Avertir le modérateur

dimanche, 10 février 2008

Cf 178

gare_beyrouth.jpg


podcast

Beyrouth, Mar Mikhaël. Une petite rue plonge à partir de la rue du Fleuve. Il est midi, le soleil de février me brûle la nuque. A l’entrée, je retrouve Georges, un petit bonhomme anglophone d’une cinquantaine d’année. Sept jours sur sept, il veille là une cigarette dans une main, une tasse de café tiède dans l’autre. Il me souhaite la bienvenue. Ça fait trois jours de suite que je viens le voir…

La gare n’est pas très large, mais elle fait bien 600 mètres de long. Des bâtiments encore frais sont plantés là, sans utilité apparente. Sur la gauche, trois locomotives sont en train de cuire à petit feu, allongées sur leurs rails. Je monte à bord et me retrouve propulsé instantanément dans mes livres de chevet quand j’étais gosse. La rouille a pris le pouvoir. Jules Verne aurait apprécié l'endroit.

Un peu plus loin, sous un arbre majestueux, une autre locomotive fait la sieste. Imposante avec son chasse-neige avant, elle se demande certainement si elle reverra un jour le col enneigé du Baïdar. Peu probable. Dans l’arbre qui lui offre une ombre généreuse, une cabane en bois a été installée à trois mètres au-dessus du sol. Huckleberry Finn doit se cacher quelque part.

Je repars et quitte l’ombre. Au fond de la gare, les choses se compliquent. Les herbes folles me dépassent. Le sol, caché par cette petite forêt vierge, recèle quelques pièges: des rails me font de croche-pieds, et je m’attends à voir surgir des vipères à chacun de mes pas. Elles doivent se régaler dans ce genre d’endroits.

Je longe une série de wagons de marchandises. Certains sont pleins de feuilles mortes, d’autres de détritus, de vieilles valises abandonnées, de tas de sable… J’enjambe, je me plie, je saute. Je m’émerveille d’une manivelle, d’un marche-pied sans marche, de ces ronces qui passent par les fenêtres, d'une vieile bielle fatiguée. Viennent alors les wagons de voyageurs, avec leurs portes-bagages qui ressemblent à des toiles d’araignées, leurs bancs vandalisés, leurs portes gravées par des amoureux ou percées d'impacts de balle. Tout est là, sous mes yeux. Rien n’a bougé depuis dix ans. Depuis plus longtemps certainement d’ailleurs. Et rien ne bougera plus.

Je quitte les lieux, les yeux plein d’images. Je croise Georges, le veilleur, qui m’offre le café. Je me demande s’il sera encore là lui aussi, dans dix ans.

PS: Comme promis, vous pouvez retrouver tout cela dans un album photo, dans la colonne de gauche. En lançant le diaporama, vous pouvez mettre en lecture le petit mp3 présent sous la photo ci-dessus, ça rend pas mal. Et désolé JiPé, pas de trace du fameux train orange...

Commentaires

Merci encore une fois pour ces magnifiques photos. Merci de nous montrer ces endroits chargés d'histoire et d'émotions ...

Écrit par : Juliette | dimanche, 10 février 2008

fabuleux cette histoire de gare et de trains endormis,d'un autre âge,qui ont vu et entendu tant de chose.
encore un exemple pourquoi j'aime tant le liban:on peut encore trouver des lieux où rêver...
imaginez la même chose en france:impossible car la gare serait murée,entourée de fils barbelés;le train aurait été envoyé à la casse depuis belle lurette.
ds le meilleur des cas,si le train était tj là,il serait complètement démonté ou squatté par des mecs bourrés du matin au soir;ou pire encore!

bon je vais bientôt repartir.

Écrit par : jean-marc | dimanche, 10 février 2008

merci de faire découvrir le Liban aux libanais aussi

Écrit par : mc | dimanche, 10 février 2008

jean-marc, ma réputation de "cuisine" :
tout ça parce que j'ai voulu un jour, en une petite phrase, expliquer à un français (je crois), pourquoi David n'est pas allé en Irlande, et j'avais donc dit "en Irlande y a pas de kebbé!".
Enfin si tous les autres n'était pas réceptifs, ce serait resté sans écho!

Écrit par : mc | dimanche, 10 février 2008

@mc
sans oublier le scandale "chich barak" auquel David n'a jamais goûté! :D

Écrit par : nathalie | dimanche, 10 février 2008

Zut, je me fais gronder parce que je ne parle pas de train...

Écrit par : nathalie | dimanche, 10 février 2008

nathalie, j'en parle vite :
une fois, sur l'autoroute au niveau de Dora, une espèce de gros camion a foncé sur moi, j'ai eu une grosse trouille et j'ai du faire un bon écart avec ma Renault cinq :-)
en fait, le gros camion c'était le train, et forcément, les rails traversait la route.... en diagonale et moi je roulais tout droit (drôle d'idée) !!

Écrit par : mc | dimanche, 10 février 2008

oui, ici, je veux qu'on parle de train, de tchou-tchou, de trucs à vapeur (pas de fer à repasser, bien sûr)!

PS: c'est quoi déjà le chich barak?

Écrit par : david | dimanche, 10 février 2008

@mc
Oula! C'était à quelle époque, ça?

Écrit par : nathalie | dimanche, 10 février 2008

SOUVENIR D'ENFANCE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Je crois que quand j'étais très très jeune,
Aussi loin que mon souvenir puisse m'emporter dans le temps,
Il y avait, non pas des trains oranges comme vous l'avez signalé ou renié,
Mais des trains JAUNES qui roulaient très rarement au Liban, mais qui roulaient quand meme ! (vers 1973-1974),
Qui ressemblent à s'y méprendre aux trains postaux de France et de Navarre,
Et qui, en fait de cause,
Contenaient des couchettes confortables (l'équivalent des trains Corail-couchette de nos jours).
Je crois que ces trains jaunes coûtaient cher, mais les gens qui "estivaient" comme on dit ici du côté de Aley et sur toute la voie qui pousse jusqu'à la Békaa, attendaient avec impatience le passage, assez rare, de ces trains qui ressemblent à des jouets merveilleux d'enfants…
J'aimerais bien que vous m'éclairiez if possible sur ces trains jaunes…
Je parie qu'ils existaient…dans le vrai vert paradis des pays de mon enfance…
À CIAO BONSOIR,
Paradis de Mar Elias-dimanche 10 fevrier 2008-------Keep in touch if you possibly can….
Tenez vous fort..........................

Écrit par : Souvenir d'enfance | dimanche, 10 février 2008

Les trains jaunes, il y en a quelques uns à la gare (voir dans l'album photos)...

Écrit par : david | dimanche, 10 février 2008

nathalie, quelle époque je ne sais plus... les année 80 ou 90?
je me rappelle aussi qu'il y avaient des gens qui arrêtaient le train pour le prendre, comme de l'auto-stop :-)
c'était à une époque où on l'avait remis en marche pour un petit moment, puis je ne l'ai plus jamais revu... c'était celui qui faisait la côte

david je ne te dirais pas pour le chiche barak, NA :-) et en plus le match de foot est fini,
on peut parler du train-train quotidien?

Écrit par : mc | dimanche, 10 février 2008

et le train de vie ?

Écrit par : mc | dimanche, 10 février 2008

Train de vie ? Euh, il risque de finir en gare, et à peu près dans le même état que les wagons montrés dans le diaporama.

Écrit par : nathalie | dimanche, 10 février 2008

Bon, on va manzer. A plus tard!

Écrit par : nathalie | dimanche, 10 février 2008

Très belles photos !
D'ailleurs la gare ressemble étrangement à celle d'Antibes -je réside à côté- (au niveau du bâtiment central).

Mais David, tu es un peu dur avec le brave Georges !

Écrit par : Maurice | dimanche, 10 février 2008

Merveilleuses photos d'un endroit magique. Incroyable, le batiment principal construit en 1895 est toujours là. Quand je pense que mon grand-père avait conduit une de ces locomotives à vapeur durant la guerre de 14-18 et que c'est grâce au train qu'il a rencontré ma grand-mère à Zahlé...je suis ému. Je me rappelle bien avoir vu avant la guerre le train de marchandises traverser Dahr El-Baidar.

Écrit par : kheireddine | dimanche, 10 février 2008

@ David

pourquoi le titre "cf 178" ?

Deuis quand n'y a t-il plus de chemin de fer au Liban ?

Écrit par : SJM | dimanche, 10 février 2008

sjm c'est ce qui est écrit en arabe sur le train, en bleu

Écrit par : mc | dimanche, 10 février 2008

Sinon, on a encore eu droit a un dimanche calme et serein comme on les aime http://www.naharnet.com/domino/tn/NewsDesk.nsf/getstory?openform&D9B7000060CDC9C4C22573EB007654A1

...et puis il parait que c'est la pluie qui a sauve le Liban l'autre jour: http://www.slate.com/id/2183285

@mc
en reponse a ton menu sur le post precedent: miam! je parie que tes invites se sont bien regales :)

Écrit par : Delirious | lundi, 11 février 2008

@ Delirious
En effet, je pense que l'on ne va pas parler de train très longtemps sur ce post. Avec ces petits événements qui ne font que se répéter, on file dans le mur (cf. accrochages Future-Amal et Joumblattistes-Arslanistes – si je puis dire). Ils nous font quoi, là, tous ces anciens miliciens qui nous gouvernent?

Écrit par : david | lundi, 11 février 2008

j'espère que les evênements ne vont pas devenir notre train-train quotidient :-(

http://www.lorientlejour.com/page.aspx?page=article&id=2000080211

Écrit par : mc | lundi, 11 février 2008

... ca promet!...

http://www.al-akhbar.com/ar/node/63348

Écrit par : Delirious | lundi, 11 février 2008

Merci pour m'avoir fair revivre quelques souvenires d'enfance. Mon oncle etait directeur de la ligne de train (meme quand il n'existait plus), et cet article me touche personellement surtout qu'il n'est plus parmi nous.

Écrit par : marillionlb | lundi, 11 février 2008

@Delirious,

Al-Akhbar ne peut etre considere comme source d'infos serieuse. ce journal s'imprime en Syrie a 5000 examplaire et rien qu'a entendre les propos de son proprietaire Mr. Ayoub, on comprend tres vite d'ou il recoit se infos (plutot ses ordres).

Écrit par : marillionlb | lundi, 11 février 2008

Merci pour les photos! On est nombreux à avoir rêvé, lorsque nous étions gamins, d'être un jour conducteur de train, surtout de vieilles loco à vapeur.
Je suis persuadé que ces photos en intéresseront plus d'un dans ma famille.

Écrit par : alexandre | lundi, 11 février 2008

Sorry to burst your bubble, mais Ayoub, c'est le type de AdDiyar. Ibrahim al Amin est celui de Al Akhbar: http://www.al-akhbar.com/about
...et puis, Al Akhbar est interdit de circulation en Syrie.
Communistes oui, mais pas pro-syriens.

Écrit par : Delirious | lundi, 11 février 2008

je viens de me reveiller je suis largue qu'est ce qui se passe encore au liban?

solidarite avec David; c'est quoi le chich barak?

Écrit par : sebastien | lundi, 11 février 2008

Pour Sébastien, un petit résumé des derniers jours:

- Aoun et Nasrallah ont prolongé leur lune de miel sur Otv
- Saad Hariri a changé de discours, devenant menaçant
- Walid Joumblatt a dit que si l'opposition veut la guerre, elle l'aura
- La présidentielle, prévue aujourd'hui, a encore été reportée
- Dimanche soir, il y a eu 2 accrochages (avec tirs): un premier entre partisans de Hariri et la police du Parlement (mini milice au service du chef, Nabih Berry), un second entre Druzes (partisans de Joumblatt contre partisans de Talal Arslan à Aley)

Voilà...

Écrit par : david | lundi, 11 février 2008

david : j'aurais préféré parler de trains au lieu de parler d'accrochages :-(

sebastien le chiche barak :
des petits sambousiks en forme de chapeaux farcis de kafta et frits
accompagnés de laban cuit avec de l'ail et de la menthe, et de riz (rez bi chaairiyé)
on peut même, pour faire léger :-) , cuire les chapeaux dans le laban au lieu de les frire

Écrit par : mc | lundi, 11 février 2008

merci pour les news je m'etais arrete a la petite sauterie de michel nasrallah

mc ca a l'air trop bon pourquoi j'ai pas encore goute ca???

Écrit par : sebastien | lundi, 11 février 2008

@Delirious
Toutes mes excuse je suis encore sous l'influence des medicaments et du vin d'hier. Je promet d'etre plus attentif.
Desole.

Écrit par : marillionlb | lundi, 11 février 2008

Bonjour,
Merci pour ces informations. J'ignorais l'existence de cette gare, meme si j'habite a deux pas !
m

Écrit par : m | lundi, 11 février 2008

La gare ressemble étrangement à celle St tropez, je réside là-bas moi.
et Georges n'est qu'un brave!

Écrit par : aha | lundi, 11 février 2008

Ah il y a deux ou trois ans, on ne m'avait pas permis d'enter dans la gare avec mon appareil photo. Il fallait une autorisation du colonel ou quelque chose comme ça. Je suis content de voir enfin ce qu'il y a derrière ces murs. Ca me donne encore plus envie d'y retourner. Avec la lumière chaude et rasante d'un soleil couchant, cette rouille et ces couleurs passées, c'est le paradis du photographe.

Écrit par : slacher | lundi, 11 février 2008

@David

Qu'est-ce qui justifie ce changement de ton de la majorité? Pourquoi menacent-ils d'une guerre civile? Et en quoi l'opposition aurait-elle suscité une telle réaction?
J'ai beau cherché une déclaration chaude de l'opposition ces derniers jours, je ne trouve rien.

Au contraire, la fameuse lune de miel, dont tu parles, était un nouvel appel à l'élargissement du dialogue national amorcé par le Hezbollah et le CPL. Où étaient les menaces de guerre auxquelles prétendent répondre Hariri et Joumblat?

Enfin, les tirs contre certains groupes de l'opposition ces derniers jours ont encore ce même but de susciter un début de guerre civil.
Le 27 janvier, dimanche noir, l'opposition a eu la sagesse de ne pas réagir à un assassinat (8 tués!) programmé par le gouvernement. Depuis quand donne-t-on l'ordre à l'armée de tirer sur une foule qui brule des pneus? On aurait des centaines de mort chaque année en Europe si les gouvernements réagissaient systématiquement de la sorte.

L'armée est certes tombée dans le piège ce jour-là, mais pas l'opposition. Les provocations continuent pourtant malgré les justifications que tu essaies de leur donner. Et cela a pour seul but de lancer une guerre civile. Mais pour cela, il faut être deux ;-)

Écrit par : Elie | lundi, 11 février 2008

Bonjour David,
"un second entre Druzes (partisans de Joumblatt contre partisans de Talal Arslan à Aley)". Ouais, pspistes Vs pédés. Une vieille rivalité féodale que celle opposant le beik progressiste au bouffon gros-syrien.
À part ça, t'as juste oublié de mentionner :
- les salves d'applaudissement pendant l'allocution télé-visée du Chèque Saad qui promettait Mont-Liban et merveilles, autrement dit, armes et allocs. Du 'train' où vont les choses, les futuristes n'auront plus grand chose à 'envier' aux hezbeux.
- le caillassage (coucou mc) hier des véhicules et locaux de new tv - seule chaîne à peu près correcte du PAL -.
- et le plus craignos, l'épisode "bullets over Aramoun" diffusé en milieu de semaine, sur al-matube : http://fr.youtube.com/watch?v=iBRrzcPOgm8

Elie: alors, satisfait ?

@slacher-les-mots-justes
Rien à ajouter. T'as tout dit !

@David et Nathalie
merci pour l'alboume photo !! - gémaylé le lien à mes vieux qui connurent un Liban où il faisait ... Enfin...

Écrit par : SB | mardi, 12 février 2008

bonjour à tous
pas rassurant tout ça...

SB : ils ont jeté des oiseaux? :-D

Écrit par : mc | mardi, 12 février 2008

@ Slacher (bienvenue, encore un WILien ici!)
L'entrée de la gare est un peu à géométrie variable. Quand j'ai croisé le brave Georges la première fois la semaine dernière, je lui ai dit que je voulais rentrer. Il m'a demandé si j'avais un appareil photo avec moi, j'ai dit oui, et il m'a dit que ce n'était pas possible. J'ai battu des cils, montré ma carte de presse, et il m'a dit que je pourrai venir durant le week-end car il n'y aurait personne pour m'embêter (l'entrée de la gare est aussi celle de la compagnie de bus). Finalement, avec deux sourires, je lui ai dit que j'aimerais bien y revenir avec des enfants pour leur montrer le patrimoine de leur pays, et il m'a dit "You are most welcome". Bref, t'as pas eu de bol le jour où tu y es allé. Mais ça pourra se rattraper l'été prochain si tu es là puisque, aux CB, nous montons des colos à la demande de mc!

Écrit par : david | mardi, 12 février 2008

@ mc: ce midi c libanais, homos, taboule et surtout kebbe naye. hum le reve.

Écrit par : sebastien | mardi, 12 février 2008

david merci pour les colos :-)
sebastien sahtein

Écrit par : mc | mardi, 12 février 2008

merci mc.

Écrit par : sebastien | mardi, 12 février 2008

Re: les trains, voici un lien interessant sur l'upgrade du Beirut Transport System:

http://www.skyscrapercity.com/showthread.php?t=473005

Écrit par : Delirious | mardi, 12 février 2008

David, tu... tu bats des cils ?

Écrit par : WIL | mardi, 12 février 2008

:D

Loin de moi l'idée d'embrayer sur la pédale de gauche, mais le seigneur des hétéros (WIL) a raison de souligner ces "cils". En effet, à deux jours de la Saint Trafic, le Liban ressemble à s'y méprendre - c'est le cas de le dire - à SF (Sleiman Frangisco ? Idlib ? Idliban ?) avec Souna & Mimiche qui uni-filent le parfait amour, Solidere qui est du bâtiment, missy cuisine qui envisage de se pacser avec la scierie, ET le dernier mais non l'ultime : le Roi (drague-king, oui!) David... Oh, pardon! 'Dave' qui fait sa vanina et bats des cils pour corrompre ce brave George (Mikhail ? Mar Mikhail ?) !!!!! :-)
ben, j'ai comme l'impression que nos amis israéliens ont déjà lar-gué la G-bomb. (avec un "G" comme Gea... comme un pinson pardi!)

Love,
SB

Écrit par : ya ayb echoum! | mardi, 12 février 2008

"embrayer sur la pédale wawa", pardon.

Écrit par : SB | mardi, 12 février 2008

j'ai entendu dire qu'ils allaient inaugurer une statue a la gloire de rafic hariri place des martyr. est ce exact? ils vont la mettre a la place de la statue des martyrs?

Écrit par : sebastien | mardi, 12 février 2008

sebastien y a manif demain, statue je ne sais pas....
les gens sont tiraillés entre participer pour protester ou ne pas participer parce que c'est trop orienté hariri....
pourvu que ça se passe ds le CALME

salut Nathalie
chez moi ça marche CB
salutations à david ;-)

Écrit par : mc | mardi, 12 février 2008

@sebastien
la statue, c'est sur le site de l'attentat, pas place des Martyrs.

Écrit par : mc | mardi, 12 février 2008

mc, tout à fait.
sebastien, celles qui seront inaugurées ce jeudi : http://www.bloggingbeirut.com/archives/1217-for-February-14-2008-Beirut,-Lebanon.html
et celle que je lui ai érigée, dans mon jardin : http://img.groundspeak.com/waymarking/display/4968d13d-958e-434a-9763-c1ef3c3248b5.jpg

Écrit par : SB | mardi, 12 février 2008

salut à tous,

je profite de la fenêtre pour vous dire que les CB n'ont pas été "consultables" durant 48 heures au Liban. Bizarre... j'avais préparé plein de petits trucs, des réponses pour les uns (pour le Elie, j'avais un roman, mais il se planque sur un ancien post), un petit post (mortem) pour les autres sur un chef d'orchestre libanais qui a passé l'arme à gauche... Et puis nous ne pouvions pas nous connecter, donc...

Bref, le problème, c'est que j'ai de plus en plus l'impression de me foutre des œillères pour ne pas voir la réalité en face. Le discours de Joumblatt ce soir restera certainement comme un tournant dans l'histoire post-2005 du pays, et je me sens franchement largué. Après-demain, nous avons une grosse manif au programme, il n'y a plus aucun motif pour de la rigolade en ce moment. Moi qui aie toujours envie de finir sur une pirouette, je m'arrêterai là pour ce soir.

Écrit par : david | mardi, 12 février 2008

23h41. Et Nasser Kandil qui appelle au retour des soldats syriens au Liban. Y'a des ba..es qui se perdent.

Écrit par : david | mardi, 12 février 2008

@ david et Nat
1000 mercis pour ces photos exceptionnelles.
très belles.

Sinon le train orange existe bel et bien mais plutot du coté de tabarja-jounieh
a moins que ce soit de la rouille...

@ SB
à tes souhaits... ;)

sinon, la situation pourrit de plus en plus... et l'autre con qui ose montrer sa tête... David, tu peux te lacher... y a effectivement des baffes (ou des balles) qui se perdent.

Écrit par : JiPé | mardi, 12 février 2008

@David,

Tu peux me donner le lien de ta réponse?

Écrit par : Elie | mercredi, 13 février 2008

on connaissait la roulette russe, la roulette bordelaise, moins connue, qui consistait a circuler sur les boulevards de bordeaux a 80km/h la nuit sans s'arreter au feu rouge, maintenant il y a la roulette libanaise.

pour une guerre civile, tapez 1
pour des emeutes, tapez 2
pour des attentats, tapez 3
pour une guerre contre israel, tapez 4
pour un retour de l'armee syrienne, tapez 5
pour un regime salafiste, tapez 6
pour un regime chiite, tapez 7
pour une democratie a l'americaine comme en irak, tapez 8
pour la dislocation du liban et le partage des terres entre israel et la syrie, tapez 9
le liban??? ca existe ca?, tapez 0

pour vivre en paix et heureux, merci de raccrocher et de revenir dans 30 ans.

Écrit par : sebastien | mercredi, 13 février 2008

Concernant le train orange du coté de Jounieh c'est l'automotrice diesel qui était en service avant la guerre et servait comme train de banlieue, elle ressemblait à ce modèle:

http://www.euro-scale-pc.com/ViTrains/cat2006/2010%20AUTOMOTRICE%20668-1402.jpg

Écrit par : kheireddine | mercredi, 13 février 2008

@ Sébastien,

Génial!!!!!! Gaby Nasr de l'Orient n'aurait pas écrit mieux!

Écrit par : kheireddine | mercredi, 13 février 2008

bonjour à tous
matinaux ce matin !!

@sebastien :
tut tut tut tut tut tut tut tut (c'est pas le train, j'ai juste raccroché :-( )

Écrit par : mc | mercredi, 13 février 2008

SB : joli jardin !

Écrit par : mc | mercredi, 13 février 2008

@ WIL & SB
Je bats des cils si je veux, c'est mon côté Priscilla...

@ JiPé
J'en fais le serment, devant tout le monde ici présent, je retrouverai ton train orange. Confirme-moi si la photo mise en lien par Kheireddine correspond bien à ton Graal personnel... car c'est un bon début de piste!

@ Elie
Tu te souviens du discours de Aoun devant le sous-comité des affaires étrangères du congrès US en septembre 2003? On rediscutera de tout ça après la manif de demain...

@ mc
Salut madame. T'as vu ce qu'ils racontent sur nous chez WIS? Ce matin, j'ai mangé ce qui restait du sfouf... c'est mortel ce truc-là!

Écrit par : david | mercredi, 13 février 2008

salut david

ils sont jaloux ;-)

pour Elie il y a aussi l'interview de Thierry Ardisson (si je ne me trompe pas)

Écrit par : mc | mercredi, 13 février 2008

@ mc
Marillion a mis l'interview chez Ardisson sur son blog...
http://forabetterlebanon.blogspot.com/

Écrit par : david | mercredi, 13 février 2008

@ Marillion & Kheir
Dans vos commentaires, vous dites avoir eu de la famille ayant travaillé (il y a longtemps certes) pour les chemins de fer libanais. Vous serait-il possible de contacter vos familles pour voir s'ils auraient qqchose à me raconter dessus, ou si elles gardent contact avec d'autres anciens cheminots encore de ce monde? Ce serait super...
Si vous avez quoi que ce soit, je suis preneur, et mettez-le moi par mail, svp:
chroniques.beyrouthines(a)yahoo.fr

Écrit par : david | mercredi, 13 février 2008

il doit etre atteint d'alzeihemer.

Écrit par : sebastien | mercredi, 13 février 2008

merci david
j'ai aussi trouvé ça, en arabe

http://www.youtube.com/watch?v=rQw0ofN2C3g&feature=related

Écrit par : mc | mercredi, 13 février 2008

@David,

Je n'arrive pas à rejoindre mon grand-père dans sa tombe du cimetière de Bachoura!

Écrit par : kheireddine | mercredi, 13 février 2008

@ Kheir

merci pour cette photo! il me semble que c'est ça. Ca y ressemble en tout cas. Mais je ne sais plus s'il y avait des fenêtres. Je demanderais à mes parents.

@ David
eh bien merci de te donner autant de mal! Bravo encore pour le reportage photo de la gare de Beyrouth.

Quant à la gare de Jounieh, je suppose que tout le monde sait où elle se trouve. Sur l'Autostrade, derrière le Cinéma Cité (je pense qu'il s'appelle comme ça cet immonde immeuble noir)

Écrit par : JiPé | mercredi, 13 février 2008

@mc

Je me rappelle de son interview avec Ardisson comme si c'était hier. Qui ne pensait pas à la Syrie à cette époque? J'étais encore plus catégorique que lui et je me rappelle même que lors des premières heures après l'attentat, je devais me tordre en mille pour convaincre certains de mes amis Hariristes que seule la Syrie aurait pu accomplir un tel acte, et qu'il fallait donc réclamer son retrait total!

Un bref rappel de la situation est nécessaire. Tout d'abord, les Libanais et surtout certains politiciens encore hésitants pensaient que la Syrie ne devrait pas quitter l'entièreté du territoire libanais, mais simplement se retrancher dans la Bekaa. Or cet attentat qui était clairement un "coup syrien" était l'occasion ou jamais de chasser les troupes syriennes du territoire libanais.

Aujourd'hui, je le répète, tout ceci est moins sûr à mes yeux. Par contre, la thèse du complot entre services de renseignement (lesquels?) semble de plus en plus se détacher. Les attentats ont clairement un objectif de semer la zizanie entre civils Libanais. Leur timing est souvent minutieusement choisi.

Lorsque Hariri fut tué, la Syrie occupait le territoire libanais et on pouvait penser que tout était fait pour empêcher l'enquête d'aboutir. Mais depuis, plus de 20 attentats se sont déroulés sous le gouvernement Sanioura et RIEN, pas un seul indice, n'indique que la Syrie soit derrière ces attentats. Comment cela est-il possible alors que le coupable semble tout désigné?

Je n'ai pas peur de dire que je me suis, au moins en partie, trompé le 14 février 2005. N'empêche que je ne suis pas du tout mécontent de ce qui fut la conséquence directe de cet assassinat.
Ceux qui brulaient le drapeau libanais se sont mis à le porter, ceux qui s'attaquaient l'armée sans aucune pitié se mettent aujourd'hui à la défendre,etc... Ces évolutions, bien que je ne les considère pas totalement sincères, sont dues à l'impulsion d'un homme, celui qui depuis 1988 défend toutes ces valeurs sans la moindre tergiversation, et vous savez tous qu'il s'agit du général Aoun :-)

Écrit par : Elie | jeudi, 14 février 2008

J'aimerais enfin juste ajouter, concernant les armes du Hezbollah, que ce qu'a dit le général Aoun lors de l'interview (postée en arabe) ou même devant le congrès américain, était tout à fait logique compte tenu de sa connaissance du problème de l'époque.

Néanmoins, il serait bon de rappeler l'absurde dans toute cette histoire. Tout d'abord, le général Aoun est rentré au Liban le 7 mai 2005 et n'a fait qu"hériter" de ce problème des armes du Hezbollah. C'est sous l'ère syrienne et celle de ses marionnettes (Hariri surtout, pourquoi le cacher...) que le Hezbollah s'est véritablement armé et développé dans le Sud. Si l'état avait pris position dans cette région dès 1990, ou mieux, si Taef n'avait pas permis au Hezbollah de garder ses armes, rien de tout ce problème n'existerait aujourd'hui.

Et pour la petite histoire, Taef fut fabriqué par les Saoudiens et occidentaux, sponsorisé par Hariri, pour la Syrie. Autre rappel qui a son importance, à l'époque le seul homme à s'y être opposé s'appelle Michel Aoun.

Bref, revenons à 2005 et cet état de fait. Après de multiples réunions entre représentants des deux partis (CPL et Hezbollah), il en est sorti le document d'entente qui propose (notamment) une voix pacifique à la résolution du problème des armes de la résistance. Cette solution reste la plus avancée et la plus sage que l'on connaisse à ce jour! De grâce, proposez d'autres solutions plutôt que de chercher des contradictions dans d'anciennes paroles du général Aoun. Surtout que dans ce cas, je répète que ces contradictions viennent avant cette tentative de dialogue entre deux partis que tout opposait et qui a finalement aboutit à ce document d'entente.

C'est précisément la réussite de ce document d'entente qui pousse aujourd'hui les détracteurs du général Aoun à détourner le sujet et jouer avec les mots. Car à ce petit jeu, il existe de plus grands champions dans la politique libanaise, si vous voyez ce que je veux dire ;-)

Écrit par : Elie | jeudi, 14 février 2008

La fiesta est terminee a Beyrouth...

http://news.bbc.co.uk/1/hi/world/middle_east/7241147.stm

Écrit par : Delirious | jeudi, 14 février 2008

Le centre de Beyrouth est l'endroit préféré des Libanais pour passer une bonne soirée entre amis.
Vu la situation actuelle et les risques liés aux attentats, les Libanais.... font toujours la fête mais ailleurs, plus proche de chez eux.

Ainsi, les restos ne désemplissent pas à Jounieh, Byblos, même Batroun, quelque soit le jour de la semaine. Je ne connais pas bien les autres régions pour juger du phénomène mais pour moi, il s'agit clairement d'une redirection des lieux de fêtes.

Vous pensez vraiment que le Libanais est bon à rester chez lui? ;-)

NB: veuillez ne pas prendre en compte ces 2 prochains jours, probablement très tendus... encore que!

Écrit par : Elie | jeudi, 14 février 2008

@ Elie

Ton point de vue est intéressant. Je le respecte, je le comprends, moi-même ayant été un partisan de Aoun, et certaines choses ne sont pas inexactes.

Mais au regard de la situation actuelle, il conviendrait que dans les 2 camps, personne ne jette de l'huile sur le feu.

A supposer que Aoun soit sincère, il est néanmoins assez naif. A entendre ce que vient de déclarer Nasrallah par rapport à la "guerre ouverte"... Je pense que le HZB se fiche éperdument de la feuille de route. Elle ne sert qu'à avoir une couverture au sein des chrétiens pour pouvoir mener quand bon lui semble une guerre.

Si cette feuille de route n'est pas une mauvaise chose (le document d'entente), le HZB n'en a je pense rien à foutre.

Et au final, j'ai comme l'impression que tout cela n'a plus aucun sens. Tous les hommes politiques libanais ont dépassé les bornes, ceux du 8, 14 mars et de tous les autres putains d'autres misérables mois de l'année.

Peu importe leurs querelles politiciennes dégoutantes.
Demain, si le Libanais prend les armes, il aura oublié les raisons qui l'ont poussé à le faire le surlendemain.

Peu importe les arguments des uns et des autres, de qui a raison et qui a tort.
Aujourd'hui ça ne compte plus.
Et je ne veux plus qu'on m'explique les positions ou les justifications des uns ou des autres.

Le Liban se sauvera tout seul.

Écrit par : JiPé | jeudi, 14 février 2008

come to the dark side, we have cookies
http://www.windowinlebanon2.blogspot.com/

Écrit par : M1 | samedi, 16 février 2008

Aujourd'hui, chez le dentiste, je tombe sur les prédictions de Michel Hayek pour 2008. Quelle ne fut pas ma surprise de lire qu'il voyait pour 2008 le début des travaux de réhabilitation du chemin de fer au Liban.
Vite, vite, faisons ce pique nique, cette visite avant qu'il ne soit trop tard!

Écrit par : Juliette | mardi, 19 février 2008

@ Kheireddine
Merci pour le lien, et surtout pour ta photo d'archives sur la gare. Les deux en parallèle valent le coup!
http://www.skyscrapercity.com/showpost.php?p=18536534&postcount=971

Écrit par : david | vendredi, 22 février 2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu