Avertir le modérateur

vendredi, 09 octobre 2009

Beyrouth ne tient qu'à un fil

beyrouth fils electriques ciel2.jpgIls font partie du paysage urbain de Beyrouth depuis l’époque pré-phénicienne, comme ces vieux chauffeurs de taxi à la gueule fatiguée ou ces rustines de parpaings et de ciment sur ces façades n’ayant pas eu droit à un lifting cinq étoiles après «les événements». Ils forment dans le ciel des nœuds que mille petites mains habiles n’auraient su tricoter avec autant de minutie. Ils sont noirs et poussiéreux, mais aussi rouges, jaunes, bleus, zébrés ou blancs. Ils peuvent partir du haut d’une colline et se faufiler en contrebas jusqu’à la fissure d’une maison pour finalement alimenter tout un quartier. Ils ressemblent parfois aux constructions en trois dimensions apparemment anarchiques des néphiles des forêts tropicales. Anarchiques? Pas le moins du monde.

Depuis que nos rues se sont laissé envahir par ces faux signes de modernité que sont parcmètres et feux rouges, on voudrait nous faire croire que le pays est en voie de développement. Que l’homme d’ici recherche parfois le conformisme et le confort tout court. Depuis dix jours, la nouvelle mode levantine, c’est de dessiner de grands rectangles blancs parallèles sur les chaussées pour donner l’illusion aux piétons qu’ils peuvent traverser grands boulevards et petites ruelles en toute sérénité. Non, le Liban, ce n’est pas ça. Ils n’ont rien compris à ce pays à la Banque mondiale ou dans je-ne-sais quelle institution ayant ouvert le robinet à devises pour financer ce genre de projet anagéographique.

Les myriades de câbles qui traversent les rues à hauteur de géant, qui serpentent entre les murs en se moquant bien des hommes, qui tombent du ciel comme les rayons du soleil, qui accueillent le son des klaxons comme des notes sur une portée, qui dessinent ces tableaux de fils tendus comme sur les murs de la chambre de ma copine allemande il y a 25 ans… et bien ces fils par millions, il ne faut surtout pas y toucher. Par pitié. Moi, je viens de comprendre à quoi ils servent: sans eux, les immeubles de Beyrouth s’écrouleraient.

Commentaires

j'aime beaucoup le ciel rose ...

Écrit par : mc | vendredi, 09 octobre 2009

quand il y aura un état il faudra trouver du boulot aux gars du hezb et aux propriétaires des générateurs de quartiers!

Écrit par : mc | vendredi, 09 octobre 2009

Très chouette photo & joli texte,un peu de poésie en ce moment,ça fait du bien :)
Sinon on ne sait jamais qui écrit,peut être écrivez vous à quatre mains d'ailleurs...

Écrit par : Maquettes | vendredi, 09 octobre 2009

J'aime bien cet angle de vue aussi et la couleur du ciel. Mais tu sais, c'est comme ça ailleurs au MO; et au Maghreb; là-bas ils se partagent même les antennes de télé et les lignes téléphonique ... vont chercher les voisin auxquels sont destinés les appels et pendant ce temps eh bien tu attends et le compteur tourne !

Écrit par : Zénobie | vendredi, 09 octobre 2009

je crois que c'est david qui écrit en ce moment :)

Écrit par : mc | vendredi, 09 octobre 2009

Texte et photo d'art pour changer du photo-journalisme, tu imagines bien que ça me plait. Surtout qu'elle est superbe celle là, en 2x1 elle ferait un superbe tableau de salon.

Je me le sauvegarde ce billet ... décidément superbe ...

Écrit par : Ekios | samedi, 10 octobre 2009

Je me souviens avoir faite ce constat lorsque je suis venue à Beyrouth il y a quelques années.
Mais j'ignorais alors leur utilité... ;)

En fait, c'est le même principe que les fromagers, ces arbres qui, au Cambodge, ont pris possession des temples restés à l'abandon... la nature reprend ses droits, et les enlever signifierait la destruction de ces temples avec lesquels ils ne font qu'un !
Certes ici, il n'est point question de nature, ces fils sont le signe d'une modernité surannée.

Ca m'évoque aussi, la 1ère fois que j'ai fait le trajet aéroport Fiumicino - Rome en "RER", dans la banlieue, si on regarde les toits des immeubles, c'est une jungle d'antennes en tout genre !!

Écrit par : Nath'...de France | samedi, 10 octobre 2009

@ tous
bon week-end!
et content que cela vous plaise... disons que nous avons le choix entre une grosse vomissure sur la situation ici, ain el-remmaneh, tripoli, abdallah en syrie et tutti quanti... ou ce genre de chose. en ce moment, on a choisi notre camp.

Écrit par : david | samedi, 10 octobre 2009

beau texte! ici aussi on a des fils qui trainent de partout ,téléphone ,élèctricité et d'autre dont on ne sais a quoi ils servent ! plus des paraboles par milliers !
bon dimanche !

Écrit par : josiane | samedi, 10 octobre 2009

tu as raison david ça fait du bien de parler d'autre chose que de ain el remmaneh et tout le tralala...

mais à force de garder tout sur le coeur ça va finir par sortir brusquement un jour (une goutte d'eau, celle du vase ou une cerise, celle du gâteau) et paf tout foutra le camp !!!

donc moi je dis tout:

un mort à ain el remmaneh, les uns diront que c'est les autres, les autres diront que c'est les uns...

merde, ce que je demande c'est pas compliqué : un pays, un état, une nation, une armée, la légalité internationale...

voilà qu'il y a des rumeurs que les FL s'entrainent (oh le scoop), pas étonnant, pourquoi le hezb a le droit et pas eux, et je ne parle même pas des palestiniens...

il faut se mettre derrière un semblant d'état même s'il est boiteux et imparfait!!

il y a un gouvernement qui n'arrive pas à être formé au Liban, qui bloque? m'enfin c'est pas compliqué, ce n'est surement pas celui qui essaie de former le gouvernement qui le bloque!!!

bon WE à tous

Écrit par : mc | samedi, 10 octobre 2009

@MC :

C'est pourtant tout simple : Le commerce de la mort/guerre est plus lucratif que celui de la paix au Liban et environs.

Tant que se sera comme ça, laisse tomber.

Tu auras TOUJOURS un petit truc, un petit bidule, un petit machin, et : ALLAH AKBAAAAH // CHRIST DONNES NOUS LA FOOOORCE // BIDULE JUIF MACHIIIN !!!

Toujours.

Le pire ? Ils ont rien contre les libanais ... "it's just buisness" ...

Écrit par : Ekios | samedi, 10 octobre 2009

et voilà un nouveau lundi...
la news du moment, c'est, ô surprise, le lancement dans l'arène de Joumblatt Junior. putain de filsàpapatocratie...

Écrit par : david | lundi, 12 octobre 2009

il a déjà la moustache ce jr?

Écrit par : marie | lundi, 12 octobre 2009

@David tu veux qu'on parle de Jean Sarkozy peut être ?

Écrit par : Ekios | lundi, 12 octobre 2009

@ marie
je sais pas en fait. quand il est parti se mettre à l'abri en france, il avait à peine trois poils qui poussaient...

@ ekios
:-), la france, république bananière!

Écrit par : david | lundi, 12 octobre 2009

c'est sûr qu'il faudrait se défaire de ces traditions,
mais en même temps qui est prêt à succéder à

gebran tueni, bachir gemayel, dany chamoun, rachid karamé, rené mouawad, kamal joumblatt, Hassan Khaled, rafic hariri, antoine ghanem , georges hawi etc....

pas moi, je suis trop trouillarde!

et puis nasrallah et aoun n'ont pas hérité de leur poste, ce sont des selfs-made man

Écrit par : mc | lundi, 12 octobre 2009

Des self-made "cretin" !

Écrit par : Marillionlb | lundi, 12 octobre 2009

De nouveau, au cours du festival intenationnal du cinema à Beyrouth: interdiction de projection de 2 films de paolo benvenuti: "Gostanza da Libbiano" et "Confortorio". Belle compétition entre patriarches et molahs.

Écrit par : zayd | lundi, 12 octobre 2009

A propos des liens familiaux – explications d’un père à son fils :
http://www.lefigaro.fr/international/2009/10/12/01003-20091012ARTFIG00337-le-code-d-honneur-explique-par-un-mafieux-a-son-fils-.php

On peut être fils de (ou fille de) sans être con.

Écrit par : marie | lundi, 12 octobre 2009

@ zayd
pas vu ces deux-là. mais il est évident que certains se tirent la bourre pour prouver qu'ils peuvent être plus rétrogrades que les voisins. c'est tout un art.

@ marie
elle est mignonne cette conversation...
alors oui, bien sûr, on peut trouver plein de contre-exemples. ailleurs.

Écrit par : david | lundi, 12 octobre 2009

...

Écrit par : david | mardi, 13 octobre 2009

alors c'est l'histoire d'un mec, représentant en pétards chinois au Sud-Liban, qui ne comprend pas ce qui se passe. il avait juste une toute petite malette (pas de grosses réserves, quoi) d'échantillons de produits à la maison, et paf, y'a la moitié de son quartier qui est partie en fumée.
pas de bol le(s) gars.

Écrit par : david | mardi, 13 octobre 2009

Ben... elle est pas drôle ton histoire David :-(

Écrit par : Nath'...de France | mardi, 13 octobre 2009

et paf des vies humaines !!!

Écrit par : mc | mardi, 13 octobre 2009

elle était pas censée être drôle. du moins concernant les voisins.

Écrit par : david | mardi, 13 octobre 2009

J'ai lu ça ce matin ... comme le dit MC "et paf des vies humaines" ...

Écrit par : Ekios | mardi, 13 octobre 2009

et paf les baffes qui se perdent.

Écrit par : david | mardi, 13 octobre 2009

Ah bah ça les baffes . . . t'en finirais jamais au Liban . . .

Écrit par : Ekios | mardi, 13 octobre 2009

Dépêche qui fera peut-être rire nath' de france (à ne pas diffuser à son supérieur).

Le ministère de la Santé communique :
Attention :
Le virus de la grippe A, dite "fièvre porcine" H1N1 (touchant le COCHON) est en train de se combiner avec celui de la grippe aviaire H5N1 (touchant le CANARD), pour devenir H3N1 (qui s'attaquera aux CO-NARDS )...
Et là, il va y avoir des pertes.....

Écrit par : marie | mercredi, 14 octobre 2009

hihihi !

nb : je me demande pourquoi la grippe P-orcine s'appelle grippe A, et si l'on compte appeler la grippe A-viaire, grippe P

Écrit par : mc | mercredi, 14 octobre 2009

@david
J'ai fait un rêve... que le Liban ne soit plus toujours au coeur de l'actualité pour des évenements de ce genre... Mais là je suis bien réveillée...
Et puis cela fait les affaires de votre Voisin... qui porte plainte

@ marie
merci de l'info... j'ai déjà des noms si cela peut faciliter la propagation de la H3N1 ;-)

Écrit par : Nath'...de France | jeudi, 15 octobre 2009

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu