La une des lecteursTous les blogsles top listes
Envoyer ce blog à un amiAvertir le modérateur

mardi, 29 janvier 2008

Documentaires sur le Liban, sur Arte et France 3

789d3ebb46270d657697c0626d6135d1.jpg2260fdafe6461ef24a15c799b20f2daf.jpgJuste pour info, ce soir mardi, la chaîne franco-allemande Arte diffusera une soirée spéciale sur le Liban intitulée «Le Liban, mosaïque éclatée», à partir de 23h25 (heure de Beyrouth). Deux parties au programme: le film «Hayda Lubnan – C’est ça, le Liban» d’Eliane Raheb à 23h25 et celui de Nizar Hassan, «Le Sud, une histoire chiite» à 00h30. Ces deux documentaires offriront un regard croisé sur les communautés chrétiennes et chiites, et seront rediffusés dans la matinée du 31 janvier. Pour plus d’informations, cliquez sur les liens ci-dessus.

[...]

bdd1aa9f253f533ce2b7c2dc58788278.jpgVendredi enfin, ce sera au tour de Thalassa sur France 3 (21h50 heure de Beyrout) de consacrer – entre autres - un documentaire sur les pêcheurs de Tyr, intitulé «Liban, la mer pour survivre». A vos télécommandes.

Commentaires

Il parait que le vendredi 1er février sur France 3 dans THALASSA il est question du Liban aussi...

Écrit par : mc | mardi, 29 janvier 2008

exact mc

Écrit par : sebastien | mardi, 29 janvier 2008

merci les amis, je me renseigne et rajoute ça dans le post...

Écrit par : david | mardi, 29 janvier 2008

sebastien, oui je suis gourmande, j'avoue, mais la manouché c'est quand même un moyen de montrer qu'on peut être d'accord sur certaines choses.....

de rien david, et merci à toi pour l'adresse de la manouché (et pour le blog)

Écrit par : mc | mardi, 29 janvier 2008

c clair et c'est tellement bon. vive la manouche, vive la taboule, vive le chawarma de maalouf.

Écrit par : sebastien | mardi, 29 janvier 2008

et c'est reparti :-)
bon appétit, je passe à table : roti de porc, purée (maison)

Écrit par : mc | mardi, 29 janvier 2008

cailles, sauce ppour recuperer les sucs avec touche de creme fraiche a la fin et une note de jus de citron pour aciduler le tout et riz.

zahtein

Écrit par : sebastien | mardi, 29 janvier 2008

Arrêtez! J'ai faaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaim!!!

Écrit par : nathalie | mardi, 29 janvier 2008

je vais pouvoir revoir qq amis de tyr
ceux qui font encore les bateaux de pécheurs, sont des chrétiens de tyr,

Écrit par : frenchy | mardi, 29 janvier 2008

Je reviens de déjeuner, mais hélas j'ai pas mangé libanais, mais juste un banal sandwich fait maison; ça a été plutôt vite expédié.
Ceci étant, il y a dix jours j'ai amené quelques amis et anciens collègues dans un restaurant libanais à Paris, rue Frédéric Sauton: le "Al Dar": mes convives semblent avoir apprécié la cuisine libanaise vu tout ce qu'ils ont avalé (pour une fois que les demoiselles nous ont pas embêté avec leur sempiternel régime et qu'on a pu manger sans culpabiliser...).

Écrit par : alexandre | mardi, 29 janvier 2008

Ah par ce qu' il en reste encore des chrétiens à Tyr.
Je savais que la ville a était crée par les chrétiens preuve que le centre ville est chrétien.

Écrit par : aha | mardi, 29 janvier 2008

Le vrai Liban demeure méconnu pour beaucoup

Écrit par : frenchy | mardi, 29 janvier 2008

C'est fou ce que ce type en photo ressemble à un être cher.

Écrit par : SJM | mardi, 29 janvier 2008

Bon, il est 17h53, nous sommes encore en pleine coupure de courant. Aujourd'hui, dans notre quartier, ça a donné ça: de 9h à 12h, puis de 12h04 à 16h, puis de 16h20 à... on est sur le moteur en ce moment, mais le responsable du quartier n'est pas très généreux. Puisqu'il fait nuit maintenant, on s'attend à se retrouver dans le noir sous peu. Pas facile d'organiser les journées dans ces conditions (faut prévoir les coupures car 8 étages à monter à pieds, c'est un peu ch...).

17h56: Gros coup de tonnerre, brrrrrr... Tout ça donne envie d'hiberner.

Bref, puisqu'on reparle de bouffe sur ces pages, y'a confit de coin coin samedi midi. Ça tente quelqu'un?

Écrit par : david | mardi, 29 janvier 2008

a propos de ces coupures et de tout le reste:
c'est fou ce que vous en ch..z au liban!et pourtant vous réussissez à garder la pêche...bravo!!!

Écrit par : jean-marc | mardi, 29 janvier 2008

miam, qui a confit le canard?
vs prévoyez des manif contre les coupures de courant?

Écrit par : mc | mardi, 29 janvier 2008

j'arrive je prends l'avion pour le confit. faites degager la route par contre.

pour rejoindre mc, vu que vous aussi vous avez d'enormes coupures de courant, vous devriez faire des manifs, je suis sur que siniora et hariri garde tout pour eux et qu'il n'y a pas de rationnement a beyrouth ouest saida et tripoli.

Écrit par : sebastien | mardi, 29 janvier 2008

Sébastien, t'es le bienvenu, mais tu ramènes le pinard...

Écrit par : david | mardi, 29 janvier 2008

Je veux bien venir samedi pour le confit de canard, mais faudra d'abord que je trouve un bon plan pour faire pas cher l'aller-retour Paris-Beyrouth dans le week-end.

Si quelqu'un a une idée, je lui serait reconnaissant de se manifester.

Écrit par : alexandre | mardi, 29 janvier 2008

on organise un charter
on y va à plusieurs
confit de canard
visite de la gare

Écrit par : mc | mardi, 29 janvier 2008

@mc
Lol!!! Ca t'inspire, les pneus brûlés, on dirait. T'es en super forme depuis dimanche (ou alors tu es comme moi, c'est ta manière d'évacuer le stress).
Plus sérieusement, je reviens sur l'idée d'organiser une CB bouffe (avec CB colo en option) cet été. Suggestions bienvenues pour l'organisation.

Je termine sur une note qui va un peu casser l'ambiance, mais ça recrâme à Basta cette fois-ci, et nous venons d'entendre un son ressemblant à des coups de feu. Avec le temps qu'il fait, c'est impressionnant. Ce sont des gens qui protestent pour ceux qui protestaient mais qui y ont laissé leur peau. Ca peut durer longtemps à ce rythme là.

Écrit par : nathalie | mardi, 29 janvier 2008

je vais passer pour un inculte mais j'ai beau chercher je trouve pas la signifaction de CB.

bon j'ai compris qu'il y avait une idee de grande bouffe cet ete, c'est le plus important. me concernant je ne sais pas si je pourrai me rendre au liban vu que je vais peut etre partir bosser au yemen.

Écrit par : sebastien | mardi, 29 janvier 2008

@sebastien
CB: Chroniques Beyrouthines en plus court, pour les paresseux :D

Écrit par : nathalie | mardi, 29 janvier 2008

@Nathalie
Ok pour l'été mais tu sais ce que ça donne quand on décide de rester passer l'été au Liban!!

@mc
J'y avais pensé au super pique nique confit de canard sur les rails ... mais j'ai pas osé

Écrit par : Juliette | mardi, 29 janvier 2008

nathalie : j'évacue j'évacue ..... ok pour la bouffe cet été !!!
sebastien: tu as compris l'essentiel (nb moi aussi je me demandais aussi pour CB)
juliette : héhé

et zut pour basta, même sous la tempête ?!!!

Écrit par : mc | mardi, 29 janvier 2008

juliette : as-tu fait une croisière en méditerranée tout frais compris en été 2006?

Écrit par : mc | mardi, 29 janvier 2008

@mc

je l'ai faite en ete 2006 et gratuitement.

dimanche 17h: depart du port de beyrouth. comme adieu israel lache 8 bombes sur la ville.
dimanche 18h: destination Chypre suivant un trajet defini par israel.
lundi 8h: arrivee larnaca debarquement.
lundi 11h: enregistrement a l'aeroport.
lundi 16h: arrivee a roissy
lundi 16h30: serrage de main avec ministre de la sante (rien a foutre)
lundi 21h embarquement pour bordeaux

le reportage commence la suite au prochain post

Écrit par : sebastien | mardi, 29 janvier 2008

J'espère que le reportage n'a pas été réalisé par Dominique Torrès...
"Les Libanais sont des tueurs de poissons... arrrrrrgh, tous sans exception!!! arrrrrrgh"

Sinon pourquoi pas pour cet été... si je n'annule pas mes vacances une fois de plus.

Écrit par : JiPé | mardi, 29 janvier 2008

@seb
ma famille est à beyrouth ouest et c'est là bas que je passe mes vacances et je peux te garantir que les coupures de courant y sont également légion.

@tous
bon moi aujourd'hui c'etait m2ani2 à midi dans du pains libanais et mdardra avec laban le soir, bon j'ai beau vouloir commencer un régime, avec ce qu'on mange chez mes parents c'est pas evident je vous assure

Écrit par : pascal2nice | mardi, 29 janvier 2008

Les gars, vous avez parlé tellement de bouffe hier que ce matin, je me suis arrêté à la boulangerie pour me taper deux manakich, sur mon chemin au boulot. Il ya tellement de bouffe libanaise à Montréal qu'on ne se prive de rien!

Écrit par : kheireddine | mercredi, 30 janvier 2008

@ pascal2nice
Quelle coïncidence! Je prévois cuisiner demain de la mdardara avec oignions frits et laban....mmm, un de mes plats préférés et tellement facile à préparer. Aujourd'hui, j'ai une indigestion à cause des manakich LOL!

Écrit par : kheireddine | mercredi, 30 janvier 2008

@ pascal:

concernant les coupures de courant a beyrouth ouest c'etait une plaisanterie, d'apres le reseaux voltaire le gouvernement coupent plus l'electricites dans la banlieue sud pour punir les chiites de soutenir le hezb.

concernant le reportage je reste super sceptique.

Écrit par : sebastien | mercredi, 30 janvier 2008

Pas trop aimé ces deux reportages ...

J'ai trouvé ça ennuyeux...

Faut dire que j'étais en pleine discussion pendant les 2 films...

Faut que je les revoie à tête reposée...

Quelqu'un s'est t'il ennuyé également ?

Ca fait des années que j'enregistre des reportages sur le Liban et c'est toujours la même sauce à vrai dire ...

Un peu d'anti syriannisme par ci, un peu de diabolisation du Hezb par là, un peu de maronisme par là ( oui oui la seule communauté éduquée selon les occidentaux), on obtient un mélange détonnant de journalisme à la francaise ( même si c'est une libanaise qui a fait ça )

Mais bon je ne m'avance pas trop et je vais les revoir

Écrit par : Jadoz | mercredi, 30 janvier 2008

kheireddine : j'ai l'impression que Montreal contient un mini-Beyrouth
à Paris y a pas de manakiche !!
Sebastien: moi aussi j'ai fait la croisière, la veille du cessez le feu :-S
Jadoz: j'ai pas vu le reportage, trop tard pour moi, je regarderais la rediffusion, mais en général, en plus du maronitisme et co il y a de l'exotisme, mais il faut avouer qu'il faut du temps pour comprendre ce pays de fou...

Écrit par : mc | mercredi, 30 janvier 2008

au fait , j'ai jamais mangé la mdardara avec du laban!!!!! c'est plutôt avec une salade de concombres tomates oignons menthe.......

Écrit par : mc | mercredi, 30 janvier 2008

@ kheireddine:

j'ai beau reflechir, je ne vois pas vraiment ce que le reportage peut apporter.

le premier est un enorme parti pris pour aoun. ca me fait penser plus a un docu de propagande a la gloire du generalissime qu'autre chose. hors du generalissime point de salut.

j'ai trouve le deuxieme un peu plus interressant, ce serait ce que parce qu'il montre qu'il existe encore des chiites qui refuse les idees du hezb (ils sont minoritaires malheureusement). hormis ce passage, j'ai trouve le tout fade.

bref je me suis ennuye, j'avias envie d'eteindre mais je suis reste jusqu'au bout pour ensuite pouvoir me faire une idee. un film sans grand interet.

Écrit par : sebastien | mercredi, 30 janvier 2008

"Une trentaine de jeunes âgés de 13 à 15 ans ont tenté de bloquer dans la nuit d’hier la route de Basta, à proximité du marché de légumes du quartier, en brûlant des pneus." extrait de l'orient le jour.........

13 à 15 ans, c'est effrayant!!!!!!

Écrit par : mc | mercredi, 30 janvier 2008

Le premier reportage était bizarre ; l'entretien avec le père à la fin était quand même intéressant; la journaliste était anti-FL : elle avait ses raisons.

Le deuxième reportage était peut-être un peu plus profond ; par certains aspects, il m'a touché (mais je le reconnais, mes Libanais à moi sont là bas...).

Écrit par : SJM | mercredi, 30 janvier 2008

@kheireddine
eh bien en ce qui me concerne,j'ai beaucoup aimé ces deux reportages,peut-être parceque je suis loin du liban et que j'ai replongé là -bas pendant deux heures;mais pas seulement.
moi qui croyais tout savoir sur le système politique libanais...pas déçu du voyage!
ds le 1er,je suis tombé sur le c..qd j'ai vu cette jeune femme électrice du hzb qui vote geagea car il y a eu accord électoral entre ce dernier et nasrallah...???!!!
j'ai bcp aimé aussi de voir les discussions entre générations ds une même famille:en fait incompréhension entre père et fille etc.
j'ai surtout senti le sentiment anti israëlien mais pas antijuif chez le vieux maronite;ça c'est pas mal...
je n'ai pas du tout eu l'impression,moi qui suis anti-aoun,que ce 1er reportage était à la gloire du général orange.
j'ai aussi bien aimé le second.
en résumé,j'ignorais à ce point la complexité de la loi électorale...
décidément,ce pays est encore plus complexe que le croyais;c'est peut-être pour ça que je l'adore!

Écrit par : jean-marc | mercredi, 30 janvier 2008

s'iouplait m'sieurs-dames,je réitère ma demande faite la semaine dernière sur "et dieu créa l'aouniste":
est- ce qu'un chrétien pourrait m'expliquer pourquoi il fait le choix de aoun alors que celui-ci a fait alliance avec nasrallah.
peut-être qu'il n'y a pas d'aouniste sur CB?
ou alors nathalie ou david pourraient avoir une idée sur la question?

Écrit par : jean-marc | mercredi, 30 janvier 2008

moi je peux expliquer que rapprocher chrétiens et chiite (pas avec l'idéologie du hezb, bien sûr) était positif, mais en faisant ceci ça a éloigné ces mêmes chrétiens des sunnites... alors, qu'on ne me parle plus de tolérance !!! on en est à la case départ, ouinnn!!!

ça rejoint le coup de pied au (cul)te de la personnalité !!! il faudrait arrêter de croire que le salut du pays viendra grâce à une seule personne!!
aujourd'hui je trouve que le fossé est politique mais il y en a qui jouent encore sur la fibre communautaire, belle ratatouille (euh j'ai pas fait exprès !!)...

Écrit par : mc | mercredi, 30 janvier 2008

@mc
si c'était pour se rapprocher des chiites,je ne vois pas où est le problème(en théorie et avec mon regard de français).
en effet,il arrive un jour où l'on doit tendre la main à son ennemi sinon on n'en finit pas;je sais,c'est plus facile à dire quà faire...il faudra peut-être encore attendre 150 ou 200 ans pour pacifier tout ce petit monde;de toutes façons,nous ne serons malheureusement plus là pour le voir.
et puis,comme tu le dis,il faut faire une différence entre chiite et hzb,bien que là aussi tout ça est théorique...
j'ai du mal à croire que sunnites et chiites se détestent autant;il doit bien avoir des gens de bonne volonté de part et d'autre.
d'un côté,si les sunnites et les chiites font la paix pour mieux bouffer les chrétiens,ce n'est pas mieux!
enfin bien sûr que le salut ne viendra pas que d'une seule personne,mais l'histoire montre que tous les pays ont eu besoin à un moment d'un homme qui s'impose pour donner un nouveau souffle à son pays;il y a qd même qq exemples de grands hommes(et femmes aussi)

Écrit par : jean-marc | mercredi, 30 janvier 2008

@SB
Les commentateurs sont seuls responsables de leur interprétation, aussi fantaisiste soit-elle, de l'Histoire... ;-)

@jean-marc
Je ne pense pas que les aounistes soient très nombreux à nous lire. En général, comme ils ont pour caractéritisque commune d'avoir des opinions assez tranchées ne souffrant la guère la discussion et encore moins l'ironie, ils laissent un message outragé et promettent de ne plus revenir :D

Lu dans l'Orient:
M. Khalifé a déploré les critiques adressées au chef du CPL, le général Michel Aoun, et au secrétaire général du Hezbollah, sayyed Hassan Nasrallah, consécutivement aux évènements de dimanche soir, reprochant notamment aux médias de la majorité d’avoir « voulu mettre le général Aoun dans l’embarras devant sa base chrétienne ».
Comme si il avait besoin d'aide pour ça... :D

Plus sérieusement, pour répondre à ta question, il ne faut pas généraliser. Ce n'est pas parce qu'au Liban, on est forcément catégorisé dans telle ou telle confession (ce qui fait par exemple que je suis chrétienne alors que cela ne veut rien dire pour moi), que cela signifie obligatoirement que l'on se sent chrétien. C'est un peu le problème d'ailleurs: des blocs qui tentent d'homogénéiser des populations qui ne sont dans le fond pas uniformes. Bref, tout ça pour dire que bcp de chrétiens aounistes soutiennent en fait Aoun parce qu'il s'appuie, en principe, sur un programme prônant la laïcité et l'union sur base de la nationalité et non de la confession. Evidemment, le paradoxe, c'est d'abord que dans ce cas, le Hezb ne correspond pas vraiment au profil (mais tu sais bien, Aoun compte le ramener dans le giron de la libanité). Ensuite, lorsque tu parles avec les chrétiens aounistes, bcp crachent sur les chiites ("ils sont sales", "ils sont pas éduqués" et autres joyeusetés) et sur les musulmans en général. Bref, c'est pas très cohérent tout ça.
Et puis, comme le dit mc, il y a le culte du bonhomme tout court (complètement inexplicable pour moi, vu sa totale absence de charisme).
Dans le fond, je crois aussi que comme toujours, il y a une bonne part de rejet: les FL ont fait bcp de mal à bcp de monde à une époque et donc, comme l'ennemi de mon ennemi est mon ami et comme Aoun a voulu les mettre au pas en 89/90, Aoun est la solution. Idem pour les sunnites: ils ont soutenu les Palestiniens au début de la guerre civile et quelque part, ce sont eux qui s'en sont le mieux tirés par la suite (plus ou moins honnêtement, c'est vrai), donc il faut les abattre (dans le sens politique, hein...).
Il y a une sorte de solidarité des exclus, peut-être...
Mais je ne comprends pas l'aveuglement que cela entraîne, parce qu'en fin de compte, aucun de ces arguments ne tient plus, non depuis l'alliance avec le Hezbollah, mais avec des figures caricaturant tout ce que Aoun prétend combattre: Frangié, Wahhab, Berri, Murr... Sans parler du fait qu'au bout du compte, tout ça arrange bien l'ancien ennemi public #1 syrien...
Si un Aouniste nous lit, qu'il vienne éclairer nos lanternes. Très sérieusement, je suis preneuse d'une discussion sereine et argumentée.

Écrit par : nathalie | mercredi, 30 janvier 2008

nathalie: ça fait 2 ans ou plus que je discute sereinement (parfois pas tellement sereinement, j'avoue) avec mes amis d'enfance aounistes, aujourd'hui j'ai l'impression qu'on tourne en rond............ Mais, je me rend compte d'une chose, c'est qu'ils ne sont pas du tout d'accord entre eux mais ça ne se voit pas...

Écrit par : mc | mercredi, 30 janvier 2008

Jean-Marc, si c'est un regard de français, je comprends que tu ne comprennes pas, puisque même avec un regard de libanaise, parfois je ne comprends pas..........
Il faut tout reprendre à partir des accords du Caire, et même avant....

Écrit par : mc | mercredi, 30 janvier 2008

@nathalie
merci pour tes explications.
et comme tj,c'est très tortueux,tout ça;les paradoxes ne manquent pas en effet,du côté des aounistes.
je lui souhaite de ramener nasrallah ds la libanité...pour l'instant c'est celui-ci qui le tire par la manche vers la "persanité"!

Écrit par : jean-marc | mercredi, 30 janvier 2008

@mc

Oui, je sais, ce n'est pas évident, mais je ne désespère pas :)
Il y a quelques jours, j'ai découvert que quelqu'un que je n'imaginais pas du tout aouniste l'était (c'est rigolo, c'est un peu comme si on parlait d'un gay faisant son coming out). Avant qu'il ne braque et close la discussion (tous sujets compris, comme c'est souvent le cas), il m'a quand même dit que oui, il y avait ça et ça qu'il ne comprenait pas, et ça et ça avec lesquels il n'était pas d'accord, et ça et ça qui le gènaient... sans pouvoir m'expliquer sa position autrement que par un: "Quoi? Les autres font mieux à ton avis?"
Retour à la case départ quand je lui réponds que non, mais que je n'ai pas l'habitude de suivre quelqu'un parce que je rejette quelqu'un d'autre. Et du coup, donc, discussion close pour de bon.
Grrrr, j'aime vraiment pas les "si vous n'êtes pas avec moi, vous êtes contre moi".
Or, le truc vraiment agaçant avec bcp de aounistes - pas tous, enfin, je crois - c'est que si tu n'es pas d'accord avec eux politiquement, il devient très difficile de sauver autre chose, comme si cela prenait toute la place dans leur perception du monde et de l'autre. Comme les rares qui ont commenté ce site: ils n'ont pas apprécié telle blague sur Aoun, donc tout est à jeter, même ce qui n'a absolument rien à voir avec la politique. Je ne dis pas qu'il faut aimer les Chroniques (tu vois de quoi je parle), mais je trouve débile de claquer la porte juste pour ça.

Écrit par : nathalie | mercredi, 30 janvier 2008

d'autant que si on ne va pas au bout du débat dans le calme ça n'arrangera pas les choses...

Écrit par : mc | mercredi, 30 janvier 2008

... Et quand on ne débat pas, on se bat.

Écrit par : alexandre | mercredi, 30 janvier 2008

Salut Nathalie,

Peut-être qu'aucun Libanais aouniste ne te répondra.

Juste mon sentiment personnel : j'en ai marre d'entendre partie des chrétiens pleurer continuellement sur leur sort, dire que les musulmans veulent les exterminer, que les autres ne sont pas Libanais, que ce sont des Palestiniens, des "persans", etc ... Ca me gonfle vraiment et c'est révélateur d'une grande faiblesse de ces gens.

Que des chrétiens (aounistes ou non) considèrent que les chiites sont "sales", c'est leur problème ; ça témoigne là encore de la petitesse de leur réflexion.
En sens inverse, j'avoue avoir entendu plus d'une fois : "Il faut se méfier des chrétiens, ce ne sont pas des gens sérieux et crédibles" (c'est peut-être pas toujours tout à fait faux ...).

La démarche d'Aoun, elle est certes opportuniste, contradictoire sur plein d'aspects, mais il me semble qu'il y a aussi des convergences d'objectifs sur l'édification d'un Etat qui - même dans les sociétés les plus libérales - interviendrait lorsqu'il doit intervenir.

Je pense aussi - avec tout le recul qu'il m'est possible d'avoir - que, pour des tas de raison (la première est démographique), la "communauté chiite" est amenée - quels que soient ses représentants - à jouer un rôle politique de plus en plus important. Je préfère que cela se fasse dans le cadre d'alliances.
Que proposent ceux qui raillent l'alliance Aoun-Hezbollah ? Quels signes sont donnés à cette "communauté chiite" par ces gens ? Malheureusement, comme jadis, il n'y en a pas pas beaucoup.
Il ne s'agit pas de faire du misérabilisme (ce que je n'approuve pas) et de pleurer sur le sort d'une communauté de "paysans" (comme dit dans le reportage), mais il faut être politique tout simplement. Un exemple : Monsieur Fouad Siniora a t-il mis un pied au Sud Liban dans les jours et les semaines qui ont suivi la guerre de juillet 2006 ? Si c'est non, tout est dit.

Écrit par : SJM | mercredi, 30 janvier 2008

@ mc

Je vais faire une généralisation, ne m'en voulez pas: souvent, les militants et sympathisants aounistes sont d'une profonde sincérité dans leur engagement, un engagement qui remonte à la fin des années 80, Aoun représentant alors l'ultime rempart contre les Syriens. Aoun lui-même se considère être le "vrai 14 Mars". Les plus jeunes qui n'ont pas connu la guerre de libération ont hérité de la passion de leurs parents, ou ont eux-mêmes subi les foudres du pouvoir libanais alors inféodé à Damas, comme lors des manifestations du 7 août 2001 à Adlieh (ils s'étaient fait tabassés sur les ordres d'un des actuels allié du général - mais ils l'ont oublié).

Le problème, comme le disait Nat, c'est que la discussion est généralement impossible. Quand je dis discussion, j'entends "dialogue argumenté, calme et constructif". Sur les alliances oranges (Hezb, Murr & Co), les discours sont très variés, et noient le poisson le plus souvent.
D'un autre côté, dans leur grande majorité, les sympathisants du Hezb, eux, n'ont absolument que faire de leurs collègues aounistes. Mais dès que l'on aborde les "illusions" de ces derniers, on se prend un mur. C'est dommage mais c'est comme ça.

Écrit par : david | mercredi, 30 janvier 2008

SJM : as-tu vu Siniora perdre la voix lors de la réunion de la ligue arabe pendant la guerre de juillet?

L'alliance Aoun Hezbollah est très bien, l'alliance Geagea Hariri Jomblatt est très bien aussi, faudrait maintenant réunir les 2 alliances, plutôt que de jouer avec le feu (c'est le cas de le dire)!!

Écrit par : mc | mercredi, 30 janvier 2008

@SJM
Sur le principe, je suis tout à fait d'accord avec toi!!! Bien sûr qu'il faut enfin prendre en compte la communauté chiite, bien sûr qu'il faut des alliances, bien sûr qu'il faut arrêter de réfléchir en termes confessionnels. Bien sûr aussi que l'autre bord ne s'y est pas toujours pris comme il faut.
Ce sont des principes, et comme tous les principes, ils sont idéalistes. La question est de savoir dans quelle mesure ils s'ancrent dans la réalité, si ils sont ou non instrumentalisés, s'ils sont réellement voulus de part et d'autres en l'état des choses.
Pour avoir parlé à des chiites lors des grandes manifs de décembre 2006, crois-moi, ils tombent des nues lorsqu'on leur demande s'ils approuvent le programme laïque de Aoun. Cette alliance repose davantage sur une convergence d'intérêts que sur une convergence de principes, elle risque dond d'aller au mur. Qu'on le veuille ou non, le rapport qu'a le Hezbollah à l'Etat n'a rien à voir avec ce que l'on peut espérer dans un pays fonctionnant normalement. Ce qui se passe en ce moment par exemple, en est un bon exemple: l'armée est présentée par tous comme une institution neutre, on ne peut pas l'accuser d'être le bras armé du 14 mars. Mais depuis l'affaire de dimanche, le Hezb se pose en juge et partie, menace, accuse, donne des ultimatums... (on aurait aimé voir la même chose pour tous les crimes commis depuis trois ans). Comment cela peut-il aller dans le sens de l'édification d'un Etat? Comment la menace morale d'un armement qui, qu'on le veuille ou non, pèse sur tous les rapports de force au niveau politique, est-elle compatible avec le discours d'un Aoun qui, en 1989, a participé à une guerre sanglante sous prétexte de la nécessité de désarmer les milices?
Ces questions devront impérativement être traitées, mais je ne vois pas comment et c'est bien ce qui m'inquiète.
Pour Siniora, cela est justement politique; il ne pouvait pas je pense aller dans le Sud. Cela aurait été perçu après la guerre comme une provocation pure et simple pour les habitants. La réaction aurait sans doute été violente. Je n'ai pas de sympathie pour ce gouvernement mais j'aurais aimé pouvoir le juger sur pièces, c'est-à-dire dans un environnement normal, ce qu'il n'a jamais eu, entres les attentats, les manifs, les guerres, les émeutes, les démissions, les blocages du Parlement. On ne peut pas attacher les bras d'un nageur puis lui repocher de ne pas savoir nager.

Écrit par : nathalie | mercredi, 30 janvier 2008

@alexandre
bien dit, malheureusement :S

Écrit par : nathalie | mercredi, 30 janvier 2008

@ tous

Je suis un ancien aouniste.
Je pense que la première fois que j'ai "épousé" ce courant, j'étais sur le balcon de ma grand-mère à Achrafieh un été 1992 1993 je crois.
Un convoi de voiture de militants passait au ralenti en klaxonnant, remontait la rue Adhib Ishak pour aller vers Sassine. Biensur, à cette époque, ce genre de manifestation était très violemment réprimée.
A la tête du convoi, un jeune gars brandissait une photo du Général. Il m'a regardé, m'a souri et m'a fait un V de la victoire. Je n'ai pas pu m'empêcher de faire pareil.

J'étais assez jeune... très jeune, en fait. Mais pour moi à l'époque, le Aounisme symbolisait plus un acte de résistance contre la classe dirigeante qui collaborait, contre la présence syrienne, israelienne.
Plus les années passaient, plus la présence syrienne s'enracinait, et moins cet état de fait semblait pouvoir disparaitre. Et pourtant c'est un mouvement qui y a toujours cru.

Aujourd'hui, je pense que je suis encore aouniste quelque part. C'est une idée. Un idéal. Bon il se trouve que c'est Aoun qui a ouvert la voie. Mais je ne suis pas un mouton qui suit aveuglément un chef, simplement parce que je suis rationnel. Je refuse que l'on décide pour moi, et de suivre sans questionner.

Quant à Aoun aujourd'hui... a-t-il vraiment changé? je suis incapable de répondre. Ces choix sont douteux parfois mais tous ne sont pas aussi bêtes qu'on ne le pense.
Il m'énerve, mais je l'écoute. C'est un très très très mauvais communiquant. Il est peut être mal entouré.

Lorsqu'il est rentré au Liban, son discours a commencé à changer. On dit qu'il avait été acheté. Il a fait des alliances douteuses... mais qui n'en a pas faite.
Aujourd'hui, je ne fais plus confiance à personne. Ni vraiment au CPL, pas au 14 mars non plus, qui je vous rappelle regroupe des anciens collabo qui ont saigné le pays economiquement et politiquement. Certainement moins au 8 mars.

Autre chose, il ne suffit pas de parler à un Aouniste pour voir qu'il est borné. TOUS les libanais sont bornés et sont incapables d'écouter et dialoguer.

Les dirigeants politiques ne nous ont jamais autant ressemblé.

Écrit par : JiPé | mercredi, 30 janvier 2008

S'agissant de son positionnement politique.

Je pense qu'Aoun, après le départ syrien a voulu établir une liste de menaces sur le Liban.

Parmi ces menaces, les armes du Hezbollah, et la présence parfois surarmée des Palestiniens.

Tout est lié.
Si le Hezbollah est désarmé, alors les Paletiniens seront implantés en échange de l'annulation de la dette, ce qui conduire à un déséquilibre démographique en faveur des sunnites qui aboutirait sur etc etc.
Je pense que le CPL considère que le désarmement du HZB serait une plus grave conséquence que ne l'est le statut quo actuel.

D'ailleurs, tout cela est en partie confirmé par la note confidentielle rendue publique il y a quelques jours et signée par Rafik Hariri lui-même: "les Libanais n'auront pas le choix que d'accepter l'endettement jusqu'à ce qu'un paix globale soit signée. Et ils n'aurant d'autre choix que d'accepter l'implantation des Palestiniens en échange de l'annulation de la dette".

Écrit par : JiPé | mercredi, 30 janvier 2008

@ JiPé

Je suis tout à fait d'accord avec toi sur plusieurs points: les piliers du 14M sont d'anciens profiteurs du système (Joumblatt avec le gaz pour n'en citer qu'un)... Mais si je persiste concernant les aounistes, c'est que ma déception est grande. En effet, ils sont "tous pareils": essaie de discuter avec FL ou d'égratigner Geagea et tu te retrouves illico avec un croix biseautée plantée au milieu du front. Je pensais à tort qu'il y avait plus d'ouverture d'esprit (ou d'esprit critique) chez les orangistes, c'est tout.
Une petite précision concernant ton dernier comment: rien n'atteste de la véracité de la note attribuée à Rafic Hariri, attention à l'intox! Je crois en revanche que les armes du Hezb pèsent beaucoup trop sur les débats. Le Hezb parti politique, pourquoi pas. Le Hezb armée parallèle, non.

Écrit par : david | mercredi, 30 janvier 2008

@ David

oui David, je suis d'accord. De toute façon, tout chrétien au Liban, quel que soit son bord politique, est borné. Il n'y a aucune exception, parce que depuis des siècles, il se sent menacé.

Bref, peu importe cette note à la limite. Le fait est que tant que le HZB a des armes, les Palestiniens ne seront pas implantés.
Attention, JE VEUX que je le HZB soit désarmé. Mais le gouverment actuel n'est il pas en faveur d'une implantation?
Il vaudrait mieux qu'un gouvernement souhaitant un désarmement se prononce également contre l'implantation, or aujourd'hui, il ne l'a toujours pas fait clairement.

Écrit par : JiPé | mercredi, 30 janvier 2008

ils sont implantés depuis 1948.....

Écrit par : mc | mercredi, 30 janvier 2008

Pour finir.

Mon frère est aouniste. Quand on discute, on n'est très souvent pas d'accord. Et pourtant on s'écoute. Et on dialogue même.
Je l'explique parce que nous sommes de culture très française, orientale certes, mais ayant grandi à l'étranger, en France etc.

Avec ma mère, plutôt 14 mars, c'est insupportable... impossible d'en placer une.

Bref, le Libanais ne sait pas dialoguer. Et ce n'est pas propre aux orangistes. Bon c'est vrai que la couleur est (très) mal choisie, mais bon, le dialogue n'existe pas au Liban.
POurquoi? tout simplement parce que le Libanais crie.

Écrit par : JiPé | mercredi, 30 janvier 2008

Dommage pour la couleur... pourtant, elle sied très bien à certains trains.

Écrit par : david | mercredi, 30 janvier 2008

@JiPé
En même, temps discuter avec sa mère, 14 mars ou autres, c'est pas toujours simple :D
En fait, c'est pour ça que par écrit, c'est très bien. Personne ne crie ou bien alors il écrit en corps 40 mais ça reste inoffensif. Sauf quand on passe aux insultes :(

Écrit par : nathalie | mercredi, 30 janvier 2008

@mc
je ne sais pas si je dois :D ou :S... tu touches à un sujet brûlant.

Écrit par : nathalie | mercredi, 30 janvier 2008

@ mc

implantation = naturalisation

Écrit par : JiPé | mercredi, 30 janvier 2008

@ David

Le train était vraiment orange! ;)

Écrit par : JiPé | mercredi, 30 janvier 2008

@ Nathalie

Oui effectivement... C'est pour ça qu'en Europe, ou lorsqu'on est plus impreigné de culture française, francophone, on est plus enclin à débattre de politique... lors des talks show politiques, les gens ne s'arrachent pas la gueule.

Mais que pouvons nous attendre d'une classe dirigeante qui était elle même à la tête de milices pendant la guerre ou des Libanais qui se sont tapés dessus pendant 30 ans!
Ca ne m'étonne pas qu'on ne sache pas dialoguer, même aujourd'hui, et qu'on verse abondamment dans l'insulte.

Écrit par : JiPé | mercredi, 30 janvier 2008

moi j'ai pas trouve de train orange dans le docu mais une camionnette jaune passee. finalement le orange c un peu du jaune.

Écrit par : sebastien | mercredi, 30 janvier 2008

@sebastien
mmmmmh. Il y a un sous-entendu politique, là?

@JiPé
Moi aussi, je fus aouniste, de la première heure. Mais un tabassage et un passage en prison (octobre 1990, ambassade du Liban à Paris, ça rappelle quelque chose à quelqu'un?) dans le lâchage général (si j'ose dire) m'ont guérie et depuis, rien ne m'a poussée à revenir vers le bonhomme.

Écrit par : nathalie | mercredi, 30 janvier 2008

orange,c'est jaune avec la faucille et le marteau.

Écrit par : jean-marc | mercredi, 30 janvier 2008

@ Nathalie

Je ne peux pas te contredire sur le fond. Au fond de moi, je réprouve aussi cette façon d'agir de l'opposition car elle ne me correspond pas (ce qui me vaut parfois des engueulades avec mes proches)

Mais je suis sidéré que certains pensent trouver la solution des armes du Hezbollah en dehors du Hezbollah lui-même ? Ces gens là en réalité veulent une guerre qui de toutes façons sera un échec sur le moyen terme car, même en cas de succès immédiat, d'autres groupes prendraient ensuite la relève !

Sur le les contradictions de fond de l'alliance Hezbollah-CPL, elles sont manifestement importantes (notamment sur la laïcité) mais, par exemple, cela peut faire évoluer le Hezbollah sur certains sujets (notamment sur le droit de vote des Libanais de l'étranger si on parle de représentativité des chrétiens). Et puis, il y aura sans doute dans une coalition association de parties qui sont ajourd'hui dans la majorité.

Mais c'est vrai il est difficile de dialoguer avec des Libanais. Je les comprend un peu.

Écrit par : SJM | mercredi, 30 janvier 2008

vous voyez bien que c'est compliqué le liban:maintenant les masques tombent;on découvre que vous êtes tous ou que vous avez été...aounistes!
même nathalie!
et toi david?

Écrit par : jean-marc | mercredi, 30 janvier 2008

@SJM
je te trouve bien optimiste!
tu crois vraimennt en ce point à l'ouverture d'esprit de nasrallah?
tu crois qu'il est prêt à faire de tels cadeaux aux chrétien?moi je crois qu'il a plus envie de faire évoluer les autres selon ses vues plutôt que d'évoluer lui-m^m pour faire plaisir aux chrétiens.
faut pas rêver mais jespère me tromper...

Écrit par : jean-marc | mercredi, 30 janvier 2008

@ jean-marc

En règle générale, je fuis comme la peste les trucs en "iste". A la limite, je serai confidecanariste. Mais à la limite seulement, pour vous faire plaisir.
Quant à la scène libanaise, je "prie" de tout cœur pour qu'il y ait (encore) une majorité silencieuse qui en a RAS-LE-BOL des 8 et 14 Mars, et surtout pour qu'elle se fasse ENTENDRE!

Sinon, à part ça, il neige à Harissa, et on a eu une tempête de grêle à Beyrouth. Encore quelques petits degrés en moins et il neigera ici...

Écrit par : david | mercredi, 30 janvier 2008

@ nathalie: en fait quand j'ai ecrit le commentaire sur le coup aucun. une fois terminee je m'en suis rendu compte et ca m'a beaucoup amuse finalement de voir que le orange etait fait avec du jaune.

@ jean marc: j'avais beaucoup d'admiration pour aoun. quand il est rentre au liban en 2005 je me souviens avoir ete tres content. pour moi c'etait une page qui se tournait et je mettais beaucoup d'espoir dans son retour. j'ai vite dechante. je me suis rendu compte que tout son programme ne tendait qu'a un seul but: la presidence, seul moyen pour lui de laver l'humiliation de 89. et pour y arriver il est pret a tout. sur le fond les negociations et le raprochement avec les chiites est une tres bonne chose; il faut arreter d'isoler une communaute. sur la forme cela n'a qu'un seul but: la presidence.

et quand j'entends des aounistes que nasrallah est un heros et qu'il a sauve le liban en 2006 ca me revolte. mais comme je l'ai dit maintes et maintes fois, seuls les aounistes detiennent la verite, et ca ne sert a rien d'essayer de discuter avec les autres, si' nous etions intelligent nous serions aounistes. je n'invente pas c'est ce que m'a dit une amie qui est aouniste.

Écrit par : sebastien | mercredi, 30 janvier 2008

@jean-marc
Je proteste!!! Moi, c'était avant l'appellation "aouniste" (bon, je sais, j'ai utilisé ce mot plus tôt, mais c'était juste pour me faire comprendre :). A l'époque, on était jeunes, on était fous, on croyait simplement au Liban, et pas en un type qui s'exhibe en orange de haut en bas (et en dessous de la ceinture.

Écrit par : nathalie | mercredi, 30 janvier 2008

)... j'ai oublié ma seconde parenthèse.

@sebastien

Elle a l'air sympa, ta copine. Et euh... elle parle de sa passion en public? ;-)

Écrit par : nathalie | mercredi, 30 janvier 2008

@david
tt à fait d'accord avec toi;mais j'espère que la majorité silencieuse va arrêter de l'être (silencieuse)et se bouger le c..
qd on voit ce que fait l'opposition ds le sit-in du centre ville avec 3 pelés et 1 tondu,et que la majorité silencieuse qui est probablement énorme(cf 2005) est absente,là il y a un vrai pb.
@sebastien
moi aussi j'ai été heureux de voir aoun revenir;je me suis dit que le cauchemar était fini et que le liban renaissait.
mais qd j'ai vu plus tard l'alliance impossible avec qui tu sais,je me suis dit que là,il avait pêté un plomb le général!

Écrit par : jean-marc | mercredi, 30 janvier 2008

@nathalie
je sais me je te faisais marcher...je vois que tu démarres au quart de tour.

Écrit par : jean-marc | mercredi, 30 janvier 2008

mais en fait il y a une 2e nathalie?
j'comprends pas,elle parle de la copine de sébasien?
je croyais que c'était nathalie B.qui était ex-aouniste.
a ce sujet,nathalie,en france c'est la même chose;tout le monde se réclame du gaullisme m^m ses ex-ennemis(68ards,socialistes,centristes,etc etc)

Écrit par : jean-marc | mercredi, 30 janvier 2008

c juste une amie c tout :p. et depuis on evite de parler politique parce que tte facon on est jamais d'accord, que ce soit au liban ou en france.

Écrit par : sebastien | mercredi, 30 janvier 2008

@jipé
je sais bien que implantation = naturalisation et même droit de vote....
mais est-ce là le vrai problème?
les manifs qui dégénèrent, nous protégent-elles de l'implantation, de la chereté de vie et de l'insécurité?......
de toute manière peut être qu'en donnant un peu plus de droits aux palestiniens on pourra exiger des "devoirs"!!

@tous : 70% des libanais étaient aounistes

Écrit par : mc | mercredi, 30 janvier 2008

moi perso j'ai jamais été pro quique ce soit dans ma jeunesse, j'ai grandi en france et les noms des politiciens libanais ne me disaient rien. je ne savait même pas associer un visage à un nom pourtant très connu.
puis en grandissant j'ai commencer à m'interesser un peu. un jour on me parle de hariri (mes parents sont pro hariri), on m'explique: homme d'affaires qui veut reconstruire le pays, solidere, business, politique etc.. et je commence à apprecier le bonhomme. quand il s'est mis à critiquer ouvertement la legitimité des syriens au liban là je l'ai kiffé.
aoun j'en entendais parler. je le voyais passer aux medias français, insulter les syriens : je le surkiffait sans connaitre absolument rien de son passé.
nasrallah, je le voyais sur les chaines de la parabole, les exploits de ses combattants dans le sud, les dégats infligés à l'occupant israelien, les discours patriotiques, resistant : je le kiffait.

aujourd'hui :
hariri est mort et avec le temps j'ai compris qu'il etait avant tout un homme d'affaire et qu'il aurait du le rester (il serait encore parmis nous). il a voulu gouter au pouvoir tout en se servant de celui ci pour achever ses ambitions pour le liban (et ses ambitions personnelles).
aoun est revenu au liban et est aussi revenu sur tout ce qu'il a toujours affirmé quand il était en france. il est plus syrien que jamais.
nassrallah est devenu à mon sens un simple executeur d'ordre d'interets non libanais. il va à l'encontre de ce pour quoi il a toujours combattu : la liberté du liban. parfois je me demande si c'etait réellement son ambition déjà à l'époque.

alors majorité ou opposition?
certes dans le parti du 14 mars il y a des personnalités qui n'ont pas le passé le plus pur et le plus gai, certes les chiites ont parfaitement le droit de revendiquer autant de prise en considération que n'importe quel groupe confesionnel libanais, mais pourtant, je n'arrive pas à voir dans les actions menées (officielement ou officieusement) par le partie de dieu et son allié orangé, où est l'interêt pour le pays. ils ne font à mon sens (de ce que je constate en tout cas) que retarder l'évolution du liban. ils sont derrière les manifestations et les comportements les plus violents. ils sont à la tête de medias propagandistes (ne comparez pas svp l'objectivité de nbn et de manar à celle de future ou lbc). ils travaillent pour des interets personnels (hein général???) ou des interets étrangers. ils ne sont pas la solution, ni à court ni à long terme, pour le liban que souhaite une écrasante majorité de la population.

enfin ça c'est mon avis...

Écrit par : pascal2nice | mercredi, 30 janvier 2008

il neige si bas?
vous avez des photos?

Écrit par : mc | mercredi, 30 janvier 2008

@pascal2nice
je suis d'accord avec toi et espère que tu dis vrai en ce qui concerne la majorité des libanais.
wait and see.
a propos,ça veut dire quoi "kiffer"

Écrit par : jean-marc | mercredi, 30 janvier 2008

je suis sidéré que courrier internationnal ,ds sa newsletter, n'ait même pas écrit une ligne sur les évènements de dimanche à beyrouth;je ne suis pas sûr d'voir lu quoique ce soit la semaine dernière sur le dernier attentat à la voiture piégée.
ils préfèrent parler de tas de co......sans importance.

Écrit par : jean-marc | mercredi, 30 janvier 2008

@jean marc
kiffer ça veut dire aimer, apprecier :)

Écrit par : pascal2nice | mercredi, 30 janvier 2008

@mc, nous somme une centaine de milliers de Libanais à Montréal et notre apport culturel est d'ordre culinaire ;) Bien qu'il n'y ai pas beaucoup de Libanais dans mon quartier, je n'ai qu'à faire quelque pas pour déguster un sandwich de Shawarma ou de falafel! La seule boulangerie ouverte 24 heures par jour est libanaise, on peu y déguster tout sorte de Manakish et de Lahm Baajine, elle est située à 2Km de chez moi. Très souvent, les policiers et les ambulanciers stationnent en double file le temps d'acheter le Man'oucheh, c'est vrai qu'on corrompt le monde!

Écrit par : kheireddine | jeudi, 31 janvier 2008

la cuisine est un apport très culturel et très important :-)

je communique cette culture à mes enfants, c'est le seul lien pendant l'année scolaire avec le Liban

Écrit par : mc | jeudi, 31 janvier 2008

je viens de revenir sur le blog ce matin.
ouh là,c'est chaud entre pascal et frenchie.
est-ce que vous avez regardé thalassa hier soir?
j'ai beaucoup aimé le reportage sur les pêcheurs de Tyr.
en fait je pense avoir aimé toutes ces images sur tyr,ces couleurs etc;souvenirs un peu nostalgiques.

Écrit par : jean-marc | samedi, 02 février 2008

Le reportage de Thalassa était de grande qualité...

Loin du blabla des 2 autres reportages, c'était plus concret, beaucoup mieux monté.

Moi qui n'aie aucun lien avec Tyr ( à part peut etre une histoire d'amour qui s'est très mal finie...), j'ai été touché par les couleurs de cette ville, et les personnages très attachants.
, même si un peu mythomanes parfois ( mon meilleur ami les connait tous ... )

Quand on voit Beyrouth, et qu'on se retrouve au port de Tyr, on comprend le désarroi de ces pêcheurs et plus généralement l'indifférence absolue de l'Etat libanais pour quasiment tout le Sud Liban.

Tant de richesse historique cette ville, et pourtant quasiment aucun travail de mémoire ou de conservation... C'est triste.

Bientot ils reviendront avec aucun poisson; et là ça sera la guerre ...

Écrit par : Jadoz | dimanche, 03 février 2008

Pour Jean-Marc (je poste la réponse faite sur un autre article):

Le vent de modernité qu'apporte Aoun dans le paysage libanais (politique ou autre) énerve beaucoup de gens et je n'arriverai décidément jamais à comprendre pourquoi cette frustration atteint de simples civils. Que les politiciens s'énervent en voyant son programme politique est une chose, mais pourquoi des personnes qui savent très bien lire ou analyser un simple texte?

Premièrement, Aoun ne s'est pas seulement "allié" au Hezbollah! Il a signé avec lui un document d'entente résumé en 10 points (disponibles sur le site tayyar.org) et si quelqu'un pouvait un jour critiquer ce texte plutôt que de s'attarder sur des "on-dit", je serais ravi de prendre part à la discussion.

Deuxièmement, quelques semaines après l'assassinat de Hariri (en février 2005), le tandem Hariri-Joumblat s'était allié avec le Hezbollah pour remporter les élections législatives (mai-juin 2005). Evidemment, à l'époque, le Hezbollah était considéré comme une résistance respectable. Eh oui, fallait tout faire pour que Aoun ne remporte pas de sièges (il en recueillera pourtant 21). Qu'est-ce qui a changé ce lundi 6 février 2005, jour de la signature du document d'entente, pour que le Hezbollah devienne tout d'un coup le méchant petit loup? Quel reproche peut-on faire au parti de Aoun pour avoir initier ce rapprochement inédit et basé sur un texte clair et net? Enfin, pourquoi ne parle-t-on pas des bienfaits de ce texte sur le terrain? Que ce soit lors de la guerre de juillet 2006, les gigantesques manifestations de l'opposition en décembre 2006 ou même les derniers évènements en janvier 2008, on ne peut nier que ce texte à souder deux communautés que tout opposait, les Chiites et les Chrétiens. Bien sûr, certains Chrétiens n'ont pas compris ce message (ou à ce stade, je dirais plutôt qu'ils ne veulent pas le comprendre), mais la grande majorité veulent croire en la sincérité de ce rapprochement. Croyez-moi, on le sent sur le terrain, que cela plaise ou non à ceux qui cherchent à semer la zizanie dans mon pays.

Dernière chose, le parti de Aoun est le seul à avoir instaurer "la culture de l'écrit" en politique. Que ce soit son programme politique ou le document d'entente, ce sont sont autant de texte qui ont été écrits et présentés au peuple pour qu'ils soient jugés dans le futur. Pourtant, aucun autre parti ne s'est jamais risqué à un tel exercice... posez-vous cette question: "Pourquoi?"

Alors oui, on peut être honnête, intelligent et supporter Aoun ;-)

Écrit par : Elie | mercredi, 06 février 2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu