Avertir le modérateur

lundi, 04 août 2008

On tourne en rond, merde, on tourne en rond, merde, on tourne en rond. Merde!

Il y a une qualité que l’on ne peut ôter à l’intelligentsia du Hezbollah, c’est la patience. Même si de temps en temps on constate quelques poussées de fièvre, les têtes pensantes du parti sont en passe de réussir leur coup. L’objectif paraît simple, et les événements de mai dernier l’ont bien montré: à défaut de pouvoir/vouloir prendre le contrôle du pays (ce qui n’est pas possible par un coup de force), il faut continuer d’affaiblir au maximum ce qui reste de l’Etat libanais, de dévitaliser les institutions du pays comme un dentiste annihile les nerfs d’une molaire douloureuse.
Comme l’a dit Nasrallah lui-même lors d’un de ses derniers discours, l’idéal du Hezb est celui qui a prévalu pendant l’occupation syrienne: l’Etat fait tourner la machine en termes économiques, mais c’est au Hezb que revient la véritable autorité. Celle de la force militaire, de la décision de guerre, de la véritable diplomatie (pour négocier l’échange de prisonniers, par exemple). La nouvelle déclaration ministérielle, accouchée aux forceps ces derniers jours, n’est que l’aboutissement d’un énième processus, celui qui nous intéresse ayant commencé au printemps 2006.

955627570.gifSouvenez-vous de ce fameux dialogue national qui paralysait le centre-ville tous les quatre matins, durant lequel le dossier des armes divines devait être abordé. Souvenez-vous des promesses faites alors. Depuis, on a eu une guerre avec Israël, puis un sit-in de 18 mois et une mini guerre civile de 10 jours en mai dernier (le Liban devrait faire breveter ce concept). Cette tartufferie a donc duré plus de deux ans, deux ans durant lesquels le pays a fait du surplace à tous les niveaux. Et comme le veut la physique, qui n’avance pas, recule.
Pour aboutir à quoi finalement? A l’élection d’un président dont il ne faut pas attendre des merveilles (ô surprise) et à la formation d’un gouvernement de (dés)union nationale déjà réclamée il y a 30 mois. Ce cabinet, dont la durée de vie programmée n’excède pas 10 mois, ne servira à rien (si ce n’est à offrir une pension à vie à ses membres ou à augmenter celle des récidivistes). Les dossiers à traiter ne manquent pourtant pas, mais tous les regards sont maintenant fixés sur la nouvelle valse électorale de mai 2009... et sur l'élection présidentielle américaine, bien sûr. Car en fin de compte, c’est bien à ce changement de «régime» aux Etats-Unis qu’est suspendu l’ensemble des développements régionaux.

De toute façon, que faut-il attendre des prochaines législatives? Rien, car attendre quoi que ce soit du système électoral et politique du pays reste très mauvais pour les nerfs. De plus, et c’est le plus important, les sujets qui fâchent déjà abordés il y a deux ans ne sont même plus au point mort; ils sont littéralement bloqués. Début 2006, le fameux dialogue national ambitionnait de traiter de la question des armes du Hezbollah. Aujourd’hui, rebelote: dialogue il y aura de nouveau, avec une différence de taille. Désormais, le parti de Dieu clame haut et fort qu’il ne désarmera jamais (et a montré vigoureusement ce qu’il adviendrait si quelqu’un essayait de toucher à son arsenal) et que la résistance EST le Liban. Belle promesse d’avenir.

Par ailleurs, les «figures politiques» locales ont ouvertement salué l’intervention d’une partie non institutionnelle (le Hezbollah) dans une négociation dont l’Etat a été sciemment exclu (l’échange de prisonniers), cautionnant ainsi l’absence absolue d’autorité légale nationale. Pire, la déclaration ministérielle par le biais de formules dignes d’une vierge effarouchée fournit un blanc-seing à la «résistance», la légitimant et légitimant ses procédés aux yeux du monde entier, en dépit d’une guerre coûteuse à plus d’un niveau et des événements sanglants de mai dernier. Et en prenant le risque qu’un tel baissage de froc implique la nation toute entière derrière l’aventurisme d’un parti dont les intentions dépassent l’intérêt national bien compris. Autant de régressions qui ressemblent à un grignotage dans les règles de la notion même d’Etat, à un nivellement par le bas de ce qu’il lui reste de potentiel pouvoir, à une transformation en institution-fantôme, ces «failed states» qui offrent le meilleur des terreaux pour l’épanouissement des organisations autoproclamées «nationales» (ce qui fera l’objet d’un prochain post). Dans ces conditions, inutile de se donner la peine d’un coup d’Etat aussi nuisible en termes d’image que délicat à parachever en réelle prise de pouvoir. Un peu de patience suffit, avec quelques coups de pouce pour aider au sabordage d’un Etat en pleine déliquescence.

Le Liban ressemble à une machine à remonter le temps, permettant à son peuple de revivre en boucle les épisodes les plus inutiles ou les plus déplorables de son passé. Malheureusement, personne n’a pensé à équiper cette belle machine de la «marche avant», ce qui aurait pu permettre à ce peuple de se projeter vers l’avenir.

On tourne en rond, merde, on tourne en rond, merde, on tourne en rond. Merde!

Commentaires

finalement, le problème, c'est que le débat public interne (et même régional) ne propose plus rien à quoi adhérer. impossible de dire "je suis pour...". il n'y a plus que des "je suis contre la politique d'Israël au Liban et dans les Territoires, contre la politique du Hezbollah au Liban, contre les Joumblatt & Co, contre..."

y a-t-il quelqu'un (ou bien un projet politique) qui pourrait nous (me) donner envie de dire "je suis pour"?

Écrit par : épicétou | lundi, 04 août 2008

Je lirais tout ça demain matin mais ça promet de faire dans la chataigne ;)

Merci pour ce blog ! Passez me faire coucou :)

Écrit par : Ekios | lundi, 04 août 2008

Un état des lieux très juste. Et désolant (euphémisme).

Écrit par : Marie2 | mardi, 05 août 2008

ben dit david ,c'est dur de passer des amandes au analyses politiqu'o hezbollo !

Écrit par : josiane | mardi, 05 août 2008

"Dans ces conditions, inutile de se donner la peine d’un coup d’Etat aussi nuisible en termes d’image que délicat à parachever en réelle prise de pouvoir. Un peu de patience suffit, avec quelques coups de pouce pour aider au sabordage d’un Etat en pleine déliquescence."
Ca répond à un argument récurrent chez ceux qui veulent encore soutenir le Hezbollah : "Si le Hezb voulait prendre le pouvoir, il l'aurait déjà fait depuis longtemps, il en à les moyens."

Écrit par : slacher | mardi, 05 août 2008

Il y’a toujours une alternative. On est jamais contraint par le choix qui nous ai présenté, car en tant que ‘’bon citoyens ‘’ Libanais on a le devoir de dire ‘’merde’’ a haute voix (chose qui jusqu'à ce jour on a jamais exercer) . Quand les Palestiniens ont essayé dans les années 70 de déclarer leur propre état au sein de notre république ; qui aurait cru que quelques personnes armées de fusils de chasse et d’armes personnelles aurait pu tenir le coup (et j’en suis témoin). En moins de deux semaines toutes les milices Libanaises étaient armées jusqu’aux dents. La suprématie du Hezb n’est rien de plus que temporaire. Le jour ou l’affrontement (contre ce fléau) deviendra inévitable (et ce jour viendra), les armes nécessaires trouveront leurs chemins vers les ports de Tripoli, Saida et Jounieh. Le ‘Khitab wizareh’ qui, pour tout Libanais ne représente rien d’autre que la capitulation de la révolution des cèdres et l’admission de leur lâcheté, et est signe claire et précis des problèmes à venir. ‘Entente national’ mon cul. Le problème ; et qu’on le crie a tue tête c’est le Hezb et sa vision du Liban.
Même si Hassouna se croit vainqueur, même si le reste des ‘énuques’ on les pieds et les poings liés ; l’accrochage sanglant va avoir lieu, et le Liban va encore une fois être plongé dans une guerre civile. Il n’y’a pas de cohabitions possible avec le shiites adhérents au Hezbollah.
Prière de bien vouloir excuser mes propos fanatiques, mais 182000 morts, n’ont pas donné leur vie et leur sang en vain. Pas dans mon dictionnaire.
Le Hezb ne peut pas prendre le Liban, car il existe toujours des LIBANAIS prêt a donner leur sang. J’espère que ma théorie ne verra jamais le jour.

Écrit par : Marillionlb! | mardi, 05 août 2008

concernant le hezb je te rejoins.
a mon avis durant sa guerre de mai, la plus grosse erreur que nasrallah est faite est d'etre aller se battre contre les druzes.

les sunnites oublieront mais les druzes jamais et ils le feront payer tot ou tard aux chiites. ca prendra le tps qu'il faudra mais je suis persuade que ca viendra.

Écrit par : seb | mardi, 05 août 2008

Je viens de lire et relire pour ne pas dire trop de bêtises (il est 4h35 du matin là quand même.)

Après coup, je me dis que je n'aurais peut-être même pas du lire tout ça tant la vérité et l'authenticité crue qui s'en dégage me font pratiquement "mal".

Lorsque le Hezb' aura eu ce qu'il veut, de façon sous sous-jacente, certes, mais lorsqu'il l'aura, une autre puissance tentera le même jeu, et ça repartira dans tous les sens, façon Palestine actuelle sans doute ... enfin ça c'est si le pays ne se sera pas fait vitrifié par Israël juste avant mais enfin ...

Je persiste encore et toujours à prétendre que la seule solution pour le Liban, dont je ne vois cependant aucune méthode d'application réalisable, se tien dans le fait de passer à un état totallement laique et indépendant de la religion. Il me faudrait une baguette magique avec un sort unique et oter tout mélange religieu/politique et là, sans doute, nous pourrions entrevoir quelque chose.

Mais voilà, à mon sens, tant que des règles directements ou indirectement liées au sacrés/passionnel dirigeront les peuples du Liban ..."c'est cuit".

Le dieu d'untel sera toujours meilleurs que celui de l'autre et ce jusqu'à la fin des temps. L'autre sera toujours un hérétique sauvage et infidèle ... qu'on soit ouvert d'esprit ou non. Alors en prime s'assoir l'un à coté de l'autre et faire vivre une nation qui a besoin de principe de vie communs standardisés ... Tintin ...

Allez ... je vais chercher une baguette magique moi ... -beugle-

Harris Potter !!!petit con !!! Viens ici j'te dis !!! Dooonnes !! Donnes ça je te dis !!!

Ekios qui tente d'être vaguement drôle sur la fin.

Écrit par : Ekios | mardi, 05 août 2008

Tombé par hasard sur votre blog.
Sympathique, le coup de gueule de Bernard Blier.
Ca rappelle de bons souvenirs, merci :)
Mais mon Dieu, c’est quoi cette analyse binaire /simpliste qui vous présentez à vos lecteur.
Vous bossez à l’Orient-le-jour ou quoi ?

Donc pour résumer, les méchants prosyriens du Hezbollah, ont un seul objectif : Prendre le pouvoir au Liban. Pour y installer une république théocratique ? (Voir le joli papier signé Stéphanie Dupont, et sali par Mouloud) (Au fait, Arabe = Mouloud ?)
Face à cette organisation machiavélique, se dresse l’Etat Libanais (Aujourd’hui incarné, je présume, par la majorité parlementaire des gentils du 14 mars, amoureux de la démocratie, de la laïcité, et de la liberté :)


Dans un cadre aussi complexe que Liban, une vision manichéenne comme la votre ne peut être que contre-productive.

Le Hezbollah est-il une cette entité monolithique avec des buts bien précis que nous décrivez ? N’y aurait-il pas différentes tendances -modérés vs radicaux- au sein de cette organisation ? Si oui, comment faire que le courant modéré prenne le dessus ? S’il le but est d’amener le Hezb à désarmer/s’intégrer dans l’état, faut le stigmatiser et l’exclure de la vie politique ? Fallait-il attendre 18 mois, avant de donner à l’opposition (50% des libanais) un tiers de blocage dans un gouvernement d’union nationale, né après un scrutin pour le moins, contestable ?... etc

Bref.
2 liens pour une vision plus nuancée que celle présentée par les auteurs de ce blog :

L’analyse de Bertrand Badie sur le chiisme au Moyen Orient
http://www.lemonde.fr/web/chat/0,46- href="mailto:0@2">0@2-3218,55-1067385@51-1021802@45-2,0.html

Et l’entretien autour du hezbollah donné par Alain Gresh a la Radio Suisse Romande.
http://blog.mondediplo.net/2008-03-12-Le-mystere-Hezbollah

Écrit par : moutonbidon | mardi, 05 août 2008

@ josiane
il faut de tout pour faire un monde!

@ marillion
on va donc dire que ton scénario ne verra jamais le jour.

@ moutonbidon
il y a certes des nuances, mais les faits "simplistes" sont là. le hezb n'a pas été le seul à "dévitaliser" l'Etat mais c'est son tour aujourd'hui de le faire. nous ne sommes pas dans une configuration "les bons contre les méchants", nous sommes dans une configuration "est-ce vraiment ce que l'on veut pour le Liban?" (encore faut-il se mettre d'accord sur la définition même du pays).
sur la question de la légitimité des dernières législatives et de la représentation populaire: Merde! le Liban se veut la seule démocratie du monde arabe. si tel est le cas, quand on est une opposition parlementaire, on attend son tour (c'est-à-dire les prochaines élections) pour réclamer aux électeurs leurs suffrages et prendre le pouvoir! on ne fait pas du chantage comme ça pendant 30 mois!
oui, dans l'idéal, le but est d'amener le Hezb à désarmer. j'ai voulu y croire un instant, et j'ai été naïf. et puis l'appellation "14 mars" n'a plus aucun sens (et ne représente pas l'Etat dans nos têtes), la révolution du cèdre est morte et enterrée aujourd'hui. comme je le mettais dans le 1er commentaire, qui peut encore dire "je suis pour X ou Y" avec ce que la classe politique libanaise (dans sa totalité) a démontré ces 3 dernières années?

PS: post écrit à 4 mains, commentaire perso.

Écrit par : david | mardi, 05 août 2008

moi je ne suis pas prete a donner mon sang, j'en ai besoin.
je mise sur les astuces, la tactique.
est-ce que le hez-qqch va avoir autant de poids si la syrie se desengage plus officiellement du parti?
si seulement les hommes de guerre s'eloignaient de la vie politique (chacun fait sa propre liste, la mienne est tres tres longue). nos ennemis d'hier sont nos sauveurs de demain?

j'attends de voir l'orientation du prochain president US (debut 2009), par curiosite. et j'espere qu'il trouvera un moyen pour faire baisser le prix de l'or.

Écrit par : marie | mardi, 05 août 2008

@ moutonbidon

"Le Hezbollah est-il une cette entité monolithique avec des buts bien précis que nous décrivez ? N’y aurait-il pas différentes tendances -modérés vs radicaux- au sein de cette organisation ?"
De bonnes questions, auxquelles nous aimerions justement avoir des réponses! Et ne pas les avoir est justement le problème. L'opacité - à la fois au niveau du fonctionnement interne, de la prise de décision et des objectifs - du Hezbollah ne permet aujourd'hui que d'aboutir à des conclusions basées sur des faits et leur interprétation (chacun la sienne). Et un fait est là: Hassan Nasrallah a pu et peut encore prendre la décision de guerre au Liban (comme on l'a vu) en dehors de tout processus démocratique.
Nous ne demandons qu'une chose: de la transparence. Le jour où le Hezbollah se présentera à des élections avec un programme clair concernant la politique du pays (et je ne parle pas que de la mise en place d'organismes locaux, mais aussi de défense, de reconstruction économique, de politique étrangère appréhendant TOUS les points litigieux), et si il remporte ces élections (avec ses alliés), alors oui. Ce sera le choix du peuple et ce qu'il aura voulu pour lui-même. Et si ce programme ne me plaît pas, libre à moi de rester ou partir. Mais en l'état, c'est de l'hypocrisie.

"Face à cette organisation machiavélique, se dresse l’Etat Libanais (Aujourd’hui incarné, je présume, par la majorité parlementaire des gentils du 14 mars, amoureux de la démocratie, de la laïcité, et de la liberté :)"
Comme d'habitude, critiquer l'un reviendrait à soutenir l'autre? Joli raccourci (fort courant). Te paraît-il inconcevable de soutenir la notion d'Etat en tant que telle, ainsi que les principes qui vont avec? Et non, malheureusement, l'Etat libanais ne se dresse contre rien, et a une nouvelle fois perdu toute crédibilité.

Comme le disait David, nous sommes de ceux qui ont réellement cru que le Hezbollah envisagerait de désarmer, et en fonction de quoi, nous avons compris (à défaut de soutenir) ses prises de position jusqu'en 2006. Mais aujourd'hui, quand le programme qu'on nous propose est la volonté - absurde - de vouloir détruire Israël et l'adéquation Liban=résistance (belle perspective), non merci, sans façon.

Écrit par : Nat | mardi, 05 août 2008

@moutonbidon

serais-tu d'accord que les FL ou autre se rearment serieusement avec des fusees et co... pour se defendre contre la syrie? moi non !!!!

et je ne vois pas comment on va reussir a battre israel si on continue de se battre entre nous : regarde le fateh et le hamas !!!!!!!

et la resistance peut etre autrement que par les armes et ne doit pas etre exclusivement composee d'une confession!!!!!

et ceux qui pretendent nous aider contre l'ennemi sioniste sont des hypocrites!!!

et moi je suis prete a preter le hezb a la syrie pour qu'elle libere son golan!!!

et je n'ai rien contre les chiites!!!!!

et je suis pour la laicite mais je ne suis pas sure que ca resoudra tous les problemes!!!!

@marie: faut baisser le prix de l'or et de l'essence pour aller acheter de l'or :-)

Écrit par : mc | mardi, 05 août 2008

Peut-être que la priorité électorale du hezb sera la 1701 ?!
Et avec CONtar futur député, celui qui n'est pas d'accord à intérêt à avoir le crâne solide!

Excellent post!

Écrit par : M1 | mardi, 05 août 2008

Merci pour vos articles ! J'aime beaucoup votre blog et je vous encourage à continuer !

Permettez-moi de faire une petite parenthèse : est-ce que vous savez où trouver du matériel photo à Beyrouth (ex. trépieds, filtres, batteries...). Je suis passée à Virgin mais ils n'avaient rien de rien... Et impossible de commander quoi que ce soit.
Ou sinon, un site de vente en ligne qui livre au Liban ?

Merci d'avance pour votre réponse :)

Écrit par : Chams | mardi, 05 août 2008

@ chams
beyrouth est le sahara du matériel photo, malheureusement. comme pour tout, chaque marque (nikon, canon...) a son "agent exclusif" (le truc qui me fait bouillir!), virgin n'est qu'un détaillant (avec quasiment rien au catalogue d'ailleurs). très peu de matériel est finalement disponible sur place (1 marque = 1 magasin spécifique). tout dépend donc de la marque du boîtier sur lequel tu comptes monter tes accessoires.

Écrit par : david | mardi, 05 août 2008

Triste constat.
J'ai toujours du mal à accepter qu'un sursaut du Liban ne puisse se faire que par la force et la violence.

Écrit par : Nath'...de France | mardi, 05 août 2008

pour en revenir au sujet du post, naïm kassem (le numéro 2 du Hezb et plutôt ultra) pense qu' "il n’existe pas de contradiction entre les logiques de l’Etat et de la Résistance".

je me sens tout de suite rassuré.

Écrit par : david | mardi, 05 août 2008

ça en dit long sur sa vision de l'état...
rassurant en effet

Écrit par : Gregoire | mardi, 05 août 2008

@ Chams,
A Broumana il se trouve 3 magazins photos, et les faisant tous on fini par avoir ce qu'on veut.

@ David,
Mon scenario va voir le jour, plus tot qu'on ne le pense. Cela n'est pas une chose que je souhaite, mais je ne vois aucun changement qui pourrait me convaincre du contraire. Le Hizb n'a jamais eu de sentiment patriotique envers le Liban et il serait pret a le mettre a feu et en sang si ses maitres le lui ordonnent. Le hezb deviendra encore de plus en plus dangereux si un jour le Syrie le laisse tomber.
Si on en est arriver la c'est justement parceque durant notre guerre civile, et il n'y'a pas eu de vainceur et de vaincu (pour moi il n'y'a eu que des perdants). Tant qu'un parti ne va pas prendre le dessus on aura jamais la paix.
Pour moi l'avenir est noir.

Écrit par : Marillionlb! | mardi, 05 août 2008

Bonjour, je ne suis pas libanais, je ne vis pas sur place, donc j'ai pas tous les éléments pour comprendre ce qui se passe là-bas. Je suis un simple observateur de l'hexagone.

En fait, ce que je ne comprends pas c'est que le gouvernment libanais, il me semble, à vérifier, a signé une résolution impliquant l'abandon des armes pour les milices.

Et là je lisais ce matin que le gouvernement autorise le hezbollah à garder ses armes et à récupérer les territoires sous contrôle israélien.

Dans ces conditions, doit-on craindre que dorénavant le Liban lui-même et plus le seul hezbollah soit la cible des israéliens à la prochaine provocation du hezbollah ?

Et peut-on craindre une stigmatisation du Liban à l'international ? Je dis ça, car jusqu'à nouvel ordre le hezbollah est considéré comme un groupe terroriste et le fait que le gouvernment l'autorise officiellement à provoquer un conflit pour récupérer des terres, fait de lui un complice.

Écrit par : totoleheros | mardi, 05 août 2008

@ toto le héros
"Dans ces conditions, doit-on craindre que dorénavant le Liban lui-même et plus le seul hezbollah soit la cible des israéliens à la prochaine provocation du hezbollah ?"
absolument. Israël a lâché ses prisonniers libanais. au prochain dérapage, il y a un fort risque de "vitrification" du pays.

Écrit par : david | mardi, 05 août 2008

@ Nat, David, Moutonbidon

Pour entrevoir des réponses à vos questions, je vous recommande le livre sous la direction de Sabrina Mervin "Hezbollah, état des lieux", edition Actes Sud (2008).

C'est une historienne du chiisme, au CNRS et à l'IFPO. Elle vit donc à Beyrouth. Intéressant pour une interview ?

Écrit par : NiKolaïc | mardi, 05 août 2008

@ nikolaïc
à voir donc... jamais entendu parler.

Écrit par : david | mardi, 05 août 2008

Mon beau père Libanais est un pacifista de bientôt 80ans. Il n'a jamais quitté le Liban et l'a connu sur toutes les facettes de ce siècle.

Férus de géographie, amoureux de sa terre, il me confesse régulièrement ce ressentiment : Vous les Français, vous auriez mieux fait encore de rester.

Venant de la part d'un tel homme, j'ose vous dire que c'est dramatique.

Il n'existe personne pour donner une véritable notion de laïcité ?? Personne n'a une idée ? Pitié, pour l'amour de tout ceux que vous aimez... le Liban le mérite bien , non ?

Écrit par : Ekios | mardi, 05 août 2008

La question qui fait peur aussi est comment réagira le hezbollah si l'Iran est attaquée par le clan des Etats-Unis. Je n'ose même pas imaginer les conséquences d'une attaque pareille...

@David :
"y a-t-il quelqu'un (ou bien un projet politique) qui pourrait nous (me) donner envie de dire "je suis pour"?"
Je partage ta déception. Et le plus affligeant est de voir que les gens (surtout les jeunes) ne cherchent pas de projet politique pour se faire convaincre. Ils suivent aveuglément le gourou de leur secte confessionnelle ou passionnelle.

Écrit par : souad | mardi, 05 août 2008

au fait j'avais deja fait un bla bla qui disait "je suis pour........ je suis pour ......"

tu l'avais lu souad?

Écrit par : mc | mardi, 05 août 2008

... la bouffe libanaise

Écrit par : seb | mardi, 05 août 2008

ah ca seb, sans hesiter!!!!

Écrit par : mc | mardi, 05 août 2008

il aura fallu 28 commentaires pour que la bouffe revienne sur le tapis. vous êtes en petite forme les amis.

Écrit par : david | mardi, 05 août 2008

je me menage pour le 22 c pour ca.

Écrit par : seb | mardi, 05 août 2008

C'est l'heure du goûter... c'est pour ça !!

Écrit par : Nath'...de France | mardi, 05 août 2008

@ nath de france
d'un autre côté, selon le fuseau horaire, t'as quasiment 99 chances sur 100 de tomber sur un moment où on mange...

Écrit par : david | mardi, 05 août 2008

le pt godwin ici c'est quand on parle bouffe?

Écrit par : M1 | mardi, 05 août 2008

@ M1:
oui sauf qu'il y a une petite nuance. il s'appelle le point mc.

Écrit par : seb | mardi, 05 août 2008

Et concernant le sujet bouffe...on tourne en rond...aussi !!
Bon app' !

Écrit par : Nath'...de France | mardi, 05 août 2008

seb, le point mc? va falloir que je la retienne celle-la! ;)

Écrit par : M1 | mardi, 05 août 2008

ce soir sur france 2: sujet sur la palestine.

en 1mn30, le journaliste aura prononce au moins 15 fois le nom du ghamas, certainement fier de sa prononciation.

une chose est sur. vu le nombre de journalistes occidentaux parlant du ghamas, si un jour le hezbollah venait a etre interdit, il pourrait tjrs se rebaptiser ghezbollah.

Écrit par : seb | mardi, 05 août 2008

Toc toc toc, il ya quelqu'un? je pense que tout le monde dort...il est 21:15 à Montréal. Je viens de déguster un Kafta Mechoui divin avec hommos et tabboulé! mummm

@Seb, SVP, restons en à la version israélienne: Khamas et Khezballah teghoghists!

@Ekios, votre beau père avait dix ans quand mon grand-père était premier ministre sous le mandat; le Liban était certainement mieux gouverné à l'époque ;-)

Écrit par : kheireddine | mercredi, 06 août 2008

@mc
oups! Je ne pense pas. Mais ce n'est pas ma faute, c'est la faute de mon chef qui n'arrête pas de m'envoyer du boulot :D
Si tu peux renvoyer le lien :)

Écrit par : souad | mercredi, 06 août 2008

@souad
j'ai pas de lien, suis pas assez moderne, je fais un copier coller :-)

@tous
c'est juste pour souad, parce que c'est lassant si je repete toujours la meme chose

Lettre à tous les marsiens:

Je suis pour le Liban....
Je suis pour le Liban libre souverain indépendant.
Je suis pour un état fort
Je suis contre le fait d'affamer le peuple
Je suis pour aider les plus pauvres
Je suis pour la justice
Je suis pour la transparence au niveau de l'argent de l'état
Je suis contre la corruption
Je suis pour un Liban où on est libre de mettre un chador ou avoir le nombril à l'air
Je suis pour que chrétiens et musulmans vivent en parfaite harmonie et recpect
Je suis pour l'entente entre Aoun et Nasrallah
Je suis pour l'entente entre Joumblat, Geagea, Hariri, et co
Je suis aussi pour l'entente entre les 2 clans cités ci-dessus
Je suis pour que toutes les parties soient représentées dans le gouvernement et travaillent main dans la main
Je suis contre les armes des uns et des autres
Je suis contre les armes en dehors des armes de l'armée
Je suis pour que l'armée défende équitablement TOUS les libanais
Je suis contre les armes en dehors des camps et DANS les camps
Je suis contre le fait d'avoir un état dans l'état
Je suis pour trouver une solution digne pour les palestiniens
Je suis pour que tous les pays(surtout les pays arabes) participent à la solution digne pour les palestiniens et pas seulement le Liban
Je suis contre le fait d'instrumentaliser les palestiniens et les libanais
Je suis contre le fait de libérer Jerusalem, l'Irak et l'Afghanistan à partir du Liban
Je suis contre le fait d'utiliser le Liban (et la Palestine et l'Irak) pour résoudre les problèmes des "grands" de ce monde
Je suis contre le fait d'utiliser les chiites comme chair à canon
Je suis pour que le Liban attire des touristes : les touristes du Golfe et les touristes européens et les touristes du monde entier
Je suis pour que les habitants du sud puissent faire découvrir leurs beaux villages et leur mer bleue et leur gentillesse aux touristes du monde entier
Je suis pour le tourisme chez l'habitant qui permettra aux plus démunis de profiter de la paix et de la prospérité
Je suis contre le fait de marginaliser certains libanais
Je suis contre le fait de donner une mauvaise image de certains libanais dans le monde
Je suis pour que le Liban ne fasse plus peur
Je suis pour que le hezbollah ne fasse plus peur
Je suis pour une ambassade syrienne au Liban et vice versa
Je suis pour le respect entre pays voisins
Je suis contre les bombardements et les excès israéliens
Je suis contre les assassinats et les voitures piégées
Je suis contre les enlèvements
Je suis contre le fait de convaincre les autres avec des armes
Je suis pour la diplomatie
Je suis pour la légalité
Je suis pour la critique constructive
Je suis pour le dialogue
Je suis pour la PAIX
Je suis pour l'AMOUR
Je suis aussi pour le hommos, la manouché et la kebbé ...
Et je ne comrpends pas pourquoi tout ceci n'est pas compatible !!!!!

Écrit par : mc | mercredi, 06 août 2008

je suis pour mc, + je suis pour la reconnaissance des coussas mehches avec laban, avec tomates, ou les 2 en meme temps.

Écrit par : marie | mercredi, 06 août 2008

moi aussi je suis pour !
et a lire et re-lire :
« Quand ils sont venus chercher les communistes, je n’ai pas protesté parce que je ne suis pas communiste.
Quand ils sont venus chercher les Juifs, je n’ai pas protesté parce que je ne suis pas Juif.
Quand ils sont venus chercher les syndicalistes, je n’ai pas protesté parce que je ne suis pas syndicaliste.
Quand ils sont venus chercher les catholiques, je n’ai pas protesté parce que je ne suis pas catholique.
Et lorsqu’ils sont venus me chercher, il n’y avait plus personne pour protester. »
Pasteur :MARTIN NIEMÖLLER, DACHAU

arrêté en 1937 et envoyé au camp de concentration de Sachsenhausen. Il fut ensuite transféré en 1941 au camp de concentration de Dachau. Libéré du camp par la chute du régime nazi, en 1945.

Écrit par : josiane | mercredi, 06 août 2008

"@Seb, SVP, restons en à la version israélienne: Khamas et Khezballah teghoghists! "
:-D :-D

Écrit par : Anis | mercredi, 06 août 2008

@ anis et seb
le "Khamas et Khezballah teghoghists!" m'a bien plu aussi.

Écrit par : david | mercredi, 06 août 2008

et un point mc pour marie.

petite nuance avec le point godwin: dans une conversation sur CB, les chances de parler de bouffes ne sont pas proportionnelles a la duree de la discussion: elles sont proportionnelles a la gravite de l'article publie. :D

Écrit par : seb | mercredi, 06 août 2008

@ David, Seb Et Kheir:
Personnellement, je parle hébreu avec l'accent yéménite, alors je dis Hamas et Hezbollah.

Écrit par : Anis | mercredi, 06 août 2008

@ David, Seb Et Kheir:
Personnellement, je parle hébreu avec l'accent yéménite, alors je dis Hamas et Hezbollah.

Écrit par : Anis | mercredi, 06 août 2008

@mc

" je suis pour que chrétiens et musulmans vivent en parfaite harmonie et respect"

comment veux-tu? Il y a trod de chrétiens et de musulmans de différentes obédiances qui, déjà, ne s'entendent pas entre eux ...

Tu as vu en Egypte, les Coptes et les Musulans? Quelle harmonie?

Et en Europe, les problèmes du hijab - curieusement on ne parle pratiquement pas de la kippa! - en Suisse les mouvements (référendums) violemment contre la construction de mosquées et surtout pas de minarets, s'il vous plaît: on reste entre nous!
Alors, au Liban, comment voulez-vous gérer toutes ces opinions relgieuses et les réunir en une politique qui fasse avancer le pays?
Un Etat laïc; oui.
D'ici là les poules auront mis des dents, je le crains; pour autant que le pays n'ait pas été "vitrifié" - quelle horrible expression!
Mais l'espoir fait vivre ....

@ David et Nat,
j'aime bein votre blog: à côté des choses sérieuses, de l'humour. Comment vivre - surtout chez vous - sans cela?

Allez, belle journée, bisous

Écrit par : Zénobie | mercredi, 06 août 2008

Je suis pour que ces foutues religions restes entre les 4 murs privés des gens qui y croient et adhèrent ...
Je suis pour que tout ces foutus religieux se voient un de ces jours et réalisent qu'ils ont un foutus point commun : ils croient tous en un certain monsieur "Dieu tout puissant"
Je suis pour que tout ces foutus religieux se rappellent que dans tous leurs foutus bouquins leurs foutus monsieur Dieu était un gars vachement digne et sage qui aimait tout et tous le monde
Je suis pour finalement, que ces foutus humains se rappellent qu'ils ne sont rien, et qu'ils seront encore moins que rien à ce rythme.

Allez je m'en retourne lire Peter F. Hamilton, ça me fera du bien la science fiction.

Je vous recommande l'Aube de la nuit. 7 chapitres au format poche pour une histoire futuriste qui donne une option de vie après la mort, surtout quand les morts décident de revenir. Le néant, l'absence de Dieu -comme supposé actuellement-, tout ça ...

Écrit par : Ekios | mercredi, 06 août 2008

@ mc

Comme disait Coluche, "je suis ni pour, ni contre, bien au contraire". :p

Écrit par : NiKolaïc | mercredi, 06 août 2008

ce pays commence à me déprimer sérieusement.

Écrit par : david | mercredi, 06 août 2008

C'est ce que j'ai dit il y a bien longtemps, David...

Écrit par : kheireddine | mercredi, 06 août 2008

@ David
Allez david,
tu va pas nous faire une petite déprime ... encore que, il y aurait de quoi l'alimenter ....qu'est-ce que je pourras te dire pour t'instiler on chouia de flamme - pas pour moi (ne pas confondre), d'amusant de politiquement hilarant pour requinquer ton moral politique - l'autre, ça a air d'aller pas trop mal, entre chawarma et maamoul et le pétrus .......! tu as des ressources! Haya bina! On se retrouve demain puisque demain est un autre jour et que la nuit porte conseil ....Allez, gros dodo, bisous

Écrit par : Zénobie | jeudi, 07 août 2008

Lâches pas l'affaire David, un des plus vieux dicton de notre drôle d'humanité s'est toujours montré exact : tant qu'il y'a de la vie, il y'a de l'éspoir :)

Cheer up !! Promènes toi un peu en oubliant pourquoi tu es là ou tu es, prends juste le temps de flaner et de voir les vrais personnes qui font le Liban.

Ca me réussis à chaques visite lorsque je commence ma déprime sur la réalité du pays :)

A bientôt :)

Écrit par : Ekios | jeudi, 07 août 2008

@david et kheir

un petit peu de soleil, une graine de manouche, un soupcon (c cedille) de kebbe, une balade ds le jerd, un plongeon dans la mer et ca repart pour un tour...

Écrit par : mc | jeudi, 07 août 2008

@ mc
c'est bien joli, mais ça, ça s'appelle se mettre des œillères.

Écrit par : david | jeudi, 07 août 2008

entre 75 et 90 on est passe par pire, et j'en ai eu marre, et je suis partie....

mainenant je reve de revenir!

Écrit par : mc | jeudi, 07 août 2008

@ David
Ce sont des situations les plus désespérées que surgit parfois la solution.
(C'est moi que j'essaie de persuader là. Pas trop le moral, la Marie non plus.)

On désespère quand on espère toujours....

Écrit par : Marie2 | jeudi, 07 août 2008

c'est la seule chose que j'ai réussi à faire pour être efficace avec les enfants :tenter d' oublier toute la lourdeur omniprésente , tenter d'accepter que ma vision de franco libanaise est loin de faire l'unanimité , et au fond de mon coeur , supplier l'histoire de ne pas se répéter ...
Mais quand je déprime je pense à tous ces jeunes libanais de tous bords qui dans un magnifique élan de solidarité reconstruisent , rénovent , aident ... Et pour eux je veux y croire !!!

Écrit par : channa | jeudi, 07 août 2008

@david
se mettre des oeillères - ou faire l'autruche !
La grande différence c'est que les autruches courrent vite,
alors que nous nous piétinons.

Écrit par : nanou | jeudi, 07 août 2008

@ mc, marie2 et channa
ce qui me fait peur, c'est ce sentiment (qui se répète) de perdre la foi dans ce pays (si je puis utiliser une expression religieuse).

@ nanou
absolument!

Écrit par : david | jeudi, 07 août 2008

Les jours "avec'
je me dis que c'est malgrè tout cette capacité à faire l'autruche qui permet de résister et de continuer vaille que vaille.
C'est peut-être ça le secret du formidable instinct de survie que l'on trouve ici.

Les jours "sans" ...

Écrit par : nanou | jeudi, 07 août 2008

Relis ma suggestion David :)

Tu retrouveras de suite la "foi" en ce magnifique pays. Devient "personne", va, promènes toi, oublis un peu tes avis, promènes toi juste au milieux des gens, laisses toi provoquer par le hasard et tu verras, on finit toujours par s'émerveiller de ce peuple qui ne date pas d'hier et qui en a vu, et en verra, d'autres :) // :(

Écrit par : Ekios | jeudi, 07 août 2008

@ ekios
mouais.

Écrit par : david | jeudi, 07 août 2008

Qu'est ce que t'as à perdre ? :]

Écrit par : Ekios | jeudi, 07 août 2008

des illusions, peut-être?

Écrit par : david | jeudi, 07 août 2008

je ne fais ni le grincheux ni le ronchon (spécialité pourtant bien française).
il suffira d'un signe, un matin...

Écrit par : david | jeudi, 07 août 2008

Bah tu sembles sur cette pente déjà, donc au pire tu restes dessus, au mieux tu reprends confiance ...

Allez arrête de faire le grincheux, on dirait moi hier au taf (cf dernier billet)

Écrit par : Ekios | jeudi, 07 août 2008

=sautille comme une grenouille atteinte de morpions=

SIGNE YOUHOU !! JE FAIS SIGNE !! EH OH !! SIGNEUH !!

=un magnifique oiseau blanc se pointe, l'air de dire : "oui ? qu'est ce que c'est ?"=

Mais non, je lui fais signe là, j'ai pas demandé un signe ! je fais des gestes je veux pas un gros piaf aussi beau qu'agressif !!

=coup de becs, gémissements de douleur, plumes qui volent, bruit glauque d'os qui se brisent=

Bon, David, sorts prendre l'air, quand tu rentreras y'aura d'la volaille au menu ... =remet un dernier coup de pied dans le corps inerte du volatil= sale bête va ...

Ekios, amoureux des animaux.

PS: oui c'est l'heure de ma pilule rose.

Écrit par : Ekios | jeudi, 07 août 2008

t'as fumé dans ta guérite ou quoi?

Écrit par : david | jeudi, 07 août 2008

J'fume pas je bois pas et je ne me drogue pas, par contre j'ai toujours les restes de mon insolation :D

(et j'adore le café)

Écrit par : Ekios | jeudi, 07 août 2008

sortir prendre l'air... bonne idée. faut que je puisse/veuille prendre le temps. faire des images, ça manque d'albums photo récents ici.

Écrit par : david | jeudi, 07 août 2008

"J'fume pas je bois pas et je ne me drogue pas". t'es pas drôle alors! ;-)

Écrit par : david | jeudi, 07 août 2008

j'tourne en rond, merde, j'tourne en rond, merde, j'tourne en rond. merde!
bon, je vais prendre un peu l'air...

Écrit par : david | jeudi, 07 août 2008

@david
Oui oui des photos !
Moi je suis pour les photos ;-)

@Nanou
Suis totalement d'accord avec ce que tu appelles "le secret de l'instinct de survie"

@mc
j'aime ta recette pour retrouver l'optimisme... j'y ajouterais qq notes de musique !

Écrit par : Nath'...de France | jeudi, 07 août 2008

Alleluia/Mazeltov/Mabrouk!

Tu pourrais shooter quelques ruines anciennes sur fond de mer ? Me faut quelques petits bouts typiquement Beyrouthins pour me bricoler une bannière ;)

Écrit par : Ekios | jeudi, 07 août 2008

@ mc et à tous

Mon mari ne rêve plus de retourner vivre au Liban.

Il avait 12 ans quand la guerre a éclaté en avril 75. En 90, dégoûté, il est parti pour l'Europe avec le premier visa reçu (mais n'est arrivé en France même qu'en 92).
Depuis il a construit sa vie ici et ne pense pas repartir vivre au Liban, à moins que....., mais faudrait vraiment que .....

Il parle tout le temps de son enfance avec beaucoup de nostalgie :
Quand il n'avait à courir que quelques minutes (en traversant l'autostrade entre les voitures !), pour rejoindre la mer, sa passion...
Le bonheur de retrouver le village pour quelques jours ou pour l'été, de retrouver son grand-père et sa grand-mère, ses oncles, tantes, cousins, copains....
Les rassemblements et discussions des villageois autour du feu de bois sur lequel ses grands-parents faisaient cuire le blé dans d'énormes marmites de plus d'1 mètre de haut pour faire du bourgoul : ils versaient ensuite le blé dans de gros paniers qu'ils mettaient sur leurs dos, puis ils montaient avec des échelles sur le toit de la maison où ils étalaient le blé pour le faire sécher...
Même rassemblements des voisins autour du tannour familial où étaient préparées et cuites les meilleures mana'ich du monde... :-)
Les grandes escapades à pied à travers la montagne et les forêts pour rejoindre une terre en pleine cambrousse appartenant à la famille où il faisait si bon de s'arrêter à l'ombre d'un arbre pour boire l'eau du ruisseau et manger chenklich, tomates et olives.
Les promenades sur le dos de l'âne très friand des restes de pastèque...
Les figuiers, mûriers, amandiers, abricotiers et oliviers autour de la maison...

Ce Liban, version actualisée, il le retrouve avec beaucoup de bonheur (et de tristesse) lors de nos vacances là-bas, mais s'y réinstaller, il n'y pense pas.

Écrit par : Marie2 | jeudi, 07 août 2008

C'est plus ou moins la même vision chez ma femme. Surtout depuis qu'on a la petite.

Écrit par : Ekios | jeudi, 07 août 2008

@ David

si seulement tu pouvais avoir tort. Mais ton analyse est trop juste pour que je puisse la contester.
Le malheur du Liban, c'est que la même demarche caractérise chaque groupe religieux voulant aboutir au pouvoir sans respecter les droits de ses concitoyens... En somme, le vécu d'un libanais par rapport à un autre libanais d'une autre religion n'est pas "que pouvons nous construire ensemble dans un projet commun" mais plutôt "comment faire pour faire passer mon projet".

On ne peut malheureusement pas calquer les principes d'une démocratie laïque sur le Liban. On ne peut pas transmettre d'un coup de baguette magique l'heritage culturel d'un etat occidental à un système pseudo feodal millenaire! La revolution au Liban? Il sufit de voir ce qu'est devenue la soi disant révolution du cedre pour comprendre.

Mais on peut par des actions successives au niveau eds plus jeunes promouvoir une idée de Nation Libanaise, par le biais des liens intercommunautaires que l'on peut encourager.

Que du sang puisse à nouveau couler? C'est malheureusement à craindre. Que 182000 morts n'aient servi à rien? C'est atroce de le constate chaque fois que l'on laisse monter à la tribune et qu'on applaudit en hurlant des ahuris de toute sorte, et qu'on vénère encore des criminels , traitres notoires à leur nation, de tout bord. A commencer par "saint" Bachir gemayel et en finissant pas Nossallah.

Il nous reste la triste certitude, à nous qui avons vécu et re-vécu la tragedie de ce triste pays
que le Liban avec ses défauts et ses grandes qualités est eternel. Que ce fichu pays qui n'est rien sera toujours un peuple de citoyens du monde. Et que la culture et l'ouverture d'esprit de ceux qui sont partis et qui y restent attachés sont les plus grandes chances de la renaissance de ce malheureux phoenix.

Écrit par : nassib | jeudi, 07 août 2008

@ Marie2 et Ekios
le truc, c'est qu'il m'arrive souvent d'entendre le discours suivant dans la bouche des Libanais du Liban: "Les Libanais de la diaspora, ils ne rêvent que d'une chose, c'est de rentrer au pays". avec souvent quelques "si", du genre "si la situation s'améliore bien sûr...".
à vous lire, j'ai l'impression que ces Libanais de la diaspora ne rêvent pas de revenir, mais idéalisent ce retour. et comme beaucoup sont des gens censés, ils savent que ce n'est qu'un idéal et non une réalité potentiel. Les contre-exemples existent bien sûr, mais ils sont rares.

@ nassib
oui, et on l'a dit ici même maintes fois, c'est par les jeunes qu'il faut changer les choses. mission très difficile, mais il faut la tenter quand même.

Écrit par : david | jeudi, 07 août 2008

"potentielle" (désolé)

Écrit par : david | jeudi, 07 août 2008

"oui, et on l'a dit ici même maintes fois, c'est par les jeunes qu'il faut changer les choses." Vous verriez le nombre de jeunes libanais qui sont arrivés pour bosser dans ma boite sans parler de ceux qui ne parlent que de quitter le Liban, ce n'est pas gagné ... Je pense que la guerre de 2006 a fait perdre tout espoir à beaucoup. Et ceux qui parlent ici de repartir travailler au liban un jour ne sont pas prêts de le faire ...

Écrit par : Jerome | jeudi, 07 août 2008

@ jerome
quand je parlais des jeunes, je pensais aux enfants en maternelle, pas ceux qui entrent sur le marché du travail.
mais le constat que tu fais dans ton entreprise ne m'étonne pas.

Écrit par : david | jeudi, 07 août 2008

@ David
Quand j'écris
"Depuis il a construit sa vie ici et ne pense pas repartir vivre au Liban, à moins que....., mais faudrait vraiment que ....."
c'est moi qui rajoute "à moins que....., mais faudrait vraiment que .....". Lui ne dit jamais qu'il rentrera si la situation s'améliore. Je me suis mal exprimé.
En fait je crois que c'est moi qui "idéalise" certains côtés du Liban, qui me dis "peut-être un jour" tout en sachant que j'aurais certainement du mal à y vivre.

Écrit par : Marie2 | jeudi, 07 août 2008

Personnellement je ne pourrais pas. Je présume. Me connaissant.

Ekios, Canadian forever.

Écrit par : Ekios | jeudi, 07 août 2008

je croyais que c'était "Alsacian forever"?

Écrit par : david | jeudi, 07 août 2008

@ Nassib
Chacun suivant son vécu, celui de sa famille et de ses amis, suivant sa sensibilité, etc, etc, se forge des convictions...
Mon mari admire toujours Béchir Gemayel et n'oubliera jamais le jour où il a été assassiné.
Si je me souviens bien de ton témoignage quelque part sur CB, je comprends que cela puisse te "choquer". J'en suis désolée, sincèrement.

Écrit par : Marie2 | jeudi, 07 août 2008

Ah là là David ... ;) --> http://ekios.free.fr/?page_id=2

Je suis né Alsacien, puis je suis partis vivre 4ans au Canada :)

Le style de vie, le coté Amérique mais avec le social Français, je ne me suis jamais remis de notre retours sur le plan égoïstement personnel.

Pour te donner une idée j'ai déjà entamé quelques dispositions pour être certains d'être mis en terre là bas (Montréal). Et je n'ai même pas 30ans.

Écrit par : Ekios | jeudi, 07 août 2008

@ mc
Je suis pour ce que tu demandes aussi. Mais bon, ça semble loinnnnnnn
Entre temps, il faut s'occuper à faire de la dentelle ou de la miniature ou lire "L'illiade et l'odyssée"

Écrit par : souad | jeudi, 07 août 2008

david,
Je suis peut être d'accord avec toi sur le point de l'éducation de la nouvelle génération qui est en ce moment en maternelle. Mais tu sais que dans cette période y avait de bagards entre enfants dans les écoles , ces bagards c'étaient à cause de la politique. tu sais que le livre d'histoire de mon pays n'est pas le même!! les parents regardent les infos devant leurs enfants et ils s'expriment devant eux !!! mon pays m'a déçu et il me déçoit toujours.
quand j'étais gamins c'étais pire , moi je suis né en 78 , et maintenant je suis expatrié pour ces raisons, parceque ce pays ne peut jamais être un état pour tout le monde.
salutations,

Écrit par : rami | jeudi, 07 août 2008

Bonsoir Nathalie,

Et oui, le hezbollah peut clamer haut et fort qu'il n'entend pas désarmer aujourd'hui ; la faute en partie à la "communauté internationale" qui par certaines de ses actions pour le moins contre-productives a renforcé celui qu'elle voulait affaiblir. On se dirige donc vers une "intégration" du Hezbollah dans les forces de sécurité : après tout pourquoi pas à condition, comme tu le dis, que l'action du Hezbollah ne soit pas unilatérale, ce qui est douteux aujourd'hui.
Une négociation avec l'Etat libanais ? On ne négocie jamais avec les invertébrés, lesquels refusent d'ailleurs eux-mêmes de négocier quoi que ce soit, effrayés qu'ils sont pas leur propre faiblesse.
On tourne en rond ? Je comprends qu'il y ait des espoirs perdus.
Un peu plus d'espoir de mon côté, au moins en ce qui concerne la question des prisonniers en Syrie qui, je l'espère, sera réglée.
Toujours autant de consternation lorsqu'ON (je ne citerai pas de communauté religieuse ...) me demande très sérieusement si mon amie est voilée et si ses parents sont iraniens. Certains diront que c'est le Hezb qui renvoit cette image des chiites et qui est donc responsable ; je ne pense pas : il y a pas besoin du hezb pour être franchement con. Cette question d'ON m'a renvoyé en pleine face tout le mépris de certains et j'ai (enfin) pu comprendre.
Pour nous, pas de Liban cet été (y en a marre des Libanais :) du repos ! ) ; un beau voyage plus à l'est : en Iran... (non, je rigole).

Écrit par : SJM | jeudi, 07 août 2008

Vous savez, je ne suis plus personne, aucun parti, aucun leader de quoi que ce soit, mais je tiens quand même a dire que le plan de sayyed n'est pas de foirer l'intérieur du pays quand même! il faut s'approfondir plus dans ce sujet avant de faire des constats hâtifs. Hezbollah ne veut pas établir un état musulman, mais bien un état qui se défend. Merde, si l'armée libanaise, excusez-moi l'expression, est nulle a chier, alors qui est-ce qui va prendre les armes? Point numéro deux: Hezbollah existe, et tout le reste aussi. Je n'ai jamais vu de manif contre un tel ou tel concert, pas de réglementations bizarres revendiquant des préférences "islamiques". C'est quand que le peuple libanais va comprendre que justement, on est tous libanais et l'autre gars a coté il est musulman mais d'abord libanais. C'est justement parce qu'on fait trop fonctionner la machine a revenir dans le temps, qu'on ne se rappelle que de nos querelles et appartenances (appartenances et clivages crées par le colonisateur, faut pas oublier).
Voila.

Écrit par : Diana H | vendredi, 08 août 2008

Alors David, la pêche aux photos a été bonne ? :)

Écrit par : Ekios | vendredi, 08 août 2008

@ ekios
on verra plutôt aujourd'hui pour les photos: qana, bent jbell, maroun el-ras, khiyam...

bonne journée à tous!

Écrit par : david | vendredi, 08 août 2008

Cool ! Bonne journée ! Keep a zen eye on the sky !! ;))

Écrit par : Ekios | vendredi, 08 août 2008

@ Diana H

J'aurais besoin d'une petite précision. "Hezbollah ne veut pas établir un état musulman, mais bien un état qui se défend." Qui se défend contre qui ? Contre les sunnites, contre les druzes ????

Écrit par : NiKolaïc | vendredi, 08 août 2008

@ SJM
Pour ce qui est du voyage en Iran:

A part les réglementations débiles sur le port du voile en public (celà dit, les jeunes iraniennes sont très belles et savent le porter d'une façon très séduisante) et l'alcool ('en fous j'en bois pas), le voyage en Iran est vraiment très agréable:
Les Iraniens sont loin très loin de l'image de fanatiques qu'on leur colle, ils sont très hospitaliers, férus de poésie et d'art et de philosophie, du moins pour ceux que j'ai eu la chance de rencontrer, même les inconnus dans la rue ou les sites touristiques.
J'ai adoré leur accueil, même chez les plus modestes d'entre eux, , leur pays est riche d'une diversité à couper le souffle , d'une architecture ravissante de finesse et d'une histoire... J'ai rencontré un mollah qui était bien plus tolérant que certains curés de campagne en France avec une vision bien plus tolerante de l'islam que je n'en ai rencontré chez de riches sunnites d'arabie saoudite. Et les valeurs que défendent bien des textes "d'éxégèse " chi'ites du
16ème sciècle font penser à l'ouverture d'esprit d'un penseur occidental du 19eme!

Le régime d'un pays n'est pas toujours le juste reflet de la diversité et des qualités humaines du peuple... Ce qui est valable pour l'Iran l'est aussi pour la Syrie.
Idee de vacances pour David: Visiter Ispahan, faire un tour à Damas, et pourquoi pas Jerusalem!

Écrit par : nassib | vendredi, 08 août 2008

#Ce qui est valable pour l'Iran l'est aussi pour la Syrie.#

Tout comme pour la Chine ou l'Alsace n'est ce pas David ... :]

Ekios qui taquine :p

Écrit par : Ekios | vendredi, 08 août 2008

@ Nassib

Merci Nassib pour ton témoignage car en effet le chiisme est divers et les luttes d'influence doctrinale sont nombreuses en Iran et en Irak.
Je suis allé en Iran : un pays magnifique et riche, des gens charmants (j'ai été invité dans un village à participer à un repas d'enterrement plutôt joyeux !). L'un de mes plus beaux voyages. Contrairement à la Syrie, les mosquées sont vides. Un régime que je trouve à titre personnel très détestable mais je crois que les choses vont évoluer à moyen terme (une impression de ma part ...).
Ma remarque était simplement sarcastique au regard de propos que je peux entendre ici ou là.
Je vais cette année au nord de l'Iran, suivre la route de la soie ...

Écrit par : SJM | vendredi, 08 août 2008

I share David's frustration, sadness and his notion of any salvation will only come via educating our new generation. I have been preaching this idea for a very long time now, but it always fell on deaf ears.
My vision of things to come is even more gloomy. I will leave it at that in order not to dempen the mood even further.
Bon week-end a tous !

Écrit par : Marillionlb! | vendredi, 08 août 2008

@David ("quand je parlais des jeunes, je pensais aux enfants en maternelle, pas ceux qui entrent sur le marché du travail")
Désolé, je n'avais pas compris. Je me sens vieux du coup : )

Écrit par : Jerome | vendredi, 08 août 2008

@ SJM: la route de la soie! Joli programme, faudra que tu nous racontes cela à ton retour. S'agissant de ton impression sur une évolution du régime iranien, espérons que tu aies raison: l'arrivée d'un pouvoir modéré ferait probablement du bien tant aux iraniens qu'aux libanais.

@ David: Je reviens sur mon commentaire de lundi dernier (si je me trompe pas de date): quand j'indiquais que j'allais croquer une pomme, je parlais au sens propre et non au sens figuré car je suis réellement au régime. Au fait, je reprendrai prochainement mes recherches sur les codes législatifs libanais en langue française et je retournerai voir bientôt un libraire oriental du quartier latin qui m'a promis de se renseigner. Je te tiendrais au courant.

Écrit par : alexandre | vendredi, 08 août 2008

@ Alexandre

Boukhara, Samarcande ... des noms qui font rêver ! Bye bye Paris (où il fait gris, comme d'hab ...) !
Pour les Iraniens, ce que dit Nassib est vrai : ceux que j'ai pu rencontrer adorent les constructions intellectuelles, les raisonnements ... c'est assez impressionnant (et c'était en anglais). Personnellement, je suis convaincu que les choses vont évoluer en Iran mais quand ?

Bonnes vacances !

Écrit par : SJM | vendredi, 08 août 2008

rien a voir avec le post mais ce qui suit va faire plaisir aux inconditionnelles de windob.

eh oui apres un an d'emploi intensif, mon mac m'a plante. oh rien de tres mechant: je ne pouvais plus ouvrir la corbeille et mon finder se fermait brusquement. (ok ca vous dit rien finder mais vous avez qu'a passer chez mac et vous comprendrez.)

donc au grand maux les grands remedes: j'ai tout formate et j'en ai profite pour partitionner mon disque. et revoila mon mac de nouveau dans la course.

apres l'avoir bouste en mettant 2g de memoire vive je pense acheter bientot un disque dur interne de 320 giga.

Écrit par : seb | vendredi, 08 août 2008

Pour ceux qui ne savent pas : Finder = Explorer, le gestionnaire de fichier :) un peu comme Konqueror par exemple sous Linux, ou Dolphin plus récement intégré dans KDE4 :)

Écrit par : Ekios | samedi, 09 août 2008

Ou Nautilus dans Gnome :) Un collègue linuxien ?

Écrit par : slacher | samedi, 09 août 2008

Xandros sur mon eee PC :)

Écrit par : Ekios | samedi, 09 août 2008

Le grand poète palestinien Mahmoud Darwich est mort samedi à l'âge de 67 ans.

Je l'avais connu grâce à un CD de Marcel Khalifé où celui-ci chante un de ses poèmes, Ahmad al Arabi.
J'ai lu par la suite en traduction française d'autres de ses poèmes, souvent sur le thème de l'exil, qui m'ont beaucoup touchée. A chaque fois que je l'entends à la télé ou sur des vidéos dire ses poèmes en arabe, je suis subjuguée (même sans traduction). La musique de la langue... Et à chaque fois ça m'encourage à persister dans l'apprentissage de l'arabe.

Quant à Marcel Khalifé, j'aime surtout son CD "Promises of the Storm" que j'ai acheté après avoir vu un documentaire dans lequel on le voyait chanter en live : "Rita", "Mother", etc...

Écrit par : Marie2 | dimanche, 10 août 2008

Si tu as quelques liens à fournir :)

Écrit par : Ekios | dimanche, 10 août 2008

Pour écouter Marcel Khalifé chanter le poème "Rita" que Mahmoud Darwish a écrit sur son amour impossible pour une jeune femme juive :

http://www.youtube.com/watch?v=CneRR_RQsNU

Pour entendre Mahmoud Darwish dire un de ses poèmes :

http://www.youtube.com/watch?v=JcfMM382OhU

Difficile de trouver des enregistrements sous-titrés. Il y a celui-là où on entend (mais ne voit pas) Darwish dire son poème "Je suis Joseph, ô Père " :

http://www.youtube.com/watch?v=tb8MbUBgM3I

Sinon, en tapant "Mahmoud Darwish" sur Google, tu trouves plein de sites avec sa biographie et des poèmes traduits.

Écrit par : Marie2 | dimanche, 10 août 2008

Mârchiiii ^^

Écrit par : Ekios | dimanche, 10 août 2008

Deulllien, sieur Ekios.

Écrit par : Marie2 | dimanche, 10 août 2008

Ah bravo j'ai recraché mon liptonic sur le clavier là ... "tin ça colle cette cochonneriiie" :p

Écrit par : Ekios | dimanche, 10 août 2008

Il aurait été préférable que tu recraches ton dentier, ça aurait été plus propre. :-DD

Écrit par : Marie2 | dimanche, 10 août 2008

-bonbon acidulée-
Encore eut-il fallut que j'en ai un, après tout, je n'ai pas votre age, ma tante ...
-s'enfuit en courrant/ricannant-

Écrit par : Ekios | dimanche, 10 août 2008

:-E

Écrit par : Marie2 | dimanche, 10 août 2008

" Je ne ressens pas l'enfer partout répandu dans les airs tant je l'avale à chaque respiration, tant je le transpire de tout mon corps. Je veux chanter, parfaitement, je veux chanter ce jour brûlé, je veux le chanter, inventer les mots qui feront de la langue l'acier de l'esprit, une langue capable d'abattre ces avions, ces insectes de fer brillant. Je veux chanter, inventer la langue qui me portera et que je porterai, qui témoignera de cette force en nous, capable de surmonter la solitude universelle."

Mahmoud Darwich. Beyrouth, un jour d'août 1982.

Écrit par : athina | lundi, 11 août 2008

voir sur mon blog aujourd'ui le post sur mahmoud darwich avec un lien sur un site de ses poèmes traduits en français !
c'est la loi des séries :ces grands qui nous quittent :Albert Cossery écrivain,Youssef Chahine réalisateur de films et Mahmoud Darwih !

Écrit par : josiane | lundi, 11 août 2008

-part voir-
...
-revient après avoir remercié-

*courbette*

MErci encore :)

Écrit par : Ekios | lundi, 11 août 2008

Merci Marie2, j'ai écouté Rita par Marcel Kahlifé, grosses larmes (de paix).

Écrit par : Mathaf Hacker | lundi, 11 août 2008

Mathaf Hacker, j'ai écouté certainement plus de cent fois cette chanson et elle me remue toujours autant.

Pour ceux qui ne comprennent pas l'arabe, voici les paroles telles qu'elles sont traduites dans le livret qui accompagne le disque. Bon, la traduction n'est pas terrible, mais ça donne une idée. Il faut vraiment entendre la chanson chantée par Khalifé.

Sur le site http://mahmoud-darwich.chez-alice.fr, il est dit que Darwish en évoquant son amour pour cette jeune juive israélienne a dressé ce constat d'échec : "La réalité montait les tensions, provoquait des disputes. L'idée d'ennemi avait en fait pénétré la relation ; l'homme et la femme s'enlaçaient, mais l'ennemi était tapi sous leur lit."

Entre Rita et mes yeux
un fusil s'interpose.
Qui connaît Rita
s'agenouille et prie
les yeux divins et doux.

J'ai embrassé Rita
quand elle était enfant
et je me souviens comment
me regardant
elle couvrait mon bras de ses nattes.
Je me souviens de Rita
comme se souvient, l'oiseau,
de la rivière.
Ah ! Rita,
Mille oiseaux, mille images, et
nombre de rendez-vous succombèrent
sous les yeux du fusil.

Le nom de Rita
c'était une fête dans ma bouche
le corps de Rita,
des noces dans mon sang.
Deux années durant je fus éperdu
Deux années durant,
Rita a dormi sur mon bras.
Nous nous sommes promis une coupe merveilleuse
et le vin des lèvres nous a consumés.
Ah Rita
avant ce fusil
quelles choses détournèrent tes yeux
des miens ?

Ô silence du soir
j'avais une lune qui au matin,
émigra loin dans les yeux doux
et la ville balaya tous les chanteurs
et balaya Rita...

Entre Rita et moi, un fusil s'interpose.

Écrit par : Marie2 | lundi, 11 août 2008

@Marie2

La traduction est belle, mais malheureusement la traduction ne porte pas aussi bien les images que véhicuel la langue arabe. Les arabophones présents sur ce blog ne me contrediront pas
Pour exemple:
"al3youn al3assalya" les yeux de miel... Bien des orientales ont des yeux qui vus au soleil ont des reflets de miel. La traduction malheureusement loupe as mal de ces allusions et de ces images propres à la langue arabe. Après tout c'est le grand débat sur la pertinence de la traduction des poêmes.
L'inverse est interessant. Je me souviens avoir trouvé bien fade "le lac" de Lamartine après avoir lu sa traduction en arabe. Est-ce propre à cette langue?

De quoi encourager marie à continuer dans l'apprentissage de la langue arabe. Si laide quand on l'aboie et si belle quand on la chuchote.

Écrit par : nassib | lundi, 11 août 2008

@ David

Dans le Tarbouche ( a lire!) j'ai repéré un fait commun à l'egypte et au Liban. A savoir que les blagues à connotation politiques sont révélatrices d'une réalité sur le terrain qu'il est difficile pour le commun d'exprimer autrement... Une sorte de liberté de la blague en somme.

A part les blagues débiles genre zizipopo,... Qu'est ce qui circule en ce moment?

(Aïe je vais me faier taper sur les doigts.)

Écrit par : nassib | lundi, 11 août 2008

salut @ tous,

ceci n'a pas grand-chose a voir avec le sujet du post, mais je le partage avec vous quand meme, parce que c'est inacceptable!

http://www.bloggingbeirut.com/archives/1401-Rotten-Meat-at-Geant-Supermarket-now-Sultan.html

Écrit par : Delirious | lundi, 11 août 2008

Impressive ... just putted a comment on it.

Écrit par : Ekios | lundi, 11 août 2008

@ Nassib
D'un autre côté, c'est aussi un peu décourageant. Car même en connaissant tous les mots d'un poème j'ai bien conscience que je ne pourrai jamais saisir vraiment tout le sens qu'il peut avoir pour un arabophone de naissance (ou de longue date en contact permanent avec la langue). Mais bon, si un jour je m'approche un peu de cette compréhension, ce sera déjà pas mal.
Alors au boulot, Marie, t'as encore beaucoup de chemin à faire. ;-)

Écrit par : Marie2 | lundi, 11 août 2008

rien à voir avec votre discussion
mais y a t il des libanais du sud ? ( marseille, toulon, cannes, nice, monaco ????)
je suis de cannes, et j'en ai vu aucun ............ou etes vous cachés ??????

kiss&fly

Écrit par : Elie de Cannes | mardi, 12 août 2008

David est parti à Dahié pour un reportage à 13h. Il est 19h, je suis sans nouvelles, son téléphone est fermé après m'avoir raccroché au nez. Cela ne lui ressemble pas.

Écrit par : Nat | mardi, 12 août 2008

Marie2

J'ai le même problème avec ma langue autochtone (le basque), elle ne peut s'apprendre qu'au biberon. La musique transcende tous les raisonnements, les trivialités disparaissent, la poésie demeure.
P.S.
J'espère que David donnera vite de ses nouvelles.

Écrit par : Mathaf Hacker | mercredi, 13 août 2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu