Avertir le modérateur

mercredi, 26 mars 2008

Transmissions

062fdba9c06d0af8d67f664d931eac41.gifMême les arabophones vous le diront, l’arabe n’est pas une langue simple. Que ce soit les Libanais ayant passé leur vie au pays, et dont l’arabe était rarement la matière de prédilection (quand il n’était tout simplement pas leur bête noire), ou ceux – Libanais expatriés ou étrangers – qui s’y sont frottés de manière volontaire, tous vous le diront: apprendre cette langue, sublime au demeurant, est véritablement galère. Il y a pire bien sûr (essayez le chinois pour voir), mais pour nous autres résidents du Liban, expatriés ou binationaux, appréhender le langage utilisé quotidiennement ici est une nécessité absolue pour, c’est un poncif, intégrer réellement la culture du pays.

Née d’un couple mixte et faisant fréquemment de longs séjours au pays du cèdre dans ma tendre jeunesse, j’ai longtemps regretté de ne pas parler l’arabe, ou du moins le libanais. Pour que mon entourage libanais ne puisse plus dire de bêtises devant moi sans que j’y comprenne quoi que ce soit évidemment, mais aussi parce que je me sentais déchue d’une partie de mon identité. J’ai grandi au son des «Tu es née au Liban, ta maman est Libanaise et tu ne parles pas l’arabe?!!» outrés, quand je venais passer mes vacances ici ou que mes grands-parents maternels venaient nous rendre visite en France. Je retirais une impression d’indignité de ne pas maîtriser cette part de mon patrimoine culturel, de mon héritage. Ma mère avait bel et bien essayé de nous apprendre les rudiments de la langue, mais tous ceux qui vivent dans un environnement étranger, en particulier les couples dont l’un des membres n’est pas arabophone, vous le confirmeront: ça ne marche tout simplement pas. Au-delà des «kifak, kifik?» et autres chansonnettes apprises phonétiquement, c’était le néant total. L’effort est trop grand pour parents et enfants, l’obstacle trop complexe, surtout pour cette génération de Libanais pour lesquels le français venait aussi naturellement à la bouche et à l’esprit que l’arabe. Mais ce constat ne change rien à l’affaire: il me manquait quelque chose de fondamental pour pouvoir véritablement assumer ma double ascendance, moi qui à trois ans répétais à l’envi que non, je n’étais pas Française, j’étais Franco-libanaise car j’étais née «chez les Arabes».

Je vais vous faire une confidence: la frustration était telle qu’au lycée, je griffonnais des arabesques assorties de points de-ci de-là, imaginant que du moment que je dessinais de droite à gauche, mes camarades de classe allaient effectivement croire que j’écrivais l’arabe. Pathétique, je sais, mais révélateur…

Du coup, c’est à la fac que j’ai rattrapé mon retard, au cours de quatre laborieuses années universitaires (que je ne regrette pas). Et 15 ans plus tard, alors que je vis ici, les mêmes questionnements se présentent. C’est drôle, la reproduction des comportements. J’ai épousé un Français qui voue le même attachement à ce drôle de pays que mon père et qui, s’il se débrouille quand c’est nécessaire, ne considère cependant pas l’arabe comme une seconde langue. Du coup, c’est bel et bien le français que nous parlons à la maison. Dans quelle mesure reproduisons-nous les mêmes schémas que nos aînés? Ma petite fille de 4 ans m’affirmait hier avec un aplomb sans faille que puisqu’elle vivait au Liban, elle était Libanaise. Elle ne comprend pas grand-chose à la langue de ce pays mais, tout comme sa sœur, elle veut apprendre. Le paradoxe des paradoxes, c’est qu’il faudrait encore qu’on lui en laisse le loisir. Automatiquement, parce que son père est Français, l’école a placé notre aînée en cours d’«arabe langue vivante», comprenez une classe d’appoint pour enfants d’expatriés appelés à changer de pays d’ici deux à trois ans. Elle y apprend des comptines, des chansons, toujours par cœur, et n’a guère progressé en deux ans. Nous avons demandé à ce qu’elle repasse en classe d’arabe normal, mais nous avons été prévenus qu’elle allait rencontrer des difficultés. Nous en avons bien conscience, le défi est de taille, mais comment faire un autre choix? Ces enfants vivent ici, se sentent davantage Libanaises que Françaises (elles connaissent mieux Koulouna que la Marseillaise), mais elles resteront éternellement étrangères si elles ne parlent pas la langue de leur pays. D’autres couples mixtes y parviennent (bon, d’accord, le père est parfaitement arabophone et c’est souvent à coups de cours particuliers aussi onéreux que déplaisants pour les enfants), alors il faudra bien que nous réussissions. Je ne leur souhaiterais jamais le sentiment d’étrangeté, d’exclusion, de non-appartenance que j’ai pu connaître. Et cela fait partie du devoir de transmission, non?

PS: La calligraphie ci-dessus est l'œuvre de Hassan Massoudy, véritable maître en la matière. 

Commentaires

une amie francaise qui vit au Liban s'est mise a l'arabe. son but est d'un jour pouvoir lire Nadia Tueni dans la langue originelle.
pour ma part je me suis aussi arrete a kifik kifak sans compter le vocabulaire indispensable quand tu conduis au Liban

Écrit par : sebastien | mercredi, 26 mars 2008

Très beau post Nat. Maîtriser une langue fait beaucoup plus qu'enlever ce sentiment d'étrangeté, d'exclusion... il permet de maîtriser une culture, de s'ouvrir, de comprendre...
Tu sais par exemple que Nasrallah peut te mettre un roundhouse kick en 1642 dialectes?

Écrit par : M1 | mercredi, 26 mars 2008

Je suis allé voir Caramel avec un ami qui, à la sortie du cinéma, me dit : "c'était quoi cette langue ?" "C'est de l'arabe ou du libanais, si tu préfères", je lui réponds. "J'aime pas du tout", me dit-il, "Et cette façon de glisser des mots anglais et français, c'est ridicule !"
C'était son ressenti brut. Il est vrai que l'arabe, à l'oreille d'un "occidental", peut avoir du mal à passer. J'avoue que moi aussi j'ai pendant longtemps trouvé que l'arabe n'était pas joli, trop rude ... mais j'ai changé d'avis depuis (Fairouz y est pour beaucoup ...).
Le Français est une langue "plate" : écoutez un Français, il y a peu de variations dans les intonations, c'est "linéaire" ; l'arabe c'est pas le cas.

Nathalie, une anecdote sur le sentiment d'étrangeté et d'extériorité : mon amie, à l'adolescence, est emmenée à l'Eglise chaque dimanche par les Français qui s'occupent d'elle en France : "Et ben, crois moi ou pas, j'ai rien compris." m'a t-elle dit.

Écrit par : SJM | mercredi, 26 mars 2008

@ SJM: le libanais est un arabe tres fluide je trouve. l'arabe parlé en Afrique du nord m'ecorche les oreilles en revanche.

Écrit par : sebastien | mercredi, 26 mars 2008

sebastien, ce que tu dis est vrai pour le dialecte Marocain et Algérien, mais le parlé Tunisien est très très proche du Libanais...

Écrit par : M1 | mercredi, 26 mars 2008

@M1
Merci! Faut qu'on arrête de s'envoyer des fleurs, cela va finir par paraître suspect :D
Au fait...
Quand M1 sort un Nasrallah fact, c'est tout le Liban qui tremble :D

@SJM et sebatsien
Ha la messe, toute une histoire!
Pour ce qui est de la sonorité de l'arabe, je n'oublierai jamais un copain de lycée qui m'a dit: "Quand on vous entend parler arabe [clairement c'était pas moi à l'époque, mais bon], on dirait que vous vomissez"!!!
J'étais scandalisée ;D Je trouve le Libanais plutôt mélodieux, mais bon le Franbanais, ou le Franglobanais, c'est autre chose, mesh heik? ;-)

Écrit par : Nat | mercredi, 26 mars 2008

LOL
J'étais sûr que M1 allait réagir au commentaire de Seb!

Écrit par : Nat | mercredi, 26 mars 2008

je me souviens des cours du soir que je prenais à Paris III: maghrébin et littéral. Autant le maghrébin était accessible, autant le littéral ressemblait à l'ascension du K2 à mains nues. On aurait dit du latin multiplié par de l'allemand à la puissance 20 (question déclinaisons, ça se pose là!).

Écrit par : david | mercredi, 26 mars 2008

@ Nat: ah bon tu etais sur a ce point?

Écrit par : sebastien | mercredi, 26 mars 2008

@ David: bon ta comparaison ne me donne pas envie de m'y mettre. apres avoir fait 6 ans de latin j'ai pas envie de m'y remettre :p

P.S: et un an de grec (la galere)

Écrit par : sebastien | mercredi, 26 mars 2008

et puis quand on débarque au Liban en connaissant les bases du maghrébin, on doit quasiment tout désapprendre. Même la façon de compter n'est pas la même...

Écrit par : david | mercredi, 26 mars 2008

@Sebastien
Ben oui. C'est pour ça d'ailleurs que je n'ai pas précisé, par tact ;-), que mon copain de lycée faisait certainement allusion aux Maghrébins. Mais pas aux Tunisiens, seulement aux Algériens et Marocains :D

Écrit par : Nat | mercredi, 26 mars 2008

et puis le seul endroit ou on parle arabe ou il ne faut pas aller pour apprendre l'arabe c'est le Liban.

Écrit par : sebastien | mercredi, 26 mars 2008

@ Nat: je connais pas trop les Tunisiens mais c'est vrai que je parlais surtout des Algeriens et des Marocains.

Écrit par : sebastien | mercredi, 26 mars 2008

euh... nat, en géo, la Tunisie fait bien partie du Maghreb, non?
M1, Seb, vous confirmez?

Écrit par : david | mercredi, 26 mars 2008

@ David: je confirme.
et je precise que j'ai eu 15/20 en geo alors j'ai forcement raison :D

Écrit par : sebastien | mercredi, 26 mars 2008

je suis trop rapide ce soir dans mes commentaires j'arrive meme pas a me suivre

Écrit par : sebastien | mercredi, 26 mars 2008

Nat, ok, je vais aller dire du mal de toi chez Wil :)
Sinon...
Contrary to popular belief, Lebanon is not a democracy, it is a nasrallahcy.

Écrit par : M1 | mercredi, 26 mars 2008

M1, Nat est descendue regarder la télé, faut pas la déranger...

Écrit par : david | mercredi, 26 mars 2008

@ M1: bien vu

Écrit par : sebastien | mercredi, 26 mars 2008

David, non, la Tunisie s'était détachée du Liban et partie vers l'afrique.

Écrit par : M1 | mercredi, 26 mars 2008

@ David: nous on regarde autrre chose

Écrit par : sebastien | mercredi, 26 mars 2008

les plaques tectoniques jouent parfois de drôles de tours.

Écrit par : david | mercredi, 26 mars 2008

ah mais merde, si la télé est allumée sur je sais pas quoi, elle ne pourra pas l'être en même temps sur TF1! fu%$@

Sebastien, je passe chez Sidi Brahim et j'arrrrrrrrrrrrriiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiive

Écrit par : david | mercredi, 26 mars 2008

Moi je trouve le libanais très agréable a entendre, plus accessible il me semble que l'arabe des algériens ou marocains...


il existe ce blog très simple pour pour y apprendre quelques mots :

http://parler-libanais.blogspot.com/

Écrit par : Lnparis | mercredi, 26 mars 2008

Et elles font parfois bien les choses ;)

Écrit par : M1 | mercredi, 26 mars 2008

@ David: OK. sinon tu fais le coup de la panne de reception a Nat. bizarrement M6 marche plus et il n'y a que TF1 qui diffuse: c'est la censure libanaise qui est passe par la.

Écrit par : sebastien | mercredi, 26 mars 2008

@ Lnparis

Bonjour et bienvenue ici. On ne se connaît pas, mais merci beaucoup pour le lien, c'est génial!

Écrit par : david | mercredi, 26 mars 2008

nat n'est pas une vraie blonde, elle se laissera pas prendre à ce jeu...

Écrit par : david | mercredi, 26 mars 2008

mince alors. va vraiment falloir ouvrir un bar a Beyrouth.

Écrit par : sebastien | mercredi, 26 mars 2008

bon, je file, je vais tenter le coup de la panne. Sebastien, souhaite-moi bonne chance.

Écrit par : david | mercredi, 26 mars 2008

bonne chance David. courage tu devrais y arriver: c'est qui l'homme de la famille?

Écrit par : sebastien | mercredi, 26 mars 2008

Pas de commentaires particuliers, mais sachez qu'on vous lit toujours tous avec plaisir, même si c'est bien souent l'inquiétude qui prédomine. Bonne soirée.

Écrit par : andrek | mercredi, 26 mars 2008

Bonjour,

Je lis toutes vos chroniques (merci les flux RSS) et survole les commentaires ...
J'aime lire vos articles qui permettent de faire le lien entre votre vie de tous les jours et les évènements politiques du Liban et d'ailleurs.
le Liban, ce pays que je ne connais que par intermédiaire, me fascine.

en rêvant de visiter un jour le Liban, je penserai à bien vous lors de mon prochain café à la terrasse du Chantilly ou du Tivoli sur un certain Boulevard Gambetta à Cahors.... (il me semble que David a évoqué cette ville il y a déjà un moment ....!)

Écrit par : Lnparis | mercredi, 26 mars 2008

Pas souent, mais souvent off course vous aviez rectifié

Écrit par : andrek | mercredi, 26 mars 2008

bravo Nat pour cet article il e st un fait que pour les enfants de franco-libanais la langue est un probleme ainsi que le positionnement dans la société . mon pere etait francais et ma mere libanaise alors au Liban j'etais un sale francais avec une certaine connotation(les francaise c'est de p..) et en France j'etais comme disaient certains un levantin ou un sale arabe . Enfin c'etait une epoque

Écrit par : catalan | mercredi, 26 mars 2008

@ Nat et David

Merci beaucoup pour vos billets. Il faudrait que la fréquence soit quotidienne ! ;-)

Le site de "Giovanni" est tout simplement extra (http://parler-libanais.blogspot.com/) et mérite d'être connu.

Sinon, une question hors sujet. Je ne vis pas au Liban, mais j'aimerais bien savoir ce que des observateurs avertis comme vous pensent honnêtement de Fouad Siniora, qui tient seul la barre depuis quelques mois.

NiKo

Écrit par : niko | mercredi, 26 mars 2008

"maitre please l'hséb"
"hi kifak çava?"

et n'essayez pas de dire "maitre" en arabe ou "please" en français ou "ça va" en anglais, c'est ridicule !!! Les mots français ou anglais glissés dans une conversation ne le sont pas n'importe comment, il existe quand même des règles tacites et vous êtes vite repérés si vous les changez !

nat as-tu déjà essayé de traduire certaines expressions libanaises en français ?
Expliquer par exemple l'utilisation du "yiiiiiiiiiiiiiiii" avec la bonne intonation et au bon moment, à mon mari, relève de l'exploit et finit par des fous-rires....
Ou alors va traduire une expression du style "yel3an dinak chou bhebbak!" hihi

Quant aux enfants, c'est déjà compliqué de leur apprendre l'arabe au Liban dans un couple mixte, que serait-ce en France?!!!

yalla, badkoun chi? bye!

Écrit par : mc | mercredi, 26 mars 2008

@ mc: ouai c comme merci kteer transforme en choukrane beaucoup dans "un gars une fille". c'est poilant.

Écrit par : sebastien | mercredi, 26 mars 2008

ah oui "choukran beaucoup" n'importe quoi hihi !!

Écrit par : mc | mercredi, 26 mars 2008

yeslamo very much !
bienvenue wa sahlane!
chou fi il n'y a pas?
:-)

Écrit par : mc | mercredi, 26 mars 2008

please monsieur (je sais y a pas un mot d'arabe)

Écrit par : sebastien | mercredi, 26 mars 2008

@mc
Lol, les expressions libanaises en français, il y en a de drôles: se promenader, se faire poubeller (j'adore celle-là) ou bien "décolle-toi de mon cul" :DDD

@Niko
Houla, Siniora, vaste sujet, mais pas ce soir désolée. Et puis, pour une rédaction quotidienne, faudrait voir à nous trouver une source de revenus alternatives alors :)

@sebastien
On se partage les programmes ce soir, voilà tout. C'est ça, la vie de couple :-p

@catalan
Au Liban, je me sens plutôt Française et en France, je me sens Libanaise, c'est pas simple tout ça...

@LnParis
Merci de nous lire. Oui, David connaît très, très bien Cahors. Surtout ses bars... :D

@andrek
Merci de nous lire si souent ;-)

@M1
khôôôô... Pas d'humour ;-) Je vais te dénoncer chez Nasrallah, moi, et il va t'envoyer Chuck Norris, fais gaffe :-p

Bon, je crois que j'ai fait le tour, là.

Écrit par : Nat | mercredi, 26 mars 2008

bonne nuit nat
bonne nuit sebastien
bonne nuit à tous

Écrit par : mc | mercredi, 26 mars 2008

@ Sébastien

Je n'arrive pas encore à saisir la différence entre les façons de parler l'arabe.
Je trouve qu'il y a parfois une grande sensualité dans l'arabe. J'adore le "merrrci" des libanais, cette façon de faire durer le mot : il m'arrive parfois de le prononcer ainsi avec mon amie.

Écrit par : SJM | mercredi, 26 mars 2008

Nat, Chuck Norris once kicked Nasrallah's ass. He was then awakened from his dream by a Nasrallah roundhouse kick to the face.

Écrit par : M1 | mercredi, 26 mars 2008

@ Lnparis
Oui, quelle mémoire (pour Cahors)! Y'avait le Chantilly, le Duplex et d'autres encore sur Gambetta et dans les petites rues. Et dans les soirées de grande détresse sentimentale, nous allions "chasser" au Look (aka Plouc)... Ça existe encore ce lieu de débauche?

@ NiKo
Tout pareil. Mais moi avoir solution téné: payez-nous, et on vous tartine 3chra posts kel yom!

@ Sebastien
eh oui, dans un couple doit régner la démocratie. bon, y'a parfois des petits blocages de télécommande de la part de l'opposition, mais on s'arrange toujours autour d'une table ronde.

@ mc
cheftik boukra, habibté. yalla bye, je quitte (arrrgggghhhhhh)

Écrit par : david | jeudi, 27 mars 2008

J'ai trouvé ce billet très intéressant et je me suis bien amusé en lisant les commentaires, surtout les traductions d'expressions libanaises. Je retiens "décolle-toi de mon cul". Essayez d'expliquer Toqborné (que tu m'enterres ?).

Ca va certainement rassurer ma soeur (ou l'inquiéter ?) de savoir que même des enfants qui vivent au Liban ne parlent pas Libanais naturellemnt. Elle reproche toujours à mes parents de ne pas parler Libanais à leur petit-fils de 3 ans. Cela dit j'ai remarqué que les Libanais parlent souvent en Français à leurs enfants, quand ils sont petits du moins. Ma théorie c'est que c'est une langue plus douce et donc plus adaptée. La preuve c'est qu'ils les engueulent toujours en Libanais. :o)
Je vous rassure quand même mon petit neveu à un minimum de vocabulaire: il appelle Teta et Jedo, il sait dire zaatar, kaaké et taztouz :o) C'est largement suffisant dans la plupart des situations. Son père (français) possède un lexique un peu plus étendu, il sait utiliser yiiiii et uf presque toujours comme il faut, et il maîtrise : baddak, ktir, b7eb, aa'bel kel séné. Je pense qu'il est prêt pour vivre au Liban. :o)

Écrit par : slacher | jeudi, 27 mars 2008

Un jour, un blogueur détraqué m'avait insulté parce que j'avais écrit sur le blog de Beirut Spring que la langue maternelle des libanais était l'Arabe. Il en avait aussi fait tout un plat sur son blog:
Ce n'était pas la première fois que ce triste sire s'attaquait à moi et crachait sont venin, voici sont site et le billet mentionné:

http://eccelibano.blogspot.com/2007/10/our-mother-tongue-arabic-what-joke.html

Écrit par : kheireddine | jeudi, 27 mars 2008

ya david ya 3ayné, ce n'est pas plutôt "bchoufik boukra"? :-)

boukra men chouf
boukra on rase gratis
boukra gher nhar
boukra el na3
bokra es-sa7aaaab

Écrit par : mc | jeudi, 27 mars 2008

mes enfants savent dire aussi "fi kahraba" ou plutôt "ma fi kahraba"!

et je ne dirais pas ce que sait dire mon mari, c'est pas moi qui lui ai appris, c'est son copain syrien (du coup il a un accent quand il parle libanais, mon mari pas le syrien, euh....... le syrien aussi hihi)

Écrit par : mc | jeudi, 27 mars 2008

merci pour ce post. j'ai bien reconnu l'expérience de nombreux amis, et celle de ma famille.
quand un des parents ne parle pas l'arabe, on parle français à la maison.
et quand on veut parler arabe à beyrouth avec un accent ou un vocabulaire approximatif, tout le monde rigole!

j'ai fait un stage à beyrouth un été en ne parlant que français : autour de moi, les personnes s'exprimaient en arabe, mais ne me parlaient qu'en franco-anglais.
un jour, ma soeur vient me voir et leur apprend que je pourrais parler arabe si je voulais (pas vrai) , et que je comprends tout (ie je devine le sujet). comment leur expliquer qu'un vocabulaire de base + leur intonation appuyée par des gestes, des expressions faciales et une sonorité vocale très variable suffit pour suivre une conversation?

Écrit par : marie | jeudi, 27 mars 2008

Moi je pense que ça sera difficile pour vous d'apprendre l'arabe, parce que vous n'en avez pas vraiment besoin. Nécessité est mère d'invention (et de motivation dans ce cas). Tant que tout le monde comprendra le français autour de vous, sinon au moins quelques mots d'anglais, ça ne sera jamais indispensable pour vous d'apprendre cette langue plutôt difficile, il faut l'admettre, et vous n'aurez jamais vraiment la volonté nécessaire pour accomplir cet exploit (désolé si je vous parais décourageant).
Par contre pour les gosses, vous pourrez peut être convaincre la direction de l'école de les laisser suivre les cours d'arabe pour non-expat (faudra commencer par convaincre les gosses eux-même d'abord). Le défi, et surtout la nécessité de réussir aux tests, sera un facteur de motivation déterminant. Et s'ils ont des zeros c'est pas grave, on est tous passé par là :)

Écrit par : Oberon Brown | jeudi, 27 mars 2008

On a commis l'erreur de ne parler qu'en français à ma nièce qui a maintenant 14 ans, résultat: elle ne parle que le français (heureusement sans accent québécois) et l'anglais. Mais elle comprend tout ce qu'on dit en arabe. Mon autre soeur est mariée avec un homme d'origine roumaine. Ses deux enfants de 5 et 7 ans ne parlent que le français.

Écrit par : kheireddine | jeudi, 27 mars 2008

kheireddine tu ne dors pas?!

(je crois que je fais la même erreur avec mes enfants, mais c'est pas facile de parler arabe dans un environnement français)

Écrit par : mc | jeudi, 27 mars 2008

MC t'as rien oublié des locutions libanaises ;-) Mesh maa'oul!

Pour faire rire tout le monde, regardez ce clip typiquement libanais de Sami Khayyat:

http://www.youtube.com/watch?v=bBK_viNlAjY

Écrit par : kheireddine | jeudi, 27 mars 2008

Il est 3:25 du matin!!!!! J'ai des insomnies à cause de mon @!* horaire de travail: 12:30 à 20:30 pour les mois de mars et avril. Je reviens à un 7h à 15h au moi de mai et pour tout l'été.

Écrit par : kheireddine | jeudi, 27 mars 2008

Je vois que nous partageons tous les mêmes expériences, en fait. Sinon,

@slacher
Lol!!! C'est exactement ça" Tastouz, zaatar, ufff et compagnie! Et aussi. essaie de traduire: "bet3a'ed". "Tu est à nouer"??? Lol

@mc
Dans le mille! "Cheftik boukra"??? Ya 3alek, ya David :DD

@OB
Pas d'accord, désolée, j'en suis la preuve vivante: je parle, je lis et j'écris, même si je m'y suis mise tard. Na! ;-)
Pour les enfants, elles sont hyper motivées, donc on y croit.

@kheireddine
Courage. L'insomnie, c'est l'enfer.

Écrit par : Nat | jeudi, 27 mars 2008

bonjour nathalie!

et avez-vous remarqué que les habitants du nord de la france et du nord du liban ont le même accent? ils disent coco colo (vous savez c'est la boisson gazeuse du mac do)

à propos de coca cola, c'est l'histoire d'un druze qui veut passer inaperçu dans un restaurant de Beyrouth il évite de prononcer ses K (de la gorge) : "wahad o2a ola please!!!"

Écrit par : mc | jeudi, 27 mars 2008

et "walla" ça s'utilise quand?

Écrit par : mc | jeudi, 27 mars 2008

il m'inspire ce post :-)

Écrit par : mc | jeudi, 27 mars 2008

@ mc
Salut habibté, tu sais quoi: nat pensait que ça n'intéresserait personne. Moi, je trouve que ça concerne beaucoup de monde, en tout cas tous ces Libanais le cul entre deux chaises avec une autre culture, française, canadienne ou zoulou.

Écrit par : david | jeudi, 27 mars 2008

Salut mc!

La mode est aux ch'tis en France, es temps-ci. Je ne sais pas pour la similitude d'accents (les habitants du 3okkar :D) mais la blague est bonne.

Écrit par : Nat | jeudi, 27 mars 2008

ahlan ahlan ya david

ça intéresse au moins tous les lecteurs de ce blog!!!

Écrit par : mc | jeudi, 27 mars 2008

@ nat

Bonjour,

J'avais besoin de ton avis d'expert sur Siniora, alors que le chaos est proche. Juste une phrase ou deux, pour résumer son action, face à celles des autres caciques. Avec toute l'honnêteté de la journaliste intègre que tu es... :p

Merci.

NiKo

Écrit par : NiKo | jeudi, 27 mars 2008

A quoi reconnait-on le Libanais?

1 Il appelle tout le monde « habibi »
2 Il arrive une ou deux heures en retard à une soirée ou à un rendez-vous, et il pense que c'est tout à fait normal.
3 Il reste une heure ou deux à discuter avec ses convives sur le pas de la porte quand la soirée est terminée, tout en restant appuyé sur le bouton de l'ascenceur.
4 Il/Elle a 23 ans, presque engagé(e) dans la vie, mais il vit toujours chez ses parents, et son couvre-feu est à 23h.
5 Sa mère l'appelle (trop) souvent.
6 Partout où il va, il se trouve un cousin.
7 Il dit "ferme la lumière" au lieu de "éteins la lumière".
8 Peu importe qui est l'interlocuteur, ni ce qu'il fait dans la vie, s'il est libanais, alors il est potentiellement intéressant.
9 Beaucoup de ses valeurs datent du 19è siècle.
10 Ses amis et autres cousins ont des noms bizarres (Rabih, Jad, Akrum, Karim, Feswee, ou Fadi...)
11 Ces noms aussi bizarres que modestes se traduisent en français par : Printemps, authentique, généreux, héros...
12 Ces noms sont à l'image de leurs propriétaires, au physique totalement hétéroclite. L'un est roux avec des tâches de rousseur sur les épaules, l'autre est châtain, et le dernier est mat. Pourtant ils prétendent venir du même village, et être de la même famille.
13 Sur son écran de télévision tourne 24h/24h une chaîne curieuse nommée LBC.
14 Il regarde la star ac', mais en version libanaise.
15 Il regarde la ferme célébrités mais en version libanaise.
16 Il regarde la nouvelle star, mais en version libanaise.
17 Il regarde les mêmes émissions que tout le monde, mais en version libanaise, ce qui entraîne quelques décalages quand il veut participer aux discussions le lendemain des diffusions à la télé.
18 Quand il rencontre un libanais, il se sent obligé de lui demander de quel village il vient.
19 Il appelle sa grand-mère « Téta » et son grand père « Gédo ».
20 Ses cousins n'ont pas de noms. Ils s'appellent « bint khalé » (la fille de mon oncle) ou « ebin aamté » (le fils de ma tante).
21 Chaque été, il a au moins un cousin qui se marie.
21 bis : Sa famille est en cesse en train d'essayer de le marier.
22 Il est toujours en retard, sauf s'il y a une histoire d'argent à la clé.
23 Il est orgueilleux.
24 Il est fier de ses ancêtres les Phéniciens, au point qu'il se dit être Phénicien. Un peu comme si un français se réclamait Gaulois.
25 Il a des drapeaux libanais, des portes clés et des colliers à l'effigie du Liban.
26 Il porte un sapin à son cou.
27 Chez lui, tout est inversé. Sa mère l'appelle « mama » (maman) et son père l'appelle. « baba » (papa).
28 Il écoute de la musique arabe en voiture, au grand dam de ses amis français.
29 Il est persuadé que les chanteuses libanaises sont des stars de renommée internationale.
30 Il n'aime pas beaucoup les pays qui entourent le sien.
31 Les gens plus vieux que lui, il les appelle « ammo » (oncle) ou « tante », même s'ils ne sont pas de sa famille.
32 Il a du flair (du nez ?).
33 Il est beau parleur.
34 Il s'énerve quand les arabes ont le rôle des terroristes dans les films américains.
35 Ses cousines sont des canons, ce qui peut être étonnant quand on le regarde.
36 Au restaurant, lui et ses confrères libanais se chamaillent pour savoir qui aura le privilège de payer l'addition, tandis que leurs amis français auront la tête plongée dans leurs calculettes afin de départager l'addition selon ce que chacun a consommé.
37 A partir du deuxième étage, sa maison est en construction depuis déjà 6 ans. En revanche, le rez-de-chaussée est impeccable.
38 La politique de son pays est incompréhensible. Il a déjà tenté de l'expliquer, mais en vain. De toute façon, ça n'intéresse que lui.
39 Chez lui, il y a toujours toute sa famille depuis déjà 5 ans, qu'il héberge « temporairement ».
40 Il plaint ceux qui ne sont pas libanais (il pense qu'être libanais est un privilège, et que ceux qui ne le sont pas l'envient).
41 Il va souvent à l'aéroport pour chercher ou emmener quelqu'un (Habibi ya Joule, c'est pour toi celui là ahahah)
42 Il parle au moins une fois par jour du liban (il gonfle souvent ses amis avec ça).
43 Il se sent fier quand une célébrité est d'origine libanaise (il connaît d'ailleurs la liste des personnalités d'origine libanaise par cœur).
44 Il est souvent persuadé d'avoir raison.
45 Il prétend que son pays était magnifique, mais c'était il y a 20 ans.
46 Selon lui, c'est un complot international qui est à l'origine de la guerre du liban.
47 Il dit « Bolice » au lieu de Police, et « Autostrad » au lieu de « autoroute ».
48 Il hérite (ou va inévitablement hériter) d'un morceau de terre, quelque part au Liban, ou d'une affaire, quelque part dans le monde.
49 Quand il rencontre une libanaise, ses yeux se mettent à briller, ses poils se redressent, et il pétille intérieurement de joie.
50 Quand il rencontre un libanais, il se met à parler un dialecte inconnu.
51 Il a plus de famille au canada, aux Etats-Unis, en Amérique du Sud, en France, en Belgique, en Afrique...qu'au Liban.
52 Il prononce la lettre « h », normalement muette dans la langue française.
53 Quand il parle anglais, il prononce « comfortable » cun-fort-a-bull
54 Il met un litre d'huile d'olive dans tous ses plats.
55 Il mange du Humus et du Labné.
56 Le seul pain qu'on trouve chez lui, c'est du pain libanais.
57 Il mange des repas qui datent de plus de trois jours.
58 En soirée, il croit que c'est branché de danser tout en fumant, la chemise à demi-ouverte.
59 Pour lui, la frime passe avant l'intellect. Bien qu'il soit cultivé, il véhicule une image de macho, aimant les grosses voitures, l'argent, le sport, et les belles femmes.
60 Il fait croire qu'il adore dépenser, alors qu'il déteste ça.
61 Elle (la libanaise) se teint les cheveux en blond, et elle jure que ses cheveux sont naturellement comme ça.
62 Elle (la libanaise) aime mélanger les langues française, anglaise, et arabe dans une seule et même phrase. Elle trouve ça « in ».
63 Bien qu'elle (la libanaise) soit cultivée, elle véhicule une image de femme totalement superficielle à son entourage, aimant les hommes friqués, bien habillés, et qui roulent en cabriolet.
64 Il aime apprendre des mots arabes à ses amis français (surtout les grossièretés).
65 Sa mère lui donne généralement des surnoms ridicules.
66 Son père écoute Oum Kalthoum, et il a de la moustache.
67 Il raconte aux femmes qu'il a plusieurs affaires dans Paris (Qui ira vérifier la véracité de ses propos ?)
67 bis, S'il est salarié dans une boîte, il dira aux gens que c'est lui le patron de cette boîte.
68 Il roule avec le 4x4 de papa, et le coupé cabriolet de « khalo » (tonton).
69 Il aime flamber et faire croire qu'il est riche, même s'il doit se priver de manger pour ça.
70 Il est lésé et blessé quand on insulte K-maro.
71 Il appelle toute sa famille et tous ses amis quand il y a un reportage ou une émission sur le Liban à la télé.
72 Sa mère veut qu'il soit médecin, et son père avocat.
73 Il est fier de lui
74 Il est très fier de lui
75 Il est vraiment trop fier de lui, voire prétentieux. Il croit qu'en déclarant "Je suis libanais", ses interlocuteurs vont trembler comme des chatons. Pourtant, ses interlocuteurs ne savent pas ce que c'est que libanais, et le confondent avec albanais.
76 Il est incapable de vous dire ce qu'il fait réellement dans la vie.
77 Son permis de conduire, il l'a acheté !
78 Il mélange le français, l'arabe et l'anglais dans une seule et même phrase.
79 Il est fier d'être arabe.
80 Si quelqu'un l'assimile à un arabe, il se met dans tous ses états, lui rétorquant : « JE NE SUIS PAS ARABE, JE SUIS LIBANAIS ! Il y a une différence tout de même ! ». Certains répondront "Je suis phénicien"...Ne cherchez pas à comprendre....

Écrit par : loulou | jeudi, 27 mars 2008

bonjour à tous,
ma petite nièce est née au liban, elle a 5 ans elle maîtrise le libanais (et l'arabe lttéraire), le français (elle le parle sans accent sauf pour la lettre u qu'elle prononce ou), le roumain (ce qui explique la prononciation du u en ou) et elle a commencé à étudier l'anglais. Désolé, mais j'en suis vraiment fier.
La solution est facile : il faut apprendre le libanais comme langue maternelle et après c'est un jeu d'enfant que de maîtriser les autres langues. L'inconvénient par contre c'est que l'on a un ego démesuré, on a un avis sur tout et sur tous, on oublie la modestie, on se met à parler politique (sport ô combien national) et l'on est persuadé d'avoir toujours raison sur tous les sujets ;)

Écrit par : samer | jeudi, 27 mars 2008

@NiKo
mon "avis d'expert"? Houla, tu me prêtes des compétences que je ne prétends vraiment pas avoir...
Pourquoi cette question sur Siniora précisément?

Mais que te répondre... Tu dis qu'il "tient seul la barre depuis des mois", mais ce n'est pas exact, dans le sens où il a su bien s'entourer. J'apprécie quelqu'un comme Jihad Azour par exemple. De plus, le gouvernement est bloqué, il ne peut faire passer aucun projet, aucun texte de loi donc dans les faits, il n'a donc rien réalisé de conséquent, il a juste su préserver le statu quo (c'est déjà pas mal, tu me diras, quoique...)
Franchement, je pense qu'il s'agit d'un administrateur, d'un financier, mais qu'il n'a pas les épaules (le charisme, le culot, la dimension comme tu voudras) d'un homme d'Etat ni même d'un politicien. Je l'avais rencontré dans le cadre d'une enquête sur la corruption (oui, lui, qui a été mouillé dans des affaires très louches avant d'être "blanchi"), avant qu'il ne devienne Premier ministre, il m'avait paru réservé voire effacé, assez peu sûr de lui, mais loyal. Là où d'autres avaient balancé un paquet de crasses sur leurs ennemis politiques et même sur des proches, il était resté modéré. En fait, je crois que c'est assez cela: je pense qu'il est dépassé par l'ampleur de la crise et cherche à surtout ne rien provoquer, à ne fâcher personne, à ménager la chèvre et le chou. Il se veut consensuel, mais tombe dans le consensuel mou en tenant des discours politiquement corrects qui ne résolvent rien. Je ne parle pas de prendre ouvertement position contre le Hezbollah pendant la guerre de 2006 par exemple, cela aurait été impensable dans le contexte, mais il n'a pas non plus besoin d'aller caresser le Hezb dans le sens du poil en déclarant que "le Liban sera le dernier pays à faire la paix avec Israël". C'est absurde.
Plus concrètement, un grand entrepreneur que je ne nommerai pas est arrivé en retard à un rendez-vous avec moi; il était complètement outré car Siniora l'avait retenu pour lui demander si le service de sécurité privé des commerçants du centre-ville ne pouvait pas se charger de dégager les tentes du centre-ville. Un véritable homme d'état ne demanderait jamais ça à un particulier. Cela en dit long sur son sentiment d'impuissance et sur sa peur...
Toutes proportions gardées (il n'est pas président), il me fait un peu penser à Sarkis, quelqu'un qui sauve un peu les meubles mais ne résout pas les problèmes.
En revanche, j'aurais aimé pouvoir me faire une opinion sur ses compétences dans un contexte de travail normal, sans guerre, manif, sit-in, blocage parlementaire... Certains diront qu'en tant que ministre des Finances, il a coulé l'économie du pays mais je ne suis pas complètement d'accord. Il s'agissait de mettre en pratique une certaines école économique - ultralibérale - qui aurait pu faire ses preuves dans un environnement stable. Et c'est Hariri qui a fait ce mauvais pari. Non seulement il a confondu un pays avec une entreprise, mais il a confondu le Liban avec Dubai...
Voilà, ce n'est qu'une opinion mais bon...

Écrit par : Nat | jeudi, 27 mars 2008

Bravo Loulou,

Ce que tu dis est tellement vrai vu de l'extérieur !!!

Le point 80 m'a valu une enguelade avec un Libanais qui m'a dit très récemment : "j'aime pas les Arabes !" "Et qu'est ce que tu crois que tu es ?" j'ai répondu. Il a été très vexé ... Faut arrêter avec ce problème identitaire.

Écrit par : SJM | jeudi, 27 mars 2008

@Samer
Oui, mais il faut pour ça que l'arabe soit la langue maternelle des parents, non? Cela dit, tu as raison d'être fier de ta petite nièce :)

Écrit par : Nat | jeudi, 27 mars 2008

@ Kheireddine
Je sais que tu aimes bien l'Histoire, et également la gare ferroviaire puisque tu as mis quelques images de celle-ci sur tes albums en ligne. Je viens d'en rajouter une dans notre album "La gare de Beyrouth", envoyée par une lectrice du blog.
http://chroniquesbeyrouthines.20minutes-blogs.fr/album/gare_de_beyrouth/wadih-et-fadi.html

@ JiPé
Je ne t'ai pas oublié, patience ;-)

Écrit par : david | jeudi, 27 mars 2008

La note de Nathalie me fait terriblement penser à ma famille. Ma mère est née d'un père libanais et d'une mère française; mon grand père n'ayant presque jamais parlé arabe à ses enfants, ma mère et mon oncle ne parlent pas arabe (ou libanais, les puristes me pardonneront). Conclusion: ma soeur et moi ne parlont pas libanais (ou arabe) si ce n'est quelques mots comme kifak, chokrane, sahten, et bien sûr quelques noms de plats libanais (hommous, laban, labné, kebbé... et bien d'autres que je laisse à votre imagination et notamment celle de mc).

Pour en rajouter une couche, mon père n'est pas français, mais sujet de sa majesté la reine des Pays-Bas, mais ma soeur et moi ne parlont pas mieux le hollandais que l'arabe, notre père ayant toujours parlé français à la maison.

Écrit par : alexandre | jeudi, 27 mars 2008

Je viens de recevoir cette dépêche, concernant l'un des sujets de discussion de ces derniers jours à Beyrouth (merci Julien):

Liban: les autorités reviennent sur la décision d'interdire Persépolis

BEYROUTH, 27 mars 2008 (AFP) - Le bureau de censure est revenu jeudi sur sa décision d'interdire la diffusion au Liban du film d'animation "Persépolis", après de vives critiques dans les milieux politiques et culturels, a déclaré à l'AFP un responsable de la Sûreté générale.
"Nous avons donné notre accord pour que le film +Persépolis+ soit visionné dans les salles libanaises", a déclaré ce responsable sous couvert de l'anonymat.
Mercredi, le général Wafiq Jizzini, directeur de la Sûreté générale dont dépend le bureau de la censure, avait déclaré à l'AFP avoir interdit le film car "des responsables chiites ont estimé que le film s'attaquait à l'Islam et à l'Iran".
L'interdiction du film, critiqué par les autorités iraniennes pour sa peinture de la Révolution islamique, avait suscité une vive polémique dans les milieux politiques et culturels au Liban, qualifiant la mesure de "terrorisme intellectuel".
Persépolis, Prix du jury ex aequo au Festival de Cannes 2007 et nommé aux Oscars 2008, est tiré de la bande dessinée éponyme de la Franco-Iranienne Marjane Satrapi.
Le film, qu'elle a co-réalisé avec Vincent Paronnaud, montre la répression sous le régime du Chah mais aussi le musellement social, les arrestations et exécutions qui suivirent la Révolution islamique menée par l'ayatollah Khomeiny.

Écrit par : david | jeudi, 27 mars 2008

on va paraître un peu moins arriérés comme ça, ou moins enclins à céder devant la politique des œillères de certains barbus d'ici ou d'ailleurs.

Écrit par : david | jeudi, 27 mars 2008

en tout cas, le distributeur peut se frotter les mains. Avec tout le tintouin que ça a fait, il a une splendide pub gratuite pour le film.

Écrit par : david | jeudi, 27 mars 2008

@Nat,
mais on est tous plus ou moins libanais.
La preuve est qu'à l'origine des temps, Dieu a crée le liban et les libanais (ou les phéniciens), puis ces derniers trouvant le pays un peu petit pour leur ego ils ont crées le monde à leur image et ils l'ont peuplé.
Je peux prouver mes dires, il suffit de regarder le bordel dans le monde et vous verrez que c'est une pâle copie du liban.

Plus sérieusement, le meilleur moyen d'apprendre une langue et de la maitriser est de vivre dans le pays concerné et faire en sorte d'être entouré que des personnes ne parlant pas votre langue. C'est comme ça que j'ai appris le français en venant en France sans connaitre la langue mais dans un milieu ou personne ne parlait arabe: méthode certes radicale mais vraiment efficace

Écrit par : samer | jeudi, 27 mars 2008

Comme quoi, tout est possible dans ce monde: hier David a été censuré sur LeFigaro.fr et aujourd'hui le Liban autorise finalement la diffusion d'une oeuvre cinématographique initialement censurée.

Écrit par : alexandre | jeudi, 27 mars 2008

@loulou
Je rajouterais :
- Quand il discute avec quelqu'un en libanais, celui qui ne comprend pas croit toujours qu'ils se disputent.

Bonjour à tous. Première fois que je mets un com, mais je lis avec beaucoup d'intérêt ce blog depuis pas mal de temps. Merci à Nat et David.

Mariée à un Libanais qui vit en France depuis une quinzaine d'années et qui ne parle plus sa langue qu'au téléphone avec sa famille, j'apprends toute seule le libanais avec des livres et CD. Problème : on ne trouve pas de méthode vraiment intéressante !

Écrit par : Marie2 | jeudi, 27 mars 2008

@ Nat

Merci pour ta réponse consistante concernant Siniora. J'ai posé cette question parce que je ne supporte plus d'entendre mon amie (libanaise) rabâcher que tous les hommes politiques libanais sont des pourris, et refuser de reconnaitre que certains, même si on peut leur faire aussi pas mal de reproches, s'en sortent mieux que d'autres dans ce maelstrom. Mettre Siniora sur le même plan que Nasrallah, Aoun ou Geagea, je n'arrive pas à le comprendre.

Pour moi, Siniora a au moins le mérite d'être là et de gérer les affaires courantes. De se montrer pragmatique (même s'il a le même charisme qu'une huitre), pendant que le Liban est de nouveau au bord de l'implosion et quand les autres caciques ne voient une solution que venue leur Ciel. Et, sauf erreur de ma part, il ne traîne surtout pas les mêmes casseroles (si on peut parler ainsi de crimes) que les autres cités ci-dessus.

Tu as déjà entendu parler de cette histoire vis-à-vis des droits d'héritage dont Siniora a décidé d'exempter la famille Hariri ?

En tout cas, vos posts permettent d'y voir plus clair. Rien que pour cela, un grand Choukran !

NiKo

Écrit par : NiKo | jeudi, 27 mars 2008

@ Nat

correction :
les autres caciques ne voient une solution que venue DE leur Ciel.

Écrit par : NiKo | jeudi, 27 mars 2008

c'est bien Tarek Mitri (entre autre) qui a protesté contre la censure de Persepolis, non?

nat, david avez-vous écouté le bayane du 14 mars?

Écrit par : mc | jeudi, 27 mars 2008

@ Alexandre: je suis dans ma meme situation que toi.
mon pere est née de pere francais et de mere libanaise et italienne. ils vivaient en egypte ou ils sont nés jusqu'en 56. malheureusement personne ne m'a apprit ni l'italien ni l'arabe alors qu'ils le parlaient couramment et de tte facon il est mort j'avais 4 ans et demi.
pourtant c'est vrai que j'aimerai m'y mettre.

Écrit par : sebastien | jeudi, 27 mars 2008

alexandre sebastien, on devrait commenter en arabe !!!! :-)

Écrit par : mc | jeudi, 27 mars 2008

Quelle sale de cinema va exploser en premier?

Écrit par : marillionlb | jeudi, 27 mars 2008

Bonjour ou bonjourein ! Passionant ce post sur la langue et vos témoignages divers et variés .
Loulou vous a envoyé ces particularités qui nous ont fait mourir de rire !!! Trop drôle !!!
Je voulais juste témoigner de mon expérience sur le sujet : petite libanaise à l'école à Beyrouth j'étudiais autant l'arabe que le français et ce jusqu'en 3 ème . A notre arrivée en France , plus d'arabe ni à l'école , ni autour de moi : quelques tentatives infructueuses auprès de maghrébins que je ne comprenais pas .... J'ai laissé tomber cette langue plus de 25 ans !!! Après la guerre quand je suis retournée régulièrement au pays , c'est revenu .... Et pour pratiquer pendant l'année je chantais et apprenais par coeur les derniers hits de Najwa Karam et les chansons de Fairouz ...... Quant aux français qui apprennent le libanais , je les trouve très courageux
et parfois ça me fait mal au coeur pour eux , parce que souvent , même s'ils connaissent pas mal de vocabulaire , leur prononciation fait qu'ils ne sont pas forcément compris ... les 7 , les 3ain, les kh et autres consonances très difficiles à prononcer pour un occidental .... Mais, bonne nouvelle , les choses s'améliorent, de ce côté-là au moins, avec la mixité culturelle grandissante en France .... Yalla bye !

Écrit par : channa | jeudi, 27 mars 2008

@ mc: j'ai fait 6 mois d'arabe littéraire en 1997, mais je n'ai pas poursuivi par manque de temps, et depuis j'ai beaucoup perdu. Pourtant, l'arabe littéraire est une belle langue, certes complexe, mais très intéressante. Evidemment, quand j'ai voulu me servir de mes rudiments d'arabe littéraire dans le village de mes ancêtres, ça a bien fait rire les gens du cru (ils m'ont toutefois compris). Je ne suis donc pas en mesure de faire des commentaires en arabe, mais seulement en "libafranglais".

Écrit par : alexandre | jeudi, 27 mars 2008

bon ben je vais réchauffer mon plat d'il y a 3 jours ;-)

Écrit par : mc | jeudi, 27 mars 2008

Sahten mc!

Écrit par : alexandre | jeudi, 27 mars 2008

merci alexandre

Écrit par : mc | jeudi, 27 mars 2008

pour apprendre l'arabe en musique :
du Feiruz :-)

http://fr.youtube.com/watch?v=853_DQPS2L8&feature=related

Écrit par : mc | jeudi, 27 mars 2008

Je veux bien apprendre l'arabe en musique, mais pas en chantant. J'ai la voix trop grave pour cela.

Écrit par : alexandre | jeudi, 27 mars 2008

@ mc: j'adore cette chanson.

Écrit par : sebastien | jeudi, 27 mars 2008

Merci pour ce témoignage intéressant dans lequel beaucoup de franco-libanais se reconnaîtront. J'avoue pour ma part que lors que je vais au Liban, on trouve ça plutôt normal que je ne parle pas l'arabe (en tant que "franco-libanais"), certains répondant en français lorsque j'essaie de leur parler arabe (ce qui n'est pas le meilleur moyen d'apprendre une langue ....). C'est un grand manque pour moi de ne pas maitriser cette langue mais beaucoup de libanais ne jugent pas utile de l'apprendre à leurs enfants une fois en France (réponse tant de fois entendu de mes oncles par exemple : l'arabe, ça ne sert à rien ....).
Quand à la description du libanais moyen de Loulou, elle m'a beaucoup fait rire (tout en étant très vraie). Vous avez oublié d'ajouter qu'à la première rencontre, un libanais se sentira obligé de vous dire qu'il est libanais au bout de 10 min maximum (ben oui, faudrait pas le confondre avec un arabe, lui, un phénicien !! : ) )

Écrit par : Jerome | jeudi, 27 mars 2008

rhoo Alexandre. avec un perruque ca devrait passer non?

Écrit par : sebastien | jeudi, 27 mars 2008

C'est une idée Sébastien, mais crois-tu qu'une perruque parvienne à dissimuler ma voix?

Écrit par : alexandre | jeudi, 27 mars 2008

Remarque Sebastien, il me vient à mon tour une idée: je pourrais inhaler de l'hélium avant de chanter. Résultat garanti (en fait c'est surtout la crise de rires qui est garantie).

Écrit par : alexandre | jeudi, 27 mars 2008

Savez-vous où je pourrez continuer les cours d'arabe littéraire que j'ai commencé en France ? Je suis à Beyrouth et je prends des cours de libanais au CCF mais l'arabe classique et surtout l'écriture me manquent...
Merci pour les infos !

Écrit par : Chams | jeudi, 27 mars 2008

@ chams: l'universite libanaise donne des cours du soir. enfin c'etait valable avant la guerre de 2006. tente de ce cote la.

@ Alexandre: crise de rire garantie: je me marre deja a l'idee d'entendre des chansons de fairuz chantee par un mec ayant inhaler de l'helium.

Écrit par : sebastien | jeudi, 27 mars 2008

votre histoire d'hélium ça va faire du feiruz chanté par donald duck !!

Écrit par : mc | jeudi, 27 mars 2008

@ chams
Pour les cours d'arabe, il y a aussi un département spécialisé à l'Université Saint-Joseph, mais faut avoir les finances qui vont avec.

Écrit par : david | jeudi, 27 mars 2008

Merci sébastien et david, je vais me renseigner.. Ce sera sûrement pour la rentrée de septembre... Si vous avez d'autres tuyaux, je suis preneuse...

Écrit par : Chams | jeudi, 27 mars 2008

ahlain! e7tirametna! (voir la vidéo ci-jointe, tout est dans l'intonation, c'est le plus important! bel lebnene lemchabra7: ahamma chi l'intounation' :-p)

@ Nat
yo2borne rabik!

@ mc
yehre2 7arichik ma alazik!
(mes 2 expressions favorites pour mes 2 cibistes favorites. :-D La 2nde, je l'avais apprise grâce au fils Fairouz: http://fr.youtube.com/watch?v=eYptiCKfXzY&feature=user :-)

Écrit par : SB | jeudi, 27 mars 2008

@ SB: euh on peut avoir le sous titrage en francais? :P

Écrit par : sebastien | jeudi, 27 mars 2008

@ loulou
une compil "Lebanese in UAE!!! How do you know they are Lebanese??!!!" circule depuis 2 semaines, mais la tienne est plus exhaustive et en français. alors comme dirait un chanteur de charme: bravo aleyki! :-)

@ kheireddine,;-/ pardon, 2estez kheireddine! :-)
autre séquence cultissime, "pourquoi à Beyrouth il convient d'appeler tout le monde 2estez": http://fr.youtube.com/watch?v=HOvfiE_C1kA :-D

@ Oberon et SLaCHIr
les gars, je vous recommande celle-ci : "Miss Lebanon" qu'on peut rebaptiser "Sois polyglotte... et tais-toi!": http://fr.youtube.com/watch?v=iUYkON4NoBE

mc: "avez-vous remarqué que les habitants du nord de la france et du nord du liban ont le même accent?"
- mbala (Dieudo?), bien vu pour l'accent pittoresque!

Nat: "les habitants du 3okkar :D",
- 3OKKar! Tu me l'as enlevé de la babouche! :DDDDDD

Écrit par : SB | jeudi, 27 mars 2008

sacré SB !

Écrit par : mc | jeudi, 27 mars 2008

SEB: surtout pas l'ami, c'est bien trop vulgos! :-p
Trêve de plaisanterie, je crains de ne pas être assez qualifié pour -- si tant est que ce soit traduisible. Mais demande à Delirious, not' traductrice patentée. :-)

Écrit par : SB | jeudi, 27 mars 2008

SB is back! Tu nous a manqué bonhomme (ça aussi, typiquement libanais avec "Tu as aimé le Libon?")

"yehre2 7arichik" Je connaissais pas, faut que je revoie mes classiques!

Tout ça va devenir très difficile à suivre pour les non-arabophones, faudrait penser aux sous-titrages! :DDD

Écrit par : Nat | jeudi, 27 mars 2008

Heu, Sebatsien y avait pensé avant moi, aux sous-titrages, mais en même temps, l'idée me paraissait rigolote de sous-titrer des textes. Faudra bientôt penser à une option slovaque pour Will, aussi ;-)

Écrit par : Nat | jeudi, 27 mars 2008

Merci David pour la photo :-)
Merci SB pour le clip de Ziad, toujours génial!

Écrit par : kheireddine | jeudi, 27 mars 2008

@ Nat: pour une foie que j'ai l'idee avant toi je depose le label :P. a moi les pépettes. (j'ai pas dit les pépées mm si les pépettes amenent les pépées).

Écrit par : sebastien | jeudi, 27 mars 2008

SB j'ai mis du temps à comprendre ton SLaCHIr.

Nat, si je ne parlais pas libanais, les commentaires de ce post seraient une motivation suffisante pour m'y mettre. :)

Dans la liste des trucs intraduisibles, il y a aussi "nfra7 mennak".

Écrit par : slacher | jeudi, 27 mars 2008

il n'y a pas que la traduction littérale des mots ou des expressions qui peut poser problème, il y a aussi plein de concepts philosophiques très différents à saisir, et parfois pour des mots très simples.

Le meilleur exemple est évidemment: boukra.
Ce petit mot de tous les jours comporte tellement de nuances à lui tout seul...

Écrit par : david | jeudi, 27 mars 2008

ahlala. quand le plombier dit boukra. toute une poesie.
vaut mieux partir s'acheter les outils et reparer soit meme.

Écrit par : sebastien | jeudi, 27 mars 2008

Bien vu David. Et pire que boukra, il y a n2alla rad.

Écrit par : slacher | jeudi, 27 mars 2008

bonne nouvelle les gens: Boukra je viens au Liban, preparez le champagne

Écrit par : sebastien | jeudi, 27 mars 2008

je vous aime à tous, comme dirait l'autre :DDDD

Écrit par : Nat | jeudi, 27 mars 2008

Bonjour tout le monde.
Ma langue maternelle est l'arabe, mais je n'ai pas réussi à la transmettre à mes enfants. Comme tous les juifs israéliens, mes enfants ont suivi des cours d'arabe au collège, mais on leur a enseigné l'arabe littéraire, ce qui n'a rien à voir à mon dialecte maghrébin, mais de toute façon, je ne pense pas que le maghrébin soit enseigné quelque part.

Écrit par : Anis | jeudi, 27 mars 2008

C'est facile d'apprendre le magrébin pour nous arabophones du Levant, beucoup de mots sont en commun, la différence est dans la synthaxe et l'intonation.

Écrit par : kheireddine | jeudi, 27 mars 2008

Désolé pur les erreurs d'orthographe, je suis au travail et pas mal occupé ;-)

Corrections:
beaucoup pour beucoup
syntaxe pour synthaxe

Écrit par : kheireddine | jeudi, 27 mars 2008

Comment vas-tu:
"Kifak anta" Palestiniens, israeliens de Galilée, libanais (inté) .
"Wach rak": Algerie, Maroc.
"Kif houalek" Tunisie.
"Chou lounek" Arabes israéliens du Neguev.
On a du mal à croire qu'à la base, il s'agit de la même langue;

Écrit par : Anis | jeudi, 27 mars 2008

@Anis
M1 a raison, Tunisien et Libanais ont l'air proche puisque comment vas-tu (""Kif houalek" donc) se dit aussi "Kif halak" en Libanais.

Écrit par : Nat | jeudi, 27 mars 2008

nat kiffe les Tunisiens

Écrit par : priscilla | jeudi, 27 mars 2008

priscilla: salut grande folle :D

Écrit par : sebastien | jeudi, 27 mars 2008

salut chéri chéri.
je viens de revoir un film avec ma guide spirituelle, la grande alice...

Écrit par : priscilla | jeudi, 27 mars 2008

sebastien kiffe priscilla

Écrit par : david | jeudi, 27 mars 2008

laquelle? alice cooper? alice adls? alice au pays des merveilles? alice (woody)? alice ca glisse au pays des merveilles? alice ter?

Écrit par : sebastien | jeudi, 27 mars 2008

sebastien kiffe grave priscilla :P

Écrit par : sebastien | jeudi, 27 mars 2008

enfin sebastien! tu vas me vexer!
qui disait "chéri, chéri"?

Écrit par : priscilla | jeudi, 27 mars 2008

euh j'ai pas compris.

Écrit par : sebastien | jeudi, 27 mars 2008

psssst sebastien: alice sapritch!

Écrit par : Nat | jeudi, 27 mars 2008

euh c'est qui?

Écrit par : sebastien | jeudi, 27 mars 2008

Quoi???? Sebastien, mécréant!

Écrit par : Nat | jeudi, 27 mars 2008

Bon c'est pas grave, fais comme si tu savais sinon Pris' va me faire un caca nerveux! :D

Écrit par : Nat | jeudi, 27 mars 2008

ok j'ai fait une recherche sur google je sais maintenant.

Écrit par : sebastien | jeudi, 27 mars 2008

@ Nat: c pour moi le caca nerveux je te rassure :P

Écrit par : sebastien | jeudi, 27 mars 2008

sebastien, là, franchement, tu mérites la fessée déculottée

Écrit par : priscilla | jeudi, 27 mars 2008

clementine celarie a dit un jour: "il vaut mieux etre belle et rebelle, que moche et remoche"

Écrit par : sebastien | jeudi, 27 mars 2008

oh oui fesse moi

Écrit par : sebastien | jeudi, 27 mars 2008

c'est qui clémentine célarié?














nottttt

Écrit par : priscilla | jeudi, 27 mars 2008

@ priscilla: tu le sais tres bien puisque tu as orthographie le nom correctement avec les accents ou il faut. CQFD

Écrit par : sebastien | jeudi, 27 mars 2008

sustente toi bien pris.

Écrit par : sebastien | jeudi, 27 mars 2008

seb, les gens vont rien comprendre, là!
Bon allez, je me souhaite bon'ap.

Écrit par : priscilla | jeudi, 27 mars 2008

y a rien a comprendre de tte facon

Écrit par : sebastien | jeudi, 27 mars 2008

En rapport avec le post , je voulais rajouter cette phrase lue dans une expo de Hundertwasser à Vienne : "Si nous n'honorons pas notre passé , nous perdons notre futur
et si nous détruisons nos racines , nous ne pouvons pas grandir ."

Écrit par : channa | jeudi, 27 mars 2008

Mais enfin, tout le monde connaît Alice Sapritch. C'est celle qui faisait la pub pour le dégraissant four. :o)

Écrit par : slacher | jeudi, 27 mars 2008

elle a aussi jouer dans la folie des grandeurs

Écrit par : sebastien | jeudi, 27 mars 2008

à tous,
Que pensez vous de la liberté d'expression en France? surtout après les dessins du mohamet y a 1 an et demi ou 2 ans , Dieudo et la santion de bruno guigue ( sous préfet à limoges);
choukran,

Écrit par : loulou | vendredi, 28 mars 2008

@SB, à propos d'Istiz Nabeuh:

Le billet de Gaby NASR
Verbiage en soupe


Il faut concéder à Istiz Nabeuh une absence de détour dans l’exposé de ses ambitions. De fait, c’est encore une jolie soupe qu’il nous sert à propos d’une nouvelle table de verbiage qu’il se propose de convoquer après la fin de la sauterie de Damas. Une nouvelle qui ne s’annonce pas comme la moitié de rien. Sa recette est simple et d’ailleurs il n’en connaît pas d’autre : « Un gouvernement d’union, une loi électorale. » Puis quand l’idée partira en quenouilles à force d’insultes et d’infamies réciproques, il en ramènera une autre avec une formule inverse : « Une loi électorale, un gouvernement d’union. »
Mais l’insubmersible baron de Aïn el-Tiné a aussi d’autres variantes dans sa besace : « Une loi d’union, un gouvernement électoral » ; ou encore : « Une loi gouvernementale et une union électorale. » Sacré Nabeuh ! Il continuera à tourner la classe politique en bourrique jusqu’au 322e report de l’élection présidentielle. Le jour où Michel Sleimane pendra la crémaillère à son logement de Baabda, il n’aura plus, le pauvre, assez de dents pour marmonner son discours d’investiture.
En attendant, le Déshérité antédiluvien peut toujours continuer à cadenasser son poulailler, place de l’Étoile. Pour les esprits obtus, l’argument suivant est à lire en apnée : « Le gouvernement est illégal, illégitime, non consensuel, anticonstitutionnel, non conforme à l’entente et qui plus est, estropié de ses pendentifs chiites. » Évidemment, ce puissant pensum n’a de l’effet que s’il est débité sur fond de nuisance sonore des excités de la gâchette : trois blessés au dernier tableau de chasse du vieux haut perché parlementaire et de son compère barbu. Médiamétrie et mesure d’audience revues et corrigées par les ploucs…
Mais Istiz Nabeuh, qui parle couramment la langue de bois, saute du coq à l’âne, enfourche la bête puis revient au coq, pour finalement reconnaître que l’équipe du Signoret pleureur « est en place » et qu’il est obligé de faire avec. Au point qu’il avait même proposé à Rictus oblicus d’aller faire tapisserie au sommet arabe en Assadie, un pince-fesse qui promet d’être bidonnant au vu du nombre historique de sous-fifres qui iront fièrement représenter leurs roitelets et dictateurs respectifs…
Si fièrement d’ailleurs qu’à leur retour, aucun ne dira : « Je suis allé à Damas », mais plutôt : « Je reviens de Bachar. »

Gaby NASR

Écrit par : kheireddine | vendredi, 28 mars 2008

@ Loulou: le sous préfet a le droit de penser ce qu'il veut. il peut dire ce qu'il veut aussi sauf que dans le cas present il est soumis au droit de reserve car il est le representant du gouvernement. ce n'est pas le seul cas, les militaires par exemple sont eux aussi soumis au droit de reserve. dans le cas present il a fait une grosse boulette.

concernant les caricatures, pour moi le probleme n'est pas dans la diffusion mais dans la surenchere faite par les medias. ceux ci savaient tres bien le bordel que ca allait mettre partout et ils ont continue et amplifie leur mouvement de contestation: pour moi c'etait debile dangereux et inutile

quand a dieudo alors la c'est un autre probleme.

Écrit par : sebastien | vendredi, 28 mars 2008

Nan mais qu'on ne connaisses pas Alice Sapritch, ça me fait mal au coeur.

Écrit par : WIL | vendredi, 28 mars 2008

moi aussi, chouchou, moi aussi.

Écrit par : priscilla | vendredi, 28 mars 2008

ben voila maintenant je sais qui est Alice. en fait je la connaissais mais je savais pas que c'etait elle. enfin que c'etait son nom. bref vous m'avez compris

Écrit par : sebastien | vendredi, 28 mars 2008

Sapritchi y a que moi qui connaissait pas? :D

Écrit par : sebastien | vendredi, 28 mars 2008

@ loulou, concernant la liberté d'expression

je crois surtout que ces 15 dernières années, la catégorie des choses "politiquement et socialement incorrectes" a gonflé, gonflé, gonflé... quand on regarde des films de la fin des années 70 ou début 80 (et les chansons aussi), on s'aperçoit qu'il y avait plus de liberté d'expression à cette époque (celle de l'ORTF, de la censure, de pompidou-giscard-barre-mitterrand). C'est un comble... Aujourd'hui, on ne peut plus dire ou écrire "juif", "noir", "vieux", "j'aime fumer une cigarette en buvant mon café au comptoir" et j'en passe sans que cela soit pris pour un insulte et sans se prendre un procès ou une attaque en règle de telle ou telle association ou lobby. La liste des interdictions de penser s'allonge année après année. La pseudo "affaire Olivier Martinez", par exemple, est un vaste foutage de g....e, mais montre bien combien l'esprit français est en voie de "rabougrissement". Les cas que tu cites (caricatures, Dieudonnée, sous préfet...) ne sont que des exemples médiatisés et qui font vendre du papier. Ce qui me fait le plus peur, c'est l'autocensure invisible et donc insupportable pour ne pas se prendre de scuds bien-pensants. Vive le petit rapporteur!!!
Enfin, je dis ça, vous êtes invités à me contredire car je n'habite plus en France, je suis peut-être un peu déconnecté, je ne vois la France que par écran interposé.

Écrit par : priscilla | vendredi, 28 mars 2008

tu as tout a fait raison et ca va pas s'arranger. mais pour le prefet en tant que representant du gouvernement il est soumis au droit de reserve. s'il l'avait publie anonymement ou une fois quitte sa fonction ca n'aurait pas pose de pb.
pour les caricatures personne n'en a parle pendant 6 mois. ca n'a pose aucun pb a personne jusqu'a ce que des abrutis d'extremistes se reveillent. apres on a eu une surenchere de la part de tout le monde. a mon avis il aurait ete plus sage de temporiser.

un journaliste libanais durant la guerre de juillet, voyant le monde arabe et musulman ne pas reagir a dit que si pour les faire reagir il fallait ressortir des caricatures alors il en avait quelques unes en reserve.

Écrit par : sebastien | vendredi, 28 mars 2008

devoir de réserve, Sebastien, je crois que c'est ce que tu veux dire...

Écrit par : Nat | vendredi, 28 mars 2008

@ Nat: je suis dans les vappes ce matin merci

Écrit par : sebastien | vendredi, 28 mars 2008

et en plus je marque dans les deux commentaire droit au lieu de devoir suis vraiment nase ce matin.

Écrit par : sebastien | vendredi, 28 mars 2008

Bon réveil Sébastien. T'inquiète pas, moi je suis jamais bien réveillé avant 16H30 du matin, ce qui m'empêche pas d'aller bosser.

Pour ce qui est d'Alice Sapritch, comment oublier son "strip-tease" dans La folie des Grandeurs? Cela devrait rester dans les annales du cinéma.

Écrit par : alexandre | vendredi, 28 mars 2008

à priscilla et à tous,
J'ai demandé cette question sur la liberté d'expression quand j'ai lu sur le monde sur l'affaire du M. le sous préfet de limoges, et j'ai lu ce qui a écrit sur le site oumma où j'ai trouvé aussi des commentaires sur cette affaire et des articles intéressant ecrits par george corm ( dont je recommende) et j'ai trouvé aussi ce paragraphe que j'ai copié :

Qui a écrit :

a « L’islam essaie d’imposer à l’Europe ses règles : ouverture des piscines à certaines heures exclusivement aux femmes, interdiction de caricaturer cette religion, exigence d’un traitement diététique particulier des enfants musulmans dans les cantines, combat pour le port du voile à l’école, accusation d’islamophobie contre les esprits libres. Comment expliquer l’interdiction du string à Paris-Plages, cet été ? » ;

b.. « Haine et violence habitent le livre dans lequel tout musulman est éduqué, le Coran » ; c.. « Exaltation de la violence : chef de guerre impitoyable, pillard, massacreur de juifs et polygame, tel se révèle Mahomet à travers le Coran. » ;

d.. « Et que au contraire, si l’histoire du christianisme est entachée de violence, c’est quand les chrétiens s’éloignent de l’enseignement de leur messie, Jésus Christ ».

Il s’agit d’extraits du célèbre pamphlet de Robert Redeker publié dans le Figaro du 19 septembre 2006. Alors professeur de philosophie, l’auteur n’est pas « limogé ». Pourtant, insulter une partie de ses élèves va évidemment à l’encontre du but même du « droit de réserve », qui est conçu pour que les déclarations d’un fonctionnaire ne perturbent pas le fonctionnement du service public et pour assurer l’égalité des citoyens face à l’administration.

Au contraire, selon le site du Ministère de l’Éducation nationale :

Gilles de Robien, ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, a reçu Robert Redeker ce jour à 16h. Le ministre a tenu à lui réaffirmer toute sa solidarité dans les épreuves qu’il a endurées, depuis la parution de sa tribune dans la presse en septembre 2006.

Le ministre a également rappelé que toute atteinte à la liberté d’opinion et d’expression est intolérable et doit être condamnée.

Finalement, sur proposition du ministre, Robert Redeker est recruté au CNRS.

La grande messe de soutien à laquelle participent Soheib Bencheikh, Pascal Bruckner, Alain Finkielkraut, Élisabeth de Fontenay, Blandine Kriegel, Claude Lanzmann, Hélène Roudier de Lara, Philippe Val... donne lieu à une tribune dans le Figaro (tribune qui s’en prend, comme d’habitude, à la LDH et au MRAP). Il faut bien lire :

« Un professeur a un devoir de réserve dans sa classe, mais nullement lorsqu’il s’exprime dans ses écrits publics. Il faut rappeler ici la distinction kantienne entre l’usage public et l’usage privé de la raison. Robert Redeker s’est exprimé dans le cadre d’un article de presse, en exerçant son « usage public » de la raison, comme tout citoyen français peut le faire, et non pas dans son cours, par « un usage privé » de la raison. » )
je dis qu'il ya vraiement des clichés en france à lesquels il faut toucher. c'est vraiement contradictoire. quant au devoir ( qui est inclut dans les droits) de réserve d'un fonctionnaire d'état pose beaucoup des questions sur la liberté d'expression , c'est à dire c'est une liberté selective tant qu'il ya des gens n'ont pas le droit d'aborder certains sujet, et pour moi la liberté est un seul mot, quand on ajoute selective ou n'importe quel adjectif ce n'est plus de la liberté.

Écrit par : loulou | vendredi, 28 mars 2008

@ loulou: Dans la législation, il y a une grande différence entre un enseignant et un membre de la préfectorale. S'ils sont tous deux fonctionnaires, ils n'appartiennent pas au même corps de l'Etat et ne sont pas soumis de la même manière aux règles de la fonction publique. En principe, un agent public n'est tenu au devoir de réserve que durant son service. En revanche, les membres de la préfectorale sont les représentants de l'Etat en toutes circonstances, à toute heure du jour et de la nuit, et les règles de leur corps leurs rappellent qu'ils sont toujours en service jusqu'à ce qu'ils soient relevés de leurs fonctions; en conséquence, ils sont soumis à un devoir de réserve renforcé. Si un préfet ou un sous-préfet veut parler ou écrire librement, il doit demander à être relevé de ces fonctions.

Écrit par : alexandre | vendredi, 28 mars 2008

ceci dit il faut quand meme admettre que si le mm professeur avait fait une diatribe aussi virulente contre israel, le resultat n'aurait pas ete le meme.

Écrit par : sebastien | vendredi, 28 mars 2008

Sapritchi mais c'est que je dois partir en cours.

Écrit par : sebastien | vendredi, 28 mars 2008

salut à tous,

@ kheireddine
ahlain! e7tirametna 2estez kheireddine! :D
Yalla à table! Soupe de verbiage et langue de bois farsi. Mmmmm... sahten! Mais d'abord, j'aimerais porter un toast aux menu-isiers ;-) http://fr.youtube.com/watch?v=34_NnzWNDf8
Keskoun!

SetNat
"yehre2 7arichik" Je connaissais pas",
- ye7re2 7arichik/7arichak MA ALAZIK/ALAZAK! Faut surtout pas oublier la partie gentille, sinon c'est tout bonnement une malédiction que tu lui lances à ton interloc'. :D

"Tunisien et Libanais ont l'air proche puisque comment vas-tu (""Kif houalek" donc) se dit aussi "Kif halak" en Libanais",
- sauf qu'en Tunisie - j'y ai été un été et je parle sous le contrôle de M1 - ils ne disent pas "Kif houalek", ni "kif el 7al", encore moins "kifik/kifak" pour demander comment va.

@ loulou
il fut sous-préfet de Saintes en Charente-Maritime, jusqu'à ce qu'on le limoge.

@ SEB et @lexandre
entièrement d'accord sur le devoir de réserve d'un grand commis de l'État, pas sur "grosse boulette", car le moins que l'on puisse dire est que le bonhomme est coutumier du fait. Ça fera bientôt 2 ans qu'il livre régulièrement son analyse géopolitique - et politiquement marquée puisque farouchement antisioniste - à un site communautaire : http://oumma.com/_Bruno-Guigue_ Il avait pris ses fonctions en septembre, a conservé sa tribune - et faut voir ce qu'il a commis comme billets depuis! - et on ne s'en serait aperçu que tout récemment!

@ SEB
"un journaliste libanais durant la guerre de juillet, voyant le monde arabe et musulman ne pas reagir a dit que si pour les faire reagir il fallait ressortir des caricatures alors il en avait quelques unes en reserve."
- Absolument! Et ce n'est pas prêt de changer. Remarque, même au Liban, il y a eu la tristement célèbre razzia sur Achrafieh -- en attendant le Chouf.

@ priscilla
"on peupu rien dire", disait mon maitre-à-penser cet illustre inconnu.
"vous êtes invités à me contredire car je n'habite plus en France, je suis peut-être un peu déconnecté",
- Non c'est bon, t'es dans le vrai, je trouve.

"Sapritchi mais c'est que je dois partir en cours". C'est joli "Sapritchi". Salut SEB, a+

Écrit par : SB | vendredi, 28 mars 2008

Bon cours Sébastien.

Écrit par : alexandre | vendredi, 28 mars 2008

Concernant les expressions libanaises, vous connaissez peut-être la rédaction écrite en anglais par Abou El Abed ? :

From some 2 months 3 (men shi shahren tlete) , I recognized a girl (t3arrafet 3a benet) in the tooth of the Elephant (bi Sin El Fil). She was other look (gher shekel) and like the moon ( mitl el amar) ! Burn her religion what beautiful (yeHre' dina shou Helwe). I tried to touch her pulse (dess nabada) to see if there is space (eza fi majel) and it appeared that she is interested.

The first day I talked her (H'kita) on the phone and the second day she invited me on the lunch (3al ghada). I asked her "what you kitchenized?”(shou tabakhteh), she said "some of his mother's yoghurt on the walking" (shweyyet laban emmo 3al meshe). I liked her project (mashrou3a) and before I arrived to her, I went to the Milker (Hallab) in Tripoli and bought some lady's arms (znoud el sett) and some "eat and say thank you"(kol w shkor).

She opened me the door and when she saw the handsome (el Helo) in my hand she said "yiiiii! your hands be safe (yeslamo idek), my uncle why torture yourself (ya 3amme leh m3azzab Halak)?".

While we are eating, rang the doorbell. She opened the door and entered her old boyfriend. He asked her "who is he?", she said "not your entry" (ma dakhalak). I knew straight (deghre) he wanted to problemize it (ymashkela). He said "my eye on you and on him (ya 3ayneh 3layke w 3leh), I will calculate God not create you!"(raH eHsob alla el ma khala'kon).

I said "look, my head does not carry me (lek raseh ma byeHmelneh), break the evil (ksor el sharr) before the gypsy milk goes up (yolta3 Halib el nawar) huh! Go pave the sea (rouH ballet el baHer) and bleach from my face now!" The man felt on his blood (Hass 3a dammo) and left the room.

In the truth (bel Ha'i'a), he poisoned my body (sammalleh badaneh) very much, but the girl gave breakfast to my nerves (rawwa'etle a3sabeh). She said "don't carry worry (ma teHmol hamm), my life, don't carry worry, put your hands in cold water (Hott idek bi mayy berdeh)".

I told her "like my foot (metel ejreh), don't get a mind (ma ykenlik feker), tell me, are you empty tonight? (fadyeh el layleh)" she said "yes, I emptify myself for you" (bfaddeh Haleh kermelak). I told her "thank you my love, you are very digestable"(kteer mahdoumeh).

Écrit par : Marie2 | vendredi, 28 mars 2008

@marie2, j'ai failli mettre ce texte, je le cherchais... très drôle

@SB
ye7re2 7arichik/7arichak MA ALAZIK/ALAZAK! c'est comme "yel3an dinak ou dinik chou b7ebbak ou b7ebbik" Faut surtout pas oublier la partie gentille, sinon c'est tout bonnement une malédiction que tu lui lances à ton interloc'. RE :D

Écrit par : mc | vendredi, 28 mars 2008

............ et le jus d'orange, je suis sûre qu'il y en a qui ont eu cette expérience à Paris :

Dans un café parisien j'ai demandé un jour un jus d'orange.
J'étais bien déçue quand le garçon de café m'a ramené du jus en bouteille.
Je m'étais dit, la prochaine fois je serais plus précise.
La fois d'après j'ai demandé un jus d'orange FRAIS (en pensant à l'orange, vous savez, le fruit qui pousse sur un arbre, et qu'on coupe en deux...) et lui m'a encore ramené un jus d'orange (en bouteille) mais frais, qui sort du frigo quoi, ah oui, il était bien frais sur mes dents.
La troisième fois j'ai précisé encore plus: jus d'orange, avec de vraies oranges, un vrai quoi, et le garçon me répond: "ah, une orange pressée?!!"
"oui, oui voilà ce qu'il me faut, une orange pressée"
ET là, il me ramène comme promis, une orange pressée, oui, UNE orange pressée, oui , j'ai bien dit une SEULE orange pressée :-(
J'aurais dû faire comme tout le monde et commander un bière !!!!!!

Écrit par : mc | vendredi, 28 mars 2008

@ Sponge
Je pensais que t'allais me contredire, moi! c'est quoi c't'histoire?

@ mc
Au moins, au Liban, quand on commande un jus d'orange, on vous demande quelle taille: wassat (5 oranges), kbir (7 à 8 oranges)... et on en a pour son argent!

Sinon, rien à voir, concernant Persepolis, le distributeur a fixé la date de l'avant-première. ça se précise donc!

Écrit par : david | vendredi, 28 mars 2008

hey david, tu commandes jamais le zghir :-)) ?

Écrit par : mc | vendredi, 28 mars 2008

@ mc: Ton histoire d'orange pressée m'a fait sourire; dans ton malheur, tu as eu de la chance: vu le tarif d'UNE orange pressée dans un troquet parisien, si on t'en avait servi plusieurs t'aurais été contrainte à une longue négociation avec ton banquier.

@ David: Pourrais-tu me préciser la date de l'avant première de Persépolis? Certes, je ne serais probablement pas au Liban à ce moment là, mais mon oncle y sera peut être et cela pourrait l'intéresser. D'avance merci.

Écrit par : alexandre | vendredi, 28 mars 2008

@ Marie2
:D ya3tiki alf afieh!

@ mc
"c'est comme "yel3an dinak ou dinik chou b7ebbak ou b7ebbik..."
- ben oui, on n'est pas en Chine, mais c'est souvent aigre-doux. :-)

"J'aurais dû faire comme tout le monde et commander un bière !!!!!!"
:D yiiiiiiiiiiiii ma alazik ya mc ya mahdoumeh ya c... (qu'est-ce tu mettrais de doux qui commence par 1 c ? ya ma3soureh ? :-p) Bref, ya mahdoumeh metl sa nièce la Abou El Abed (ba oui, elle l'appelle "ya 3amme" :-p) yalli badda t"emptify" 7ala kermelou! :DDDDD Bonjour le fossé culturel! Entre nous, ceux qui comptent s'y mettre sur le tard, je leur souhaite bien du courage.

@ David
Ya 3amme (Tonton David ?), mais chuis (méchoui) de ton avis : fransa n'est plus balad l'esprit!

mc: "hey david, tu commandes jamais le zghir :-)) ?"
- Jamais! lanou kbeeeeeeer ya Daoud Pacha! (n'importe quoi)

Écrit par : SB | vendredi, 28 mars 2008

@Tous,

Il faut ecouter la chanson de Charbel Rouhana "Hi Kifak Ca Va"!! :)
http://www.youtube.com/watch?v=hBh_oekV2kM


Sinon j'ai une copine Belge qui apprend l'arabe depuis 8 ans en Belgique. Elle se debrouille pas mal mnt. Elle etait venue en ete 2006 pour des cours de perfectionnement a la LAU mais a du etre evacuee en catastrophe comme les autres pendant la July bombing spree de Nasrallah.

Elle vient de demissionner de son poste dans une banque en Belgique pour aller s'installer a Dubai ou ladite banque va ouvrir une branche qu'elle dirigera bien entendu.
Comme quoi, la passion pour une langue a du bon parfois :)

(Bon, moi j'apprends l'espagnol, alors il est ou mon Latin lover? :P)

Écrit par : Delirious | vendredi, 28 mars 2008

@delirious
pas mal ta chanson :-)

en espagnol:

castana
aceite
aceitunas
alubias
arroz
azucar

les arabes les ont bien inspirés :-DDDD

mais mon préféré c'est le pollo asado hihi!!!

SB : j'ai pas tout compris, je dois relire ton comment....
j'avoue que je lis plus vite sans les "3" "7" "2" et je ne sais plus quoi

Écrit par : mc | vendredi, 28 mars 2008

le daoud bacha c'est à la sauce tomate et servi avec du riz blanc siouplait !!!

bon vais relire le comment de sb
à plus

Écrit par : mc | vendredi, 28 mars 2008

@ mc: Excuse mon ignorance, mais c'est quoi exactement comme plat le daoud bacha?

Écrit par : alexandre | vendredi, 28 mars 2008

les espagnols ont oublié les "articles" (c'est de la grammaire) collés au mots!

mais les français ont fait plus fort, ils ont mis l'article à la fin :

"amir al bahr" a donné "AMIRAL" :-)))

Écrit par : mc | vendredi, 28 mars 2008

Breaking news :

Hassan Nasrallah souhaiterait connaitre le n° de portable de feu Fouad Chehab pour lui envoyer le sms suivant :
"Si tu reviens, j'annule tout !"

Écrit par : NiKo | vendredi, 28 mars 2008

alexandre :

le daoud pacha ou déouud baaaacha (avec l'accent) :

des boulettes de viande hachée mélangées avec du sel et du poivre doux (trouvé en france sous l'appelation de "poivre de la jamaique" ou "piment de la jamaique" et appelé en suède "poivre doux" comme au Liban - il parait que christophe colomb avait confondu les baies avec du poivre "normal" ), donc tu fais les boulettes et tu les fais cuire dans de la sauce tomate...
et tu sers avec du riz, comme en chine, aussi :-))

Écrit par : mc | vendredi, 28 mars 2008

feu fouad chéhab??? c'est daoud bacha sur le feu pas trop longtemps

bon allez j'arrête ...

Écrit par : mc | vendredi, 28 mars 2008

eureka........
ce qui est doux et qui commence par c : les citrons............doux

Écrit par : mc | vendredi, 28 mars 2008

Merci mc!

Écrit par : alexandre | vendredi, 28 mars 2008

n importe quoi lire des conneries pareilles donne envie de devenir aveugle!!!!
Des francais pure souche ont appris l arabe plus vite que des personnes qui possedaient deja un dialecte !
La langue arabe est une des langues les plus faciles à deux conditions
1/ avoir un bon prof
2/avoir un min de capacite intellectuelle

mais bon vu qu au Liban on a plus l habitude de lecher le cul aux occidentaux plutot que de renforcer la ligue arabe c est sur c est plus dur

Écrit par : freeride | vendredi, 28 mars 2008

@ loulou: Merci pour le lien.

Écrit par : alexandre | vendredi, 28 mars 2008

Pour ceux qui lisent l'arabe (j'éspère qui sont nombreux):


بيروت آية بحرية

صباح الخير أيتها السطور

أيها الهامش


أيتها الصفحات البيضاء

أيها الكفن العريق المضياف...

وأنتم أيها المشيعون

ترفّقوا بما تحملونه على أكتافكم

فهو ليس فارغاً كما تتصورون

سيروا بهدوء

وسأشتري حزنكم بالسعر الذي تريدون.

*

بيروت..

يا أمي وطفلتي ومعبودتي!

تذكرت ساحة البرج في "سرير تحت المطر"

وساحة الدبّاس في "الغجري المعلب"

وصخرة الروشة في "أمير من المطر وحاشية من الغبار"

والياس الديري في شارع شوران

وبول شاؤول في شارع الحمراء

وعصام محفوظ وفؤاد رفقة في مطعم بخعازي

والرحابنة في "غربة والمحطة وجبال الصوان"

بك جعت وشبعت

قاومت واستسلمت

تألقت وانطفأت

عريت واكتسيت

وحاورت وناقشت وصرخت:

لم لا تكون بيروت وحدها الهلال الخصيب؟

وكفى الله المؤمنين شر القتال!

لقد أحببتك وقدسّتك حتى كدت أشرك!

*

ولكن ما مضى قد مضى

وما فات قد فات

أخاطبك الآن من كهفي الذي خصتني به خارطة الطريق في

جبال آرارات

حيث لا أحتاج إلى نفقات إقامة وطعام وتنقل

فهناك من يدخل ويخرج ويأكل ويشرب ويناضل ويخون عني!

mouhamad almaghout ( poètes syriens).

Écrit par : liban | vendredi, 28 mars 2008

@ Delirious
"Bon, moi j'apprends l'espagnol, alors il est ou mon Latin lover?"
À Nakoura :-p et il pense à toi du matin au soir et du soir au matin (en espingouin, sahran w natr aynayki :-)

@ NiKo
dis donc, http://thumbsnap.com/v/R8VBBIlY.jpg

@ mc
"j'avoue que je lis plus vite sans les "3" "7" "2" et je ne sais plus quoi",
- j'avoue que j'écris plus vite sans, je les vire si tu veux.

"ce qui est doux et qui commence par c : les citrons............doux"
- yiiiiiiii ya mahdoumeh ya citrons..............doux ya mc! :-)

@lexandre baaaaacha
celle-ci inclut le riz : http://www.marmiton.org/recettes/recette.cfm?num_recette=33310

@ freeride
"au Liban on a plus l habitude de lecher le cul aux occidentaux plutot que de renforcer la ligue arabe c est sur c est plus dur". Bah, ce n'est pas (ou plus) le propre des Libanais quand tu regardes bien.
Sinon, pour un séjour linguistique, tu conseilles plutôt la république arabe d'égypte ou la république arabe de syrie ?

@ liban :-)
wlek dis-le en français ya 3amme! (cf la chanson de :-Delirious)

Bon weekend à tous.

Écrit par : SB | vendredi, 28 mars 2008

Une Française mariée à un Libanais et vivant en France peut-elle obtenir la nationalité libanaise ?

Quand j'ai posé la question au Service Consulaire à Paris, on m'a répondu : pas de problème. J'ai insisté sur le fait qu'on vivait en France : pas de problème.

J'ai donc fait toutes les démarches et on m'a dit que ça allait prendre minimum 1 an pour que je sois naturalisée. Depuis, un cousin habitant au Canada a eu une réponse négative pour sa femme !!! Quant à nous, nous devons contacter le maire du village pour savoir s'il a reçu ma naturalisation, mais j'ai peur d'apprendre une mauvaise nouvelle et je repousse : je me suis tellement attachée à ce pays, à ses habitants, sa langue, sa culture, son histoire..... Je lis les nouvelles du pays chaque matin, j'apprends le libanais, je ne lis presque que des livres sur le Liban sans compter ceux sur le monde arabe, le Proche- et le Moyen-Orient. Alors je la mérite cette nationalité, non ? Mais surtout dans mon cœur je me sens maintenant vraiment libanaise, un sentiment difficile à décrire...
Alors, ya un espoir ?

Écrit par : Marie2 | vendredi, 28 mars 2008

@marie2 : on ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux, et le passeport c'est pour les yeux du douanier !

Écrit par : mc | vendredi, 28 mars 2008

@ Marie2 : c'est pas si simple d'obtenir la nationalité libanaise. Mais je suis étonné qu'ils ne t'aient pas parlé du test au consulat. Il faut réussir ce test pour obtenir la nationalité. Il est composé de plusieurs épreuves pratiques pour vérifier que tu connais bien la culture et le mode de vie libanais. En général il y a une épreuve de cusine (pour les femmes uniquement) : il faut réussir une tabkha imposée en moins de 3 heures. Epreuve de conduite : en situation réelle, et si tu t'arrêtes aux feux rouges tu es recallée. Epreuve d'humour : raconter 10 blagues de Abou laabed (mais tu as le droit de raconter 2 ou 3 fois la même). Epreuve de langue : il consiste à dialoguer avec l'examinateur en mélangeant le plus possible toutes les langues que tu connais. Et il y a deux ou trois autres épreuves , mais je ne m'en souviens plus très bien. ;o)

Écrit par : slacher | vendredi, 28 mars 2008

@slacher
Moi je me souviens de la pub pour le Pliz, avec cette chute mémorable: "Et ben tant mieux car je referai pas ça tous les jours". Ca te dis quelque chose? ;-)

@Sebastien
"Sapritchi". Tu te spongebobises, attention!

@Sayyed Batal aka SB
Yiiiiiii! Ma atyabak!

@Marie2
Bienvenue sur la page commentaires des CB, avec une contribution pareille (Aboul Abed parle anglais), tu fais une entrée fracassante! :D
Et oui, il y a un espoir pour ta nationalité (en principe, mais il faut attendre un an après le mariage), plus en tous cas que pour un étranger marié à une Libanaise :-(

@mc
Heureusement, t'étais moins pressée que ton orange, au café (bon ok, je sors)...
Et tu as oublié "calcetines" aussi, en espagnol.
Non, David ne commande jamais rien de zghir; wassat, c'est déjà quand il se met au régime :D

@NiKo
Attention, Hassouna va t'attaquer en justice pour diffamation! ;-)

@Delirious
"Hi, kifak, ça va", ils en ont fait des T-shirts (dans une collection assez bien vue, je trouve).

Sinon, alerte au troll
@Freeride
Personne ne vous oblige à lire, à faire des raccourcis absurdes (que vient faire la Ligue arabe là dedans???) et à être grossier(ère), mais on vous prévient, on ne fournit ni canne blanche ni chien d'aveugle.

Écrit par : Nat | vendredi, 28 mars 2008

Lol, Slach, tes trois premières lignes ont failli me convaincre que t'étais sérieux :D

Écrit par : Nat | vendredi, 28 mars 2008

@ delirious: j'ai des origines italiennes a defaut d'espagnol. je peux etre un italian antilover.

Écrit par : sebastien | vendredi, 28 mars 2008

@ slacher: euh pour les blagues ca peut passer celles sur Haifa?

Écrit par : sebastien | vendredi, 28 mars 2008

@mc
Oui, t'as raison mc, ce n'est qu'un papier....Mais ce n'est pas pour le papier, c'est autre chose, mais je ne sais pas expliquer. Bon, c'est vrai je donne peut-être trop d'importance à tout ça....

@slacher

"il y a une épreuve de cuisine (pour les femmes uniquement) :
Est-ce que savoir faire les maamouls ça pourrait suffir ? J'ai fait des super-maamouls pour Pâques : noix, pistaches, dattes

"Epreuve de conduite : en situation réelle, et si tu t'arrêtes aux feux rouges tu es recallée".
Moi, j'ai pas besoin d'être recallée, je calle toute seule aux feux rouges.

"Epreuve d'humour : raconter 10 blagues de Abou laabed (mais tu as le droit de raconter 2 ou 3 fois la même)."
Là je suis bien partie : j'en connais déjà .....1, donc ça fait déjà 2 ou 3.

"Epreuve de langue : il consiste à dialoguer avec l'examinateur en mélangeant le plus possible toutes les langues que tu connais"
Pas de problème, et pas besoin de me forcer, je mélange tout.

J'attends les autres épreuves, que je m'exerce !

Écrit par : Marie2 | vendredi, 28 mars 2008

@marie2 : tu es sûre que tu n'es pas déjà libanaise ?

Écrit par : mc | vendredi, 28 mars 2008

je vous annonce un scoop. Nat et David ne m'en voudront pas j'espere. Un reseau criminel est responsable de l'assassinat de hariri. woua la vache 3 ans d'enquete pour arriver a la conclusion que l'attentat n'est pas l'oeuvre d'une personne. chapeau vraiment.

Écrit par : sebastien | vendredi, 28 mars 2008

et quel scoop !!! bravo !!!!

j'écoute siniora moi, il s'adresse à la syrie et à nos frères !!

Écrit par : mc | vendredi, 28 mars 2008

pourquoi l'ONU est mou?

Écrit par : mc | vendredi, 28 mars 2008

@ Nat
Merci pour ton accueil. J'apprécie vraiment vos articles et ce lieu d'échanges. J'apprends plein de choses et je trouve très intéressant de pouvoir lire les avis des uns et des autres qui remettent parfois en question certains de mes jugements. Et puis, l'ambiance est vraiment sympa (en général en tout cas, suivez mon regard...)
Pour la nationalité, tu me redonnes un peu d'espoir.

@mc
Eh non, pas encore libanaise. La preuve ? J'ai menti, mes maamouls y sont pas si terribles que ça: le dessus s'est craquelé en fin de cuisson.

Écrit par : Marie2 | vendredi, 28 mars 2008

Siniora veut réactiver l'accord d'armistice de 1949 avec Israël!!

Écrit par : Nat | vendredi, 28 mars 2008

Siniora veut la délimitation des frontières avec la syrie, l'échange d'ambassadeurs, le règlement du problèmes des armes des palestiniens surtout ds les camps ss contôle syrien........

et il y a encore des fous qui tirent en l'air :-((

Écrit par : mc | vendredi, 28 mars 2008

@ Marie2
on avait traité la question de la naturalisation il y a quelques mois, mais à travers le prisme masculin (moi en l'occurence). Il y a vraiment inégalité des sexes à ce niveau...
http://chroniquesbeyrouthines.20minutes-blogs.fr/archive/2007/07/05/c-est-l-histoire-d-un-mec-qui-gal%C3%A8re-s%C3%A9v%C3%A8re-chaque-ann%C3%A9e-pou.html

Écrit par : david | vendredi, 28 mars 2008

@ NiKo (je ne sais pas si tu es là, mais bon...)

Un peu plus haut dans les commentaires de ce post, tu te posais des questions sur la carrure de Siniora. Le discours qu'il vient de faire a au moins le mérite de la clarté. Je ne sais pas encore exactement ce qu'il entend par la "réactivation de l'accord d'armistice avec Israël", mais c'est le genre de chose qui peut avoir l'effet d'une bombe en interne. Ça m'étonnerait que le subsayyed laisse passer ce genre de déclaration.

A suivre de TRES TRES près.

Écrit par : david | vendredi, 28 mars 2008

@ Nat : la pub de pliz, c'était pas sapritch. Je me souviens plus du nom de cette actrice mais je me souviens qu'elle glissait à plat ventre sur une table. :D

@ Seb: les blagues sur Haifa ne sont acceptées que si elles sont racontées par un homme.

@ Marie2 : tu es presque à niveau. Améliore tes maamouls, offre les au fonctionnaire moustachu qui est responsable de délivrer les passeports et ça devrait marcher :o)

Écrit par : slacher | vendredi, 28 mars 2008

@ Slacher
Elle s'appelait Marie-Pierre Casey, c'était aussi la concierge de "Marc et Sophie".
(J'adore les blogs, on passe vraiment du coq à l'âne)

Écrit par : david | vendredi, 28 mars 2008

Nat : "Siniora veut réactiver l'accord d'armistice de 1949 avec Israël!!"

Evidemment taf n'est jamais là quand il faut. ;o)

Écrit par : slacher | vendredi, 28 mars 2008

@ David : J'ai pas osé faire la référence à Marc et Sophie :D Mais tu es pire que moi puisque tu connais son nom.

Écrit par : slacher | vendredi, 28 mars 2008

@ Slacher
C'est shabbat, pas d'électricité, donc pas d'ordi.

Écrit par : david | vendredi, 28 mars 2008

@ David : mais il est pas juif. Il fait quand même shabbat ?

Écrit par : slacher | vendredi, 28 mars 2008

@ Slacher
Ah? Autant pour moi, je croyais qu'il l'était... Donc je retire.

Écrit par : david | vendredi, 28 mars 2008

@ David : "Au temps" pour toi. Si, si, je t'assure. ;o)

Écrit par : slacher | vendredi, 28 mars 2008

@ david

Siniora aurait-il donc un peu plus de carrure que dans le portrait dressé par Nat ?? ;-)

Ou bien a t'il fait une erreur de "frappe" (c'est le cas de le dire) ?

Écrit par : NiKo | vendredi, 28 mars 2008

Bizarre, personne n'a l'air de relever cette remarque de Siniora sur les sites d'info, il n'y a que Naharnet qui la mentionne en passant.
Le bonhomme assurait pourtant il n'y a pas si longtemps que le Liban serait le dernier pays arabe à faire la paix avec Israël. Bon, un armistice n'est pas un accord de paix, mais ce n'est pas rien non plus...
Etrange tout ça...

Écrit par : Nat | vendredi, 28 mars 2008

@NiKo
Ou bien a-t il reçu des assurances étrangères si fortes qu'elles lui permettent de hausser le ton?

Écrit par : Nat | vendredi, 28 mars 2008

@Slacher,
Le discour de Sniora ,n'est meme pas mentionne en Israel ,que veux tu que je te dise a ce sujet ,mais la nouvelle est du groupe criminel qui aurait elimine Hariri :) Au moins c'est pas un groupe sioniste !!!!.
@David ,
Wil a un probleme de net et toi d'electricite le Shabbat? Ah ces sionistes encore !!!
Shabbat Shalom a tous ,et double nationalite a Marie2 maintenant (quite a te convertir au chiisme pour accelerer le processus ).

Écrit par : Taf | vendredi, 28 mars 2008

"J'adore les blogs, on passe vraiment du coq à l'âne". Du phoque à l'âne...

"mais il est pas juif". Je confirme, il est druze et comme nous aimons Tafounet, nous sommes tous drusophiles, y compris bee.

Écrit par : SB | vendredi, 28 mars 2008

@ nat ou david

Help ! Je n'arrive pas à mettre la main sur ce discours.

Écrit par : NiKo | vendredi, 28 mars 2008

@ slacher
"Evidemment taf n'est jamais là quand il faut. ;o)"
- j'ai noté qu'il critique rarement, sinon jamais Walid Beik.

@ mc
"on ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux, et le passeport c'est pour les yeux du douanier". Ça va loin ça!
Ya mahdoumeh ya citrons........doux ya mc!

@ sebastiano
"woua la vache 3 ans d'enquete pour arriver a la conclusion que l'attentat n'est pas l'oeuvre d'une personne". Ni d'un État (sœur) ??

@ Nat
"Etrange tout ça..."
- c'est encore tout frais, remarque.

Écrit par : SB | vendredi, 28 mars 2008

"http://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-3524822,00.html"

Qui a dit que Siniora n'est pas integre ;)???

Écrit par : Taf | vendredi, 28 mars 2008

@SB
"Je confirme, il est druze et comme nous aimons Tafounet, nous sommes tous drusophiles, y compris bee."
NO COMMENT

Écrit par : lapinlove | vendredi, 28 mars 2008

@ Sponge
""J'adore les blogs, on passe vraiment du coq à l'âne". Du phoque à l'âne..."
J'étais sûr que t'allais sauter dessus.*

* et sans commentaire pour cette phrase, stp ;-)

Écrit par : david | vendredi, 28 mars 2008

@Nat

Merci pour le lien.

Siniora sortait de la salle de musculation juste avant de faire le discours ? :p

Écrit par : NiKo | vendredi, 28 mars 2008

@ slacher: t'es vache l'homme ne peut pas avoir la nationalite libanaise.

vive les blogs en effet on saute du coq a l'ane (je sais plus qui a dit ca j'ai un peu bu:P)

Écrit par : sebastien | vendredi, 28 mars 2008

"Wil a un probleme de net et toi d'electricite le Shabbat? Ah ces sionistes encore !!!"
- tiens, quand on parle du Taf, il montre sa kippa...
Shabbat Shalom mon Tafounet.

"C'est shabbat, pas d'électricité, donc pas d'ordi".
- Taf, Dave parlait des règles à observer quand on fait le shabbat.

Écrit par : SB | vendredi, 28 mars 2008

"@SB
"Je confirme, il est druze et comme nous aimons Tafounet, nous sommes tous drusophiles, y compris bee."
NO COMMENT

Ecrit par : lapinlove | vendredi, 28 mars 2008"

- tiens, vlà ce farceur de tif.

Écrit par : SB | vendredi, 28 mars 2008

@SB
Après petite enquête de David, Tif=Miniliban=Brice de Nice= aha=JMS

Mais lapinlove, c'est quelqu'un d'autre.

Écrit par : Nat | vendredi, 28 mars 2008

@ Nat: du moment que tu m'annonces pas que je suis miniliban :P

Écrit par : sebastien | vendredi, 28 mars 2008

@Sponge ,

"- Taf, Dave parlait des règles à observer quand on fait le shabbat."
Mon Laptop marche sur batteries ;),

Écrit par : tif | vendredi, 28 mars 2008

wein priscilla? :P

Écrit par : sebastien | vendredi, 28 mars 2008

@David,Nat ,

vous avez acces a mon e-mail?
Moi j'ai acces aux IP .
Que devient Sebastien2nice ;)?

Écrit par : tif | vendredi, 28 mars 2008

.....tif et miniliban pas compatibles.....

Écrit par : mc | vendredi, 28 mars 2008

@ sebastien

Où ça quoi?

Écrit par : priscilla | vendredi, 28 mars 2008

ALERTE AU TROLL!!!

Écrit par : priscilla | vendredi, 28 mars 2008

ahlan priscilla (folle du desert)

Écrit par : sebastien | vendredi, 28 mars 2008

@ priscilla: au lit demain faut faire le menage et la bouffe.

Écrit par : sebastien | vendredi, 28 mars 2008

Putain, je me suis dérangé pour rien, ils sont tout petits vos trolls ! Avec M1, on se déplace que pour les gros modèles.

Écrit par : WIL | vendredi, 28 mars 2008

@MC,
tif est un vrai taliban :D

Écrit par : Taf | vendredi, 28 mars 2008

@ WIL
Désolé, j'avais oublié que vous aviez une réputation de trollslayer de 1ère classe. Je ne crierai plus au loup à l'avenir.

@ Sebastien
Dans tes rêves! ;-) < battement de cils

Écrit par : priscilla | vendredi, 28 mars 2008

@Wil
Mis on est contents de te voir quand même :D

Écrit par : Nat | vendredi, 28 mars 2008

bonsoir le slovaque!

Écrit par : mc | vendredi, 28 mars 2008

chers zamis: je vais me coucher.

au revoir (imaginer le ton de degaulle avec 1gr)

Écrit par : sebastien | vendredi, 28 mars 2008

bonne nuit à tous

Écrit par : mc | vendredi, 28 mars 2008

@slacher
Merci. Mais j'ai encore des trucs indispensables à apprendre, comme par exemple à faire les fouérés.
Sinon, j'ai fait beaucoup de progrès en libanais. J'ai cru longtemps que tous les mots libanais étaient composés de 2 syllabes avec "a" et "ou", n'ayant alors appris que 3 mots :
taztouz
bazbouz
k*sk**s

@taf
Merci et laïla tov (c'est bien comme ça qu'on dit ? j'ai de vagues souvenirs...)

@David
J'avais lu le sujet mais je crois qu'on n'y parlait pas du cas où le couple habite en France (le mari étant libanais). Je vais relire...

Écrit par : Marie2 | vendredi, 28 mars 2008

@ Marie2
En effet, ce cas n'était pas mentionné... Tiens-nous au courant en tout cas, ça m'intéresse.

@ mc
Bonne nuit madame Thym.

@ Sebastien
Allez, un bon petit rêve: Wendel plante des choux, à la mode, à la mode... ;-)

@ priscilla
Allez viens, y'a Oberon qui se sent seul chez W.

Écrit par : david | vendredi, 28 mars 2008

MC!!!!!! JE RÊVE DE DAVID PASHA LOL DAWOOD BASHA!!!!!! AVEC REB REMMANE!!!!!!!!! IT HAS BEEN 10 YEARS + QUE JE N'EN AI PAS MANGÉ!!!

Écrit par : kheireddine | samedi, 29 mars 2008

salut kheireddine,
Il est 00h39 à Beyrouth, le soleil va bientôt se coucher sur Montréal... Bonne soirée et bon appétit. T'as pas un dépanneur libanais près de chez toi?

Écrit par : david | samedi, 29 mars 2008

@ Sebastien

Hummm... ok envoie-moi ton CV et on en discutera :D

Écrit par : Delirious | samedi, 29 mars 2008

@SB
"ya3tiki alf afieh!"
- alla y3afik, ya SB (avec un peu de retard ;-)

Écrit par : Marie2 | samedi, 29 mars 2008

ici en egypte ,j'ai de nombreux amis couples mixtes ,hé bien leurs enfants parlrnt aussi bien l'arabe que le français tout bétement parce que chacun des deux parents leur ont parler dans leur langue respective des leur naissance !je suis toujours étonnée de voir ces enfants passés d'une langue a l'autre sans se tromper !

Écrit par : josiane | samedi, 29 mars 2008

Salut David,

Oui, il y a un dépanneur libanais près de chez mois, en plus de plusieurs fast food Libanais bien qu'il n'y ait pas beaucoup de libanais dans mon quartier. Mais attend! Une épicerie Libanaise n'est pas un dépanneur! Généralement au Québec, le dépanneur vend surtout des cigarettes, de l'alcool, du lait et des journaux.

Écrit par : kheireddine | samedi, 29 mars 2008

Pour le dejeuner de Miss MC le plus grand Taboule ,produit chez le druzes au Mont Golan (Madj Dal Shams):
http://www.haaretz.co.il/hasite/images/131072/flash/picweek/T280308/tmunot14.swf

Écrit par : Taf | samedi, 29 mars 2008

Sorry erreur voila la bonne photo:
http://www.haaretz.co.il/hasite/images/131072/flash/picweek/T280308/tmunot14.swf
avancer en clquant sur l'un des deux links en haut et a gauche ,pour arriver a la photo no. 8 (la premiere presentee n'est que le no.1 de la serie de 19 )

Écrit par : Taf | samedi, 29 mars 2008

@ Delirious: ok avec plaisir. et comme c'est toi je me deplace en personne pour te le remettre en main propre.

Écrit par : sebastien | samedi, 29 mars 2008

bonjour à tous

@marie2
tu mérites la triple nationalité : française, libanaise et franco-libanaise
et puis il y a aussi : battoun, zanzoun, naddouch, fattoum, sarsour, baloun, dakhoun, bhamdoune, saloun, karoun(chais pas ce que ça veux dire celui là, on le retrouve ds certaines chansons), karkour, barbour, euh non barbir, taratour, dallou3, sahsouh ... etc ....

@kheireddine :
c'est facile à faire le daoud bacha, et pour le reb el remmene on en est fans à la maison, mes enfants en réclament avec tous les plats à la sauce tomate!
et tu ne dors toujours pas !!!

@taf : merci... j'avais proposé qu'on partage un hommous géant à la frontière (la triple frontière) , comme quoi c'est possible!!!!!

en attendant le salon arabe (comment il s'appelle l'autre? pas l'arlésienne........ mais Godot).......

Écrit par : mc | samedi, 29 mars 2008

MC, il est 4h 15 du matin, j'ai fini de travailler à 22:00 et je me suis baladé en ville, j'ai fait l'épicerie entre minuit et une heure (il y a un supermarché et un pharmacie ouverts 24 heures à coté de chez moi), j'ai lavé mes deux autos entre 1h et 1h 45, j'ai soupé à deux heures, et je suis toujours réveillé! Pour le Daoud Bacha, je compte en faire prochainement ;-) Cette nuit j'ai mangé de la Kafta avec hommos et fattouche que j'ai préparés moi-même.

Écrit par : kheireddine | samedi, 29 mars 2008

kheireddine, tu vis à l'heure libanaise :-)

Écrit par : mc | samedi, 29 mars 2008

Oui MC, un décalage horaire qui dure depuis 17 ans! ;-)

Écrit par : kheireddine | samedi, 29 mars 2008

MC,sabah el kheir ,

Avec le "layla tov" de Marie 2 ,c'est Israel qui devrait lui accorder la nationalite en premier lieu .
C'est OK pour le Hummous geant ,le Taboule etant pret .Mais pourquoi faire participer la Syrie ,si tu ne veux pas essuyer un refus certain de sa part . Nakoura - Rosh Hanikra ,c'est l'ideal .
Sinon voila un extrait du discours que tu as ecoute :

"La démarcation officielle des frontières entre les deux nations, notamment au niveau des hameaux de Chebaa, ce qui amoindrit les risques sécuritaires entre les deux pays, et permet au Liban de libérer complètement ses terres et d’annoncer le cessez-le-feu définitif entre le pays des cèdres et Israël, selon les résolutions internationales 425 et 1701 du Conseil de Sécurité, assurant le refus du Liban d’établir une paix à lui seule avec l’état hébreu."

Il demande Chebba de la Syrie et a Israel il refuse la Paix .
Bon c'est comme ca les leaders ,qui manquent d'assurance .Il fait plaisir a tous d'un seul trait .
Shalom -Salam a tous .

Écrit par : Taf | samedi, 29 mars 2008

Bonjour a tous.
Pour info, la Syrie a deja reagi au discours de Saniora. Walid al Mouallem a dit que ce n'est rien que des betises que la Syrie ne s'abaisse pas a ecouter.
J'adore ma soeure du nord!

Écrit par : marillionlb | samedi, 29 mars 2008

Quel gros lard ce Mouallem, avant c'était avec Khaddam et maintenant c'est Mouallem, du servant au maitre...dommage qu'il partage le même prénom que mon père: Walid...
Bon, il est temps que je me couche, il est bientôt 6h du matin!

Écrit par : kheireddine | samedi, 29 mars 2008

@David
Je te tiens au courant.
J'ai honte. Je réalise que je suis en train d'exposer mes craintes d'avoir une réponse négative, alors que toi qui habites avec ta petite famille à Beyrouth tu ne peux même pas faire une demande !! Vraiment désolée. Espérons que la loi change assez rapidement.

@mc
Mais oui mais c'est bien sûr !!!! J'avais oublié battoun !
Je ne connais pas encore une partie des autres mots...
Ben dis donc, mc, tu vas me donner du travail : apprendre de nouveaux mots et essayer de nouvelles recettes !!!

@taf
Chuuuuuut !

Écrit par : Marie2 | samedi, 29 mars 2008

Hi les enfants !!
Pour être sincère, le libanais et l'arabe ne sont pas si difficiles à apprendre si on s'y prend tôt. Je n'ai pas vécu au Liban en permanence, mais mes parents parlaient souvent en libanais (entre eux et avec moi), même s'ils n'exigeaient pas de moi une réponse en libanais.
Du coup, après un certain nombre d'années, je comprenais parfaitement le libanais, et pendant les vacances d'été, je m'entraînais au Liban. Résultat : je peux affirmer que je parle couramment cette si belle langue !
Quant à l'arabe littéraire, j'avais, durant mon enfance et mon adolescece, deux séances de deux heures par semaine (mes parents me faisaient suivre le programme libanais) ; ça coûte pas si cher, et c'est efficace, car j'ai d'excellentes bases en grammaire et en littérature !

Écrit par : Maurice | samedi, 29 mars 2008

@Maurice
C'est vrai? Anjad? Ce n'est pas si difficile que ça?
@tous
Allez, vos conseils! On se pose la même question que David et Nathalie (enfin eux ils ont déjà franchi le cap) : notre cadette entre en CP en septembre. Cela fait 3 ans qu'elle fait de l'arabe classique (fait ou subi ou entend je ne sais pas vraiment) et on se demandait s'il valait mieux la laisser en arabe classique en CP ou la mettre en "arabe facile", c'est comme cela qu'elle appelle l'arabe pour les non libanais. Sachant que nous sommes de passage ici pour encore 3 ans et demi, qu'elle est très scolaire et donc s'accrochera si elle doit le faire pour réussir en arabe, qu'on peut toujours changer d'avis si elle en bave trop .... Donc qu'en pensez-vous?
Mon avis penche déjà un peu pour lui faire essayer l'arabe classique mais je ne veux pas rentrer dans le système des cours particuliers à outrance. J'estime qu'en plus si elle arrive à maîtriser un peu cette langue, ce sera une grande richesse pour elle.
@Nat et David
Vous dîtes que vos filles se sentent Libanaises... La mienne se dit marocaine car née à Fès... La dernière se dira peut être beyrouthine.

Écrit par : Juliette | samedi, 29 mars 2008

@l'amoureuse de Romeo (hehehehe)
En un mot comme en cent, tu le dis toi-même, vous pourrez toujours changer d'avis alors que si vous attendez pour lui faire essayer, ce sera beaucoup plus difficile ensuite. Mieux vaut essayer puis faire marche arrière que ne pas essayer et avoir des regrets (c'est ma philosophie dans la vie)!

Écrit par : Nat | samedi, 29 mars 2008

@ juliette: tiens une revenante. j'opterai pour l'arabe classique. comme tu l'as dit ce sera une grande richesse pour ta fille. et meme si certains pensent que l'arabe ne sert a rien ca peut tjrs faire un plus pour l'avenir.

Écrit par : sebastien | samedi, 29 mars 2008

et comme l'a dit Nat au pire tu fais demi tour.

Écrit par : sebastien | samedi, 29 mars 2008

@Sébastien
eh oui revenante!! J'ai essayé de me sevrer de l'ordi un p'tit temps et puis, il faisait tellement beau!

Écrit par : Juliette | samedi, 29 mars 2008

@ Marie2
tous mes voeux t'accompagnent, bonne chance dans tout ce que tu entreprends! :-)

@ muse clio
"j'avais proposé qu'on partage un hommous géant à la frontière (la triple frontière)"
:D yehre' harichik chou mahdoumeh, chou klio, ya mc! tu viens me donner une super idée! (à suivre)

@ Maurice
Hi kifak ça va ?

@ Juliette
chuis on ne peut plus d'accord avec Nat et SEB. À cet âge, un gosse, qui plus est "très scolaire", est parfaitement capable de se débrouiller avec 3 langues. J'en ai vu des (né)nés de couples mixtes (pour ne pas dire improbables) en pays tiers, ex: un parent slave, un parent arabe. Leurs rejetons jonglent avec les langues : celle du pays de résidence ET celleS des parents - qui, faut dire, se donnent la peine de leur parler aussi dans leurs langues maternelles respectives -. L'exercice s'est avéré particulièrement stimulant pour ces gamins, qui assurent à l'école. Et c'est peu dire. Dans votre cas, c'est d'autant plus faisable que l'arabe, tant redoutée, est la langue du pays de résidence. Et puis, comme l'a si bien dit l'Éduc Nat', elle pourra toujours abandonner en "cours" de route, ou dans 3 ans si vous rentrez en Europe - si ton Jules n'est pas arabe - mais pour l'instant, laissez-la au classique. Classic rockS!

Écrit par : SB | samedi, 29 mars 2008

salut juliette
alors plus il fait beau et moins on fait d'ordi...... et le contraire est vrai aussi :-)

il faut dire que quand je suis au Liban je fais presque pas d'ordi :-)

Écrit par : mc | samedi, 29 mars 2008

ça m'inquiète les idées de sb !!!!

Écrit par : mc | samedi, 29 mars 2008

@SB
ok, classic rocks... mais même si mon Jules n'est pas arabe, on ne rentrera pas en Europe! Berk! Par contre, à force, je crois qu'on va être estampillés "spécialistes pays arabes" pour notre prochain job de dans 3 ans....
Tout à fait d'accord, je connais un gamin dont la mère est russe, le père libanais, il ne parle le français qu'à l'école et avec ses potes... Il a 6 ans, c'est une bête dans ces 3 langues! Chapeau

Écrit par : Juliette | samedi, 29 mars 2008

@Juliette
File bosser tout de suite :DDD
Bon, avec tous vos contre-exemples "Il a 6 ans, c'est une bête dans ces 3 langues", "Leurs rejetons jonglent avec les langues", etc., je me dis que 1. on doit y arriver, 2. on a aucune excuse pour ne pas y arriver! ;-)

Écrit par : Nat | samedi, 29 mars 2008

arab classic rock :

yéyé kenit lébsé pointillé, yéyé kenit lébsé pointillé, yéyé kenit lébsé pointillé.......... :-DD

Écrit par : mc | samedi, 29 mars 2008

@ mc

LOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOLLLLLL :D :D

@ tous
vous connaissez celle-la? :o)
http://www.youtube.com/watch?v=AAVn4-17Bjs

Écrit par : Delirious | samedi, 29 mars 2008

@Juliette ,
Une fassie peut toujours communiquer (papoter) en arabe classique avec une libanaise ,avec l'usage de l'arabe classique .Mais en arabe dialectal ,de part et d'autre (marocain et Libanais) ,ce serait la tour de Babel a la maison.
Donc l'arabe classique est de rigueur ,surtout que cela s'efface vite avec le temps ...:D

Écrit par : Taf | samedi, 29 mars 2008

@Taf
je ne sais pas si on s'est compris... je ne suis pas fassie, mais ma fille oui, la même que celle qu'on va laisser à l'arabe classique
@Nat
contre exemple : notre fils: cela fait 6 ans qu'il fait de l'arabe "dialectal" à raison de 5h par semaine les deux premières années puis 7heures par semaine. Il lit l'arabe mais ne comprend pas sauf ce qui est appris par coeur et à part quelques mots, il est certain qu'il ne peut pas tenir une conversation en dialectal!!
Donc, foncez pour le classique
Sur ce, je retourne à mes arbres et mes gaufres... le boulot attendra!

Écrit par : Juliette | samedi, 29 mars 2008

@ SB

Walla, on ne peut mieux, ya man !!

@ Juliette

Contrairement à ce que dit Sébastien, l'arabe est une langue d'avenir, dans laquelle on peut "investir". Elle peut ête considérée comme une langue mondiale, vu le nombre d'arabophones (300 millions de locuteurs).
De plus, les pays arabophones sont en pleine croissance économique (+6-7% en moyenne), ce qui fait de la région MENA (Middle-East North-Africa) une région de choix pour de futurs investissements.
Ainsi, votre fille pourrait être amenée dans l'avenir à travailler dans la région, et la maîtrise de la langue arabe serait un avantage indéniable (cela s'applique aussi au mandarin, que je commence à étudier d'ailleurs...).
Bref, foncez sur l'arabe classique !!

Écrit par : Maurice | samedi, 29 mars 2008

hey, les experts en arabe classique :

qui peut retrouver une poésie de Nizar Kabbani dont je ne connais pas le titre

il y est question de maison, de pins, de neige....

quelque chose du style haoula manzili,

je me rappelle de parties de phrases:

harasathou khamsou sanaoubaratène fa nzaouwa wa tasawafa
nasaja al thouloujou 3aba2atane labisa al zawabi3a mi3tafa

etc.....

Écrit par : mc | samedi, 29 mars 2008

@Maurice
Ni hao!

Écrit par : Juliette | samedi, 29 mars 2008

@ Maurice: je n'ai pas dit que l'arabe n'etait pas une langue d'avenir. mais il y a beaucoup de Libanais vivant en france qui n'ont pas voulu enseigner l'arabe a leur rejeton pretextant le fait que ca ne servait a rien. pour moi peu importe qu'il s'agisse d'arabe de russe ou autre, c'est essentiel d'apprendre la langue de ses origines pour une meilleure approche de sa culture.

Écrit par : sebastien | samedi, 29 mars 2008

Bonjour tout le monde!

Il est midi à Montréal, je viens de me réveiller et il y a un soleil radieux dehors, seulement il fait -6C!!!!!!!!

Delirious, c'est la famille Bandali avant la gerre, je préfère celle là:
http://www.youtube.com/watch?v=qT2Aobb43qk

Écrit par : kheireddine | samedi, 29 mars 2008

il fait moins 6C...euh -5 maintenant, qu'on ne me parle plus de réchauffement planétaire! Je sort émettre des gaz à effet de serre avec ma grosse cylindrée V8 4.6 litres!

Écrit par : kheireddine | samedi, 29 mars 2008

un jour je me balladais dans une cité universitaire voir un ami. cette cité est occupée par des étudiants d'origines diverse et variées.
en marchant dans les couloirs je croise deux jeunes gens maghrébins (maroc ,algérie ou tunisie je ne sais pas) qui se retrouve, et l'un dit à l'autre:
"fen kount? charchartak kel el chanambère"
j'ai mis quelques secondes avant de traduire : "où etais tu, je t'ai chercher dans toutes les chambres"!!!!!!!

alors quand on parle de "fatouch libanais" où se mêlent allègrement l'arabe, le français et l'anglais, de quoi doit on parler ici?? de "taboulé maghrébin"??

lol

Écrit par : pascal2nice | samedi, 29 mars 2008

Les magrébins doivent parler de Couscous et de Tajin ;-)

Écrit par : kheireddine | samedi, 29 mars 2008

ce qui m'insupporte au plus haut point c'est de voir ces plats que les francais osent appeler taboule. ce n'est pas du taboule. est ce que je me permets de faire une cote de porc et d'appeler ca un tajin? non mais.

P.S: desole pour la cote de porc

Écrit par : sebastien | samedi, 29 mars 2008

tabboulé libanais c'est un pléonasme :-)

Écrit par : mc | samedi, 29 mars 2008

@ sebastien (et rien que pour lui)
2-1

Écrit par : david | samedi, 29 mars 2008

ils nous ont fait peur quand meme.

Écrit par : sebastien | samedi, 29 mars 2008

Delicious: "vous connaissez celle-la? :o)"
- yes i do! :o)

mc: "ça m'inquiète les idées de sb !!!!"
- ufff, uff, :-/ j'voulais seulement coopter, pardon, présenter mon poulain Oberon Brown à la ravissante Delirious et offrir à ce duo de choc (couple improbable?) fraîchement formé, un séjour (à tes frais :-) à la triple frontière. L'autre triple frontière: Paraguay, Brésil, Argentine, où ils trouveront des asiatiques particulièrement souples et indigènes pas farouches pour lui, des Latin loveurs pour elle, ainsi qu'une forte et chaleureuse communauté moyen-orientale - y compris des partisans du hezb -, pratique pour pas se sentir trop dépaysés, et le temps de s'acclimater, ils partiront à la conquista du reste du continent! :-)
Alors, ma caille ? qu'est-ce t'en penses ? je leur soumets cette proposition ou je la remets dans ma...boite à idées ?

Juliette: "on ne rentrera pas en Europe! Berk! Par contre, à force, je crois qu'on va être estampillés "spécialistes pays arabes" pour notre prochain job de dans 3 ans...."
Alors la question ne se pose plus, arabe classique! Idem pour Nat, mettre les petites au classique ET le plus tôt sera le mieux! -- c'est une gymnastique.
Bon courage les filles!

"il est certain qu'il ne peut pas tenir une conversation en dialectal!!"
- tu m'étonnes! c'est nase, ils retiennent que dalle.

@ Tafounet
au fait, y'a des druzes au Maroc ?

Bonne soirée,

Écrit par : SB | samedi, 29 mars 2008

ah sb, j'ai cru que t'allais confectionner le hommous que j'affectionne :-)

mais c'était la triple frontière qui t'as inspiré

delirious veux rester au Liban et OB aussi, mais je suis sûre que t'as d'autres idées, tu ES une boite à idées :-D

bonne soirée à tous et bon match (mon fiston est avec le PSG !!!)

Écrit par : mc | samedi, 29 mars 2008

bonsoir a tous !
Ça fait un moment que je lis votre blog et je le trouve tres intéressant , je suis un étudiant (libanais) en médecine a Nice et j'ai juste voulu vous faire part de mon intéret pour vos chroniques en plus j'ai trouvé ce post particulierement intéressant xD
Bonne continuation !

Écrit par : Jimmy | samedi, 29 mars 2008

@Jimmy
Merci de nous lire et à bientôt

@SB
j'voulais seulement coopter, pardon, présenter mon poulain Oberon Brown à la ravissante Delirious"
Faut peut-être consulter OB au préalable mais l'idée est à creuser...

@mc
"tu ES une boite à idées". Euh pour moi, SB, c'est plutôt la boîte à questions! ;-)
"tabboulé libanais c'est un pléonasme :-)", bien vu! Mais l'autre est bon aussi et t'en as moins entre (et sur) les dents après :D

@David
"@ sebastien (et rien que pour lui)
2-1"
Comment tu le sais? T'es avec moi!!!??? :D

Écrit par : Nat | samedi, 29 mars 2008

Quand j'entends parler d'Arabes en parlant des Libanais ca me hérisse, de même parler d'un poete syrien dans ce feed m'énerve aussi, déjà que confondre les maghrébins et les Arabes c'est quasiment une faute de gout (demande à un Koweitien ce qu'il pense des Algériens par exemple).

Sinon, j'ai commencé à apprendre le Libanais (et non l'Arabe) en cours du soir à Notre Dame du Liban à Paris, histoire de pouvoir discuter plus facilement avec mes beaux Parents et pour que mes mômes puisse aussi le parler avec moi plus tard.
La première fois que je suis arrivé à Beirut, j'ai appris les chiffres sur les plaques d'immatriculation, bien pratique des fois :d
Maintenant je commence à pas trop mal me débrouiller et j'suis assez fier de pouvoir tenir une conversation sans trop me faire charier. Pas mal pour un Français Francophone :d

Écrit par : Wolf™ | samedi, 29 mars 2008

22h08
y pleute

Écrit par : david | samedi, 29 mars 2008

bonne pluite alors

Écrit par : sebastien | samedi, 29 mars 2008

au fait penser a vous lever cette nuit a 2h pour changer d'heure

Écrit par : sebastien | samedi, 29 mars 2008

au Liban on change d'heure à minuit :-)

Écrit par : mc | samedi, 29 mars 2008

c plus malin

Écrit par : sebastien | samedi, 29 mars 2008

Alors ce salon arabe,
ils parait qu'ils bouffent les parts de gateaux, chocolat et boissons prévus pour les libanais............. (ça a été dit par qq'un :-) )

Écrit par : mc | dimanche, 30 mars 2008

@ mc @ Nat
je vous rappelle que c'est lui (Oberon) qui parlait de partir au Brésil (changer de s... vie!) et que c'est elle (CenDelirious) qui attend le prince latino. D'où la tripe frontière, ses libananas, ses libanos, ses latinos... (ça m'apprendra à jouer les entremetteuses! :o)

Écrit par : cupidon | dimanche, 30 mars 2008

Petit addendum sur ce post:

http://www.slate.com/id/2120258/

(C'est un article ecrit par un americain et intitule "Why learning Arabic is so hard")

Écrit par : Delirious | lundi, 31 mars 2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu