Avertir le modérateur

mercredi, 30 janvier 2008

Pour ceux qui ont quelques minutes à perdre

3c6356ee8a322d88931a2c7deb54f9c5.jpgCela fait bien longtemps que nous n’avons pas mis en ligne des photos de Beyrouth. Une série d’albums est en préparation. Nous commençons donc par le cimetière Mar Mitr, et nous poursuivrons notre balade beyrouthine par les pêcheurs de Raouché, la vieille gare et d’autres séries thèmatiques. Pour ceux qui ont quelques minutes à perdre, donc.

Commentaires

Décidement le Liban reste d'actualité dans la presse internationale avec l'enquête dans le monde diplo sur l'implantation d'al qaida sur le Liban.

J'ai mis qq extraits de cet article sur mon blog, notamment ceux qui traitent des liens avec la famille Hariri...

Écrit par : frenchy | mercredi, 30 janvier 2008

Merci pour ces photos...

Écrit par : Juliette | mercredi, 30 janvier 2008

merci aussi

Écrit par : mc | mercredi, 30 janvier 2008

@ frenchy
Dis, à part pour te faire de la pub, quel rapport avec le sujet du post?

@ tous
Si jamais vous avez des infos ou des anecdotes sur ce cimetière, nous sommes preneurs. Il y a en effet du beau monde dans ce cimetière orthodoxe: Tueini, Kassir et d'autres dont les noms ne vous diront peut-être rien...

Écrit par : david | mercredi, 30 janvier 2008

@mc
Pour la neige, au fait, c'est juste que des habitants de là-haut (harissa) nous l'ont dit.

Et vu la chute des températures sur Beyrouth, il va finir par neiger ici aussi! Auquel cas, David s'est promis de faire une fournée de photos. Moi, j'insisterai pour qu'il aille prendre les tentes du centre-ville sous la neige :D

Écrit par : nathalie | mercredi, 30 janvier 2008

Oh oui, des campeurs enneigés, ça se ratera pas!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Écrit par : david | mercredi, 30 janvier 2008

j(habitais juste a cote en face du spinneys a mar mitr, je suis alle le visiter il e"st vraiment magnifique

Écrit par : sebastien | mercredi, 30 janvier 2008

ben après arte et le reste, ca devrait vous interesser, vous qui faites tellement de pub pour coming etc... :p

Écrit par : frenchy | mercredi, 30 janvier 2008

PS: je n'aime pas la pub alors je ne suis pas prêt à en mettre sur mon blog ;)

cela dit c'est assez chiant, en parlant de pub parfois, le pop up qui s'ouvre en ouvrant votre blog. (cf les ebay et autre price machin trucs.

Écrit par : frenchy | mercredi, 30 janvier 2008

et pas moyen de l'empecher en plus.

Écrit par : sebastien | mercredi, 30 janvier 2008

ben oui, faudrait que 20 min vous l'enlève vu le nombre de fois que vous faites la une ;)

Sinon on va lancer une grève des commentaires na! :p

Écrit par : frenchy | mercredi, 30 janvier 2008

c'est abol 3abed qui rentre d'un long voyage.
il retrouve sa femme emel 3abed enceinte. eberlué il lui demande : "dis moi chérie, tu peux m'expliquer comment tu as pu tomber enceinte alors que je suis en déplacement depuis 1 an???"
et elle lui répond : "écoute durant ton absence j'avais mes besoins de femme. j'avais pris l'habitude de regarder l'emission de georges kerdahi manssayrba7 el malyoun. alors un soir j'ai craqué et j'ai fais appel à un ami..."
"oh, eh bien je te suis pleinement reconnaissant, grace à Dieu tu n'as pas demandé l'aide du public"

:D

Écrit par : pascal2nice | mercredi, 30 janvier 2008

quelque chose qui n'a ABSOLUMENT rien à voir, mais j'ai pas pu resister à l'envie de vous en faire profiter. c'est pour les amateurs et amtrices de football. voyez la video présente en bas de page (qui n'a rien à voir non plus avec le theme du site qui l'heberge)

http://sebea21.blogspot.com/

Écrit par : pascal2nice | mercredi, 30 janvier 2008

c'est un homsi il a avait un telephone portable. pourquoi????

la reponse dans quelques commentaires.

Écrit par : sebastien | mercredi, 30 janvier 2008

c'est un homsi il a avalait un telephone portable. pourquoi????

la reponse dans quelques commentaires.

P.S: je sais plus ecrire

Écrit par : sebastien | mercredi, 30 janvier 2008

c'est un homsi il a avalé son telephone portable. pourquoi????

la reponse dans quelques commentaires.

re P.S: desole mais la c grave trois post pour reussir a ecrire a peu pres francais

Écrit par : sebastien | mercredi, 30 janvier 2008

Bon ce n'est pas que ca me dérange la pub

en fait c'est mme sur de la lingerie pour ceux qui veulent se rincer l'oeil
http://www.widgeo.net/widgets/pub.php?monpays=FR&u=http%3A%2F%2Faction.metaffiliation.com%2Fsuivi.php%3Fmclic%3DS36A438BA2151
(le 14 février en france c'est encore la st valentin et non la saint hariri, la pub le prouve)
mais le truc c'est que quand on ferme l'écran, ca demande en plus si on veut quitter la page :s

otez moi ces seins que je regarde lol :p /mode pervers

by the way, votre blog sera bientot cité sur Global Voices

Écrit par : frenchy | mercredi, 30 janvier 2008

je viens de tomber sur un article des plus interressants. je vous donne le lien.

http://www.leconomiste.com/article.html?a=83698

Écrit par : sebastien | mercredi, 30 janvier 2008

dis donc on s'eloigne carrément du sujet du post. c'est quoi ce catalogue "quelle", c'est hyper sexuel, on se croirait pas sur un site de catalogue style la redoute :S

Écrit par : pascal2nice | mercredi, 30 janvier 2008

@sebastien,

pourquoi il a avalé sont téléphone ton homsi alors??

Écrit par : pascal2nice | mercredi, 30 janvier 2008

@ Sebastien

Allez, crache ta Valda!

@ tous
Oui, on s'égare un peu. Y'a personne ici qu'a un truc ou un machin à raconter sur le cimetière Mar Mitr?
Bon, bon, vivement le prochain album alors...

Écrit par : david | mercredi, 30 janvier 2008

la reponse: call me

Écrit par : sebastien | mercredi, 30 janvier 2008

si, voici une photo d'archive sur mar mitr

http://www.caza-zgharta.com/photogallery/BEY1840_1918/mar_mitr__achrafieh.htm

Écrit par : dale cooper | mercredi, 30 janvier 2008

Le cimetière de Mar Mitr ...
C'est là ou on stock les cadavres...
C'est là aussi ou le sayyyyed se fournit en reste humaine, en gros et les revent en détail à israel.
A défaut d'avoir des vrais prisonniers bien vivant, il s'abaisse et s'humilie tout seul en vendant des cadavres.
Les temps sont dur pour le descendant de la lignée des éleveurs de chèvres.

Écrit par : aha | mercredi, 30 janvier 2008

el sayi2 se sert au cimetière??? c'est pas beau ça, nan, c'est pas beau

Écrit par : pascal2nice | mercredi, 30 janvier 2008

Bon je vais parler du cimetière. Le cimetière Mar Mitr (Saint Dimitri) est un cimetière grec- orthodoxe situé à achrafieh. Il avait été inauguré vers 1870 par les riches familles othodoxes d'Achrafieh comme les Sursock, les Bustros et les Tueini, et on peut y voire de nombreuses sépultures somptueuses, oeuvres de sculpteurs Italiens.

Écrit par : kheireddine | mercredi, 30 janvier 2008

y a une belle église construite par des italiens justement près du cimetière ... dans l'esprit belle époque

Pour moi elle me fait penser à l'ossuaire de verdun que j'ai visité quand j'étais mome.

Écrit par : frenchy | jeudi, 31 janvier 2008

@ Kheireddine
Merci de relever le niveau! J'ai vu quelques photos que tu as mis en ligne sur skymachin...
http://www.skyscrapercity.com/showthread.php?t=408084&page=22

Écrit par : david | jeudi, 31 janvier 2008

Liban, le pays interdit d’exister

Par le colonel Jean-Louis DUFOUR

Notre consultant militaire est officier de carrière dans l’armée française, ex-attaché militaire au Liban, chef de corps du 1er régiment d’infanterie de marine. Il a aussi poursuivi des activités de recherche: études de crises internationales, rédacteur en chef de la revue Défense… et auteur de livres de référence sur le sujet dont «La guerre au XXe siècle», Hachette 2003; «Les crises internationales, de Pékin à Bagdad», Editions Complexe, 2004
(Ph. Cherkaoui)

5 décembre, 15 janvier, 25 janvier, trois dates, trois attentats survenus au Liban, et la perspective d’un nouveau chaos dont les émeutes survenues dimanche à Beyrouth où l’armée a tiré sur des manifestants chiites (sept tués) sont peut-être les prémices.
Le 5 décembre, le général François el-Hajj, successeur présumé du commandant de l’armée libanaise, succombait. Il était suivi le 15 janvier par quelques Libanais coupables de s’être trouvé au mauvais endroit, quand passait un véhicule appartenant à l’ambassade des Etats-Unis. Le 25 janvier enfin, une charge visait Wissam Eïd, capitaine des Forces de sécurité intérieure (FSI, la gendarmerie libanaise), ingénieur électronicien, spécialiste des transmissions radio-électriques, chargé de leur interception. Le capitaine Eïd avait été l’objet de trois autres tentatives d’attentat pour avoir trop «écouté» le Hezbollah.
Rien de nouveau sous le soleil, dira-t-on! Ceci tout de même: que les Etats-Unis, l’armée libanaise et les FSI soient frappées, quasiment au même moment, dans la même banlieue orientale de Beyrouth, est sans précédent et, pour tout dire, gravissime. Depuis l’été 2007, ces trois entités collaborent comme jamais. Washington trouve, en effet, utile de soutenir deux institutions libanaises qui fonctionnent encore. Lors des affrontements contre la milice Fatah al-Islam, les Etats-Unis avaient largement renforcé en armes, munitions, matériels, les unités lancées à l’assaut de l’organisation terroriste retranchée dans le camp palestinien de Nahr el Bared, près de Tripoli. Cette coopération est inacceptable pour la Syrie à laquelle les officiers libanais sont contraints d’obéir; à défaut, ils devront entendre raison même si Damas doit, pour ce faire, provoquer une nouvelle décomposition du Liban.

· Un cargo sur une mer déchaînée

Combien de fois a-t-on dit que le pays du Cèdre était sur le point d’exploser? Cette fois, le chaos pourrait être imminent, comme si le Liban, tel un cargo sur la mer déchaînée des ambitions troubles, était le jouet impuissant de vents contraires, incapable de se diriger, tournoyant comme une toupie sur un plan instable!
Pour conserver son juteux protectorat, la Syrie a toujours montré qu’elle était capable de tout, la mise à mort de ses opposants libanais étant pour elle simple péripétie! Après chaque attentat, Washington, Paris, Amman, la Ligue arabe, l’Arabie saoudite vitupèrent le président Assad, ou bien lui rendent visite pour tenter de lui faire entendre raison. Naïveté ! A Beyrouth, une liste circule. Elle porte les noms de six membres de la coalition dite du «14 mars», Samir Franjieh, Wael Abou Faour, Nayla Moawad(1), Akram Shouhayib, Faris Saïd, Samir Geagea(2). Damas veut leur mort. Selon de bonnes sources, le Hezbollah, bras armé de la Syrie au Liban, aurait engagé ses unités spéciales, dotées d’un lot de voitures piégées, le tout coordonné par Abou Jaafar, l’homme en charge des opérations clandestines. Dans la montagne, des officiers syriens procéderaient à l’entraînement des milices reconstituées du PSNS et des Marada. Ces organisations perçoivent explosifs, charges creuses anti-blindage, détonateurs et minuteries, fusils M16 équipés de lunettes de tir. Elles n’attendent qu’un ordre pour s’en prendre aux cibles qui leur seront désignées.
En attendant le déchaînement de la violence, on note un élément commun à la vingtaine de meurtres ou tentatives de meurtre recensée à Beyrouth depuis le 12 février 2005 et l’assassinat de l’ancien premier ministre Hariri. Pas une seule fois, les enquêteurs n’ont soupçonné, identifié, arrêté un suspect. Jamais, ils n’ont découvert le moindre indice, présenté la moindre preuve, livré un nom crédible. Quand un attentat survient à Casablanca, à Londres, en Mauritanie,… l’opinion publique sait en général assez vite qu’untel est soupçonné, qu’un autre a été appréhendé, que des perquisitions ont eu lieu et qu’elles ont apporté leurs lots de pièces à conviction. Sans doute ne sait-on pas tout. Mais il est rare, même si cela arrive, qu’une chape de plomb tombe sur les lieux de l’attentat, qu’on ne sache rien, mais vraiment rien, des enquêtes en cours, qu’aucun écho des recherches entreprises ne parvienne, d’une manière ou d’une autre, au bon peuple assoiffé de nouvelles.
Cette situation est toujours celle du Liban. On y assassine sans risque car il n’y a pas d’enquête. Au Liban, un criminel politique peut laisser empreintes, indices, traces, personne ne les relève, et si c’est le cas, personne n’en fait état, nul policier n’en rend compte, aucune juridiction n’est saisie,… Pourquoi?
Parce que le Liban ne doit pas exister, parce que les Libanais, assez courageux pour oser affirmer l’indépendance de leur pays, tombent tôt ou tard sous les coups du maître damasquin. Depuis 1945, jamais un gouvernement syrien n’a consenti à reconnaître l’Etat du Liban, cette création coloniale, aux frontières déterminées en 1920 par la France, puissance mandataire. Nonobstant le principe de l’intangibilité des frontières héritées de la colonisation, la Syrie juge sienne toute une partie du Liban. Du coup, Damas en retire, non seulement une part considérable de ses ressources financières mais, également, un rôle géostratégique sans commune mesure avec son importance politique réelle. Chassée du Liban au printemps 2005, contrainte de rapatrier son armée via la grand-route Beyrouth-Damas, la Syrie est vite revenue prendre possession de ce qu’elle estime lui appartenir par la porte étroite mais toujours ouverte de l’action subversive. Le Liban, lui, demeure seul dans la tempête, pris en tenaille entre Israël et la Syrie, incapable de se défendre, empêché d’exister, sans allié pour lui porter secours, surtout par la force des armes!

Écrit par : pascal2nice | jeudi, 31 janvier 2008

Le Rapport Winograd : un pétard mouillé qui déçoit le Hezbollah mais qui prépare le prochain round
mercredi 30 janvier 2008 - 19h58, par Chawki Freïha


Dans le cadre de sa propagande destinée à le protéger contre tout désarmement, conformément aux résolutions 1559 et 1701 de l’ONU, conformément à la volonté d’une bonne moitié des Libanais, et tout simplement conformément au bon sens (s’il veut réellement construire le Liban avec ses partenaires libanais), le Hezbollah doit être déçu ce soir par les conclusions du rapport Winograd.

En effet, bien avant la guerre de l’été 2006 qu’il avait sciemment provoquée, avant de la regretter par la voix de son chef Hassan Nasrallah, le Hezbollah avait toujours vanté les mérites de sa puissance, dans le cadre de l’équilibre de la terreur avec l’ennemi sioniste. Durant huit rounds de « dialogue national » avec ses partenaires libanais, le Parti de Dieu avait toujours esquivé la question de son désarmement, se réfugiant derrière une « indispensable stratégie nationale de défense ». Pour évacuer une fois pour toute cette question embarrassante, quelques jours avant le neuvième round consacré à cette « stratégie de défense », le Hezbollah a provoqué unilatéralement la guerre, le 12 juillet 2006, engageant le Liban et tous les Libanais, sans les consulter, dans un conflit désastreux de 34 jours. Alors que les Libanais peinent encore à se relever, le Hezbollah se félicite d’avoir réussi à défaire l’armée israélienne, jusque-là invincible. Sur ses médias et dans ses négociations, il ne passe pas un jour sans que le Hezbollah n’évoque ses capacités dissuasives, non pas pour apeurer Israël, mais pour arracher des concessions politiques au Liban.

Selon le propre dictionnaire du Hezbollah, le Parti a atteint l’équilibre stratégique avec l’ennemi, dans le sens où il a provoqué la chute de son chef d’état-major et de son ministre de la Défense, Dan Haloutz et Amir Pérètz, poussés à la démission. Mais force est de constater que ces démissions sont régies par la loi de la démocratie, et non pas par la défaite de Tsahal. Car, à y regarder de plus près, il est aisé de s’apercevoir que la terreur s’est abattue davantage sur le Liban que sur Israël, en dépit des 4.000 missiles qui ont touché l’Etat hébreu. En langage militaire, les experts estiment que ces missiles sont conçus pour « rapporter » au moins huit morts par projectile. Israël aurait ainsi dû perdre au moins 3.200 âmes. Mais au bout de 34 jours de combats, le bilan ne dépasse pas les 150 morts, civils et militaires confondus, contre plus de 1.400 victimes libanaises, sans compter les dégâts subis par les infrastructures du pays du Cèdre (écoles, usines, hôpitaux, habitations, réseaux routiers, électriques et d’eau…).

Mais le poids politique de ces sacrifices consentis par la population par l’Etat libanais était résorbé par la formule magique du Hezbollah : « Nous avons résisté 34 jours à l’armée invincible. Nous avons provoqué la chute des dirigeants de l’ennemi sioniste. Nous avons fragilisé l’Etat sioniste… Nous attendons la chute d’Olmert pour atteindre l’extase... » La télévision « Al-Manar » diffuse régulièrement des spots de ce type, ornés de portraits des « martyrs » du Hezbollah, « ces héros qui ont infligé la défaite historique à Israël et qui ont tracé, avec leur sang, la victoire divine du Parti ». Pour couronner ce discours, le Hezbollah et tous ses médias ont misé sur la chute d’Ehud Olmert, ce 30 janvier, par KO, devant le rapport Winograd.

Ainsi, « Al-Manar », à l’instar d’autres médias libanais et arabes, ont interrompu leurs programmes pour diffuser en direct la conférence de presse du juge Winograd, au moment où la base du Parti s’apprêtait à faire usage de ses armes pour célébrer, à sa façon très civilisée, la chute du Premier ministre sioniste.

L’amertume du parti de Dieu est proportionnelle à ses attentes fortement déçues par un rapport qui ressemble à un « pétard mouillé ». Winograd a reconnu « des défaillances » lors de la guerre de l’été 2006, mais il a distribué les responsabilités aux dirigeants tant civils que militaires. Il a salué l’efficacité de l’armée de l’air, mais regretté le manque de coordination avec l’armée de terre. Il a déploré la dernière opération terrestre qui a fait 33 morts dans les rangs de l’armée, mais reconnu qu’elle était indispensable. Il a déploré l’échec de Tsahal à empêcher les tirs de missiles sur Israël, et critiqué l’absence de mesures de protection des civils. Après avoir dressé ce tableau, le juge Winograd a survolé « la menace existentielle » qui a tétanisé Israël et les israéliens durant et après l’été 2006…

S’il est permis à l’heure actuelle de conclure que Winograd n’a pas exigé la démission d’Ehud Olmert immédiatement, il est tout aussi permis de penser que son remplacement futur se fera au profit d’un faucon.

En conclusion, l’armée israélienne s’est adaptée à la nouvelle donne, après avoir testé les capacités du Hezbollah. La défense civile a construit de nouveaux abris pour protéger la population. Les troupes ont subi une nouvelle réorganisation et effectué de nombreuses manœuvres pour se roder aux nouvelles menaces… Les ingrédients semblent ainsi réunis pour craindre une nouvelle guerre qu’Israël est condamné à gagner pour redorer l’image de sa classe politique (avec une forte chance qu’elle soit menée par Olmert), pour restaurer l’invincibilité de Tsahal, pour redonner confiance à la population et pour éloigner la menace existentielle... ou tout simplement pour se venger.

La question est aujourd’hui de savoir qui de ses ennemis lui donnera l’occasion de réaliser ce rêve : le Hezbollah avec ses 20.000 missiles qu’il évoque régulièrement ? La Syrie avec sa collaboration avec les Nord-Coréens et les Iraniens dans des programmes d’armes non-conventionnelles, chimiques ou nucléaires, ou pour son soutien aux mouvements terroristes palestiniens ou libanais ? Ou l’Iran qui vient d’annoncer la poursuite de son programme nucléaire et sa détermination à l’achever ?

Dans ces équations aux multiples inconnues, la seule certitude est que la région retient son souffle, vit sur un volcan, et attend dans l’expectative le prochain round.

Chawki Freïha

Écrit par : pascal2nice | jeudi, 31 janvier 2008

bon bon j'arrete de ramener les articles sur lesquels je suis tombé sur google

Écrit par : pascal2nice | jeudi, 31 janvier 2008

bah ce ne sont pas des articles d'anciens journalistes du site procheorient.info qui font dans le sérieux .... on en parlait justement ce soir au tél un ami et moi

dans une autre époque, on les aurait carrément traités de pro israéliens et mis sur le pillori

ce qui me fait marrer dans les accusations pro et anti etc...
pourquoi pas simplement pro libanais mais pas beaucoup de partis politiques libanais peuvent s'en targuer.

Écrit par : frenchy | jeudi, 31 janvier 2008

à propos de procheorient.info, dont freïha était un collaborateur:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Proche-orient.info
cf la rubrique contreverse

je savais mme pas tout ca :s

Écrit par : frenchy | jeudi, 31 janvier 2008

@ Kheireddine

C'est marrant de constater en regardant les photos qu'il y avait un hôtel "Normandie" à Beyrouth !

Écrit par : SJM | jeudi, 31 janvier 2008

A propos de journalistes

David, Nat, à coté, j'ai une interrogation, vous connaissez Fidaa Itani ?

Écrit par : frenchy | jeudi, 31 janvier 2008

@ Kheir

il en est ou le blog :p

@ SJM

ben Zeitouny en plus .... qu'est ce qu'on n'a pas entendu nos ainés en parler de zeitouny ... et de ces dames...
1 livre or pour coucher à l'époque

ah y a une histoire rigolote à ce sujet de notre grand ami commun kheir et moi, ibrahim tyan:
http://lettresduliban.blogspot.com/2007/08/lange-dchu-de-la-rue-de-phnicie.html justement
ps : David c'est une pub gratuite pour le blog de ce grand beyrouthin :p

Écrit par : frenchy | jeudi, 31 janvier 2008

@ frenchy

Le site de Ibrahim Tyan est en effet d'une grande qualité. Il en est à regretter la période du mandat français ...

Écrit par : SJM | jeudi, 31 janvier 2008

Tiens, ça fait longtemps que je n'avais pas commenté sur le blog d'Ibrahim, je viens de le faire à propos de son dernier billet. http://lettresduliban.blogspot.com/
PS Frenchy, je souffre d'un syndrome typiquement libanais, celui de remettre à plus tard mes projets mais tôt ou tard, je les réalise.

Écrit par : kheireddine | jeudi, 31 janvier 2008

7h12. Vue de Beyrouth ce matin, la montagne est tout blanche, il a dû neiger à Mansourieh... Spectacle assez rare.

Écrit par : david | jeudi, 31 janvier 2008

@ david:

j'ai parle hier soir avec une amie qui habite ain saade. elle me confirmait qu'elle avait les pieds sous la neige.

@ kheireddine:

aller courage. pour ton site comme on dit au liban : boukra :p

Écrit par : sebastien | jeudi, 31 janvier 2008

@Sebastien: n'encourage pas Kheireddine à reporter le lancement de son blog à demain, car sinon il ne le fera jamais et ma réputation de plus granf fainéant au monde serait remise en cause.

@Kheireddine: permet moi d'insister: j'attend avec impatience que tu commences enfin à publier des notes sur ton blog.

Amicalement.

Écrit par : alexandre | jeudi, 31 janvier 2008

...et des photos....

Écrit par : mc | jeudi, 31 janvier 2008

moi aussi j'attends le blog kheireddine. depeche toi :d. et les photos.

Écrit par : sebastien | jeudi, 31 janvier 2008

pour les photos de neige
bloggingbeirut.com et http://www.tayyar.org/galleries/thumbnails.php?album=1544&page=1

Écrit par : mc | jeudi, 31 janvier 2008

@ Frenchy
J'ai fait une rapide recherche pour voir son travail, car non, je ne connaissais pas Fidaa Itani. Pourquoi?

Écrit par : david | jeudi, 31 janvier 2008

@ Kheir
j'attendais votre mail, vous m'aviez dis que vous vouliez de l'aide pour le blog?
il est hyper facile d'uploader les photos sur le wordpress que je vous ai installé

@ David,
ben c'est l'auteur de l'article du monde diplo et je me demandais qui c'était. Sophia du blog "les politiques" m'a dit de qui il s'agit.
Aux dernières nouvelles il s'agit d'un journaliste d'al akhbar également correspondant du monde diplo qui se serait spécialisé sur la question du fondamentalisme salafiste.
Y a quelques oublies dans son enquêtes notamment sur Moussaoui (le 21ème pirate de l'air) qui dit on était sous influence d'un libanais proche d'Al Qaida et dont on ne fait pas mention dans l'article.

@ SJM
Ibrahim avec qui j'ai eu la chance de partager un café en face de la grotte des pigeons a une langue bien pendu, un vers bien placé et surtout est très interessant pour débattre avec lui.
Son texte sur le transexuel est assez surprenant et tombait bien dans le cadre de la pub pop up pour quelle qui s'ouvre quand on ouvre le blog CB :p

autrement, pô de neige en France :(

Écrit par : frenchy | jeudi, 31 janvier 2008

@ David et Nathalie

Super photos! j'attends la suite, sur ce que vous voudrez, gare, train orange, quartiers à caractère traditionnel...

Je viens par ailleurs d'avoir ma mère au téléphone... pas d'électricité, froid de canard... Mon frère voudrait s'en prendre au gouvernement, ma mère aux débiles de la place des martyrs, ma belle soeur s'en fout, mon père est pessimiste, mes soeurs sont optimistes, mes cousins continuent de sortir comme si de rien n'était, mes amis veulent se barrer, certains mettre une croix sur le pays, d'autres émigrent un temps juste pour une nationalité ou une citoyenneté d'un pays lointain

tous le bonde est enrhubé et enerbé visiblebent... mais bon, la vie continue d'une certaine manière.

Moi je ne sais plus trop... je me dis optimiste pour pas que mes parents dépriment; ils vieillissent et en ont assez vu comme ça. Mais je crois que je leur mens.

Mais bon, vu de l'extérieur, mon regard n'est pas le même, et je ne vis pas les choses et cette absurdité tels que ceux de l'intérieur...

Je crois que j'en ai marre.

Écrit par : JiPé | jeudi, 31 janvier 2008

@pascal2nice
j'ai bien lu les 2 rapports qui sont fort passionnants;quoiqu'il en soit il y a une question que je me pose depuis fort longtemps et j'aimerais avoir ton avis là dessus.

comment se fait-il que Assad puisse faire ce qu'il veut,et comme il veut au liban sans rester "puni"?
il a la communauté internationale "contre" lui;comme tu le dis,on lit réguliérement ds la pressse des communiqués ou des mises en garde de l'onu, de bush,condy rice,sarko,kouchner,la ligue arabe,l'arabie saoudite,etc etc etc et celui-ci n'en a rien à faire;il doit d'ailleurs bien se marrer ds son coin.
pour moins que ça,il y a des dirigeants que l'on a retrouvé morts d'un"infarctus"après avoir mangé un yaourt,ou noyés dans leur baignoire parcequ'ils se sont endormis le soir ds leur bain en regardant "bonne nuit les petits"...
il y a donc un truc pas clair qui nous dépasse mais que ces gens connaissent;je pense qu'ils doivent tous se tenir par la barbichette.
ou alors,c'est que l'on a des intérets communs avec damas et qu'on ne veut pas fâcher assad,non?mais quels intérêts?

Écrit par : jean-marc | jeudi, 31 janvier 2008

@ jean marc:

la montee en puissance des freres musulmans en syrie inquiete enormement les occidentaux. finalement ils doivent choisir entre deux maux. le regime assad ou celui des freres musulmans. le moins pire semble etre bachar. ce qui n'empeche pas qu'ils condamnent ses agissements.

il ne faut pas oublier que le regime syrien est tenu par une minorite. finalement il ne represente pas beaucoup de danger a l'heure actuelle pour les pays occidentaux et pour israel. juste pour le liban mais finalement tout le monde s'en fout.

les israeliens veulent recuperer le sud et le litani, (voir la polemique en 1916 lors des accords sykes-picot), les syriens le reste.

finalement tout le monde met son grain de sel dans ce si petit pays pour des motifs differents.

Écrit par : sebastien | jeudi, 31 janvier 2008

@ sebastien

bien reçu.
merci pour tes explications.
je ne savais pas que le pb des frères musulmans était encore d'actualité;
j'ai lu justement un bouquin sur ce sujet:"la coquille" où il est question des géôles syriennes et des frères musulmans.

Écrit par : jean-marc | jeudi, 31 janvier 2008

enfin c mon analyse. je ne dis pas qu'elle soit forcement juste.

Écrit par : sebastien | jeudi, 31 janvier 2008

si tu tapes "freres musulmans syrie" dans google tu auras beaucoup d'articles a ce sujet. les tensions entre les alouites (minorite au pouvoir en syrie) et les freres musulmans sont tres vieilles.

Écrit par : sebastien | jeudi, 31 janvier 2008

@ Sebastien

oui mais si c'était la seule raison,justement il y aurait moyen, pour les occidentaux, de négocier avec damas pour lutter contre ce mouvement,en apportant une aide(financière,militaire,ou autre)et en échange de quoi la syrie foutrait la paix au liban.
c'est pour cela qu'il doit y avoir autre chose...
pour qu'un pays comme la syrie tienne la dragée haute au monde entier,c'est qu'il y a probablement un intérêt superieur.

Écrit par : jean-marc | jeudi, 31 janvier 2008

À Monsieur David,
Merci pour ces belles photos…
Merci aussi pour votre mot gentil concernant mon incomprehension de la semaine dernière vis-à-vis de ceux qui sortent le samedi soir… Vous avez sans doute raison…
Dernière remarque : je suis un JH pas une JF.
Paradis est le titre d'un récit de Philippe Sollers que j'avais lu il y a belle lurette et qui m'a marqué…
Pour moi le vrai paradis sur terre c'est la France, mais je suis oblige de subir le Liban pour l'heure en attendant de pouvoir un ces quatre, qui sait, y retourner ???
Je ne vous cache pas que je n'aime pas trop les pseudos et nicknames, mais au Libe c'est la règle générale,,, Mais promis si je vous croise un de ces 4 à l'ABC d'Achrafieh je vous révèlerai mon idendité illico presto et sans problème…
Cela dit, j'ai un petit mot concernant les cimetières…
Je connais bien les cimetières de Beyrouth et ce sont des lieux très poétiques et profondément inspirateurs, comme partout au monde ~…
Il me semble bien que le Patriarchat ou Arachevêché Grec-Orthodoxe a publié il y a un bout de temps un fascicule complet sur l'historique cimetière Mar-Mitr…(ils sont contactables, naturlich)
et un reportage complet dessus a été mené dans la page "tahkikat" ("Reportages") du très crédible quotidien Annahar il y quelques années…
Je connais mieux le siege du Patriarchat des Syriaques, situé à 2 pas du Musée dans le sens de Furn Al-Chubbak… Ils sont serviables mais plutôt fauchés pour préserver les monuments cultuels dont ils ont la charge…
Si vous en voulez d'autres : il y en a 3 différents à deux pas de l'Ambassade de France, dans les parages de Sodeco square… En pincipe les horaires d'ouverture sont indiqués, on se croirait en France !!!!!!!!!!!!!
Cela dit les cimetières de la rue de Damas sont impressionants, à mon sens, parce que il y a des Juifs qui y sont enterers.
C'est une bonne chose de mettre le focus sur ce genre de lieux….
Faites-moi signe aussi via ce blog si vous souhaitez l'emplacement des tombes et pierres tomables des Allemands, Anglais, Français et des Poilus (!) et de la 1ere guerre mondiale…
Je pourrais aussi vous dire où reposent des soldats polonais de la 1ère ou 2nde GM, c'est impressionant…
En 1994, les corps de militaries français retrouvés morts à Hasbaya ont été transférés à Beyrouth….
Le cimetière musulman le plus vaste s'appelle Bachoura, et à l'intérieur, believe it or not, il y a une paire de MAUSOLÉES OTTOMANS qui sont habités par des ouvriers et des fossoyeurs !!! Hilarious !!! … J'ai constaté que ceux-ci y mangent, y couchant, y accrochent leur linge blanc et leurs fringues à l'intérieur et personne ne trouve rien à leur redire….. Magnifique !
Bien à vous et merci pour tout et gardez le contact si vous pouvez et tenez-vous fort….Bye
Beyrouth-

Écrit par : Paradis-31-01-08 | jeudi, 31 janvier 2008

@sebastien, jean-marc et pascal2nice
Intéressez-vous aussi à Total et ses projets en Syrie... Vous comprendrez plein de choses!

@JiPé
Même combat! Je suis enrhubée aussi et j'en ai barre aussi :)

Écrit par : nathalie | jeudi, 31 janvier 2008

nathalie : total en syrie..... j'ai des copains français qui était à damas pendant 3 ans pour total..... je vais "harkich"...

nb : moi aussi je suis enrhubée, atchoum...

Écrit par : mc | jeudi, 31 janvier 2008

@ nathalie:

exact pour total. et puis ne pas oublier que les occidentaux dont la france ont donne le liban a la syrie pour pouvoir survoler l'espace aerien syrien lors de la premiere guerre du golf.

Écrit par : sebastien | jeudi, 31 janvier 2008

@ nathalie

O.K,O.K Nathalie...là je commence à comprendre...pas basoin de m'en dire plus!

Écrit par : jean-marc | jeudi, 31 janvier 2008

@ sebastien

ENCORE MIEUX!!!!
mais comment vous savez tout ça veinards ?

Écrit par : jean-marc | jeudi, 31 janvier 2008

@jean-marc
Pour la Syrie et la guerre du Golfe en 1990, personne ne s'en fait plus un mystère. Même les politiciens français reviennent sur ce triste épisode sans grands états d'âme. Tout comme la real politik de Kissinger, que veux-tu... Il n'avait eu aucun scrupule, ce grand homme, à négocier la mise en place de la guerre du Liban dès 73/74 avec Assad pour qui il professait ouvertement son admiration...

Pour Total, c'est à cause de cela que cela a commencé à dégénérer entre Chirac et Bachar. Le père Jacques espérait ce mettre le fiston Assad dans la poche; il aurait même dit à son ambassadeur en Syrie qu'il "n'était plus un diplomate français mais un fonctionnaire syrien" (sic!!!), mais Bachar l'a renvoyé à ses chères études et cela n'a pas plu.

L'histoire dégueule d'ignominies de ce genre, cela s'appelle la politique.

Écrit par : nathalie | jeudi, 31 janvier 2008

les occidentaux notamment la france ont des interets economiques avec la syrie. n'oublions pas que sarkozy est le premier vrp pour la france. et il fait bien son boulot.
total comme dit nathalie, mais aussi gaz naturel et certainement bien d'autres sources de revenus et de business. alors vu que assad n'est en rien dangereux pour l'occident, personne ne viendra l'embeter plus que ça.
nous on est là comme des couillons et on subit, personne ne nous sauvera sauf nous même. vivement que les libanais s'entendent et voient dans la même direction.

Écrit par : pascal2nice | jeudi, 31 janvier 2008

ouai ben en attendant pas le moral ce soir.

hors sujet je sais mais c'est dit

Écrit par : sebastien | jeudi, 31 janvier 2008

un ptit arak et ca repart.

Écrit par : sebastien | jeudi, 31 janvier 2008

sebastien : manouché? chawarma? tabboulé? hommos? kebbé? sambousek?...

Écrit par : mc | jeudi, 31 janvier 2008

lol mc. tu m'invites a manger tout ca? c'est gentil

Écrit par : sebastien | jeudi, 31 janvier 2008

mc, c'est hallucinant, j'ai pas encore lu un de tes commentaires où ça ne parle de bouffe lol :D

Écrit par : pascal2nice | jeudi, 31 janvier 2008

faut pas sous estimer également les intérêts des libanais.
Une république islamique en syrie impactera aussi négativement le Liban et un peu à l'image de l'autriche et de l'allemagne et les sudètes, tot ou tard cette république islamique s'interessera à nouveau au Liban via la composante sunnite libanaise ...

Ni Israël, ni le Liban, n'ont intérêt à voir s'installer ce genre de régime à Damas et parler de démocratie... quand on voit l'irak aujourd'hui, il y a quelque chose de complètement absurde

Écrit par : frenchy | jeudi, 31 janvier 2008

@ mc et pascal:

dans asterix et cleopatre (le dessin anime pas le film: je vous le dis messieur dames sacre culture et reference :p) obelix reve de nourriture et chante "quand l'appetit va tout va"

Écrit par : sebastien | jeudi, 31 janvier 2008

pascal c'était pour remonter le moral de sebastien
il faut avouer que la cuisine c'est un héritage culturel très important....
et ça détend toujours l'atmosphère...
de plus c'est un incontestable point commun entre les marsiens du 8 et du 14

Écrit par : mc | jeudi, 31 janvier 2008

@ mc: mais attention, il y a differentes manieres de preparer la taboule. alors peut etre que dans qlq tps on va politiser la cuisine libanaise.

Écrit par : sebastien | jeudi, 31 janvier 2008

Boi aussi, enrubee :(

Merci David pour ces photos... Ca me rappelle la remarque d'une femme quand on est alles en groupe a Mar Mitr pour presenter nos condoleances pour le proche d'un collegue a nous...
Elle s'est arretee a l'entree et a lance: "Waouw, quel beau cimetiere! Ca donne envie de mourir pour y etre enterre!"
Gebran Tueni venait de mourir, et ca nous a fait tout drole qu'elle dise ca.

PS: Nat! Je veux gagner le CD de Pagny qui chante Brellllllllll :( J'avais envoye les Jackson Five, mais le trucmachin a decide que ma reponse "n'etait pas valide"! Grrrrrrrrrr!
Fi majel lal wasta? ;) (je blague bien sur :)

Écrit par : Delirious | vendredi, 01 février 2008

Pour revenir au sujet abordé au début de ces commentaires (le pub et les pop-up), je n'en ai pas quand j'ouvre le blog. Merci Firefox!

Écrit par : david | vendredi, 01 février 2008

@frenchy
Qui a dit vouloir une république islamique en Syrie??? C'est soit la dictature des Assad ou le grand méchant loup de l'islamisme, que l'on agite à chaque fois que l'on envisage un changement? C'est bien, la politique du containment appliquée au Liban, mais le résultat est là. L'islamisme sévit déjà ici, nous vivons déjà des attentats, des assassinats et tout le tintouin. Bien sûr, cela pourrait être pire, il y a le spectre de l'Irak, mais cela veut-il dire qu'il faut se contenter de ce que l'on a?
Et puis, il faudrait définir ce terme très générique d'islamisme: l'islamisme sunnite est une chose (et je crois qu'une bonne part des sunnites le rejette viscéralement, les sunnites du Liban ne sont pas ceux d'Irak, même si il y a un paquet de timbrés dans des régions comme Majdel Aanjar), mais le Hezbollah est aussi un régime islamiste avec des méthodes que, personnellement, je réprouve. Pardon, c'est la résistance, donc ça ne compte pas, à la guerre comme à la guerre... Il est normal que Nasrallah nous fasse par le menu la description de ce qu'il a dans son freezer. C'est dans "l'intérêt des Libanais", sans doute.
Quant à cet "intérêt des Libanais" d'ailleurs, le régime actuel n'"impacte" pas le Liban, ne s'y "intéresse" pas déjà, lui ? Ses méthodes sont-elles plus acceptables?
Les alternatives sont certainement difficiles à trouver, elles ne sont sans doute pas prioritaires pour les Occidentaux, mais qu'on ne vienne pas me dire qu'il est dans "l'intérêt des Libanais" de préserver le régime syrien actuel.
A te lire, c'est le choix entre la peste et le choléra et on opte pour le choléra... Mais cela reste le choléra.

Écrit par : nathalie | vendredi, 01 février 2008

nathalie

il y a plusieurs paramètres à prendre en compte au niveau régional, on a une montée du fondamentalisme via les mêmes schémas, que ce soit en egypte avec 1 tiers de députés des organisations affiliées aux frères musulmans, en jordanie, au koweit etc...
On peut même parlez de contamination fondamentaliste sur la base d'un schéma identique au nationalisme arabe (cad sur les classes sociales, via les mêmes mécanismes etc..) dans les années 60 et 70, ceux la même qui nous ont amené le nassérisme, la "lutte pour la libération d'israël" ou il fallait passer à jounieh pour libérer jérusalem, le baas en irak et en syrie. On en a payé le prix et il faut éviter de refaire les mêmes erreurs pour les libanais, parce qu'il y a une composante religieuse qui est dans ce phénomène non pas nouveau parce qu'il date des années 90 contrairement au nationalisme arabe qui se disait laic et qui par conséquence amène le problème de la place qu'ont les minorités libanaises dans un environnement régional plutot sunnite.

En Syrie, les seules organisations capables de remplacer Bashar, ce sont des gens issus du sérail des services de renseignements (5 ou 7 services différents me semble t il ) dont principalement celui de l'armée de l'air qui avait été renforcé par le papa assad parce que lui même issu de l'aviation. (ne me demandez pas pourquoi il est le plus important sur le sol, mais c'est comme ca)
Ces services sont controlés par les 7 principales familles allaouites ou je devrais dire tribus.
Il y a l'armée, mais l'armée est sous le controle stricte des SR
du coté des partis, les seules structures organisées sont celles des frères musulmans, les communistes ayant été pratiquement éliminés quand au baas il reste inféodé à Assad.

Du coté libanais maintenant, on a eu un émirat islamique à Tripoli après que Hama soit tombé, on a des mouvements islamistes dont les abbaches à tripoli et beyrouth (souvenons nous du 5 février 2006 ou encore du défilé avec des haches et des machettes avant) on a eu une importation islamique sunnite dernièrement avec le Fatah al Islam etc...
On a un sunnitisme modéré libanais qui se fait remplacé par un sunnitisme plus rigoureux et je ne parle pas de Tripoli mais de Beyrouth, allez dans les grandes familles sunnites de Beyrouth, j'en connais quelques unes avec qui on cultive une vielle amitié familiale qui remonte à mon grand père et leur mère était en mini jupe sur les photos de l'époque, dans les années 80 quand ils nous rendaient visite, arak à volonté, mais aujourd'hui c'est la mode du voile et plus d'alcool, et cela juste pour la surface, discutez un peu et vous verrez combien les esprits ont changé.
Ce n'est pas encore Tripoli ou l'égypte ou la jordanie mais la transition et le remplacement de la modération par des positions plus tranchées s'installe.
D'ailleurs, les parents de ces gens même en conviennent quand vous abordez ce sujet et tentent de faire la leçon à leur enfants. Je me souviens de la mère d'un garçon prendre de l'arak et qui se fait engueuler par son plus jeune fils et cela devant toute le famille.
Donc déjà non pas seulement du coté de Majdel Aanjar mais ca a tendance à s'installer dans la composante sunnite libanaise et de manière durable.
Une note à coté, j'ai une amie égyptienne chrétienne d'origine libanaise, qui habite Alexandrie et quand elle nous parle du temps de ses parents ou sa mère portait des micro jupes, et d'aujourd'hui quand elle vient au Liban et qu'elle vit à Beyrouth Ouest, elle nous dit que la société libanaise justement s'extrémise dans le même sens.

D'un 3ème coté, on a une alliance bien bizarre entre un Khaddam ancien gouverneur de la ville de Hama durant la première répression des émeutes islamistes, allié avec lse frères musulmans et ce que je n'ai pas apprécié dans cette image, on a eu en 2005-2006, une FuturTV qui a fait des clip principalement dirigés pour les Syriens en faisant un saint pour essayer de leur dire "mettez khaddam au pouvoir", comme si ils ont oublié que Khaddam a géré le dossier libanais dans les années 80 et 90 principalement.

Je ne mets qu'en place le puzzle général, mais il y a le choix entre une maladie certes grave mais avec laquelle on peut continuer à vivre le temps de trouver un remède et une maladie létale à court terme.
Ce n'est pas que je défends le régime assad, quand j'avais 5 ans il a envoyé une bombe sous la voiture de mon père mais je suis réaliste et mon réalisme me conduit à vouloir éviter encore pire!

Ce n'est pas le choléra ou la peste, c'est entre un cancer avec un pronostique de vie de 20 ans le temps qu'on trouve un remède comme une transition vers la démocratie, sans assad mais encore faut il la favoriser et j'en doute vu que cela doit se faire avec les SR syriens et Kenaan a été suicidé parce que proche des américains donc faut trouver un nouvel homme au sein des SR syriens capable de le faire mais surement pas de la manière dont certains veulent procéder avec un coup d'état et des élections "démocratiques" aujourd'hui. L'exemple irakien avec d'une part la montée des religieux chiites, d'autres part avec la montée d'un système tribal sunnite, ou d'un mouvement indépendantiste kurde pas très démocratique démontre qu'on installe pas la démocratie du jour au lendemain.

Si on doit reprendre un exemple, on est sur une corde de funambule surlaquelle il faut marcher mais il suffit d'un pas de travers pour tomber dans le vide, autant donc ne pas le faire, ce pas de travers et continuer droit!

Écrit par : frenchy | vendredi, 01 février 2008

frenchy:
il faut que la solution à tous nos problèmes viennent d'un état qu'il faut aider à se construire et à se fortifier...

Écrit par : mc | vendredi, 01 février 2008

Tout d'abord par rapport à la note précédente, sur l'aspect religieux, moi ce qui me fait réellement marrer ce sont les déclarations de Jouzou, pour ceux qui ont mémoire courte, il appelait à tuer du chrétien durant la guerre civile, à mettre les chrétiens dehors. On sort les déclarations de Nasrallah en 1982, de l'autre coté c'est pas mieux si on doit faire une comparaison.

Mc
la solution est de détacher le Liban de son élément régional via une fortification de l'executif
malheureusement, notre système politique communautaire permet à nos voisins plus ou moins lointain d'utiliser nos composantes politiques sectaires pour nous diviser.
On a beau critiquer le hezbollah, c'est politiquement correct pour certains, on a beau critiquer les américains ou autre, il ne faut pas oublier les autres ingérences étrangères, mais cela est une manière comme une autre de se voiler la face par rapport à nos faiblesses internes.
Certains comme Joumblatt pronent par exemple le renversement de Damas, a t on les moyens de le provoquer nous libanais, j en doute, et les occidentaux n'en n'ont pas également l'intérêt. Par contre Damas de l'autre coté a les moyens de nous créer des problèmes internes.
On a eu l'occasion en 2005 d'un divorce à l'amiable avec "des pertes collatérales", dsl si j'en choque qq un, (j'avais choqué une nièce à une spkreane vedette comme ca au cours d'une discussion mais moi père aussi il a eu une bombe et on a perdu notre cortèges d'amis nous aussi notamment avec la mort de george haoui qui était un ami d'enfance de mon père ou encore d'autres personnes) avec Damas, Saniora était bien allé à Damas par exemple, mais on n'en a pas saisi l'occasion.
Notre classe politique est malheureusement démagogique et non réaliste et l'étranger profite de notre démagogie pour nous instrumentaliser et pire encore pour nous diviser et nous exporter leur propres problèmes, que cela soit le fondamentalisme sunnite, l'antagonisme avec le chiisme (et notamment après des incidents en arabie saoudite ou dans le golfe), que ce soit le nationalisme arabe, le conflit israélo-arabe, on en a payé le prix jusqu'à maintenant et on refait les mêmes erreurs.

A la question de l'état maintenant, cet état qu'il faut fortifier, la meilleure manière c'est le rassemblement vers l'état et non la division, en cela notre système politique permettant les ingérences étrangères n'est pas fiable, notre système politique est un cheval de troie. Critiquer les accords de taef ou la constitution libanaise qu'il faut réformer et hop on touche au sacré!

et plus encore au long terme, nos conflits internes ont toujours été provoqués par le déclin d'une communauté et la montée d'une autre, avec les conflits druzo-chrétiens, islamo-chrétiens et je pense prochainement entre sunnites et chiites.
Quel état peut permettre en lui même d'avoir les graines d'un futur conflit entre ses composantes?
La solution pour moi c'est la laicisation de l'environnement politique. Des mesures simples pour commencer, une circonscription par député sans carcan communautaire. Mais cette mesure se heurte à des gens comme joumblatt ou à des partis comme le futur ou le hezbollah ou amal qui ont à craindre que cette mesure permette l'emergence de nouveaux dirigeants locaux menaçant leur emprises sur leur communauté respectives.
le cas chrétien est différent parce que dans sa division on eu l'émergence de nouveaux dirigeants, et sa division est démocratique.

j'avais écris ca et ca avait été publié dans l'orient en date du 26 octobre 2006 et je me cite:
"Divisés? Tant mieux

Certains accusent les chrétiens d’être divisés,
politiquement parlant. Tant mieux qu’ils soient divisés et tant pis pour les
autres. Cela est simplement l’expression de la démocratie.
On ne peut être que pour un courant ou une personne, il doit
y avoir débat d’idées, les opposants et les majoritaires sont là pour
confronter leurs idées et ainsi offrir aux électeurs, nous citoyens, un choix
de société. Une trop grande unicité de la vision politique, la monotonie et la
médiocrité du débat politique qui en résulterait marginaliseraient encore plus
une population déjà tenue à l’écart par les différents chefs politiques de
chaque communauté.
Peut-être alors que les chrétiens du Liban donneront de
chèques bleus, jaunes, oranges, à défaut d’un chèque en blanc. Peut-être aussi
que l’unicité des autres nous rappellera que tout le monde n’est pas prêt à la
démocratie."

ce n'est pas cet état actuel, ce ne sont pas nos hommes politiques et notre système politique actuel qui est la solution, ce n'est pas en blamant les ingérences étrangères, ce n'est pas en voulant renverser assad, ce n'est pas cela notre solution, c'est avant tout en remettant tout à zéro et non pas en construisant un état mais en détruisant l'édifice actuel qui est plus une tour de babel ou tout le monde parle différemment pour reconstruire après quelque chose de plus homogène.

la question est: est ce qu'on vu réellement le faire, non on blame toujours l'étranger

Écrit par : frenchy | vendredi, 01 février 2008

@frenchy
ce que tu dis est très intéressant,mais quel est l'homme politique libanais qui aujourd'hui prône cette "révolution"politique,ce changement radical du système,de l'état,de la constitution,etc...

Écrit par : jean-marc | vendredi, 01 février 2008

frenchy:
il y a des choses interessante dans ce que tu dis mais :

à force de détruire les ébauches d'édifices qu'on a vu à travers l'histoire on en est toujours au même point...

et il y en a qui veulent détruire pour reconstruire sur de bonnes bases, bien sûr, MAIS il y en a qui veulent détruire pour ne rien reconstruire...

de toute manière tout passe par le dialogue et la coopération, par le parlement éventuellement, pourquoi pas, ça peut servir...

Écrit par : mc | vendredi, 01 février 2008

Jean Marc

Malheureusement on n'en est plus la et permets moi de te répondre donc par une pirouette:
à l'heure actuelle, certains sont anti aounistes ou anti hezbollah primaires, d'autres anti futur ou anti FL primaires, mais que reste-t-il au dela des personnalités incarnées par les différents courants politiques?
On a les espèces de dogmes politiques d'un coté et de l'autre seul parti avait présenté un programme en 2005, il s'agit du CPL pour ne pas le nommer. A son exemple, en 2007, les prétendants à la présidence, Nassib Lahoud, Boutros Harb par exemple ont présenté un programme présidentiel, et aujourd'hui, l'élection future de souleiman si elle a lieu, c'est un retour en arrière.
Bon passons à coté de la présidence qui ne vaut plus un kopeck vu qu'elle est devenue constitutionnellement plus une représentation symbolique qu'autre chose.
Le parlement et la je réponds aussi à MC
le parlement libanais est à l'image de la scène politique politique libanaise, une sorte oligarchie de personnes souhaitant garder le pouvoir. Oui au dialogue ou la coopération, mais le parlement est il un cadre?
Non, le parlement centre du pouvoir éli un président (quand il peut), donne la confiance au gouvernement et rédige sa propre loi électorale (normalement). L'accaparation des partis politiques à nouveau empêche l'émergence de nouveaux dirigeants et on voit ici la difficulité qu'ont les nouveaux partis à exister que cela soit par exemple le Liberty Front chez les chrétiens ou le courant chiite libre ou l'option libanaise chez les chiites. Chez les sunnites ou les druzes, il n'y a même d'alternative aux partis actuels d'ailleurs. D'ailleurs je me suis placé dans une opposition à cette majorité actuelle depuis que joumblatt a déclaré le soir du 14 mars 2005, "rentrez chez vous, on s'occupe de tout"
2 après, ils s'en sont tellement bien occupés, qu'on est sans président, qu'on est passé par une guerre, que la dette augmente toujours (et je suis un analyste économique pour m'en inquièter) etc... etc...

Qui peut donc promouvoir un changement ou des réformes.
Grosso modo ceux qui veulent changer le système actuel, tu as le CPL avec son programme de 2005, le Liberty Front des anciens compagnons de Bachir Gemayel et j'en ai discuté dernièrement avec l'un d'entre eux, le Courant Chiite Libre et l'Option Libanaise pour les chiites en apparence, je dis en apparence parce que ce sont des partis élitistes sans réel impact sur la communauté chiite et l'un des 2 est dirigé par Assaad qui est le fils de l'ancien président de la chambre à qui Hussein Husseini avait succedé. Je doute personnellement de son mobile par rapport au "cadre familial" dont il est issu, mais il peut être sincère et honnête.
Le hezbollah ou Amal n'y ont pas intérêt à cela. la position politique d'amal est trop fragile et il se fera démocratiquement zigouillé. Quand au Hezbollah on sait ce qu'il en est.
Du coté de la majorité, sont exclus d'office, les FL actuels qui ont une idéologie de cantonisation du Liban et on l'a vu avec les commentaires dans le temps sur ce blog, ce qui a justifié un billet de David, le PSP avec une direction féodale. Quand au Futur, il est à cheval parce qu'il s'est intégré à un schéma dynastique, le fils ayant succédé au père.

Écrit par : frenchy | vendredi, 01 février 2008

@ David
moi aussi j utilise firefox mais la fenètre de pub ne s'ouvre pas tt le temps mais plus dernièrement

Écrit par : frenchy | vendredi, 01 février 2008

@ frenchy
O.K pour le CPL mais aoun n'a pas l'étoffe d'un chef d'état.ou alors qu'il mette de l'eau ds son château kefraya...
par ailleurs son alliance avec le hzb fait grincer des dents,à moins que ce dernier accepte de laisser tomber les armes...
a ce momentlà,on peut revoir la copie

Écrit par : jean-marc | vendredi, 01 février 2008

Le problème d'Aoun est même s'il a compris ces données, notamment par rapport à son programme, ce n'est pas un homme politique et il a un problème de "public relation" comme on dit en anglais.
Il y a aussi le fait que la presse libanaise semble être "dirigée" et pas vraiment neutre, on n'a plus de neutralité journaliste, il y avait qu'à voir un site anglophone d'information sponsorisé, cette fois par l'ambassade américaine qui avait repris l'article de L'orient sur les gangs de jeunes par exemple et comme illustration ont mis une photo de militants du CPL. Hors la il s'agissait du petit fils d'un ancien président de la république qui avait tabassé en compagnie d'autres jeunes des camarades de classes à Faraya et plus encore d'un fait divers. Il n'y avait aucun lien avec quelque chose de politique. On a une fois encore beau dénoncé Al Manar par exemple qui a une propagande grossière, mais de l'autre coté, la propagande n'est juste qu'un peu plus sophistiquée et quasiment subliminale.
C'est son gros problème.
Le CPL aurait du mettre en avant par exemple son neveu, Alain qui semble être plus brillant à ce jeu la.

Mais le plus interessant des partis pas vraiment couverts par la presse reste le Liberty Front qui essaye tant bien que mal de se mettre en place et qui reste pour l'heure quasiment interdit d'antenne aussi bien sur les chaines de télé que de radio et qui souffre sur le plan des médias écrits d'un sorte d'embargo parce que justement n'appartenant ni à la majorité ni à l'opposition.
Les médias ont une responsabilité plus accrue que les politiciens parce qu'ils ont transmis une haine primaire des uns vis à vis des autres alors qu'ils devraient ouvrir les portes du dialogue sociétal.

Quand à l'alliance CPL avec non seulement le Hezbollah mais aussi Amal puisqu'il faut l'élargir, je crois pas que cela soit une alliance mais une convergence d'intérêts sur un plan géopolitique local et régional
local, par rapport à son isolement suite aux élections de 2005
et régional par rapport au rapprochement des intérêts entre chiistes et chrétiens, 2 minorités dans un envirronnement ou le fondamentalisme sunnite régional en Egypte, en Jordanie, en Palestine et peut être en Syrie décrit plus haut constitue une menace possible pour les 2.

Écrit par : frenchy | vendredi, 01 février 2008

Bon New York s'ouvre, OPA de microsoft sur yahoo et beaucoup de boulot

vais plus pouvoir répondre directement

A bientot

Écrit par : frenchy | vendredi, 01 février 2008

@frenchy: peux-tu m'en dire plus sur le Courant Chiite Libreet sur l'Option Libanaise.

Écrit par : alexandre | vendredi, 01 février 2008

@ jean-marc

Tu penses qu'il boit du chateau Kefraya? moi je préfère Ksara en général...

@frenchy
intéressant tout ça... en tout cas.

Parfois j'aime faire le parallèle entre ce qui se passe actuellement au Liban et la Révolution Française...
La Révolution française ne s'est pas faite en un seul jour.
Il y eut l'An I, puis l'an II puis l'An Pire ("Les Inconnus" pour ceux qui ne comprennent pas...)

Trêve de plaisanterie.
Le fait est qu' il y a eu des revendications qui commencèrent en 1789 qui ne mirent pas fin à la Royauté tout de suite. D'ailleurs, Louis XVI, contrairement aux idées reçues, n'était pas détesté pas le Peuple de France... c'était plutôt sa femme Marie-Antoinette.

Bref, jusqu'au moment où il s'enfuie à Varenne... le peuple l'accueillit à Paris, aux alentours de la rue de Rivoli... vous savez comment? sous les huées pensez vous? Eh bien non! héhé... dans un silence de mort.
Des centaines de Parisiens étaient là, amassés sur les toits et trottoirs, regardant le Roi de France, sans péter un mot. Le Peuple de France se sentait trahi, alors qu'au départ, le Roi était plein de très bonnes intentions. Monarchie constitutionnelle? Ok. Déclaration des Droits de l'Homme? Ok, ok... du Pain? bon d'accord.

Bref, après cela... il y eut le Directoire, la Terreur, les assassinats par ci, par là, Robespierre, Danton, Mirabeau, Murat (journaliste au passage)... ah oui... c'était la guillotine facile. Et ils ont tous fait la Révolution française.
Puis vint Napoléon en 1799.. l'Empire. La Restauration, Charles X, Louis-Philippe Ier je pense... et enfin...........la II République (bon qui fut détournée par Napoléon III) avant d'arriver à la III République de 1875.

Bref, la culture, c'est comme la confiture me direz vous?
Eh ben non... Je pense de plus en plus que la Révolution du Cèdre qui semble avoir accouché d'une souris, a soulevé des questions et des problèmes qui font leur chemin dans inconscient collectif libanais: la laicité, le brassage, la paix, la Nation, la République, l'égalite aussi...

Bref, tout un chantier. On a nous aussi nos Robespierres, nos Dantons etc, nos journalistes assassinés...

C'est pourquoi je reste optimiste... ou j'essaye plutôt.
Le Liban est dans un tunnel mais nous en sortirons. C'est certain. Il faut juste "accepter" malheureusement qu'il y aura encore du sang et des larmes.

Écrit par : JiPé | vendredi, 01 février 2008

bon frenchy ecrit des romans systematiquement, je n'ai plus la force de tous les lire.
ce que j'ai retenu, c'est que les sunnites s'extremisent parceque leurs ancêtres buvaient du arrak et que eux ils ont arrêté l'alcool.
alors je vais vite aller me saouler, ici je sais pas si je trouverais rapidemment du arrak chez mon épicier du coin, mais une bonne bière très certainement, oui parceque sinon je risque de me transformer en al-qaediste confirmé sans y prendre garde...

Écrit par : pascal2nice | vendredi, 01 février 2008

jipé on en est encore en 1789...... ça ne me rassure pas

Écrit par : mc | vendredi, 01 février 2008

@ Pascal
Je vais rebondir puisque tu dénigres sur le fait que même si cette montée du fondamentalisme n'est pas coordonnée, voyons voir en egypte ou les affiliés frères musulmans ont un tiers de députés cad sur toutes les circonscriptions présentées, ou on a eu la victoire du Hamas en palestine sous supervision de l'OSCE ou encore la jordanie avec plus de 40% d'islamistes à la chambre.
L'exemple irakien n'est pas très juste sur le plan sunnite lui même simplement parce qu'il y a lutte entre un système tribal sur lequel Saddam s'était appuyé à la fin de son régime et repris aujourd'hui par les américains.
Si cela est dans les pays arabes "un peu démocratique" que cela serait ce dans un pays arabe comme la syrie non démocratique si on enlevait d'un seul coup le carcan de la dictature.

C'est bien beau le dénigrement quand on n'a pas d'argumentation surtout quand on se laisse avant tout guider par des articles complaisants et non par une construction intellectuelle propre, dénigrement surtout pour des raisons "personnelles" et communautaires vu un commentaire que tu avais laissé dans un billet précédent. Mieux vaut se voiler la face donc.

c'est simplement comme cela qu'on conduit aux erreurs systèmatiques et à la destruction du Liban.

@ Alexandre
Long time no see, tout va bien j'espère?
Sur l'option libanaise et sur le CCL
il y avait eu une interview du fils Assaad dans libanoscopie que j'ai essayé de retrouvé, malheureusement le site est down. Ptre que les explications de Nathalie ou de David seront plus justes que les miennes.
par contre ce que je pense c'est que ces partis ne mangent pas sur les plates bandes du hzebollah mais plutot d'amal et de ses voyous. Cependant, ils resteront mineurs par rapport à la machine d'amal et à la locomotive du hezbollah.

@Jipé:
La révolution des cèdres est un échec ... au lendemain du 14 mars je le disais déjà. Malheureusement le Liban n'est pas dans un tunnel, mais dans le gouffre de la haine et de l'incompréhension réciproque. On ne tente plus de comprendre son interlocuteur mais juste de le combattre.
Les révolutions réelles , non pas la révolution francaise ou celle de Russie, mais celles des idées ne se sont pas faite par l'annihilation de l'autre mais en l'emmenant à ses coté.

Écrit par : frenchy | vendredi, 01 février 2008

@ mc

Disons qu'on est en 1792. ;)

L'espoir fait vivre!

Écrit par : JiPé | vendredi, 01 février 2008

frenchy tu dis "la victoire du Hamas en palestine " mais nasrallah parle de ses frères du hamas....

dans le fond nous avons les mêmes aspirations pour le Liban... si nos politiciens mentaient un peu moins on pourrait se faire une opinion plus facilement...

en attendant on vit d'espoir ...

Écrit par : mc | vendredi, 01 février 2008

@ frenchy

Le 14 mars est considéré comme un échec parce que les conséquences/fruits ne seront pas visibles immédiatement.
Je pense qu'elles font leur chemin dans l'inconscient collectif Libanais. La Laicité et l'égalite n'ont jamais été aussi présents dans le discours politique.
Ca ne se fera pas demain, mais c'est un bon début.

On essaye de nous pousser à la guerre civile? Je suis étonné qu'elle n'ait pas encore eu lieu. Le Libanais aurait-il muri de ce point du vue? 3O attentats en 3 ans les amis! et malgré de très grosses tensions dangereuses c'est vrai, les gens ne veulent pas faire la guerre.
La guerre a eu lieu en 1975 parce que toutes les classes sociales, des plus pauvres aux élites voulaient en découdre.
Aujourd'hui, à part des illuminés, ce n'est plus le cas.

Effectivement, le peuple s'est fait manipuler par des gens qui comme tu l'as dit (e je m'en souviens aussi) avait dit "rentrez chez vous, on s'occupe de tout".
Mais les masques sont en train de tomber.

bref, on a eu 30 ans de guerre. Faut pas s'attendre à ce que tout soit joli joli dès le lendemain.

Écrit par : JiPé | vendredi, 01 février 2008

@ mc

je n'ai pas parlé de cohérence dans le dynamisme global de la montée du fondamentalisme
il s'appelle Hamas en palestine, frères musulmans en egypte non officiellement, en jordanie aussi mais au Liban, on a une alliance entre le courant du futur et la jamaa islamya qu'il ne faut pas sous estimer par exemple au Nord Liban.
Il a différent nom selon les lieux, mais il n'a pas de cohérence à l'échelle régionale

@ Jipé

Laicité et égalité? J'en doute quand on voit les buts politiques au long terme de dirigeants plus communautaires.
Prenons comme exemple Joumblatt qui est dirigeant féodal, s'il y a une loi électorale égalitaire entre citoyens, je doute qu'il ait autant de députés, parce qu'il y aura l'émergence de dirigeants locaux qui viendront le défier non pas seulement dans le chouf qui reste une région mixte au niveau électorale entre chrétiens et druzes avec une minorité chiite et sunnite mais également dans sa propre communauté druze. Si on se place en ses termes, on voit même une cohérence de politique depuis Kamal Joumblatt et son action dans les différents gouvernements et notamment dans celui de 1958 qui avait remis en selle le communautarisme politique avec l'abolition de la circonscription unique par député ou encore dans son combat contre le Chéhabisme en compagnie des chamoun, gemayel et les autres dirigeants féodaux dont le père Assaad (l'héritier dirige le CCL) , et pour citer d'autres on a les karamé à tripoli et les franjieh qu'il faut inclure dans ces schémas.
Il y a eu une déliquescence au long terme de l'égalité et de la laicité, depuis les 60 dernières années, déliquescence provoquée par l'action de ses hommes et quand je vois aujourd'hui leur héritiers, je suis assez spectique par rapport à cela, surtout au niveau de la cohérence de ces gens par rapport à la politique qu'ils suivent vers un but pratiquement commun, garder la main sur leur fief.

Écrit par : frenchy | vendredi, 01 février 2008

@ frenchy

Je parle de l'aspiration des gens, des Libanais, et non des hommes politiques qui n'ont effectivement aucun intérêt à ce que des principes de laicite ou d'égalite s'appliquent dans ce pays.

Le peuple est déjà descendu dans la rue une fois, rien ne l'empêche de redescendre une seconde fois.

Écrit par : JiPé | vendredi, 01 février 2008

Les gens quittent le Liban, les élites quittent Le Liban que cela soit pour Dubai, l'Europe, les USA comme ce fut déjà le cas avec la guerre civile et l'émergence au Liban même d'une classe de novueaux riches qui nous mènent aujourd'hui à la catastrophe. l'élite a pratiquement disparu avec 75-90, elle est réapparu en 2005, elle redisparait aujourd'hui.
Les gens sont fatigués des dirigeants dynastiques.
Le peuple est fatigué, il y a les extrémisés qui descendent dans la rue mais la majorité du peuple est fatiguée...
J'ai cru pdt les manifestations de février et de mars 2005, j ai cru et je suis déçu et très pessimiste parce qu'on nous a volé notre révolution

Je suis très pessimiste quant à l'avenir, surtout qu'on assiste à un replis communautaire et sectaire, on ne défend pas les dirigeants par rapport à des idées propres mais plus par rapport à une propagande ou une appartenance sectaire et communautaire.

Écrit par : frenchy | vendredi, 01 février 2008

@frenchy
tu parles joliment et tu parles beaucoup mais force est de reconnaitre que tu ne fais que lancer des accusations et qui plus est tu te mets à denigrer les commentaires qui ne te conviennent pas. je ne suis pas là pour te séduire ou te plaire dans mes posts et je n'en attends pas tant non plus de ta part. tu me permettras donc juste de persister dans mon idée que tu fais partie des gens qui ne croient pas à l'avenir du liban et en tout cas certainement pas à la cohabitation entre les multiples communautés (ça se rejoint au final). mais je n'ai même pas besoin de le penser, tu l'écris clairement dans ton post precedent.
pour toi il y a les sunnites, les chiites, les chrétiens. et apparement tu ne nous aimes pas trop nous sunnites puisqu'on semble tous juste être d'anciens buveurs de arak qui ont arreter. ça t'épaterais de savoir qu'il existe des sunnites qui boivent? ça t'epaterais alors encore plus de savoir qu'il y a des chrétiens qui ne boivent pas. continue à faire des généralités. je remercie juste le seigneur que les gens comme toi ne sont pas légion au liban.
au fait un mec qui ne boit pas est donc un fondamentaliste en devenir? un sunnite est forcément un wahhabite? un supporter fanatique de ben laden??

tu me parles de l'egypte, de la palestine, de la jordanie, de la syrie, de l'irak. moi je te parles du liban et des libanais. tu penses réellement que notre pays connaitrais un devenir si catastrophique si le pouvoir syrien dégnait nous liberer de sa pesante présence? tu parles d'un mal moindre si il restait. moi j'aimerais quand même voir ce que serait le liban enfin libéré. je crois ne pas être le seul.
finalement je suis comme jipé, jean marc et quelques autres optimistes sur ce site et ailleurs.

au plaisir de te lire.

Écrit par : pascal2nice | vendredi, 01 février 2008

Ta réponse est une réponse d'une personne qui protège non le Liban mais sa communauté puisque tu es sectaire, tu ne t'affranchis pas, tu ne vas pas au delà du politiquement correct pour ta communauté, ca me fait vraiment marrer que tu te mettes maintenant sur la défensive.
alors tu attaques, tu essayes le dénigrement, parce que tu n as pas de réponses convenable c'est tout, alors tu sors du sujet.
tu as grandi dans un milieu, tu t'es imprégné de ton milieu sans passer au libanisme. On appelle ca dans d'autres domaines le corporatisme.

Mon Liban c'est le liban au dela des communautés, déconnecté des gens qui pensent par leur appartenance à leur religion et leur sectes.

Tiens une histoire que Kheir connait:
en 1958, la mini guerre civile, mon père était bloqué à Beyrouth ouest et va chez un ami de la famille. Il sonne et entend à la porte "on doit tuer tous les chrétiens"
il s'enfuit, on le rattrape, on le ramène, il y avait toutes les grandes familles sunnites de Beyrouth, Saeb Salam (oui le futur premier ministre) entre autre, le maitre de la maison dont le fils est mort avec check Khaled en 89 dit a Salam de laisser sa chaise à mon père et commence à expliquer que le Liban n'est pas un liban sans chrétiens, n'est pas un liban sans sunnites mais un Liban Libanais et chasse de sa maison à l'époque l'éditeur d'un canard qui avait tenu les propos "mort aux chrétiens"
tu crois au Liban avec des composantes, un liban destructuré, tu ne crois pas dans le Liban c'est tout.

tes paroles sont communautaires et sectaires, elles ne sont pas universelles, elles ne vont pas au dela des interets d'une secte, mais ton manque de vision te conduit à ne pas voir les dangers non pas passés mais à venir.

Les gens comme moi qui réflechissent, qui croient à l'esprit d'un liban unis et non d'un liban sectaire, oui ils ont quitté et ils continuent à quitter parce qu'il y a des gens comme toi qui ont penchant sectaire et communautaire et le Liban fut et ne sera pas.
Oh mon Liban c'est le Liban qu'on protège non pas ceux qui tantot deviennent pro syrien ou pro américain selon le vent dominant au sein de sa communauté.
vu les comms de jean marc, Jipé et le reste je pense plutot que par rapport à mes argumentations ils sont d'accords mais toi tu te retranches. Peut être ils restent optimistes, j'ai mon droit d'être pessimiste et surtout pessimistes avec des gens comme toi qui se voilent la face par rapport à la vérité, et mon droit d'être pessimiste par rapport aux politiciens du 14 mars que j'ai cotoyé et que je connais non pas par des médias mais personnellement.

Écrit par : frenchy | vendredi, 01 février 2008

frenchy
en deux commentaires tu as repété plusieurs fois que toi tu reflechissais, que toi tu étais intelligent, que toi tu es sur la vraie voie, que toi toi toi toi toi toi toi
gloire à toi!
continue de regarder ton nombril. toi tu as raison, toi tu es fort, toi tu as fais des recherches, toi tu connais des histoires, toi tu adores le liban et toi tu es universaliste.
gloire à toi!
tu as tout vécu, tu connais des politiciens, plein plein de gens qui te disent que tu es trop fort.
gloire à toi!

oui moi je suis sectaire, communautariste, raciste, anti chrétien, anti juif, anti syrien, anti éthiopien, anti blonde, anti t'"âne" , anti tout, puisque TOI tu le dis. que les autres me jettent la pierre je suis méchant.

mais je continuerais de lire ce blog avec grand plaisir et de commenter à tout va les différents posts.

à plus

Écrit par : pascal2nice | samedi, 02 février 2008

@frenchy

Comme vous le savez bien, je suis un de ceux qui ont quitté à cause de la guerre de 1975-1990, et je partage votre pessimisme car rien n'a changé au pays du cèdre ou presque. Comme je l'ai mentionné sure votre blog, Il n’y aura pas de réforme tant qu’il n’y aura pas une société civile libanaise qui se soulèverait contre le système confessionnel et le monopole du pouvoir et de la représentation parlementaire par nos féodaux et chefs de guerre.

Le Liban ne pourra évoluer tant qu’il n’y a pas une révolution des esprits. Révolution ne veut pas dire casser la baraque, c’est une évolution vers la laïcité, la démocratie, les droits de l’homme, l’état moderne…tous les attributs qui nous manquent cruellement. Alors que des pays comme la Grèce, la Turquie, Chypre, La Roumanie et L’Albanie nous ont surpassé sur le plan du développement humain et du P.I .B. par habitant, nous continuons de reculer dans le classement mondial car sommes bloqués et faisons du sur place depuis 33 ans...

Je lisais hier dans Annahar que des appartements sont encore à vendre à Ramlet El Baida à plus d'un million de dollars; il faudrait me pays le double de cette somme pour que revienne au Liban pour me taper les tronches du Sayyed ou de Saad à tous les coins de rue...

Écrit par : kheireddine | samedi, 02 février 2008

Voila, à défaut d'argument, on essaye de dénigrer et dans un débat, c'est comme ca qu'on le perd, parce que c'est la seule réponse quand on n'a pas comme toi d'arguments.

tu ne sais ni qui je suis ni ce que je suis
Par contre je ne parle peu de ma religion, elle m'est personnelle et elle ne fait ni qui je suis ni ce que je suis et surtout moins à quoi j'appartiens, contrairement à toi qui quand tu t'es présenté tu t es mis comme x cf la haut avant "libanais"

le principal problème est que tu réfléchies une nouvelle fois sur des paramètres sectaires et non avec le paramètre "libanais", maintenant tu te retranches sur l'attaque personnelle parce que t as pas d'arguments

cqfd

Écrit par : frenchy | samedi, 02 février 2008

@SJM

Et oui, il y avait un hotel Normandie à Zeitouneh construit dans les année trente; durant la guerre, la région était devenue un décharge pour Beyrouth-Ouest connue sous le nom de ''décharge du Normandie''...

Écrit par : kheireddine | samedi, 02 février 2008

Yup Kheir

et je vais vous dire chez ami que je suis de nouveau en france et que je pense m'installer définitivement en france
j ai du mal a quitter le Liban et Marie Josée et moi je pense que pour l'avenir de nos enfants, il ne faut plus vivre au Liban, pays qui ne connait pas de révolution contre la guerre.

Vous parlez de la Turquie , le srilanka, les philippines nous ont dépassé en terme de développement, en terme de PNB etc... alors qu'on cherche nos bonnes de la bas (cf le billet sur les bonnes publié par David) On les traite okay pas comme dominique torres les décrits, il y a des abus mais eux au moins ils ont developpé leur pays alors que le notre, on le fout en l'air par manque de vision.

Vous avez bien dit, il faut une révolution des esprits, mais de plus en plus sur le terrain au Liban les gens sont extrémisez, il n'y a plus de dialogue, on exacerbe la haine réciproque via des médias politisés.

Écrit par : frenchy | samedi, 02 février 2008

Un hezbollahi de plus en france... pauvre france...
Et l'iran, la perse on l'admire de loin

Écrit par : JMS | samedi, 02 février 2008

tu ne parles pas de ta religion mais tu attaques pourtant dans la plupart de tes postes la religion des autres (je supposes que tu n'es pas sunnite mais je ne penses pas me tromper au vu de tes commentaires). ben oui puisque c'est toi même qui affirme que les sunnites libanais sont les representants de pouvoirs islamistes venus d'arabie et qui ont developpé toute une toile dans les differents parlements arabes et qui ont ruiné l'irak et veulent faire la même chose au liban.
alors désolé de penser que c'est toi qui fais du communautarisme.
et puis qui a dis que nous débations? tes arguments ne sont que tes arguments et ils sont doux à tes yeux et tes oreilles. mes arguments sont basés sur les accusations que tu lances. tu n'estimes pas que ce soit de bons argumentaires de la même façon que je n'estimes pas les tiens.

alors bon puisqu'il te faut des arguments plus directs (peut etre auras tu du mal à les croire) je vais t'en donner : mes amis en france sont libanais chrétiens (famille aoun notamment) chiites (famille el hassan et d'autres), syriens et crois le non ou pas même des pieds noirs juifs d'algérie et de tunisie. j'ai des potes irakiens, egyptiens et evidemment des français chrétiens, boudhistes et athés. alors tu seras bien gentils de ne pas me juger à ton tour concernant mon environnement, ma culture, mes pensées.
tu souhaites que je m'implique? bon voilà : je suis en france depuis plus de 23 ans, je n'ai reçu aucun formatage politique "à la libanaise". j'en connais bien moins que beaucoup de personnes qui postent ici, toi y compris, sur l'histoire des politiques, des politiciens et du liban en générale. j'ai grandi en france et j'en connais plus sur l'histoire des rois et des empereurs que sur l'histoire de mon pays natal. par contre une chose qu'on ne peut pas me contester c'est l'amour que je porte au liban. mon "libanisme" comme tu le dis si bien, est bien réèl et ancré en moi.
et c'est pour ça que j'ai un regard beaucoup plus objectif (tu me contrediras certainement sur ce point là, mais bon) que bon nombre de libanais. j'observe de l'exterieur, je constate. je me fais mon idée propre sur ce que je vois.
je constate à l'heure actuelle que le pessimisme de beaucoup de gens du au blocage de l'evolution du pays se transformerais en optimisme si les partis de l'opposition dégnaient cesser de bloquer le pays. la présence et l'influence syrienne sont indéniables. et je suis moi toujours optimiste car 2005 à marqué un changement dans les consciences libanaises (sauf la tienne apparement) et même si ça n'est pas si flagrant, je pense que la crise actuelle est le début de la fin, non pas du liban, mais de tous les malheurs que le pays connais depuis des decennies.

Écrit par : pascal2nice | samedi, 02 février 2008

arrête de te cacher on sait ts qui tu es JMS, oh le villain

@ pascal
Non t as pas répondu sur les impacts de la monté générale du fondamentalisme religieux au MO ni sur les schémas d'expansion du fondamentalisme, tu l'as placé sur un plan personnel à défaut d'arguments d'ailleurs et non ce que je dis c'est que le courant sunnite modéré national libanais se fait en ce moment supplanté par un courant plus dur, via les mêmes schémas qu'on a eu avec le nationalismes arabes, sur les mêmes bases etc.. donc je constate que tu n'as pas du tout lu ou que tu t'es plutot senti visé par ce fait.

Maintenant tu disgresse sur la situation politique et notamment la crise actuelle, alors que j'expliquais les convergences d'intérêts actuels ce que je n'ai pas abordé de cet angle dont tu parles mais d'un angle plus régional et pas seulement centré sur le Liban.
Il y a plusieurs dimensions à la crise politique que traverse le liban
l'une d'entre elle est régionale avec différents sous dimensions dont l'antagonisme sunnite-chiite et moubarak parlait même de 5ème colonne chiite au MO, dont la montée du fondamentalisme, appelle le hezbollah pour les uns mais le Liban est quant même dans un environnement régional sunnite donc on doit venir à une 3ème dimension qui est celle des minorités libanaises, conséquence d'un système politique confessionel et qui impacte les gens comme toi qui parlent d'appartenance à une secte religieuse pour ensuite s'en défendre.
l'autre dimension est locale avec notamment des intérêts féodaux etc etc... et la je m'arrête parce qu'on peut écrire tout un bouquin à ce sujet.

le blocage du pays lui n'est pas à intégrer dans la discussion, le blocage du pays est du fait et de la majorité surtout via notamment la destruction des mécanismes d'arbitrages constitutionnels comme le conseil constitutionnel notamment par la proposition de nomination des 10 membres de ce conseil par le gouvernement alors que la nomination par le gouvernement ne concerne que 5 membres et que les 5 autres membres doivent se faire par l'autorité du parlement, cette destruction des mécanismes d'arbitrages constitutionnels ont ouvert la porte à l'opposition pour bloquer le pays comme tu le dis mais seulement ensuite.
A partir du moment ou les institutions d'arbitrages constitutionnels étaient foutus qu'il n'y avait plus d'autorité pour trancher dans un sens ou dans l'autre, la crise était prévisble et c'est ce qu'on a eu.

Bref ce n'est pas en lisant média arabe qu'on se fait une bonne idée des choses ni en lisant des journaux orientés politique comme le site anglophone sponsorisé par l'ambassade américaine ou tout média politiquement sponsorisé par tel ou tel parti qu'on comprend les choses ou qu'on est objectif comme tu dis l'être, c'est subjectif et intrinsèquement faux, mais avant tout en se mettant dans les pantoufles des autres qu'on voit réellement pourquoi ca cloche et comment proposer des solutions acceptables par tous et non pas seulement par le parti qu'on admire ou qu'on soutient pour des raisons communautaires et sectaires comme toi.
et finalement pour les consciences, tu te trompes lourdement. Les "accrochages" qu'ils soient récents comme à Chiyah ou ceux du 6 février 2006, le prouvent parce que les zones de mixité religieuse se font rare au Liban, vas au liban tu verras comment les gens s'extrémisent religieusement au lieu de passer 23 ans en france, moi j'y suis retourné en 1997, j'ai eu l'espoir, j ai vu des couples mixtes s'aimer chiites-chrétiens, druzes chrétiens, sunnites-chiites etc... mais il y en a aujourd'hui de moins en moins parce que de nouveau on entend aujourd'hui: "ah oui il est chrétien", "ah oui il est musulman", "ah oui je suis druze donc..." etc... etc...
sur l'échel de la société, on revient à nos vieux démons, l'occupation syrienne pour être franc, j'ai l'impression que c'était juste une anesthésie parce qu'on n'a pas pu progresser sur les fondamentaux de ce qui fait une nation, c'est à dire avant d'être sunnite comme tu te présente, ou d'avoir des amis chrétiens, ou d'être druze ou chiite etc... on devrait avant tout être libanais.

regarde ce clip, http://youtube.com/watch?v=b45UZl1XWNg tu te présentes comme les libanais de ce clip.

Écrit par : frenchy | samedi, 02 février 2008

Incroyable Frenchy! Je pensais à la même vidéo en vous lisant!

Écrit par : kheireddine | samedi, 02 février 2008

minuit 07 à l'heure où je lis ton poste. j'avoues avoir décroché à un moment, tu me bats à plate couture en terme de longueur de commentaire. encore une fois tu me juges et tu t'obstines. j'ai une appartenance religieuse comme beaucoup de gens et je n'appelle pas ça une secte.
eh quoi il faut maintenant avoir honte d'appartenir à une certaine confession?
la religion est chose personnelle tu l'as très justement rappelé, et cette chose touche au plus intime chez chaque personne qui a une foie importante. donc oui j'ai été ammené à en parler suite à l'un de tes commentaires et je le revendique.

concernant la dégradation des rapports entre communautés au liban je l'ai également constaté cette année. oui je ne suis peut être pas allé m'installer au liban en 1997 (j'étais tout jeune encore bah oui) mais les quelques fois où j'y vais durant mes vacances je me fais une idée de la situation, et effectivement ce qui se passe en ce moment est très decevant. mais encore une fois ce n'est pas du à l'appartenance des libanais à telle ou telle confession, mais bien à l'imbecilité de ce peuple de réagir à chaud et presque à fleur de peau si ça se dit, à tout ce que la classe politique fait ou dit.
la mixité est devenue difficile non pas à cause de la religion mais bien à cause de la politique et de ce trait de caractère propre aux libanais qui aiment bien tendre le batôn pour se faire battre.
je suis absoluement pour que la democratie au liban se construise sur des bases différentes que celles des confessionnalités.

certes il existe des fondamentalismes dans la region mais je trouve que tu classe bien vite le liban dans la categorie des pays qui basculerait dedans et qui se laisserait submerger si le pouvoir syrien en place cessait de nous les briser.

bon sur ce, je vais me coucher, il se fait tard. bonne nuit.

Écrit par : pascal2nice | samedi, 02 février 2008

exact Kheireddine, cette video démontre le problème libanais:
la meilleure façon de résoudre les crises qu'on a au Liban, ce n'est pas en étant chiite ou chrétien ou sunnites ou druze mais en devant à la fois chiite, chrétien, sunnite et druze, à ce mettre dans les pantoufles des autres, à les comprendre et plus encore à être libanais dans sa globalité et non par morceau de naissance ou de religion. Ainsi il n'y aurait plus d'ingérence étrangère, simplement en étant libanais

mais allez expliquez ca à ce qui préfèrent les discours de dirigeants.

PS pour les portraits, c'est pas mieux du coté d'ashrafieh avec un grand geagea à sassine. Le portrait d'aoun avait disparu la dernière fois que j'étais passé en janvier, je ne sais pas s'il est revenu mais y a pleins de portraits de souleiman.
On est une république bannière, divisée en quasi canton sectaires et religieux et encore on nous demande d'être optimiste, je préfère être pessimiste et m'atendre au pire pour être content du peu qu'on peut espérer parfois.

sur ceci bonne nuit :)

Écrit par : frenchy | samedi, 02 février 2008

Frenchy, c'est exactement ce que je dis depuis plus de vingt ans. Être libanais c'est se sentir à la fois chrétien et musulman, d'être fier de notre héritage multi-religieux, de ne pas penser le Liban en excluant une de ses 17 confessions. J'ai grandi à Ras-Beyrouth, avant la guerre, c'était un quartier multiconfessionnel, je n'ai jamais entendu mes parent dire que le coiffeur est chiite, que le pharmacien est arménien, que le mokhtar est sunnite, que l'église en face de la mosquée était maronite. C'était ça mon Liban, l'illusion a duré jusqu'en 1975. C'est incroyable comment le pays a changé rapidement en 1975...
Si on regarde les communautés libanaises comme des blocs monolitiques, on dirait que toutes ont fait des erreurs monumentales. Mais dans toutes les communautés, il y a des gens biens, modérés, aspirant à vivre en paix avec leurs voisins; malheureusement, ces gens n'ont jamais eu voix au chapitre car toujours dépassés par les extrêmistes. Sans doute, les modérés n'ont pas eu le courage de se dissocier de leurs communautés, pour former des associations ou des partis politiques laïcs et à vocation essentiellement libanaise.

Écrit par : kheireddine | samedi, 02 février 2008

frenchy:
Ce que tu dis concernant l'édification d'un état sur de nouvelles bases est très théorique...
Et concernant le fait que les libanais se sentent toujours chrétiens, sunnites, chiites ou druzes, c'est vrai pour certains, mais je crois qu'en général, ceux qui laissent des comments ici en sont conscients...
Si on reste factuel (on est pas dans le secret des dieux pour tout savoir) il y a des priorités, et pour permettre l'édification d'un état, il faut que tout le monde y participe, il ne faut pas qu'une partie des libanais mettent les batons dans les roues, et surtout, surtout, il faut un minimum de sécurité (pour moi c'est la priorité)...

Or aujourd'hui il y a des attaques claires de la part du voisin du sud, et le hezb ne peut rien faire pour nous proteger, au contraire, son arrogance nous met en danger, et ce danger tous les libanais en sont conscients.
ET il y a aussi des explosion tous les mois et ceci une partie des libanais refuse d'y voir un problème et un lien quelconque avec l'autre voisin.

Je ne dis pas que le problème vient de l'exterieur, mais on ne peut pas nier que l'insécurité au Liban vient des DEUX voisins. Tous les libanais sont d'accord pour condamner l'un des dangers (même si on n'est pas d'accord sur la façon de le combattre), mais j'attends le jour où TOUS les libanais seront d'accord pour condamner les agissements de l'autre voisin!!!!

Concernant le fondentalisme, on ne sait pas qui tient les fils, mais ca peut être lié au reste...

A ce moment on pourra réclamer tout ce que tu dis....

Écrit par : mc | samedi, 02 février 2008

......et toutes ses discussions sur le thème du post des photos de Beyrouth :-)
comme quoi ça ne tourne pas toujours sur la bouffe !!!!

Écrit par : mc | samedi, 02 février 2008

On ne peut pas être à la fois chrétien et musulman.
Chez les musulmans c'est le sperme qui décide et non l'ovule........
à mediter longuement dans le froid canadien à défaut d'une pipe, ..... un cigare.

Écrit par : miniliban | samedi, 02 février 2008

je ne vais pas répondre au dernier commentaire, mais qui démontre que l'extrémisme existe de tout bord.

@ mc
si on reste factuel, ce n'est le changement du régime assad qui va faire changer le fait que la syrie n'a jamais reconnu le Liban, Assad, ce n'est que 30 ans de pouvoir et avant c'était la même chose.
Sur le deuxième voisin, ce n'est pas le désarmement du hezbollah qui changera aussi son attitude, et avant que le hezbollah existe ou que le fatahland existe il y a eu des prétentions territoriales
cf ce billet que j'avais écris il y a une semaine d'ailleurs http://blog.libnanews.com/frenchy/?p=440
Il nous faut un règlement global des problèmes.
Les autres pays de la région ont su se construire une identité nationale, cf israel alors que nous on se déchire encore.

@ Kheir
si seulement plus de personnes vous écoutait ...

Écrit par : frenchy | samedi, 02 février 2008

je viens de voir les clips sur youtube.
c'est quand même fou d'avoir détruit le paradis libanais,unique au monde.
dehors l'extremisme,les extremismes!
il faut que les libanais reprennent leur destin en main.
il n'est pas normal de voir des gens,des jeunes,des élites, fuir leur pays comme l'ont fait les libanais.
tout ceci me fait penser à une anecdote qui s'est réellement passée:
il y a qq années en banlieue parisienne,une amie se fait cambrioler sa maison une première,puis une deuxième,puis un troisième fois,en deux ans.
elle s'entend dire par le commissaire de police de son quartier:écoutez madame on n'y peut rien;la meilleure chose que vous ayiez à faire est d'aller habiter ailleurs...!!!
tout ceci me fait penser au liban:l'état est parti en déconfiture et ne peut assurer la stabilité politique;les gangs extremistes font regner leur loi.tiens quand on pense qu'il y avait une communauté juive à Beyrouth...ils sont partis.bien sûr ils n'ont pas fini à aushwitz;mais on les a chassé de leur maison,ils ont quitté leur quartier,leurs amis.on adétruit leur vie.ils faisaient du mal à qui?

Écrit par : jean-marc | samedi, 02 février 2008

oh un autre film pas mal, regarde Jean Marc:

http://video.google.com/videoplay?docid=8326734789464462895&q=lebanon&total=30518&start=0&num=10&so=0&type=search&plindex=4

Sur la communauté juive libanaise, il y en a encore, quelques un mais il y en a encore à beyrouth et ailleurs:

en me promenant à jounieh dernièrement j'ai vu un chandelier à 7 branches dans une vielle maison toujours habitée.
Beaucoup se sont officiellement converti (sur les papiers) mais gardent leur fois, enfin j'ai du moins cette impression après avoir fait un progrès en MBA avec un juif libanais. C'est pas évident pour eux, il y a toujours cette peur de se dévoiler, il faut être fin pour le deviner.

Écrit par : frenchy | samedi, 02 février 2008

frenchy : je ne prétend rien changer en syrie, mais je veux juste que les libanais qui ont le pouvoir de dire stop à la syrie, le fasse. Qd à l'autre voisin, l'Egypte a regagné son territoire et a gagné la paix avec ce même voisin, alors c'est possible...

Écrit par : mc | samedi, 02 février 2008

de plus le désarment du hezb :
de un, nous mettra en règle par rapport à la loi internationale et on pourra exiger plus de justice
de deux, rendra l'état plus fort et on pourra exiger des choses de l'état aussi

Écrit par : mc | samedi, 02 février 2008

Hé bien, on s'absente 24 heures et qu'est-ce qui se passe?

@frenchy
Ce blog est un espace dans lequel les lecteurs sont invités à dialoguer et à formuler leurs opinions, non une tribune réservée à tes monologues en forme de démonstration. Tu as tes idées, tes arguments, c'est très bien, mais souffres que tout le monde ne soit pas d'accord avec toi, d'abord quand tu formules des accusations sans aucune preuve (la famille Hariri et la Jamaa Islamiyya, etc.), et épargne-nous les sources du genre "le frère de la cousine de ma tante". Ensuite quand tu stigmatises une communauté, sunnite en l'occurence.
Ce n'est pas parce que Pascal a réagi vivement à ta vision des choses que tout le monde à part lui est d'accord avec toi et que tu peux te permettre de classer qui que ce soit ici sur ton échelle de libanité (surtout lorsque tu estimes que "pour l'avenir de nos enfants, il ne faut plus vivre au Liban", cela ne colle pas trop), ou d'accuser un tel ou un tel d'être sectaire, subjectif ou incompétent.
Tu assènes tes opinions (noyées dans un flot à peine compréhensible) comme s'il s'agissait de vérités universelles, en faisant l'impasse sur ce qui ne rentre pas dans le cadre de tes cours de géo-politico-sociologie (par exemple l'alliance objective du Hezb et de mouvements intégristes sunnites, comme cela est avéré en Amérique du Sud). Merci de faire chez toi, mais pas ici et surtout pas ainsi.

Écrit par : nathalie et david | samedi, 02 février 2008

Salut MC! :)
Pour Jean-Marc:
http://thejewsoflebanon.org/me/index.php

Écrit par : Maquettes | samedi, 02 février 2008

salut maquettes :-)
http://casadei.blog.lemonde.fr/ voir avant dernier post

et frenchy: surtout surtout ne pas désarmer le hezb par la force, on a vu ce que ça donne de désarmer une milice par la force en 88 89

Écrit par : mc | samedi, 02 février 2008

Premièrement, j'ai toujours agi dans le cadre du dialogue, si cela vous gène d'approfondir un peu le débat qu'il s'installait sur votre blog suite au dialogue entre Jean Marc et Pascal, et surtout suite à l'aspect un peu superficiel de la réponse de nathalie par rapport au régime Assad, c'est un autre problème.
Oui je stigmatise peut être les sunnites ou du moins ici le courant plus dur qui s'installe au sein de la communauté sunnite, comme je stigmatiserais d'autres courants de pensée dans d'autres cadres ou d'autres billets comme ceux qu'incarnent miniliban. Mais la était le sujet et donc le cadre justement du débat surtout depuis la réponse de Sébastien qui parle des frères musulmans en syrie.

deuxio david et nathalie, quand je cite hariri et jamaa islamiya, je ne cite pas sans preuve, cf par ex l'article suivant de yalibnan qui est quand même proche du pouvoir
http://yalibnan.com/site/archives/2007/12/jamaa_islamiya.php
cf "The group, which is a member of the March 14 parliament majority alliance,"
il y a eu une alliance électorale au Liban nord en 2005 notamment. C'est un fait, à moins que vous ne soyez pas factuel et dans ce cas la cela amène d'autres questions

pour mes sources, il me semble que j'ai tout autant le droit de les nommer que ceux de David quand il nomme ses sources que ce soit celle de l'ambassadeur de Belgique ou d'autres. Il n'y a pas que vous qui êtes bien introduits dans un milieu.

Quand à l'avenir de "nos enfants" je parle de ceux à venir dans mon couple au cas ou vous ne l'avez pas remarqué, donc sur un plan personnel.
Je suis désolé de constater dès qu'on débat justement de ce qui est "politiquement correct", vous vous sentez blessés et avez une réponse unilatérale.

@ mc
pas seulement en 88-89 encore dernièrement avec le conflit de juillet 2006. On ne désarme pas une milice qui jouit d'un certain soutien populaire.

Écrit par : frenchy | samedi, 02 février 2008

frenchy 2006 ce n'était pas le gouvernement libanais qui désarmait une milice

Écrit par : mc | samedi, 02 février 2008

on ne me fera pas changer d'idée que si le pouvoir syrien nous lachait un peu les baskets, que si le hezb était désarmé et arrêtait de nous la jouer jihad contre l'ennemi juif, que si l'iran arrêtait de fournir ce même hezb en arme et en monnaie sonnante et trébuchante, le liban se remettrait de tous ces maux.
moi je suis pour la paix avec israël et pourtant ça pourrait sembler paradoxal puisque les musulmans sont considérés comme les ennemis des juifs et vice-versa. et pourtant, je suis persuadé que c'est le meilleur moyen pour que le liban revienne à un niveau de developpement qu'il n'aurait jamais du quitter.
le hezb est pour moi le meilleur allié d'israël. si l'état hebreu n'avait plus d'ennemis dans la région il n'aurait plus le même soutien de la part de la communauté internationale puisque cela semblerait inutile. plus d'armes et de fonds à profusion en provenance des usa (qui sont également entrain de changer et commencent à voir le monde autrement cf le déroulement actuel des élections américaines). plus de légitimité dans sa violence. il serait considéré comme un état oriental parmis d'autres états orientaux.
mais israël a peur de cette paix. pourquoi? parceque le liban est son pire concurrent en matière de tourisme, de pouvoir attractif des finances internationales, d'intellectuels et de philosophes, de chercheurs et de gens ambitieux. le liban en paix éclipserait totalement israël. si on voit les choses sous cet angle on peut mieux comprendre pourquoi de façon périodique le liban revit une crise. aujourd'hui, sous ses airs de doberman ou de bouledog montrant les crocs, le hezb n'est en fait qu'un petit toutou face à israël. il sert les interêts de notre voisin plutôt que ceux de notre pays.
et la syrie qui n'a nul interêt à ce que les foudres de l'état juif s'abattent sur elle joue la carte de la docilité. avec certes oui un petit peu de théatre. on montre les crocs, on menace, on bombe le torse. mais avec ça? RIEN. combien de combattants syriens sont morts au front contre israël? allez demander aux familles de tous les libanais sacrifiés, toutes confessions confondues. pourquoi la liberation du golan doit elle passer par le liban? l'armée syrienne, dont nos voisins vantent tant les merites et la puissance de frappe, ne pourrait-elle pas intervenir?
l'egypte est en paix avec israël. la jordanie est en paix avec israël. et d'autres encore.
les seuls pays de la région à afficher et à scander haut et fort une guerre ouverte avec elle sont la syrie et l'iran. et bizarrement aucun front n'est ouvert. pas une balle syrienne, pas une rocket iranienne. mr ahmadinejad veut effacer israël de la carte parait il. il commence quand?
foutaises.
et tiens, très bizarrement encore, le seul pays à être en guerre réèlle avec israël est le liban... euh, oups, non, non, pas le liban, mais hezb_land. oui en fait seul le hezb est en guerre réèlle contre le voisin, et il se sert du liban comme bouclier.
demandez aux millions de libanais ce qu'ils attendent pour rentrer s'installer au liban (bon pas tout le monde en même temps svp les amis c'est petit quand même). la réponse est claire et simple. LA PAIX AVEC ISRAEL, on veut pouvoir vivre, elever nos enfants, investir, creer, faire des projets, sans penser que tout peut être ruiné et détruit en une seconde. donc PLUS DE HEZBOLLAH.
voilà la réponse que vous feraient ces millions de libanais... enfin c'est ma réponse à moi mais je ne pense pas être le seul

Écrit par : pascal2nice | samedi, 02 février 2008

non ce n'est pas le gouvernement libanais mais c'était le but du moins affiché par les israéliens à l'époque, et c'est quand même le cadre de la résolution 1701 du conseil de sécurité qui a permis la conclusion d'une armistice.
A ce sujet j'ai une anecdote interessante à raconter toujours dans le cadre de mes sources et relations mais cela gènerait certains, ce n'est pas politiquement correct de remettre en cause "la vision officielle" semble-t-il dans un débat.

Écrit par : frenchy | samedi, 02 février 2008

@ pascal
Okay je suis d'accord avec toi sur le diagnostic mais concrètement comment faire pour le désarmer?
C'est ca la question à poser, avec les différents scénarios et leur risques respectifs sachant qu'une autre guerre civile signifira la fin du Liban.

Écrit par : frenchy | samedi, 02 février 2008

peace and love

Écrit par : mc | samedi, 02 février 2008

euhhh peace and love :d
mc la j'ai qq chose pour toi : recherche google: opération bordel au sud liban :)

je cite:
"Quand aux miliciens du Hezbollah encore présents, ils pourront ainsi se sentir au paradis avec 70 (pas vraiment) vierges sans pour autant devoir se faire exploser contre les tanks israéliens.

Enfin pour terminer, avec les soldats israéliens, ils pourront négocier au sein de club échangistes et sadomasochistes leur point de vue sur les mensurations et les scores de chaque fille qu’ils finiront de baiser.

Et au moins, ce n’est pas tout le Liban justement qui sera
baisé!"

Écrit par : frenchy | samedi, 02 février 2008

commençons par lui infliger de serieux revers electoraux et de serieuses defaites politiques. le hezb semble penser (ou en tout les cas il s'en persuade) qu'une forte majorité de la population libanaise soutient toujours son action. montrons lui que ce n'est pas le cas.
ce ne sont pas des alliances cpl hezb qui aideront à faire avancer les choses.
oui, et je l'ai déjà reconnu, les différentes factions qui composent le parti de la majorité ne sont pas exemptes de tout reproche. mais à l'heure actuelle se sont elles qui representent le seul rempart politique au hezb. et pourtant tous étaient à un moment donné ennemis politiques. aujourd'hui ils clament vouloir un autre avenir pour le liban, et force est de reconnaitre que dans les faits et les paroles, le hezb montre au contraire qu'il n'est pas pret à construire un meilleur lendemain.
je suis persuadé que lors des prochaines élections legislatives, le hezb et le cpl connaitront une defaite historique. le problème est de savoir si le liban sera encore debout d'ici là.
hier l'armée a subi une attaque dans le même coin où les émeutes ont éclatée la semaine dernière. 2 soldats ont été blessés gravement. bizarrement, l'armée s'apprête à rendre son rapport d'enquête sur les évenements de dimanche et les meurtres de 9 manifestants. les soupçons qui visaient des partisans du hezb semblent s'être confirmés (on attend de voir le rapport).
toutes ces coincidences, et surtout tous ces morts commencent à faire beaucoup...

Écrit par : pascal2nice | samedi, 02 février 2008

Pascal
Le hezbollah est très bien implanté dans la communauté chiite.
les autres comme le CCL ou l'option libanaise sont des partis élitistes et non populistes. au liban ce sont tjrs les partis élitistes qui se sont faits supplantés par des partis populistes, regarde le destour, le pnl, etc...
électoralement parlant, ca ne changera par une nouvelle loi électorale, une loi électorale qui nuit aux partis en place non pas sur une base de caza, non pas sur une base de mohafazat mais sur une base plus locale. Mais les partis en place refusent cela sauf un, le cpl d'ailleurs qui l'a inclu dans son programme de 2005. Ce genre de remise en cause viendrait également à casser l'influence des partis comme le Futur, comme le psp chez joumblatt etc...
ils refusent parce que cela permettra l'émergence de nouveaux dirigeants plus locaux qui viendraient les défier et pour d'autres raisons que j'ai peux longuement développer.

et deuxio ca ne répond pas à la question du désarmement du hezbollah qui doit se faire pacifiquement, sans utilisation de la force parce que cela implique un risque de cantonisation du Liban.

Écrit par : frenchy | samedi, 02 février 2008

Tiens! tiens! miniliban fait de l'esprit. Je vous laisse méditer sur la montagne d'ordures de Bourj Hammoud de votre réduit 'européen'...

Écrit par : kheireddine | samedi, 02 février 2008

On annonce le mariage de Sarko avec Carla Bruni.

La France est définitivement de retour sur la scène internationale ! (lol)

Écrit par : SJM | samedi, 02 février 2008

@ Kheir

Le commentaire de miniliban ne mérite même de réponse je crois

@ SJM

vu que le comte se marie avec une aristocrate et vu la dernière "peopolisation" de la présidence francaise, je me serais attendu à ce qu'ils réservent la cathédrale Notre Dames de Paris et qu'ils invitent les familles royales.

suis déçu lol :p

Écrit par : frenchy | samedi, 02 février 2008

si le hezb subit un desavoeu politique générale la question de son désarmement sera plus évidente à traiter. il devra alors s'isoler si il persiste à les garder après avoir été désavoué par le peuple. ça c'est la solution pacifique.
sinon? ben écoute, pessimiste pour pessimiste, puisque tu aimes voir les choses négativement pour avoir une bonne surprise si elles deviennent positives, je vais raisonner comme toi : le hezb perd les élections, les députés élus votent une loi ou décret ou ce que tu veux imposant le désarmement de toutes les milices et tous les partis armés, le hezb refuse, l'armée l'attaque, le sud s'embrase, enflammant le reste du pays, le hezb se fait massacré, le soleil repointe le bout de son nez, l'herbe commence à repousser et tout est bien qui finit bien, quelques dizaines de milliers de morts trop tard évidemment.
la meilleure des solution étant bien entendu que le parti de dieu commence à devenir raisonnable (soupir!!) et accepte de se laisser considéré comme n'importe quel autre parti politique libanais, qu'il rende les armes et qu'il ne se jette plus à la rescousse de tout le peuple contre le grand méchant loup israëlien.

Écrit par : pascal2nice | samedi, 02 février 2008

À quand le divorce? Dans un ou deux ans?

Écrit par : kheireddine | samedi, 02 février 2008

@ Kheireddine

La nouvelle première dame de France est ouvertement "polygame".

On va se marrer ...

Écrit par : SJM | samedi, 02 février 2008

non pour sarkozy on est dans une moyenne de 10 ans par mariage, on en a jusqu'à au moins 2008 avant de rencontrer la prochaine mme sarko

Écrit par : pascal2nice | samedi, 02 février 2008

oups 2018 tout le monde aura suivi :S

Écrit par : pascal2nice | samedi, 02 février 2008

Pascal
Les américains n'interviendront pas, l'armée n'a pas les moyens déjà qu'elle a eu du mal avec Nahr Bared et ce ne sont pas des ferrailles volantes comme des gazelles des années 80 ou les fameux hélico américains qui ont couté 40 000 usd par unité qui feront le ménage.
Il y a une part de réalisme tout de même et la on n'a plus les moyens de reconstruire avec un taux d'endettement qui a encore augmenté et qui se situe à 42 milliards de dollars.
Il n'y a plus seulement la question du Hezbollah qu'il faut soulever, mais aussi la question des entités non libanaises, celles des camps palestiniens par exemple et la le gouvernement veut donner des papiers 'non-ID' aux réfugiés palestiniens non pas à ceux de 48 qui ont des cartes d'identité et non de nationalité mais à ceux venus en 70 et 80, ceux la qui ont foutu le bordel au Liban depuis le fameux septembre noir, et qui pour certains sont impliqués dans la guerre civile comme miliciens de la Saika.
Que dire des camsp du FPLP, que dire des populations libanaises qui peuvent se sentir menacées à Saida par Ein Helwé ou à Rachidieh.
Et cela ne règle en rien les prétentions territoriales israéliennes qui constitutionnellement parlant n'a fixé aucune limite territoriale, notamment en matière d'eau. Shimon peretz en 95 avait bien déclaré que les eaux de ruissellements appartiennent à tous à propos du Litani, dans les années 60, les israéliens avaient menacé de bombarder les projets de barrage au sud liban
ce n'est donc pas un désarmement unilatéral mais un désarmement général qu'il faut de nouveau avoir.
et pour un désarmement total, il faut un accord général, un accord de paix avec les israéliens, un accord sur le devenir des réfugiés palestiniens etc...

A moins déjà de traiter les problèmes qu'on peut déjà traiter notamment par rapport aux armes palestiniennes. l'armée libanaise a traité le cas du camp de Nahr Bared, il y a encore 12 autres camps officiels ou la loi libanaise doit se faire respecter et qq autres camps non officiels notamment du coté de la frontière syrienne.
Traiter les problèmes actuels de zones de non loi peut donner un motus operandis pour mener le désarmemnt du Hezbollah en autant aussi les certaines de ses excuses pour garder son armement.

@ Kheir
le divorce ? rhoooo c'est sa 3ème femme en plus ;) on divorce moins la 3ème fois normalement.

Écrit par : frenchy | samedi, 02 février 2008

je suis d'accord avec toi sur le sort des camps palestiniens et sur le desarmement général.
pour israël je suis aussi d'accord que c'est un cancer qui nous ronge et que la seule solution c'est une paix qui aurait un effet anésthésiant sur ce voisin excécrable.
sur l' incapacité de l'armée libanaise à tenir tête au hezb si affrontement il doit y avoir, je suis plus sceptique. enfin j'espère qu'elle l'a, la capacité.

Écrit par : pascal2nice | samedi, 02 février 2008

Il y a des moments comme ça où je suis fier d'être Français ...

Je lève mon verre pour Carla !

Écrit par : SJM | samedi, 02 février 2008

ah carla ... et dire que c'était ma top préférée après claudia dans les années 90
je rêvais d'elle

quant même sarko a du bon gout pour ses femmes (euhhh il doit aussi être polygame lui)

oh j'aurais bien une ptite histoire sur le séjour de claudia au Liban mais bon parait il on ne peut plus donner des sources ;)

Écrit par : frenchy | samedi, 02 février 2008

je dois m'absenter pour le W.E et ne verrai vos réponses que lundi matin.
je suis impatient de les lire...
salut à tous

Écrit par : jean-marc | samedi, 02 février 2008

ah carla ... et dire que c'était ma top préférée après claudia dans les années 90
je rêvais d'elle mmmmm

quant même sarko a du bon gout pour ses femmes ...

Ce qui n'est pas mon cas. Et regarder avec qui je suis, c'est tout ce que j'ai trouvé de mieux.

Écrit par : miniliban | samedi, 02 février 2008

vive le copier coller

Écrit par : pascal2nice | samedi, 02 février 2008

ben je suis dsl pour toi miniliban ;)


euh pascal, pas la peine d'aller jusqu en 2018, en 2012, si delanoé passe on aura 2 premiers hommes d'état (et le chef du protocol de l'élysée de sacrés pb de protocoles justement ...)

bon sur ce, une bonne sieste s'impose

Écrit par : frenchy | samedi, 02 février 2008

j'ai dit and "love" frenchy

Écrit par : mc | samedi, 02 février 2008

@frenchy
Voilà qui est désagréable à écrire mais tu n'as pas l'air de bien comprendre: le problème n'est pas le fond de tes propos, si nous voulions faire du "politiquement correct" comme tu le répètes à l'envi, les commentaires seraient modérés a priori et nous sommes loin d'approuver tout ce que les commentateurs écrivent. Il s'agit de la forme, tu saisis la nuance? Ou faut-il que nous expliquions cela sur 250 lignes?
Tu as tes opinions, ce n'est pas le problème; tu as tes sources, tant mieux pour toi. T'inquiète pas, nous n'avons même pas la prétention d'être "bien introduits", ton ego est sauf.
Et justement, à propos des sources que tu revendiques le "droit" de nommer, et bien, commence par vraiment les nommer, ces sources. Parce que les tantes du cousin de ma voisine ou le vieil ami de la famille, c'est pénible et ce n'est de toute façon pas ce qu'on appelle une source. Ce sont des opinions et une opinion, c'est comme un trou du c.., tout le monde en a un.
Donc, si tu estimes que ce blog est "superficiel", pas assez "factuel", trop aligné sur "la vision officielle" ou que "certains seraient gênés" de tes anecdotes à rallonge (la finesse des allusions à répétition, digne d'un éléphant dans un magasin de porcelaine, c'est lourd)... bref, si tu n'es pas d'accord avec notre manière de gérer ce blog lorsque nous te demandons de lever le pied (les auto-citations, pffffff), la porte est par là.

Écrit par : nathalie et david | samedi, 02 février 2008

@ mc: peace and love ca marche pas trop. par contre taboule, homos, chawarma etc... c plus efficace je trouve :d.

Écrit par : sebastien | samedi, 02 février 2008

sebastien, tu as raison, ça au moins ce sont des valeurs sûres !!
vive la kebbé !

Écrit par : mc | samedi, 02 février 2008

@mc et sebastien
Bon, parlons peu mais parlons bien: des suggestions pratiques pour organiser une bouffe cet été? Parce que vous êtes tous dispersés, là. Cela ne va pas être simple :)

Écrit par : nathalie et david | samedi, 02 février 2008

Nathalie et David
moi je suis partante
en principe je passe les vacances scolaires au Liban...
si en attendant vous en faites une à Paris, c'est ok aussi...

Écrit par : mc | samedi, 02 février 2008

@ Frenchy
Pour faire simple, clair et précis (sans être méchant, loin de moi cette idée), et pour paraphraser l'un de mes acteurs fétiches, si ce n'est le nº1 (Bébert qui louche): "Tu nous gonfles avec tes tagada tagada"

@ Tous (sauf Nat, t'as pas le droit de jouer!)
NOUVEAU QUIZZ: De quel film est tirée cette tirade mythique? (interdiction de faire copy-paste dans google)

Écrit par : david | samedi, 02 février 2008

moi je connais les fraises tagada
ou le tagada bar à Paris
ou le tagada tzoin tzouin pour expliquer mes états d'âmes

Écrit par : mc | samedi, 02 février 2008

Premièrement si je devais nommer mes sources, je ne le ferais ici, j'en garderais l'exclusivité pour un autre site, je pense que vous comprenez pourquoi. cependant, je n'aime pas nommer mes sources, parce que ce n'est pas mon style d'être comme on disait au collège "un polar" cad un rapporteur. Oui tt le monde à un trou du c... mais à une différence près, ils ne sont pas identiques. Ce n'est pas une histoire d'égo contrairement à ce que tu penses donc.

Deuxièmement, je disais que la réponse en 3 lignes de Nathalie était superficielle et qu'elle n'amenait pas à l'approfondissement du débat qui se mettait en place entre Sébastien, Jean Marc et Pascal.

Troisièment, je m'étonnes que des journalistes m'attaquent sur "jamaa islamiya et hariri" en disant qu'il n'y a pas de lien ou bien par ignorance, ce qui m'étonne pour des gens "qui ont leur source" ou autre chose "plus "politiquement correct". Et je ne vois pas de réponse à ce sujet. Hors la jamaa islamiya fait parti du 14 mars.

Écrit par : frenchy | samedi, 02 février 2008

deux possibilites pour moi; soit je pars bosser au yemen et le liban c mort pour moi cet annee. soit je pars pas au yemen, je suis dans la merde et comme lot de consolation je viens au liban.

la reponse au quizz j'ai regarde sur google donc je dirai rien. mais j'ai une autre replique d'un autre film culte:

"je te dis pas que c'est pas injuste, je te dis que ca soulage".

Écrit par : sebastien | samedi, 02 février 2008

@ sebastien
les tontons flingueurs (qui était dernièrement repassé à la tv :) )

Écrit par : frenchy | samedi, 02 février 2008

sebastien, le Yemen a des immeubles en dentelle !!! J'ai vu ça en photo, extraordinaire !!!

Sur ce , je m'occupe de l'intendance chez moi
bonne soirée, à plus

Écrit par : mc | samedi, 02 février 2008

si j'ai ouvert un debat a aucun moment je n'ai voulu que ca prenne cette tournure. je voulais juste donner mon point de vue pouvant amener une critique constructive et respectueuse. a aucun moment je ne veux laisser croire que je sais tout et il n'est pas inconcevable que je me trompe dans mes reflexions. par contre il est vrai que j'essaye le plus possible de ne froisser personne, on peut echanger nos points de vues sans etre forcement d'accord mais sans pour autant que cela degenere.

il y a de cela quelques mois je faisais remarquer dans un de mes commentaires que nathalie et david avaient reussi a faire en sorte que ce blog soit un des seuls ou les participants se respectent et ou on ne voit quasimment aucun debordement. c'est cela qui le rend si agreable a mes yeux. et j'avoue que j'aimerai que cela continue.

et pour finir Antoine Sfeir dans le dvd "les cendres du phenix" a dit il me semble que le liban sans les chretiens n'etait plus le liban, sans les sunnites n'etait plus le liban, sans les chiites n'etait plus le liban, sans les druzes n'etait plus le liban et sans les juifs n'etait plus le liban.

Écrit par : sebastien | samedi, 02 février 2008

@ sebastien
ben oui, me semblait aussi.

sauf que certains se sentent viser

menfin, arrestation de 3 gradés de l'armée libanaise et 6 soldats selon la LBCI dans le cadre des incidents de chyah, certains vont vouloir la tete de souleiman maintenant ...

Écrit par : frenchy | samedi, 02 février 2008

Tu nous gonfles avec tes tagada tagada

Écrit par : david | samedi, 02 février 2008

Indice: Bébert qui louche dit ça à Jean Reno, dont le personnage n'a qu'une seule réplique dans le film, réplique d'un seul mot: "Café?"

Écrit par : david | samedi, 02 février 2008

@ Sebastien

Christophe Lambert, le grand, l'unique, nommé Christopher Lambert aux Etats-Unis et surnommé Bébert qui louche par de Caunes dans Nulle part ailleurs.

Écrit par : david | samedi, 02 février 2008

bebert c Bertrand delanoe? ou alors bernard tapie? bernard giraudeau? bernard l'hermitte?

Écrit par : sebastien | samedi, 02 février 2008

mince je pensais que c'etait le grand role de bernard l'hermite. tres bon film en l'occurence que ce film. mince si apres les choix de lambert (pas wilson) sont contestable.

Écrit par : sebastien | samedi, 02 février 2008

@sebatsien
ne t'inquiète pas, ce n'est pas parce que tu as ouvert un sujet de discussion que tu es "coupable" de la façon dont cette dernière se poursuit. Et c'est pour tenter de préserver cette ambiance que nous sommes intervenus, apparemment en vain. Ce n'est pas tant parce que "certains se sentent visés" (c'est de plus en plus pénible, ces sous-entendus), en l'occurrence nous je suppose, mais pour que cet espace de dialogue ne se transforme pas en monologue auquel les autres doivent répondre, ou ne pas réagir sous peine de se faire taxer de sectaire et autres raccourcis.
Et nous ferons en sorte que cela reste agréable, aux yeux de nos lecteurs mais aussi aux nôtres, puisque nous sommes ici chez nous, que ce plaise ou non à "certains".

Écrit par : nathalie et david | samedi, 02 février 2008

Sebastien, pas sebatsien, désolée :)

Écrit par : nathalie | samedi, 02 février 2008

@ david et Nathalie:

merci. je ne me sens pas coupable mais un peu decu. et je voulais que tout le monde le sache, parce que justement c'est le seul blog que je lis tous les jours, c'est le seul qui m'interresse, pour vos articles mais egalement pour les commentaires.

je ne suis pas forcement d'accord avec tout ce qui se dit, si je peux le dire sans blesser personne je le fais sinon c'est vrai que je m'abstiens.

ceci etant dit et comme rester trop longtps serieux c'est fatiguant, je rejoins mc qd elle dit vive la kebbe et je dirai mm plus (mon nom de famille n'est pas dupond ou dupont) vive la kebbe nayye.

sahtein a toutes et a tous.

Écrit par : sebastien | samedi, 02 février 2008

@Nathalie: fallait pas corrige j'avais mm pas fait attention. une coquille peut se glisser de tps en tps. mais que cela ne se reproduise pas.

P.S: oups j'ai pas mis de majuscule a David.

Écrit par : sebastien | samedi, 02 février 2008

@Sebastien
Un blog n'est rien sans des intervenants qui apportent chacun un regard, une perception des choses, des désaccords aussi, du moment qu'ils s'expriment dans le respect de l'autre et sans arrogance. Au Liban plus encore qu'ailleurs. Sans cela, ça ne sert à rien de blogger, cela revient à parler tout seul :D
C'est pour cela que nous remercions souvent ceux qui nous lisent car sans eux, point de salut!
Donc, continue à lire (si tu n'es pas trop déçu), à donner tes avis, à ne pas être d'accord. Cela fait partie du jeu, et souvent David et moi ne sommes pas d'accord entre nous, alors...

En signe de bonne volonté (et pendant que David n'est pas là), je te donne un indice sur son quizz... hé mais, non, en fait! je viens de lire que tu as triché, donc tant pis :D

Écrit par : nathalie | samedi, 02 février 2008

@mc
kebbé avec laban et concombre et ail et menthe, STP.

Écrit par : nathalie | samedi, 02 février 2008

kebbé bel saniyeh, bi labnieh , arnabieh, méchouié, nayyé, nayyé avec mhammasa, kebbé boulette...
bonne soirée à tous

Écrit par : mc | samedi, 02 février 2008

Bon, mon frigo est vide, je vais aller faire l'épicerie chez Adonis. J'epère que ce n'est pas trop glissant. Hier, on a reçu 30 cm de neige vergalassante qui a transformé les rues en patinoires. Nathalie, Kebbeh blaban? C'est un de mes plats favoris, aussi j'adore le shish borak. Bon je vais acheter de la Kebbeh pour cuisiner la labnieh pour demain...pas moyen de perdre du poids en vous lisant!

Écrit par : kheireddine | samedi, 02 février 2008

@mc
Looool... Tu es clairement imbattable pour la cuisine libanaise!

Écrit par : nathalie | samedi, 02 février 2008

@kheireddine
Il y a quelques temps, nous avons rencontré un journaliste canadien en vadrouille dans notre beau pays et qui n'arrêtait pas de nous parler d'Adonis! De la façon dont il s'est monté en partant de rien, de la qualité des produits, de la gentillesse des employés. Apparemment, le tout Montréal ne jure que par lui :)

Écrit par : nathalie | samedi, 02 février 2008

à nice pour bien manger libanais, il faut faire un tour "aux saveurs du liban".

Écrit par : pascal2nice | samedi, 02 février 2008

@David
C'est pas du jeu si on peut pas utiliser google!!! ;-(

Écrit par : Juliette | samedi, 02 février 2008

Bon, tant pis, je me lance sur le seul film que je connais de Lambert (eh oui quelle inculture) : Subway????

Écrit par : Juliette | samedi, 02 février 2008

roadkillers??

Écrit par : pascal2nice | samedi, 02 février 2008

Et Juliette remporte la compétition une nouvelle fois! Applaudissements... :D

Écrit par : nathalie | samedi, 02 février 2008

Bon, comme j'ai dit, vous parlez tellement de bouffe sur ce blog que ma facture d'épicerie a augmenté de 50%! Oui Nathalie, Adonis est le meilleur! D'une petite épicerie, c'est devenu trois supermarchés. Beaucoup de québecois de souche font leur épicerie chez Adonis. La qualité est meilleure et c'est moins cher que les autres supermarchés. Pour les douceurs, je préfère les acheter chez Amal Bohsali. On ne manque de rien à Montréal!

Écrit par : kheireddine | dimanche, 03 février 2008

non non je ne suis pas decu par les articles au contraire, juste par la facon d'exprimer le desaccord de la part de certains. par contre cela fait lgtps que je pensais a le demander. vous signez souvent individuellement vos commentaires. est ce que vous pourriez le faire aussi pour les articles parce que bien souvent je ne sais pas qui l'a ecrit et j'avoue etre tres curieux.

a part ca rien d'autre a dire. il est 4h du mat je rentre de soiree et je vous souhaite a toutes et a tous un bon dimanche.

Écrit par : sebastien | dimanche, 03 février 2008

@Nathalie
C'est vrai? Enjad? Moi qui pensais que vous alliez rigoler de mon inculture lambertesque!! Sur ce, il fait beau, profitez en tous.

Écrit par : Juliette | dimanche, 03 février 2008

@ Sebastien
On t'a attendu hier pour le confit de coin coin, mais t'es pas venu...

@ Juliette
T'as pas triché, c'est vrai? Enjad? (ahahahahahah, tu te libanises, attention!)
Trève de plaisanterie, les dialogues de ce film devraient constituer une matière coefficient 5 au bac.
Bon, rendez-vous au prochain quizz... on fera plus compliqué.

Écrit par : david | dimanche, 03 février 2008

Bonjour à tous

J'aime bien quand les français disent : khalas, enjad, yalla, chou, ...
Prenez garde on se libanise pour la vie :-)

Il fait bien beau, j'ai regardé la webcam de Faraya !

Bon dimanche

Écrit par : mc | dimanche, 03 février 2008

David c'était déjà compliqué pour moi :-)

Écrit par : mc | dimanche, 03 février 2008

merde je suis pas venu. c'est pas faute d'avoir essayer. j'ai cherche dans tout beyrouth mais pas moyen de trouver les chroniques beyrouthines sur les boites au lettre. j'ai donc fini par rentrer en avion a bordeaux. ce n'est que parti remise et j'apporterai le vin la prochaine fois que je serai au liban.

Écrit par : sebastien | dimanche, 03 février 2008

bonjour à tous,
je me baladais à la recherche d'une blague libanaise sur le net, j'ai trouvé un blog sympa avec un referencement de beaucoup de sites libanais : politique, medias, chanteurs, humour etc...
http://pattyparis.spaces.live.com/
à plus tard

Écrit par : pascal2nice | dimanche, 03 février 2008

Qui est libanais? Qui est français parmi les commentateurs de ce blog? Je ne my retrouve plus!

Écrit par : kheireddine | dimanche, 03 février 2008

Qui est libanais? Qui est français parmi les commentateurs de ce blog? Je ne my retrouve plus!

Écrit par : kheireddine | dimanche, 03 février 2008

kheireddine: je suis un melange. mon pere etait francais par son pere et italien et libanais par sa mere.

Écrit par : sebastien | dimanche, 03 février 2008

kheireddine:
tout le monde est libanais de coeur sur ce blog :-)
on communique en français
on mange franco-libanais
on boit du vin, de l'arak

Écrit par : mc | dimanche, 03 février 2008

je suis libanaise, mon mari français

Écrit par : mc | dimanche, 03 février 2008

Sebastien :comment ta famille libanaise a réussi à te communiquer cet amour du Liban?
je pense à mes enfants qui grandissent loin du Liban...

Écrit par : mc | dimanche, 03 février 2008

moi je suis libanais et j'ai grandi en france (ici depuis l'age de 5ans) et j'ai grandi en aimant les deux pays, les deux cultures, les deux peuples.

Écrit par : pascal2nice | dimanche, 03 février 2008

@mc
Pour avoir grandi en France de couple mixte (père français et mère libanaise), je me permets de te donner un conseil tout à fait amical: nourris l'amour du Liban en tes enfants avec tendresse mais modération. Dès mon plus jeune âge, j'ai grandi dans l'image d'un Liban fantasmé et adolescente, j'ai vécu chaque séparation annuelle (comme toi, nous revenions chaque été) comme un déchirement. Je me sentais déracinée en France où j'avais pourtant ma vie, c'était douloureux. Les doubles racines sont une richesse, mais il faut les intégrer dans la sérénité, sinon on ne trouve plus le bonheur là où on est. Enfin, c'est mon expérience et celle de mes frères, chacun a son histoire et sa sensibilité :-)

Écrit par : nathalie | dimanche, 03 février 2008

Mc: je ne sais pas. mon pere est mort en 83 j'avias 4 ans et demi. seul ma cousine (cousine germaine de mon pere) qui est egyptienne a connu le Liban dans les annees 60 durant l'epoque du st georges. mon grand pere a combattu avec les forces francaises libre durant la seconde guerre mondiale au liban. je suis le seul de la famille a avoir cet amour du liban. peut etre parce que j'ai grandi avec un manque du cote de mon pere et que pour reussir a me construire j'ai voulu faire un retour aux origines, pour trouver des reponses a mes questions, me sentant bien souvent differents des francais. c'est en 2003 que j'ai visite le liban pour la premiere fois. je suis parti seul sans connaitre personne avec juste le n° de telephone de l'ami d'enfance d'un ami. et j'ai ete bouleverse durant mon sejour, comme si la boucle etait bouclee. et depuis je n'ai pas decroche. je suis devenu accro au liban.

Écrit par : sebastien | dimanche, 03 février 2008

merci pour vos réponses ...
Nathalie, tu crois que le Liban a été trop idéalisé dans ton enfance et adolescence?

Écrit par : mc | dimanche, 03 février 2008

@mc
certainement. Bien sûr, cela était exacerbé par la guerre, paradoxalement: à chaque départ, nous n'étions pas sûrs de pouvoir revenir, nous ne savions pas si nous retrouvrions vivants les membres de la famille restés au pays... On idéalise toujours ce que l'on a peur de perdre.
Les heures passées à essayer d'obtenir une ligne de téléphone, les infos en continu, la distance insurmontable...
Qui plus est, ma mère est partie très jeune, pas préparée, elle avait 20 ans, venait d'une famille bourgeoise et se retrouvait propulsée dans une triste province française. Le Liban de son enfance, celui des vacances à Bhamdoun, du soleil, des camps scouts à la montagne, lui manquaient horriblement, d'autant qu'elle était incomprise des Français de son entourage qui n'entendaient parler du Liban qu'aux infos qui s'ouvraient avec le fameux "XXXème jour pour les otages...". Cela a été un véritable traumatisme pour elle, c'est compréhensible. Elle faisait donc vivre son Liban à elle à la maison, et nous transmettait inéluctablement son manque. Je ne la blâme pas, elle a vraiment encaissé. Mais nous avons grandi avec cette image, confortée par les vacances dans le réduit chrétien où tout se passait plutôt bien par rapport au reste du pays, où on faisait la fête à Kaslik et à Kleiat, sans se rendre compte de la réalité globale du pays.
Quand je suis venue m'installer ici en 95, j'avais vraiment besoin de régler mes comptes avec ce pays, de confronter la réalité au mythe et ça n'a pas été évident!

Écrit par : nathalie | dimanche, 03 février 2008

:-)
je vois que l'histoire se répète de génération en génération ...
Mais tu apprécies ce pays aujourd'hui même si tu connais tous les problèmes et inconvenients!
"incomprise des Français de son entourage" ah que oui ! On me prend pour une tarée quand je dis que je préfère le Liban à Hawai...

Écrit par : mc | dimanche, 03 février 2008

mince
vous en êtes au post suivant
je n'arrive plus à suivre
une petite balade dans l'air vivifiant et paf tout le monde est parti
je vous rejoins

Écrit par : mc | dimanche, 03 février 2008

@mc
On poursuit cela sur le post suivant :D

Écrit par : nathalie | dimanche, 03 février 2008

waou..
Euh, je me suis un peu absenté ce WE, et je n'ai pas vu qu'il y avait eu un peu de fritage...
bon je vois que ça s'est calmé.
Peace and luv les poulets...

Sinon, une petite bouffe ensemble cet été serait une très bonne idée! Je réitère ce souhait!

Vive la République et vive la Kebbé (et le shawarma, hommos, mtabbal...)

Écrit par : JiPé | dimanche, 03 février 2008

@JiPé
Les poulets... ????? :DDD

Écrit par : nathalie | dimanche, 03 février 2008

le 203e comment :
jipé il y a même un nouveau post lol, et vive les sambousik et la mjaddara

Écrit par : mc | dimanche, 03 février 2008

@ Nathalie

oui les poulets... les farrouj si tu préfères.... ;)

Écrit par : JiPé | dimanche, 03 février 2008

je viens de tomber sur un article dans l'orient le jour, rubrique societe. il concerne les cimetieres. le prix d'une concession peut monter jusqu'a 10000$ le m2, voir plus.
aller courage, apres avoir economise toute sa vie pour se payer sa maison, sa voiture, les ecoles des enfants, il faut maintenant penser a epargner pour sa mort.

Bientot, il faudra creer une epargne des la naissance a ses enfants dans le but de les enterrer dans des cimetieres. pour ma part j'en arrive de plus en plus a vouloir reposer dans une fosse commune, apres tout une fois mort qu'est ce que ca change?

Écrit par : sebastien | mercredi, 20 février 2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu