008

13e report

Écrit par : mc | dimanche, 20 janvier 2008

Ce sera peut être aussi pour le mois de mai! ;-)

Écrit par : Juliette | dimanche, 20 janvier 2008

de quelle année?

Écrit par : mc | dimanche, 20 janvier 2008

@mc
Lol!

Écrit par : Juliette | dimanche, 20 janvier 2008

je ne pense pas non plus que les usa sont prets à declencher la guerre avec les iraniens, meme si g.w.bush s'en donnerait à coeur joie. mais bon ces derniers temps il est muselé meme par son propre camp.

revenant aux attentats. beaucoup pensent que c'est abusé de toujours rejeter la faute sur les syriens. mais quand on voit l'arrogance avec laquelle ils se comportent. l'ironie de leurs commentaires. quelqu'un a-t-il acces aux chaines syriennes via les satellite? c'est hallucinant, leurs journaux télévisés sont consacrés au liban de a à z. meme les civils (j'en connais beaucoup ici) considèrent le liban comme une province syrienne. ils sont frustrés d'avoir du quitter le pays du cèdre il y a 2 ans et demi.

quant à l'opposition libanaise. bien sur que c'est elle qui retarde la solution politique de la crise actuelle. et on sait d'ou les leaders de l'opposition prennent leurs ordres.
dans quelle démocratie les députés refusent de se rendre au parlement?
dans quelle démocratie le président de l'assemblée refuse même de siéger et donc de permettre aux députés volontaires de faire leur travail.
dans quelle démocratie les chefs de l'opposition menacent en faisant défiler leurs troupes et en annoncant : "vous avez vu, ils sont prets" ou bien deux semaines plus tot "si dans 10jours il n'y a pas de solution, vous verrez bien ce qu'on fera"
dans quelle démocratie les chaines tv partisannes utilisent la calomnie et l'insulte pour parler des adversaires politiques (cf nbn et compagnie)
dans quelle démocratie l'opposition réclame une minorité de blocage en pensant que c'est une solution "démocratique"?????????

il n'y a vraiment qu'au liban qu'on peut voir tout ça réuni.
les deux principaux chefs de l'opposition : 1 chef religieu et 1 ex général qui clame haut et fort "si vous m'elisez président je suis pret a demissionner le lendemain" et reconnu comme mentalement instable par nombre de ses proches. bon en ce moment il est hospitalisé, souhaitons lui de se remettre. contrairement aux gens de l'opposition, on ne souhaite pas la mort de nos adversaires politiques.

Écrit par : pascal2nice | dimanche, 20 janvier 2008

@ pascal2nice

Tout simplement parce que le Liban est loin d'être une démocratie en état de fonctionner, à cause de ses institutions.

Le principe de la démocratie "consensuelle" et "confessionnelle" selon lequel chaque grande communauté doit être représentée au sein du gouvernement empêche l'émergence et la coexistence d'une véritable majorité et d'une véritable opposition.

Ce système ne peut fonctionner que dans deux cas :
- tout le monde est d'accord (gouvernement d'union nationale)
- chaque grande communauté est traversée par la ligne qui sépare majorité et opposition.

Or, tout le monde est loin d'être d'accord (et tout cas pas encore ...)

Et si la communauté chrétienne est partagée entre "majorité" et "opposition" (c'est moins que l'on puisse dire), que la communauté sunnite peut l'être aussi (dans des proportions bien moindres néanmoins), la communauté chiite ne l'est pas aujourd'hui (je crois que le "courant chiite libre" ne représente pas grand-chose).
Donc en démissionnant, les ministres chiites rendent le gouvernement inconstitutionnel, ce qui bloque le système en l'absence de consensus (il suffirait en fait à Siniora de remplacer les ministres démissionnaires par d'autres chiites mais il ne le fait pas car il sait que la représentativité de cette communauté est entre les mains de Hezbollah et Amal)

En plus, il faut une majorité des deux tiers des membres du Parlement au 1er tour pour élire le Pt de la R, ce qui est peu compatible avec le système "majorité/opposition".

Et enfin la loi électorale est inéquitable : le bloc Joumblatt, par exemple, a un nombre de députés assez proche de celui du bloc Amal, Hezbollah ou Aoun. Tout cela résulte du découpage des circonscriptions.

Tout est réuni pour le blocage en cas de divergences majeures et il n'y a aucune soupape.

Et ce n'est pas la proposition de la Ligue arabe qui va éclaircir les choses puisque sa proposition qui veut qu'aucun camp ne puisse à lui seul prendre une décision - le Président décidant - est contraire à la constitution libanaise : le Président n'a pas le pouvoir, depuis Taef, d'intervenir dans les affaires du gouvernement ; ce n'est qu'une potiche comme les présidents français sous la 3ème et 4ème république.
Alors, on essaye de contourner l'obstacle avec la constitution du gouvernement : 10+10+10 ou je ne sais quelle combinaison qui ferait en définitive que la majorité n'aurait pas la majorité (???) et l'opposition n'aurait pas de tiers de blocage dans le gouvernement pourtant d'union nationale (???). Bref, c'est n'importe quoi .... mais faut y croire quand même.

Écrit par : SJM | dimanche, 20 janvier 2008

SJM
avec de la bonne volonté tout ces problèmes peuvent être contournés !

Écrit par : mc | dimanche, 20 janvier 2008

bon ben y a plus qu'a attendre 1 an pour de nouvelles elections legislatives. apres tout un an de plus sans president qu'est ce que ça changerait :S

Écrit par : pascal2nice | dimanche, 20 janvier 2008

ben il faut qu'ils s'entendent sur la nouvelle loi pour les élections, pour ceci faut rouvrir le parlement, faut en discuter, faut dialoguer....

Écrit par : mc | lundi, 21 janvier 2008

Cette carte ne montre pas la répartition confessionnelle des explosions. On devrait peut être assigner un symbole différent pour chaque communauté visée...

Écrit par : O.B. | lundi, 21 janvier 2008

question: je ne connais pas tres bien le fonctionnement des institutions Libanaises (entre nous soit dit comme tout le monde voit midi à sa porte pour ce sujet...) mais à quoi cela sert il de reclamer un tiers de blocage si il suffit au president du parlement de ne pas permettre aux deputés de sieger? Les moyens de blocage ils les ont deja et comme on peut le voir ca marche plus que bien...

et dans le cas où il y a une majorité Hezbollah-Amal-CPL, la minorité aurait elle droit a cette fameuse minorité de blocage??? j'ai cru comprendre que non d'apres une des retoriques puissante de Aoun...

merci d'eclairer ma lanterne :-)

Écrit par : Ted | lundi, 21 janvier 2008

@ O.B.
Pourquoi "confessionnaliser" une carte des attentats et autres assassinats politiques? Qu'ils visent un druze (le premier de cette carte), un sunnite ou un chrétien (l'immense majorité certes), ces attentats visent le Liban dans son ensemble.

Écrit par : david | lundi, 21 janvier 2008

Justement, c'est là où je voulais en venir. On se tient coude à coude dans les rangs du 14 mars et personne n'a intérêt à se méfier de l'autre pour le moment, mais entretemps c'est surtout les chrétiens qui dégustent. Simple petite remarque en passant...

Écrit par : O.B. | lundi, 21 janvier 2008

@ Ted

C'est vrai que tout le monde voit midi à sa porte.

Ceci étant dit, des interprétations sont au plan juridique plus sérieuses que d'autres et sont en réalité partagées par tout le monde :

- Fouad Siniora a tenté d'échapper à l'inconstitutionnalité de son gouvernement en refusant d'accepter la démission des ministres chiites (mais en réalité une démission n'a pas besoin d'être acceptée pour être effective) ;
- Il n'a pas été procédé à l'élection d'un Pdt de la R à la majorité des 2/3 des suffrages (ce qui aurait permis à la majorité de faire passer son candidat) : la coutume constitutionnelle du quorum des 2/3 prévaut (2/3 des membres).

En fait, le Parlement pourrait probablement être réuni par le vice-président (du 14 mars) mais, puisque le gouvernement est inconstitutionnel (et le sait), le 14 mars ne bouge pas et un point partout ...

Sur le tiers de blocage au gouvernement, c'est vrai que ce n'est pas indispensable pour l'opposition de le réclamer : si les ministres chiites ne sont pas d'accord, il leur suffirait à nouveau de démissionner et le gouvernement serait encore une fois inconstitutionnel (je ne veux pas donner de mauvaises idées, loin de là) : retour à la case départ. Mais je crois que le CPL veut pouvoir peser dans la décision comme Amal et Hezbollah.

Dans le cas où l'opposition deviendrait majorité, je ne sais pas ce que dit Aoun sur le sujet : il trouvera peut-être une raison pour l'exclure. Mais en réalité, l'actuelle opposition regroupe la totalité ou partie des trois grandes communautés et n'a pas besoin d'accorder le tiers de blocage.


Au final, les Libanais, débarrassez-vous de ses institutions d'un autre âge inspirées d'une loi constitutionnelle française de 1875 !!! (mais à tête reposée dans un gouvernement d'union nationale). C'est un Français pure souche qui parle.

Écrit par : SJM | lundi, 21 janvier 2008

@ SJM

Merci de cette réponse.

J'ai du mal à sisir en quoi le gouvernement est "inconstitutionnel"...

Desole je ne veux pas saouler tout le monde avec des questions de ce genre mais j'entend ce mot à tout les coins de rue et on le sort pour justifier toutes demandes ou refus.

Les elections de 2005 etaient elles valables ou pas?
Si non pourquoi diable le Hezbollah and co ont participer à ce gouvernement?

Si des ministres decident de partirent ca n'engagent qu'eux ou leur parti non? en quoi ca remet en cause le reste?

Si le cas se presente et que des ministres Chretiens demissionnent d'un gouvernement dirigé par Hezb-amal-CPL que se passera t il?

la "coutume constitutionelle" C'est quoi exactement ca? une coutume n'est pas une loi...
Si je suis bien votre commentaire il est inutile que le 14 Mars se prennent la tete a convoquer le parlement puisque ils savent pertinament qu'il n'ont pas les 2/3 pour pouvoir elire un Prd et que y allait au forcing n'apportera rien.... Ou est le sentiment d'"inconstitutionalité" la dedans? (décidement ce mot me herisse :-))

Pourquoi tout bloquer? On peut etre en accord ou en dessacord avec des décisions prises. On dit pourquoi et on dit ensuite que si on vient au pouvoir on modifiera ces lois.

Pour ce qui est de la constitution Libanaise elle est certe imparfaite, son fonctionnement ressemble un peu à ce que l'on voit en Italie avec un premier ministre sur un siege ejectable à tout moment par les deputés. ca n'empeche pas non plus à l'Italie d'etre une grande Nation et de na pas se "bouffer" le nez comme ca.....

Écrit par : Ted | mardi, 22 janvier 2008

@ Ted

C'est ce qui pose précisément problème puisque tu as des élections (a priori régulières) et ensuite tu as l'obligation de faire en sorte que les grandes communautés soient représentées dans le gouvernement ("les communautés sont équitablement représentées dans la formation du gouvernement" : article 95 de la constitution).
Si le 14 mars a fait alliance électoralement avec les partis chiites en 2005 et si le Hezbollah et Amal étaient dans le gouvernement en 2005, c'était parce que c'était nécessaire au plan constitutionnel.

Tu peux trouver ahurissant que des gens qui démissionnent se prévalent de l'inconstitutionnalité qu'ils ont eux-mêmes créée. Mais, au plan juridique, il me semble qu'il est obligatoire que les communautés soient représentées dans le gouvernement ; il est donc nécessaire qu'il y ait des chiites (qu'il soit du Hezbollah, de Amal ou d'autres) ; à défaut, le gouvernement est inconstitutionnel.

Cette situation ne justifie bien entendu pas du tout, juridiquement, le fait que le parlement ne soit pas ouvert. C'est une riposte politique : en gros, "tu as décidé de te maintenir au pouvoir alors que ton gouvernement est inconstitutionnel, et bien moi je suis le Président du Parlement et je décide de ne pas le convoquer".
Après, libre à toi d'apprécier la légitimité du blocage et qui serait fautif ou non.

Tu fais le parallèle avec l'Italie mais en dans ce pays, comme dans tous les autres pays "démocratiques", tu as des élections et le gouvernement reflète généralement le résultat des élections mais tu n'as pas en plus une règle qui voudrait qu'au sein du gouvernement tu sois obligé de prendre des gens de l'opposition parce qu'ils ont telle ou telle caractéristique.

L'exemple qui - peut-être - se rapproche le plus du Liban, c'est la belgique dont le gouvernement doit comporter des wallons et des flamands : tu as donc un PS wallon, un PS flamand, un parti libéral wallon, un parti libéral flamand, etc ... mais cela peut bloquer lorsque wallons (tous partis confondus) et flamans (tous partis confondus) s'opposent, comme c'est à peu près le cas depuis plusieurs mois.
Au Liban, tu dois mettre des chrétiens, des sunnites, des druzes, des chiites, et le système est paralysé simplement juste parce que les partis qui représentent une communauté sont en désaccord avec la majorité sortie des urnes.
Et puis après, tu as le tempérament : un Belge n'est pas un Libanais mais ça c'est un autre problème .... (lol)

La "coutume constitutionnelle" c'est une pratique, un usage, qui fait que, compte tenu de ses répétitions, l'on doit procéder dans un sens même si le texte écrit le contraire. Par ailleurs, il arrive qu'un texte soit "mal écrit", cad qu'il ne corresponde pas à ce que voulaient ses auteurs. En fait, la rédaction sur le quorum des 2/3 a été empruntée à la constitution française de 1875 qui - hélas pour le Liban - était mal rédigée ou a été mal appliquée : en gros, en France, on a interprété les "2/3 des suffrages" par les "2/3 des membres du Parlement" et le Liban a fait pareil.


Bonne soirée

Écrit par : SJM | mardi, 22 janvier 2008

Une petite rectification sans vouloir être chiant : la constitution française prévoyait l'élection du Pdt à la "majorité des suffrages" et non aux "deux tiers" mais les "suffrages" ont été interprétés comme "membres de l'assemblée" (donc un quorum, certes plus facile à atteindre).

Écrit par : SJM | mardi, 22 janvier 2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu