Avertir le modérateur

dimanche, 05 avril 2009

Tawlé à volonté

taoule.jpgCela fait bien six mois que le magasin au rez-de-chaussée de notre immeuble, laissé à l’abandon depuis des années, a été retapé en vue des élections législatives du 7 juin prochain. Le duo de propriétaires dudit magasin s’écharpe depuis plus de cinq ans devant les tribunaux sur la question de savoir lequel a droit à quoi dans ce bâtiment de grand renom. Mais il faut croire que l’appât du gain rapide et sans histoire offert par cette location atypique a su les mettre d’accord. C’est comme ça. Nous aurions rêvé d’un bon boulanger, éventuellement d’un petit primeur sympa ou, à la rigueur, d’une boutique de fringues. Mais non. C’est à un bureau de campagne électorale dans lequel seront vantés les mérites de Michel Pharaon, candidat pour Beyrouth I sur les listes du 14 Mars, que nous avons eu droit.

Nouvelle peinture bien blanche, néons allumés 24/7, unique bureau sur lequel, dès le premier jour, un cendrier et une icône ont été posés bien en évidence… Et puis la crèche de Noël pendant les fêtes, forcément. Six mois durant donc, cet espace flambant neuf, dont la propreté immaculée contraste brutalement avec le magasin mitoyen laissé à l’état de dépotoir, est resté désespérément vide.

Et puis il y a quelques jours, alors que la sphère politique libanaise s’agite de plus belle, des signes d’activité se sont manifestés en bas de chez nous, un peu comme si l’on découvrait des traces de vie sur Mars. Et bien oui! Il est clair que la campagne électorale bat son plein, à moins de deux mois de l’échéance dont, selon nos leaders divers et variés, dépendra l’avenir du Liban pour les générations à venir. La fin justifiant les moyens, notre candidat au strapontin s’est lancé à corps perdu dans la bataille, prêt à tout mettre en œuvre pour démontrer au chaland achrafiote qu’il fera bien de lui confier ses destinées. Jugez plutôt. Preuve du dynamisme politique et de la popularité du bonhomme, une large banderole à son nom a été placée sur la façade de l’immeuble. Les places de parking tout autour du magasin sont désormais réservées à ses partisans, ce qui risque de ne pas simplifier les choses dans cette impasse déjà bien encombrée. Des palettes de sodas s’amoncellent dans un coin, attendant d’étancher la soif des foules en délire alors que de gros climatiseurs sont fin prêts pour balancer en continu des courants d’air glacé. On ne recule devant rien pour assurer le confort des éventuels votants. Et des rangées de chaises en plastique ont été disposées tout autour de la grande pièce, avec une rigueur implacable: alternance de deux chaises et d’une table basse ornée de l’incontournable cendrier en inox. Deux chaises, une table et son cendrier, deux chaises, une table et son cendrier… A la réflexion, nous nous sommes rendu compte que cette disposition est la même que celle du rituel des condoléances au Liban, lorsque les proches (ou moins proches) du défunt viennent manifester leur soutien à la famille éplorée, attendant leur tour à coups de cigarettes et de café.

Le plus étonnant reste toutefois que, si ces chaises sont pour l’heure inoccupées, des hommes du quartier passent désormais leurs journées autour du bureau trônant dans le fond de la pièce. Il faut croire que Pharaon a recruté à tours de bras dans notre pâté de maisons. Sur base de quoi? De sous, a priori. Probablement pas bien gros, mais de sous quand même. Attention, il ne s’agit pas ici d’achats de voix. Mais le militantisme à la libanaise s’accommode fort bien d’être aussi lucratif. Ce qui est certain en tout cas, c’est que ce militantisme – tous bords et tous partis confondus – n’est pas motivé par un programme quelconque. Un programme, c’est tabou. C’est sale. Et puis, inciter les électeurs à réfléchir et à faire un choix argumenté par autre chose que «J’adore/J’exècre», «Les autres sont méchants» ou «Par mon âme et par mon sang», ça ferait mauvais genre. Des concepts socio-économiques, des principes de politique étrangère et intérieure, des propositions structurées avec calendrier, mesures et données chiffrées à l’appui sont de l’ordre de la science-fiction, presque du film classé X (ou interdit aux plus de 18 ans, âge auquel sera rabaissé le droit de vote pour la prochaine fiesta). En fait, j’adorerais assister à l’une de ces belles émissions TV dont nous avons été gavés pendant la présidentielle française. Un 100 minutes pour comprendre, ou mieux, J’ai une question à vous poser. Mais l’idéal, en ce qui me concerne – et cela ne me paraît pas être trop demander – serait un vrai débat télévisé, en direct, entre des candidats qui seraient contraints d’échanger des arguments un minimum crédibles avec un minimum de correction. Oui, je sais. Science-fiction encore. Film classé X.

Toujours est-il que pour revenir à notre bureau de campagne du rez-de-chaussée, il me semble que Pharaon aurait une carte à jouer côté programme, ce qui est trop rare pour ne pas être souligné. Du matin au soir, sa petite équipe – exclusivement masculine, précisons-le, car la politique semble classée Y de par chez nous – passe son temps à jouer au tawlé (ou trictrac, ou encore backgammon). L’affaire a l’air si sérieuse, à observer leurs mines concentrées, que j’y vois la recette d’un programme électoral qui ferait l’unanimité: Tawlé à volonté!

Commentaires

Diantre, un bureau politique tout neuf juste en bas de chez soit, moi ça me foutrait les chocottes je te raconte pas !!

Note qu'avec un nom pareil ils risque de l'embaumer plutôt que de le faire péter ;)

PS : les classements X & Y m'ont bien fait rire en tous cas ! ;)

Écrit par : Ekios | dimanche, 05 avril 2009

je te dis pas la tête qu'on a fait quand on a su que ce serait une permanence électorale!

Écrit par : david | dimanche, 05 avril 2009

j'ai juste une question super importante:

est ce qu'il va financer un vaste plan de reconstruction de la rue. parce que l'annee derniere ils ont rehaussé les trottoirs d'un seul coté. et puis c'est vrai il faut reconnaitre: les marteaux-piqueurs a 5h du mat y a pas mieux pour etre de bonne humeur.

Écrit par : seb | dimanche, 05 avril 2009

pas de femmes dans ce bureau?
les femmes n'aiment peut être pas jouer au tric-trac, ou alors elles ont mieux à faire!

et les programmes on les consulte où?

Écrit par : mc | dimanche, 05 avril 2009

C'est un peu comme à Neuilly alors! Y a quelqu'un qui soutient Pharaon "à mort"?

Écrit par : M1 | dimanche, 05 avril 2009

aie aie aie. nat & david, ce post me ferait presque aimer la science fiction.
des cigarettes mais pas de femmes à ces réunions? ah bon, ça m'étonne.
j'irais volontiers semer la zizanie dans ce bureau: déjà y aller, tousser bien fort à cause de la fumée de cigarette - allergie - et poser des questions pour m'instruire sur les raisons de participer à leur meeting, avec une volonté sincère.
un débat politique autour des enjeux sur la nation et le développement du pays? j'ai du mal à imaginer. déjà, vous inviteriez qui? (connais pas assez les protagonistes pour identifier des candidats)

Écrit par : marie | dimanche, 05 avril 2009

@ M1
souvenir de jeunesse: quand sarko était maire de neuilly, une de ses mesures-phare, c'était de donner priorité au 3e âge pour les réservations des cours de tennis. on peut trouver des extrapolations avec beyrouth...

Écrit par : david | dimanche, 05 avril 2009

@Marie : pour fouttre le bordel là bas il suffirait de sortir un appareil photo je pense ... ou une paire de jumelles depuis le balcon aussi tien ... --> j'ai appris que mes proches au Liban avaient eu l'idée (jugée débile près coup) de sortir les jumelles au balcon ... 2 minutes, chrono, ça faisait toc toc à la porte ... ;)

Écrit par : Ekios | dimanche, 05 avril 2009

@ ekios
donne un peu de détails sur ton histoire de jumelles, ça a l'air TRES intéressant...

Écrit par : david | dimanche, 05 avril 2009

@ ekios: encore un beyrouthin qui a cru voir une soucoupe volante?

je propose un candidat pour le débat: ghassan tuéni. je ne connais pas les femmes politiques.

Écrit par : marie | dimanche, 05 avril 2009

@ marie
pour les femmes politiques, à une exception près je crois, ce ne sont que des "femmes de", des "filles de" ou des "veuves de". en gros, elles ne présentent pas un intêret particulier en tant que femmes dans le débat. elles sont trop souvent les héritières de "pensées" masculines.

Écrit par : david | dimanche, 05 avril 2009

David : check ton mail. (vu la pléthore d'adresse que tu as se serait bien de me préciser au passage la quelle est la ... "bonne" ... )

Écrit par : Ekios | dimanche, 05 avril 2009

@ david : c'est qui l'exception?

Écrit par : marie | dimanche, 05 avril 2009

@ ekios
vu.

@ marie
faut que je cherche...

Écrit par : david | dimanche, 05 avril 2009

Moi je crois qu'il faudrai faire lire votre livre à tous les hommes politiques du Liban .Peut être qu'ils auront de bonnes idées,et qu'ils feront enfin des choses positives.Voilà c'est tout ce que j'avais à dire.Vive vous

Écrit par : lelouloudanslaforet | dimanche, 05 avril 2009

Salut je voulais savoir si votre livre est disponible en livre de collection ce serait pour offrir à un ami français qui aime bien les choses de qualité .Voilà vive vous.

Écrit par : lelouloudanslaforet | dimanche, 05 avril 2009

@ david

pour les femmes politiques, à une exception près je crois, ce ne sont que des "femmes de", des "filles de" ou des "veuves de"...

Les hommes politiques sont nombreux a etre des "fils de" aussi... voire des "pere de" en devenir !

Écrit par : stroobia | lundi, 06 avril 2009

@ stroobia
tu as bien raison évidemment...
question "les jeunes et la politique", je vous conseille ce papier:
http://www.thenational.ae/article/20090404/FOREIGN/470001808/1002

Écrit par : david | lundi, 06 avril 2009

en effet, il y a bcp "fils" ou "fille de" ou "cousin de"...

...mais qui d'entre vous est prêt à se présenter aux élections (pas moi, c'est trop dangereux)
...et ceux qui sont "self made man" sont-ils mieux? :)

quant à la laïcité qu'on recherche tous, elle est proposée par le PSNS...... et puis par le Tayyar de Aoun, qui est passé de leader libanais à leader chrétien, quel dommage!

Écrit par : mc | lundi, 06 avril 2009

triste réalité pour la laïcité: ses hérauts sont le PSNS et le CPL...
y'aurait pas une 3e voie?

Écrit par : david | lundi, 06 avril 2009

@ David Le partie de la renaissance de...... I came across them a few months back by mistake. Will look again and let you kow. Et bien sur il y'a les gardiens du cedres !!!!

Bonne semaine a tous et a toutes .

Écrit par : Marillionlb | lundi, 06 avril 2009

ce serait l'idéal une troisième voie!
mais réussira-t-elle à rassembler suffisamment de voix, (c'est le cas de le dire) pour travailler efficacement?
ou alors faussera-t-elle le nombre de voix obtenues par M14 et M8?

je crois que le problème a été que nos parents et nos grands-parents ne se sont pas engagés dans la politique, tout en pensant : ce n'est pas pour nous, tous des menteurs et des corrompus !!! ils ont été tellement dégoutés, qu'ils n'allaient même pas (plus) voter !!

j'en connais actuellement qui ne votent pas dans le sud parce que les jeux sont fait, mais ce n'est pas grave si le résultat est connu d'avance, il faut voter!!

Écrit par : mc | lundi, 06 avril 2009

on se prépare pour les législatives,
voilà, maintenant on discute le menu, qui? achète quoi?, pour passer cette journée devant la télé avec un repas libanais et 2 ou 4 bouteilles d'arak.
à part ca une bonne nouvelle,il y aura la réouverture du théâtre piccadilly à hamra juste après les élections.

Écrit par : zayd | lundi, 06 avril 2009

@ zayd
le piccadilly? très bonne nouvelle!

Écrit par : david | lundi, 06 avril 2009

@ marie
je reviens sur la question des femmes politiques libanaises. parmi les députés, ça donne ça:
- Ghenwa jalloul, universitaire (l'exception il me semble)
- Gilberte Zouein, fille d’un ancien ministre
- Nayla Moawad, veuve d’un président de la République
- Sethrida Geagea, femme de qui vous savez
- Solange Gemayel, veuve d’un président de la République
- Bahia Hariri, sœur de qui vous savez
(si je me trompe, n'hésitez pas!)

pour les nouvelles figures (ex: dans le clan tueini ou aoun), c'est la même ritournelle... c'est donc dans la société civile qu'il faut chercher les femmes qui font bouger les choses. et là, elles sont nombreuses.

Écrit par : david | lundi, 06 avril 2009

merci david, c'est très clair et pas glorieux.

Écrit par : marie | lundi, 06 avril 2009

Tout le monde semble appeler de ses vœux la laïcité dans ces commentaires... j’en suis moi même un fervent défenseur... mais je ne crois pas qu'elle soit applicable au Liban, surtout pas comme probablement on l'entend tous ici, soit très inspirée du modèle français. Le confessionnalisme est une réalité sociale que l'on ne peut pas nier, et il est naturel qu'elle se retrouve sous une forme ou une autre dans la sphère politique.

La laïcité doit s'installer au Liban mais de manière insidieuse et progressive a travers des mini reformes qui mettraient progressivement le citoyen en avant au détriment la tayfe.

Donner le choix aux libanais d'éliminer la mention de leurs confessions dans leurs registres administratifs est un excellent exemple de ces mini réformes qui mise cote a cote, au bout de plusieurs années finiront par créer une laïcité a la libanaise.

D'autres mini révolutions du genre:

- Donner le choix au libanais de se marier civilement
- Plus généralement leur donner le choix d'un droit civil pour leur affaires personnelles (mariage, divorce, héritage, etc.) qui viendrait s'ajouter aux différents droits confessionnels
- Donner le choix aux libanais de voter la ou ils payent leur factures d'électricité et pas la ou ils seront un jour enterrés....
- Introduire le bicaméralisme avec un sénat, qui serait représentatif des confessions libanaises en plus de la chambre qui serait un parlement des citoyens. Un tel bicaméralisme ne nierait pas la réalité confessionnelle mais la confinerait a certaines institutions politiques laissant libre la voie a d'autres institutions qui seraient vraiment nationales et a-confessionnelles.

etc. etc.

qui vote pour moi ???? :)

Écrit par : stroobia | mardi, 07 avril 2009

je vote pour toi stroobia :) (dépêche toi de te présenter avant ce soir à minuit)

"Donner le choix aux libanais de voter la ou ils payent leur factures d'électricité "
houla, il y en a qui ne voteront pas ;)

plus sérieusement, tu as raison pour la laïcité difficile à appliquer chez nous du jour au lendemain, quant aux politiciens "fils, filles, femmes, cousin de..." il sera aussi difficile de s'en débarasser, comme pour la laïcité, d'autant que pour certains d'entre eux, ils remplacent leur parent assassiné ...

tout est détourné chez nous, vidé de son sens initial : la laïcité, les selfmade man et woman, les révolutions pacifiques, les sit-in du centre-ville....

il faut rester réaliste, le changement viendra petit à petit, mais il ne faut pas se désengager de la vie politique du pays, il faut voter, voter pour ceux qui, "fils de" ou "selfmade", représentent au mieux nos aspirations...

Écrit par : mc | mardi, 07 avril 2009

Stroobia, +1!!!!!!

Écrit par : Nat | mardi, 07 avril 2009

sur le fond, c'est bien joli tout ça, mais il y a un bout de phrase qui me fait tiquer là-dedans:
"créer une laïcité a la libanaise".

ça voudrait dire:
- plastiquer bkerké et tous les autres clergés pour qu'ils renoncent à leurs pompes à fric que représentent les sacrements & Cie
- fournir une vraie éducation civique dans les écoles

pour les "mini révolutions", je laisse faire stroobia, elle a l'air vraiment inspirée. mais avant, il faut dynamiter de gros morceaux.

tout ça pour dire: que pourrait être cette laïcité à la libanaise? (si tant est que la question ait vraiment un sens posée comme ça)

Écrit par : david | mardi, 07 avril 2009

Fournir une vraie éducation civique dans les écoles: 100% d'accord

Plastiquer les institutions religieuses: pas d'accord (cela dit, ce n’est pas l'envie qui me manque).
Encore moins dynamiter qui que ce soit... ca ne serait pas de très bon gout, n'est ce pas ? (encore que, clairement quand j'écoute certains a la télé, ce n’est pas l'envie qui me manque).

Mais des reformes intelligentes inscrites dans une vision de long terme qui nécessitent de la patience, et ne donneront de résultats que dans une génération ou deux ou plus... reformes qui, plutôt que de dynamiter qui que ce soit, marginaliserait progressivement les forces anachroniques qui régissent encore trop les sphères sociales et politiques libanaises.

La guillotine étant passée de mode (et, david, je souhaite que le plastique la rejoigne illico), plutôt qu'une révolution sanglante a la française je vois plutôt une marginalisation des forces anachroniques a l’anglaise.

Anachronique la reine d'Angleterre ? Oui, et bien plus que nos barbus de tous bords, mais o combien plus inoffensive, n'est-il pas !

Écrit par : stroobia | mardi, 07 avril 2009

je vote aussi pour toi stroobia.
la laïcité au sens français, je n'y crois pas au Liban. Mais proposer des mesures qui rapprochent les communautés oui. Tribunal civil d'Etat non religieux pour ceux qui le souhaitent, mariage civil pour ceux qui le souhaitent, inscription de la religion sur les documents officiels pour ceux qui le souhaitent ...
bref, laisser les gens décider d'être religieux ou pas, et de l'exprimer comme il l'entend.

Écrit par : marie | mardi, 07 avril 2009

grand pique-nique à Tannourine cet été pour discuter de tout ça :)

je suis tout à fait d'accord avec Stroobia, un changement, petit à petit, discrètement est bien plus efficace qu'une révolution ...

Écrit par : mc | mardi, 07 avril 2009

Bonjour,

Je sais que ça n'a pas de rapport mais j'ai découvert, grâce aux liens (news) qui défilent à droite de votre blog, qu'un article de L'Orient-Le Jour ressemblait très étrangement à celui de France Soir. Mêmes phrases dans l'ensemble, même si celui du quotidien libanais est plus étoffé. Voyez par vous-mêmes : http://www.lorientlejour.com/article/614093/Le_sport_au_Liban_min_par_la_politique.html

http://www.francesoir.fr/sport/2009/04/07/liban-chronique-d-une-mort-sportive-annoncee.html

Le plus choquant, c'est que chacun des deux journalistes signe de son nom. Alors où est la vérité ? Plus généralement, la presse libanaise serait-elle à court d'imagination ? Ou est-ce, dans ce cas précis, France soir qui se permet de "dérober" l'article ? Autre possibilité : il y a un accord commun.

Écrit par : zicco | mardi, 07 avril 2009

on reconnait la patte de Nat... C'est d'une classe! (non je ne suis pas un f... de m...) ... Le post est d'une pertinence croustillante... Pas de bol en ce qui concerne la permanence de député!


Il y a peu de choses à rajouter au commentaire de stroobia en ce qui concerne la laïcité au Liban.
Elle ne peut être imposée par le pouvoir public de but en blanc et le modèle de la laïcité à la turque est un exemple de l'echec de ce type de démarche.

Vous l'avez souligné à maintes reprises dans les chroniques beyrouthines et dans votre joli bouquin, et je n'apprends rien à personne que de dire la méfiance qui existe entre les libanais de différentes communautés,... Et surtout le manque de contacts entre jeunes de différentes communautés. Tant que ces contacts n'existeront pas je n'imagine pas comment les libanais vont dépasser les frontières du sectarisme pour retrouver un semblant d'unité dans un état laïc.

'ai à maintes reprise posé la question de savoir ce que veut dire être libanais... Les Libanais le savent-ils eux même?
J'ai du mal à définir mon identité. Qui suis-je pour juger mes concitoyens?
Un cours d'éducation civique obligatoire y changerait-il quelque chose? Ce serait sans doute un excellent début, mais...
Comment y définirait-on la notion de loi ou d'état, ou de justice,...
Quel y serait la part de vérité historique et la part de propagande?
Comment faire pour que çà ne se transforme pas en embrigadement pur et dur?
Qui de l'éducation civique à l'école ou de l'éducation des parents et de la société aura le dernier mot?
...
Et que mettrait-on au programme en ce qui concerne la partie la plus noire de la guerre civile? Que le député untel était chef d'une milice qui a massacré les partisans de tel ministre ?

Les libanais n'existent ne travaillent que par le biais de réseaux de relations clientélisme/féodalisme... /...: les fameux cercles que nat a si bien décrits: famille/village/réligion/vassalité envers un abruti quelconque/.
Un libanais exclu de sa communauté est une sorte de paria, juste bon pour l'exil ou pour le plastique (au choix). S'attaquer à son clergé est synonyme pour certains de suicide.

David (et notre clergé au niveau hierarchique est à de rares exceptions près d'un pitoyable grotesque et moyen-ageux) souhaiterait que l'on plastique bkerké. Oui, un jour peut-être on peut rêver que Bkerké comme dar el hekma comme les barbus de toute origine n'auraient plus le même poid en politique.
Que les Libanais seraient d'abord Libanais et que leur religion serait du domaine privé exclusif.

malheureusement le changement des mentalités (plastique ou pas plastique là n'est pas la question) en ce qui concerne le clan religieux et en ce qui concerne le clientélisme et le féodalisme n'est pas pour demain et ne pourra se faire que de façon progressive.

Écrit par : nassib | mardi, 07 avril 2009

@ mc
encore le pique-nique! faut-il que l'on remette le sujet dans tous les commentaires??? bon, OK, mais on laissera marie s'occuper de la nourriture terrestre...

@ zicco
j'ai vu ça aussi aujourd'hui. ce matin, le titre à droite m'a intrigué, un sujet aussi précis que celui-là dans france-soir étant totalement hors des grilles rédactionnelles à paris... ne croyant pas qu'il existe un accord entre l'orient et un autre journal – quel qu'il soit –, c'est soit du repompage (probablement pas puisque les 2 papiers sont publiés le même jour), soit l'œuvre d'un correspondant signant sous pseudo et qui bosse à l'orient (plus probable) et qui revend une version light de son papier. bref, on s'en fout un peu...

@ nassib
moi, je verrai bien une version libanaise de "fight club", en fait.

Écrit par : david | mardi, 07 avril 2009

Facebook est down aujourd'hui? Je n'arrive pas à connecter...
Votre livre est arrivé chez Oliveri à Montréal, je vais aller l'acheter demain :)

Écrit par : Kheireddine | mardi, 07 avril 2009

cool! vive le québec!

Écrit par : david | mardi, 07 avril 2009

faudra encore attendre qq mois avant de goûter un bon ftayer géant ! (mc, ça a un nom spécial?)
sinon, des nouvelles du bureau politique? tjs pas de femmes en vues?

Écrit par : marie | mardi, 07 avril 2009

marie, aujourd'hui, ils ont ramené une quinzaine de chaises en plastique supplémentaires et des tables. j'espère seulement qu'ils ne vont pas envahir le trottoir quand le temps le permettra. et puis ce soir, c'était partie de tawlé endiablée, avec public autour. du grand art. l'avenir politique du liban est assuré.

Écrit par : david | mardi, 07 avril 2009

Desole david pourrais tu expliquer le rapport

Écrit par : Nassib | mardi, 07 avril 2009

*dit sur un ton gentiment taquin*

vous qui aimez être aux premières loges, vous voilà servis!

Écrit par : nassib | mercredi, 08 avril 2009

D'accord avec Stroobia. I have always believed that if ever Lebanon was to be saved it has to come through eduction. But i am much ess optimistic for I believe that we won't see any of it before at least another 3 generations (and there is always an If).

@Nassib, there are much more young people than you would believe mixing and mingling with people of different beliefs and religions. La mefiance existe toujours mais moin accentueer que de nos temps. This could be a way forward, but like I said it is a very long process, and who knows we might see another chapter similar to 7th of May (I hoope not).

@ MC, Pique nique et concert en plein air !

Écrit par : Marillionlb | mercredi, 08 avril 2009

Ce soir mercredi 8 sur France 5 à 23h le débat de "Ce soir ou jamais" : "Démocratie et Islam" (à la veille des élections présidentielles en Algérie), avec Amin Maalouf et Yasmina Khadra. Vidéo sur le site de l'émission demain.

Autres invités :
Le libano-américain, Nassim Nicholas Taleb, économiste et philosophe, qui prépare en ce moment un nouveau livre sur l’Islam et les sociétés du monde arabe.
Denis Bauchard, de l'IFRI.
Sophie Bessis, historienne
Abdennour Bidar, philosophe

(En live le contrebassiste Avishai Cohen)

Pour plus d'infos sur les invités :
http://ce-soir-ou-jamais.france3.fr/index-fr.php?page=emission&id_rubrique=638

Écrit par : Marie2 | mercredi, 08 avril 2009

tant que nous sommes à parler télé, il y a aussi un documentaire sur les otages du liban, demain soir tard sur France 2...

Écrit par : david | mercredi, 08 avril 2009

je reprends la news vue chez ekios:
http://fr.news.yahoo.com/3/20090408/twl-egypte-liban-hezbollah-2844f0d.html
à suivre...

Écrit par : david | mercredi, 08 avril 2009

"Le procureur général de la République égyptienne a accusé hier le Hezbollah d'avoir préparé des opérations armées en territoire égyptien."

après les accords du caire pour le liban, les accords de beyrouth pour l'egypte??

Écrit par : mc | jeudi, 09 avril 2009

15h57

JE VAIS LES ENTARTER LES UNS APRES LES AUTRES!!!
ce soir à 19h, Ramsès III va rendre visite à ses ouailles dans la permanence électorale en bas de chez nous. du coup, tout notre petit monde adepte du tawlé est sur le pied de guerre.

vers 14h, des brouettes entières de chaises en plastique sont arrivées, et là, les gars viennent d'installer de gros projos et une dizaine d'enceintes hautes de 1m, et font leurs essais sonores. ça va déchirer ce soir!
QUI SE DEVOUE POUR ME FILER UNE BONNE TOURTE?

Écrit par : david | jeudi, 09 avril 2009

WAHAHAHAHAHA !!! -désolé mais j'ai vraiment éclaté de rire là-

Passez la soirée à Broumana, au moins là tu auras une belle raison pour avoir mal au crane le lendemain ;)

Écrit par : Ekios | jeudi, 09 avril 2009

16h08

nat vient de me dire que les premières femmes viennent d'arriver: elles sont 3. je ne me permettrai pas de retranscrire ici la description qui m'a été faite de ces spécimens.

Écrit par : david | jeudi, 09 avril 2009

HIHIHIHIHIHIHIHI!
désolé c'est trop fort!

Papy David qui tire au gros sel sur les joueurs de tawlé à partir de son balcon!
Quant au spécimens, dans le genre potiche, j'imagine aisement la description.

Une seule solution: fuir!

Écrit par : nassib | jeudi, 09 avril 2009

non, il faut résister!

Écrit par : david | jeudi, 09 avril 2009

Si, si, David ! Décris !

Écrit par : Marie2 | jeudi, 09 avril 2009

marie2, non je peux pas. j'ai pas vu avec mes propres yeux.

Écrit par : david | jeudi, 09 avril 2009

zen zen zen zen .....

au fait c'est qui ramses 1 et ramses 2? :)

Écrit par : mc | jeudi, 09 avril 2009

ramsès I et II, ce sont des gars qui vivaient en égypte il y a fort fort longtemps.

Écrit par : david | jeudi, 09 avril 2009

tatie david sur son balcon!


http://lefantasio.com/images/fourre_tout/carmencru1.JPG

Écrit par : nassib | jeudi, 09 avril 2009

sinon il te reste aussi la solution quies!

http://www.quies.com/pages/Dormir-Les-cires_145_1.html

Écrit par : nassib | jeudi, 09 avril 2009

pour la recette de la tarte à la crème: demander à mc notre spécialiste ès recettes!
Il me reste des oeufs un peu vieux aussi, si tu veux.

Écrit par : nassib | jeudi, 09 avril 2009

Au départ, je pensais que le nom du candidat était une blague. Mais dans le genre patronymes flatteurs, vos voisins du sud font tout aussi bien (force, tonnerre, faucon, oiseau blanc,fils de lion...etc).
@ Marie2:
Merci pour l'émission. J'aime bien la littérature de Yasmina Khadra.

Écrit par : Anis | jeudi, 09 avril 2009

Allez positivons, HADOPI rejetée en France (pour au moins deux semaines) y'a du bon dans cette journée pleine de soleil !!

Écrit par : Ekios | jeudi, 09 avril 2009

Ingrédients :
-1 pâte feuilletée
-100g de sucre
-2 oeufs
-2 sucre vanillé
-20cl de crème fraîche

Recette :
1- mettre la pate dans une tourtière

2- battre le sucre et les oeufs

3- rajouter le sucre vanillé et la crème fraîche

4- verser la préparation sur la pâte


Conseils :
tourtière 24 cm.

entartrage mode d'emploi:
http://www.youtube.com/watch?v=LHK7hHh1u8M&NR=1

Écrit par : nassib | jeudi, 09 avril 2009

17h06

je reviens de la permanence de Ramsès III.
il y a bien 3 femmes (1 jeune, 2 moins jeunes). la jeune a dû être miss bon goût dans une vie antérieure.
j'ai discuté avec le chambellan de Ramsès III (accolade, "comment ça va david?", "oui oui, tu peux prendre des photos autant que tu veux!"). Scoop: ce ne sera pas à 19h que Ramsès III viendra, mais à 20h. il a dit à tout le monde que ce serait 19h pour qu'il y ait plein de gens à la bonne heure (c'est un malin). "500 personnes" qu'il attend le chambellan!

Écrit par : david | jeudi, 09 avril 2009

Bon allez, je vous dis tout:
elles sont trois: une jeune taspouf (cuissardes noires, maquillage outrancier et pose sexy) et deux plus âgées.
Mais le plus intéressant est que ces dames sont effectivement là, MAIS elles restent seules dans le bureau alors que tous les hommes (sans femmes) sont dehors. Pourtant, la clim ne tourne pas encore à fond, alors je ne sais pas pourquoi. Toujours est-il que, du coup, on a un peu l'impression qu'elles font "vitrine". Vous croyez que c'est parce que Pharaon est tombé sur ce post et a voulu montrer que SI, il y a des femmes? ;-)

Pour le reste, va falloir que David s'y fasse. C'est l'échauffement avant la célébration de Pâques, les cloches, tout ça. A moins qu'en fait on se retrouve avec les deux en même temps et là, je ne suis pas sûre qu'il reste sain(t) d'esprit!

Écrit par : Nat | jeudi, 09 avril 2009

pas la peine de faire cuire la tarte alors.... et prendre la crème liquide, et même allégée !

Écrit par : mc | jeudi, 09 avril 2009

mc, on parle (grande et belle) politique, là!!!

Écrit par : david | jeudi, 09 avril 2009

Pauvre David, il ne saura bientôt plus à quel sein se vouer.
-s'enfuit en courant-

Écrit par : Ekios | jeudi, 09 avril 2009

17h47

c'est fait, on a mis la sono chez nous pour couvrir le son qui vient du rez-de-chaussée.

Écrit par : david | jeudi, 09 avril 2009

17h49

et y'a les cloches maintenant. j'adore pâques.

Écrit par : david | jeudi, 09 avril 2009

18h16

c'est génial!!! maintenant, y'a la sono de l'église à côté qui s'y met. yes!
nous sommes donc pris en sandwich entre les ramèssiens et les jésusistes.

Écrit par : david | jeudi, 09 avril 2009

Normal qu'il n'y ait pas plus de femmes. Elles sont en cuisine en train de faire les maamouls pour samedi.

@ Anis
De rien !
Pas encore lu de bouquins de Yasmina Khadra, mais ça devrait venir.

Écrit par : Marie2 | jeudi, 09 avril 2009

Bon, je déclare le Liban officiellement dingue!
Les chaises sont placées en rang d'oignon sur la route, comme dans l'attente du messie, ce qui tombe plutôt bien puisque, en plus des chants patriotes à fond les ballons, nous avons maintenant la messe retransmise (en même temps) via les hauts-parleurs de l'église Mar Mitr. Aaaaaaaaaaaaaargh!!!!!

Écrit par : Nat | jeudi, 09 avril 2009

J'ai la solution, mets tes sono à fond et envois du soooon : http://www.youtube.com/watch?v=KNmufzfCS9Q

ça va calmer tous le monde ...

Écrit par : Ekios | jeudi, 09 avril 2009

"Rap is krap"
Dommage que vous ne compreniez pas l'hébreu, les paroles sont profondes.

Écrit par : Anis | jeudi, 09 avril 2009

moi, j'aurais plutôt pensé à ça:
http://www.youtube.com/watch?v=aQIxn7s3ym8

Écrit par : david | jeudi, 09 avril 2009

Anis, explique!!!!

Écrit par : Nat | jeudi, 09 avril 2009

anis, ça raconte quoi?

Écrit par : david | jeudi, 09 avril 2009

19h42

la rue est un gigantesque parking. des chaises partout. bonne ambiance. les ORL du quartier se frottent les mains en pensant aux acouphènes des riverains. tout le monde attend Ramsès III... dans quelques minutes.

Écrit par : david | jeudi, 09 avril 2009

En gros, le rap israélien est de la merde, mauvaise imitation de rap américain , l'hébreu est une belle langue, et qui ne veut rien dire, on est des rappeurs, on parle d'argent facile, et c'est dédicacé aux "chiennes". Je n'ai traduit qu'une toute petite partie des paroles, le reste est du même niveau.
Comment t'as fait pour trouver une connerie comme ça Ekios?

Écrit par : Anis | jeudi, 09 avril 2009

Sinon:
Fr: Joyeuses pacques.
Ar: fos'h mobarak.
Hé: hag pessah sameah.
Une dernière chose, faut pas se fier aux conneries que raconte Khadra dans les émissions de télé, il écrit quand même des chefs d'œuvres.
Ciao ciao

Écrit par : Anis | jeudi, 09 avril 2009

20h15

le délire total, avec Ramsès III qui arrive porté par ses bodyguards et sur lequel la foule lance des grains de riz, 2mn plus tard, rebelote pour le petit nadim. bain de foule, délire, bousculade, discours, drapeaux des FL flottant au vent. même les aounistes du quartier se sentent obligés de faire la fête...

tout ça est totalement hallucinant, mais fort intéressant.

au fait, quand tout sera terminé, qui va ranger et nettoyer la rue?

Écrit par : david | jeudi, 09 avril 2009

@Anis : j'ai foutu "Israeli" rap dans youtube :p

Tout bêtement :p

Écrit par : Ekios | jeudi, 09 avril 2009

21h13

la fête est finie, mais les curés dorment pas, ils chantent.

Écrit par : david | jeudi, 09 avril 2009

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu