La une des lecteursTous les blogsles top listes
Envoyer ce blog à un amiAvertir le modérateur

dimanche, 14 février 2010

Les sous-doués à la faCULTé

Aujourd'hui, 14 février, c'était donc la Saint-Rafic. Voici ce que ça donnait au ras des paquerettes...


Et voici la même scène, en vue aérienne (faut lire le texte ci-dessous pour comprendre).

macédoine beyrouthine.jpg


«On s’attendait à bien pire!» La dame, les cheveux en bataille et d’une drôle de couleur orangée, scrute mon cou, intriguée par mon tatouage. Moi, je regarde sa petite affichette: «What have you done with my vote?». Imprimée en blanc sur fond rouge. L’affichette est petite mais, m’assure la brave dame, «il y a beaucoup de citoyens qui en ont». «Par petits groupes», précise l’homme qui l’accompagne, prudemment. En tout, nous n’en avons vu que deux, des petits groupes, restés à proximité de la rue Gemmayzé, pas trop loin de Chez Paul qui, comme à chaque manif place des Martyrs, fait le plein.
L’affichette tranche dans la mer bleue qui s’étend sur la place. Enfin, «mer», gardons le sens des proportions. «Lac» serait sans doute plus approprié. «Flaque»? Quand même pas. Mais pas non plus les «centaines de milliers de personnes» décrites dans la presse francophone libanaise (suivez mon regard). A vue de nez, 50 à 100 000. Ce n’est que mon humble avis, mais en tout cas, pas de raz-de-marée à l’horizon.
Le 5e anniversaire de Saint Milliardaire n’a pas rameuté les foules escomptées, tout en évitant le flop total. Côté proportions, cela ressemblait à la macédoine que nous avions préparée pour le déjeuner: imaginez la photo ci-dessus comme une vue aérienne – oui, les fayots ont la part belle – et le tour est joué. Les partisans du Futur étaient donc au rendez-vous, avec une grosse poignée de FL, une pincée de Kataëb et quelques irrédentistes PSP. Certains ont sorti pour l’occasion des drapeaux bien kitch avec tête de mort, ce qui a fait dire à l’une de nos gamines: «C’est le drapeau de la mort!»

Les rotatives ont dû chauffer ferme ce week-end: casquettes, drapeaux et affiches ont été fabriqués et distribués en masse, non en l’honneur du Liban mais à l’effigie de Hariri Senior et Junior. Une masse de papier qui a fini en tas sur le bas-côté des routes. Tout un symbole. Autre symbole, ou non-symbole: les affiches réclamant haut et fort «La vérité» étaient aux abonnés absents. Comme le panneau digital affichant le décompte des jours depuis le 14 février 2005 à Qantari a lui aussi été arrêté, faut croire que «la vérité» n’est plus vraiment une priorité, si elle l’a jamais été.
Pendant quelques heures, nous avons eu droit à un festival de chanteurs à la mode et à un chauffeur de salle tout droit issu d’une chaîne de télé, petits cartons à la main comme dans «Questions pour un champion». Un orchestre bien comme il faut a remplacé les jolies improvisations du public qui donnaient un air de fête aux manifs des années précédentes. Ce qui avait été et aurait dû rester un mouvement populaire fut vite récupéré par Hariri Inc., pour aboutir à cette apothéose de 2010: un meeting de parti qui ne dit pas son nom. Du grand mauvais spectacle pour un ersatz de grande cause nationale. Une tribune pour politicard dont la bégayante personnalité doit être en mal de culte. La démocratie – le mot qui ne veut décidément rien dire – libanaise made in 2010.

Ladite démocratie continue d’être réclamée par ces politiques défendant la liberté de croire, de penser, de s’exprimer. Mais pas trop quand même. Il y a des choses, même intelligentes, à ne pas dire aux pourfendeurs de l’oppression et de l’obscurantisme. J’en prends pour preuve le «scandale» – terme utilisé fort à propos par la presse francophone libanaise (suivez mon regard) – de la semaine dernière, lors d’un colloque à l’Université antonine parrainé par la présidence du Conseil (alias Hariri Junior, qui comme tout bon responsable libanais, confond sa fonction et son auguste personne). Dans son allocution d’ouverture, la vice-présidente de l’université pour les affaires culturelles (on va dire la VPUPAC, pour faire simple) a jugé bon de citer une étude publiée dans la revue The Leadership Quarterly. Pour résumer, l’étude en question explique que dans un pays aussi corrompu que le Liban, Hariri Senior avait lui aussi eu recours à la corruption (je tombe des nues), mais à sa décharge, l’avait au moins fait de façon productive, efficace, bien souvent dans l’intérêt de la nation et dans tous les cas moins que certains de ses prédécesseurs.

Une citation maladroite mais somme toute, pas de quoi fouetter un chat, vous en conviendrez: qui au Liban pourrait encore nier que la corruption ronge le pays à tous les échelons de l’Etat depuis des lustres? Il serait sans doute temps de reconnaître les faits et d’en tirer les leçons, et c’est apparemment dans ce sens que la VPUPAC interpellait son public. Quel meilleur cadre qu’une université pour ouvrir ce genre de débats? Et quand bien même cela aurait été plus grave, «de l'indélicatesse poussée jusqu'à ses derniers retranchements, un comportement sans doute délibéré et prémédité, reflétant une absence totale d'éthique universitaire et académique, voire même une certaine malhonnêteté intellectuelle» comme un média francophone libanais (suivez mon… oui, bon, ça va) grand défenseur de la «résistance culturelle», décrit l’affaire, la réaction des premiers concernés n’en demeure pas moins aberrante: retrait outragé de la salle, kyrielle de communiqués dénonçant ce «manque de professionnalisme et d’attitude scientifique», arrêt du patronage et donc du colloque, exigence que des sanctions soient prises contre l’indélicate intervenante. Modernité, sens du dialogue et intelligence dans toute leur splendeur.

Il me semble que nos hérauts de la démocratie auraient eu tout à gagner en répondant posément à ce qu’ils ont perçu comme une accusation, en fournissant une contre-argumentation «scientifique» plutôt que de monter sur leurs grands chevaux et jouer les vierges effarouchées. Cela leur aurait au moins permis de montrer qu’ils valent effectivement mieux que les censeurs de l’autre bord, ce qui n’est décidément pas le cas.
Mais sans doute ne faut-il pas trop en demander à nos chers politiciens. Ni à nos chers médias et chers compatriotes d’ailleurs. On a les politiques qu’on mérite: personne, dans le public de ce 14 février, n’a rien eu à redire au fait qu’un grand portrait du souverain saoudien ait été accroché à la façade du Virgin Megastore, place des Martyrs. Entre Bachar, Hafez, Ruhollah, Abdallah et les autres, Saad est à bonne école, et peut donc se permettre de boycotter les facs.

Commentaires

un peu triste comme post :(


je reconnais nath là (il y avait qd même un indice)

Écrit par : mc | dimanche, 14 février 2010

cé juste pour la photo la macédoine, hein?

Écrit par : defdah | lundi, 15 février 2010

merci pour les photos

Écrit par : defdah | lundi, 15 février 2010

bah... on passe a autre chose... la revolution est terminee... quelques aquis sont indeniables... le reste viendra... ou pas.

Écrit par : stroobia | lundi, 15 février 2010

Euh...
C'est quoi ta recette de la Macédoine?
Ya un truc pour que ça ne fasse pas trop de gazs, les fayots?
Perso j'y rajouterais un peu de citron et une pincée de bicarbonates .
Mc t as un recette ?

Écrit par : Nassib | lundi, 15 février 2010

tiens, y'a pas que nous que cette grande leçon de liberté d'expression a fait sursauter...

http://heuristiques.blogspot.com/2010/02/sos-corruption-touche-pas-mon-martyr-oh.html

Écrit par : david | lundi, 15 février 2010

et ça, concernant "What have you done with my vote? (voir les affiches dans le diaporama)...

http://blog.lefigaro.fr/iran/2010/02/-ou-est-mon-vote-quand-le-slog.html

Écrit par : david | lundi, 15 février 2010

Les photos et les slogans m'ont bien fait rire. Sur l'une des affiches il y a la photo de saint-hariri avec "je te confie à dieu, Ô liban chéri". Eh bien dieu n'avait pas manqué un conseil d'administration.
Y a une manifestante voilée qui se gratte le cul sur l'une des photos.
Sinon c'est la grande classe les amis, on peut faire défiler le diaporama comme sur un iphone !

Écrit par : M1 | lundi, 15 février 2010

A un moment, quand on touche le fond on ne peut que remonter .... je suis sentimentalement attachée au Liban;pour les mêmes raisons je lis aussi les blogs/presse d'Algérie. D'un autre point de vue, ils ne sont pas mieux lotis que vous. Courage, je vous embrasse.

Écrit par : Zénobie | lundi, 15 février 2010

c'est l'audio qui manque cruellement à ce post. passée une version pas très heureuse de l'ave maria par tania kassis, il y a eu une chanson terrible à la gloire de saad. ce gars n'est qu'un homme comme les autres, c'est normal qu'il prenne le melon.

Écrit par : david | lundi, 15 février 2010

Rigolons un peu avec la phrase culte du moment : "sorry for ze time" by Nicolas Sarkozy
http://1pic1day.com/nicolas-sarkozy-sorry-for-the-time-video
Il y a déjà des papapluies et des t-shirts "sorry for the time" qui circulent.

Écrit par : M1 | lundi, 15 février 2010

mignon... et typiquement franchouillard. ça flatte l'électorat de base. parfait en vue des régionales.

pour revenir à la manif d'hier, c'est assez drôle de voir les interprétations des uns et des autres. ce matin, j'ai croisé 2 personnes: un sunnite à fond pour Hariri et le 14 Mars, et une chrétienne ex-14 Mars, dégoûtée par la tournure qu'ont pris les événements.
1) le premier: oui, y'avait presque un million de personnes (pourtant, il porte des lunettes).
2) la seconde: je ne veux même pas savoir combien de gens il y avait, ça n'a plus aucun sens d'y aller. de toute façon, tout le monde était à faraya ce week-end.

Écrit par : david | lundi, 15 février 2010

Beaucoup au sein du 14 mars ont moqué l'alliance contre-nature de Aoun avec le hezbollah (certes ...) mais l'attelage Courant du futur - FL - Kataebs - Jumblatt n'était bien qu'une alliance de pure circonstance : c'est aujourd'hui criant.
La rue sunnite suit ses leaders et va là où ses derniers la mènent ; les chrétiens du 14 mars ont cru naïvement (?) que cette dernière épousait leur cause. Les uns célèbrent Rafic Hariri ; les autres ne cessent d'être anti-syriens, de manière compulsive.

Qui sera le dindon de la farce de cette nouvelle configuration ? Michel Aoun, en tout cas, qui multiplie les rencontres à tout va, n'entend manifestement pas apparaître comme le volatile imbécile.

Bravo nathalie pour tes articles ; j'aime beaucoup

Écrit par : SJM | lundi, 15 février 2010

@ marillion
je t'aurais cru plu locace sur un sujet pareil...
funeste 14 février!

@ SJM
la politique libanaise intéresse-t-elle encore les citoyens libanais? j'ai des doutes.

Écrit par : david | lundi, 15 février 2010

C'est vrai ça : y pas de çon sur le diaporama, mais ça ressemble assez à une manifestation de "Jingoism", comme disent les anglais.

Écrit par : Mathaf Hacker | lundi, 15 février 2010

@David, check my page and you will find my opinion on the matter clearly stated. Tfeh!

Écrit par : Marillionlb | lundi, 15 février 2010

will do!

Écrit par : david | lundi, 15 février 2010

merci pour le récit. j'aime bcp le titre du post.
dans le contexte actuel, que pouvait-on attendre de ce jour?
si qqch pouvait améliorer la siatuation politique où liban, qu'est-ce que ce serait? spontanément, je ne vois que le temps, mais rien de plus précis.

Écrit par : marie | lundi, 15 février 2010

mon pays, le pays de n'importe quoi.

Écrit par : zayd | lundi, 15 février 2010

Au passage, j'aime bien les Heuristiques libanaises : c'est brillant !

@ David
Tu fais des "bises" à chroniques orientales ? :)

Écrit par : SJM | lundi, 15 février 2010

Y a une couille entre al ansar et le fatah ein el hilwa?

Écrit par : M1 | lundi, 15 février 2010

Tu fais des bises à CO david?

Écrit par : M1 | lundi, 15 février 2010

M1: merci pour la super blague de sarko à hillary. j'avais juste retenu le coup du mocassin resté sur une marche d'escalier.

Écrit par : marie | lundi, 15 février 2010

marie @ t'as vu un peu le regard halluciné d'hillary? : ) Parce que nous, francophone, on comprend, mais pour elle, le type il s'excuse de l'heure qu'il est : ) un gros fail !

Les experts de Dubaï érasent ceux de Vegas les amis !
http://www.jpost.com/International/Article.aspx?ID=168844&utm_source=twitterfeed&utm_medium=twitter
En gros on apprend qu'il y a 11 européens qui ont pris le même ascenceur et le même couloir que le hamsaoui ! (dans un hôtel, c'est très suspect!)
Mais bon, ce qu'il faut réellement comprendre c'est que les agents opérationnels du Kidon sont très stupides, qu'il se déplacent à 11 pour neutraliser un seul homme, qu'il prennent le soin de se faire filmer dans les couloirs et qu'ils mettent même un "do not disturb, murder in progress" sur la porte !
L'enquête est aussi pointue de l'anglais de l'expert qui la raconte !

Écrit par : M1 | mardi, 16 février 2010

@ marillion
my comment doesn't appear on your page.

@ marie,
franchement, même le temps ne pourra rien n'y faire. quoique. je te propose de congeler ton corps et de te réveiller au 4e millénaire. en espérant que les famille des zaïms ne soient plus les mêmes.

@ M1
des problèmes dans les camps palestiniens? mais où vas-tu chercher ça? il n'y a jamais de problème là-bas. ce sont même les seuls bastions de stabilité dans ce pays!

sinon, t'as vu que haifa va envahir les US?
http://latimesblogs.latimes.com/babylonbeyond/2010/02/lebanon-pop-sensation-and-sex-symbol-haifa-coming-to-america.html#more

Écrit par : david | mardi, 16 février 2010

Check this link.
http://iloubnan.info/Politics/actualite/id/42836/titre/Paul-Salem-about-Hariri-commemoration:-
I deeply respect Mr. Salem, but I don't think that he was down there on Sunday. How can he possibly say what he says??? Quote: "The coalition M14 proved successful in its popular mobilization"!

Écrit par : nazeer | mardi, 16 février 2010

nat vient de m'envoyer un lien vers un article de l'OLJ d'aujourd'hui...

http://www.lorientlejour.com/category/Liban/article/647229/Ceremonie_du_Hezbollah_a_La_Sagesse_de_Jdeideh_en_hommage_a_Imad_Moghniye.html

ce que je préfère, c'est "association caritative".

Écrit par : david | mardi, 16 février 2010

david @ hayfa wahbe aux usa : )
http://medias.lepost.fr/ill/2010/01/11/h-20-1880492-1263201868.jpg

Cérémonie du Hezbollah à La Sagesse de Jedideh? ça fait un peu côté obscur de la Force.
Il était là-bas Chewbacca?

Écrit par : M1 | mardi, 16 février 2010

mwahahahahahahahahahahaha !!
"chef une bombe"

Écrit par : mc | mardi, 16 février 2010

@ Marie, l'education et le temps.
@David your comment and that of Zoon were in spam I do not know why.

Rumor has it that "La Sagesse" was contacted and booked by the FPM and not Hizb under some weird pretext. I do not actually care, the only is that I see that choosing such a place for such an event is nothing short of a provocation. Are we on the doorsteps of another May7th?

Écrit par : Marillionlb | mardi, 16 février 2010

un nouveau May7th? ça m'étonnerait. M14 a été maté.

Écrit par : david | mardi, 16 février 2010

c'était une fête ou une commémoration??

Écrit par : zayd | mardi, 16 février 2010

@M1 ,

11 gars ,cela permet a repondre a des complications imprevues ,Haled Mashal ne serait pas vivant aujourd'hui si la meme equipe avait operee .
J'ai entendu dire que Meir dagan n'a pas oppose son veto a cette execution a Dubai...
la fille parait t'il etait la femme du chauffeur ;)

Écrit par : Taf | mardi, 16 février 2010

taf, et du coup tu en es fier, espèce d'israelien, de toute facon vous etes des laches et des criminels.

Écrit par : zayd | mardi, 16 février 2010

Moi aussi je trouve cette histoire bizarre, une équipe de 11 personnes dont tous les membres logent dans le même hôtel au même étage!!!
Pour revenir au sujet initial, je vous souhaite des hommes et des femmes politiques pro-Liban, au lieu des pro-saoudiens et pro-iraniens qui se disputent le pouvoir.

Écrit par : Anis | mardi, 16 février 2010

Taf @ ça me parait trop voyant mais bon, si c'est vraiment ce team, c'est probablement l'opération la plus LOL du Kidon ! : )
C'est même un ordre donné par netanyahou himself je crois savoir, et mabhouh aurait bien parlé avant d'accéder au rang de martyr !
(et visiblement tous les passeports des 11 seraient faux)

Bon les amis, n'oubliez pas de vous détendre ce soir avec les parents les plus stricts du monde, ça se passe au liban et c'est sur M6 !

Écrit par : M1 | mardi, 16 février 2010

Ocean's eleven !!!

Moi aussi Anis je nous souhaite des pro-Liban...
Le peuple est pro-Liban c'est déjà ça!

Peace!!!

Écrit par : mc | mardi, 16 février 2010

donc ce soir, nous avons le choix entre:
- soirée tête à claques sur M6, tapez 1
- Lyon-Real, tapez 2
- discours en direct de Capitaine Cavern, tapez 3

Écrit par : david | mardi, 16 février 2010

JO tapez 4

Écrit par : mc | mardi, 16 février 2010

"On a les politiques qu’on mérite"
J'espère que vous ne le prendrez pas mal, mais je trouve les libanais un peu trop enclins a agiter des drapeaux autres que celui du Liban.

Écrit par : Anis | mardi, 16 février 2010

mc @ y a curling ce soir : )

Dites, vous avez un moyen pour regarder M6Replay en dehors de la France ?

Hello Anis !

Écrit par : M1 | mardi, 16 février 2010

22h30, c mortel sur M6. Le rebelle à Jamhour, génial!

Écrit par : david | mardi, 16 février 2010

curling? heureusement qu'il y a google!

anis, moi je mérite mieux, et je ne suis pas la seule, mais hélas, on ne voit et on n'entend que ceux qui font le plus de bruit...

Écrit par : mc | mercredi, 17 février 2010

http://www.france24.com/fr/20100216-liban-israel-hezbollah-hassan-nasrallah-menace-tensions-conflit-moughnieh

tout le monde ne parle que des menaces de nasrallah hier soi... aéroport contre aéroport, raffinerie contre raffinerie... oeil pour oeil, dent pour dent quoi... il se judaïse hassouna.
sinon, faudra dire au DA du hezb que Temps X, c'était il y a 30 ans: le décor en arrière-plan est à vomir.

Écrit par : david | mercredi, 17 février 2010

comme tu dis dis david c'était grandiose. je n'avais pas signalé l'émission à ma clientèle et je crois que je vais me faire toute petite...
ou bien me la péter grave en lui soulignant le niveau d'excellence de l'ensemble du système éducatif au Liban...

Écrit par : defdah | mercredi, 17 février 2010

C'est ce qu'on appelle, la riposte proportionnée.

Écrit par : Anis | mercredi, 17 février 2010

Nasrallah se complaît dans sa réthorique guerrière quand Israël, fébrile, multiplie les provocations.

Écrit par : SJM | mercredi, 17 février 2010

Anis
You can find your response here:
http://www.almanar.com.lb/newsSite/NewsDetails.aspx?id=124733&language=en
Don't miss comments. They are winning.

Écrit par : nazeer | mercredi, 17 février 2010

@ nazeer
what do you mean by "you can find your response here"?

sinon, voici un papier repris par le courrier international, sur l'équilibre de la terreur...
http://www.courrierinternational.com/article/2010/02/17/pourquoi-assad-ne-veut-ni-la-paix-ni-la-guerre

Écrit par : david | mercredi, 17 février 2010

Quelles provocations?

Écrit par : Anis | mercredi, 17 février 2010

@ Anis
Menaces verbales de différents responsables israéliens, survols à basse altitude du sud Liban : la routine, quoi. Sauf qu'en ce moment, il y en a un sensiblement plus que d'habitude.
Anis, tu es type intelligent et un type bien, ne me dis pas que c'est "normal".

Écrit par : SJM | mercredi, 17 février 2010

Ca fait rever:
4:05pm The inauguration ceremony of "Imad Mughniyeh Boulevard" is underway in Haret Hreik under the auspices of MP Mohammed Raad.

Écrit par : Nat | mercredi, 17 février 2010

Ca doit être sympatoche ce "Boulevard de la mort" ! Et y a écrit quoi sur les places de stationnement? "bomb car only"?

Écrit par : M1 | mercredi, 17 février 2010

:-D

Écrit par : david | mercredi, 17 février 2010

@ SJM:
Libermann est un con, mais il a menace les syriens et pas les libanais. Pour les survols, je suis d'accord avec toi.

Écrit par : Anis | mercredi, 17 février 2010

@ anis
as-tu lu le lien que j'ai mis un peu plus tôt vers un article repris dans le Courrier international? qu'en penses-tu? et quid de l'iran selon toi? tapera, tapera pas?

Écrit par : david | mercredi, 17 février 2010

"Des parents très stricts" : déjà, les Libanais, c'était pas triste, mais au moins humains et aimants. Les Canadiens dans le genre genre banquise/hamish c'était parfait. Mais au fait c'était sponsorisé par qui et qui avait fait le casting? Il ne me semble pas avoir eu d'infos là-dessus. Dans l'ensemble moins con quand-même que les "Fermes" et la Starac'.. Allez, je retourne bouquiner .....

Écrit par : Zénobie | mercredi, 17 février 2010

Je trouve l'analyse sur la Syrie très pertinente, rien a redire.
Concernant l'Iran, la probabilité d'une attaque aérienne israélienne est selon moi très basse. D'abord parce que l'IDF ne possède pas assez d'avions ravitailleurs, et parce que je ne pense pas que les américains seraient d'accord.

Écrit par : Anis | mercredi, 17 février 2010

Bon, pour parler de l'émission de M6, je n'ai pu voir qu'un court passage mais j'ai bien aimé ces petites libanaises, avec leur petit accent, faire des risettes à cet ado boutonneux (ça donne une image du jeune Français !) : c'était mimi ...

Écrit par : SJM | mercredi, 17 février 2010

Anis @ pour une frappe aérienne de choc contre l'Iran, les américains évaluent les besoins à 800 avions avec une pression permamante d'une centaine de frappes. Entre les USA, Israël et les pays du golfe qui veulent en découdre avec l'Iran, il y a le compte niveau avions.

Sinon amis du hezb, vous ne faites pas votre footing au bon endroit !
http://fr.news.yahoo.com/80/20100217/tfr-un-missile-dcouvert-par-hasard-dans-a7ee481.html

Écrit par : M1 | jeudi, 18 février 2010

L'Iran, c'est comme le Hamas, les pays arabes ont envie d'en découdre, mais Israël sera seul pour faire le travail, assumer les bavures et récolter la haine.

Écrit par : Anis | jeudi, 18 février 2010

Et moi, je me demande comment le Liban, qui siege actuellement au conseil de securite de l'ONU, va pouvoir s'en sortir si de nouvelles sanctions contre l'Iran sont mises au vote, comme cela risque probablement de se produire... Votera pour (vraiment peu probable) ou votera contre (au risque de se mettre l'Arabie Saoudite a dos)?
Ca va pas etre simple d'etre Saad Hariri sur ce coup-la...

Écrit par : Nat | jeudi, 18 février 2010

J'ai plutôt l'impression que l'acteur diplomatique le plus important dans la région est la Turquie, membre de l'Otan. Et aussi que la Russie, peut-être la Chine, sont prêtes à opposer leur veto. Enfin c'est mon avis et je le partage. lol

Écrit par : Mathaf Hacker | jeudi, 18 février 2010

@Mathaf
Je ne dis pas que le Liban est le plus important, simplement qu'il va se retrouver dans une position difficile. Mais il l'a voulu, ce siege, alors...
En tout cas, esperer qu'il y aura un veto (comme on espere tout le temps au Liban qu'il n'y aura pas plein de choses, c'est une veritable philosophie!) ne devrait pas dispenser d'envisager qu'il n'y ait pas de veto et de preparer un vote d'abstention et les justifications qui iront avec.

Écrit par : Nat | jeudi, 18 février 2010

Nat
I've just read last Michael Young's column. Here is a sample:

"If Lebanon votes in favor of a sanctions resolution, it will incur the wrath of Hizbullah; if it votes against a resolution, it risks provoking the ire of Arab states who want to see Iran contained, above all Saudi Arabia. And if Lebanon announces beforehand that it will abstain, the decision, if poorly promoted diplomatically, might provoke criticism that it is being wishy-washy, while the permanent Security Council members will be angry not to have the sole Arab representative supporting them. A choice to abstain could also lead to politicization of the vote issue, which would be used as leverage against Hariri and his majority, not least by a Syrian regime that relishes playing on Lebanese contradictions for its own political benefit."
(...)
"By abstaining, it could, first, cover up Arab divergences over Iran. Lebanon is also going through a necessary process of reconciliation, backed by the Arab world. Instability in the country serves no purpose, and instability will follow from a yes or no vote on sanctions."
Link: http://www.dailystar.com.lb/article.asp?edition_id=1&categ_id=5&article_id=111867

I don't expect Lebanon to vote sanctions against Iran. Hizbullah and Souria won't let this happen. We will surely abstain. Or wait for a new Lebanese turnmoil.

Écrit par : nazeer | jeudi, 18 février 2010

comme d'habitude, le Liban entre deux : il se prend des baffes des 2 camps et doit se justifier devant tout le monde....

Écrit par : mc | jeudi, 18 février 2010

@nazeer
well, we'll see what happens but it is a true question.
@mc
le Liban a voulu ce siege, faut assumer ses responsabilites maintenant.

Écrit par : Nat | jeudi, 18 février 2010

nat je ne parle pas seulement de ce siège....
je parle plus généralement.... depuis lgtp
quand je repense à tout ce qui s'est passé depuis l'indépendance....

Écrit par : mc | jeudi, 18 février 2010

"assumer ses responsabilités"? Au Liban? :-DDD
(désolé pour le mauvais esprit)

Écrit par : david | jeudi, 18 février 2010

ceci dit, le papier de MY pose plutôt bien le problème. c'est clair que certains croisent les doigts en pensant aux Chinois.

en parlant des Chinois, je viens d'apprendre que le prochain stand du Liban au salon du livre de Paris sera beaucoup moins bien placé que l'an dernier, dans un recoin du pavillon porte de Versailles, coincé entre le stand chinois et le stand iranien.

c'est pas beau, ça?

Écrit par : david | jeudi, 18 février 2010

Anis @ le hamas pas du tout, la "cause palestinienne" sert de fond de commerce politique et médiatique pour les gouvernements arabes, ce qui les embête le plus c'est l'iran.

Nat @ le liban qui siège au conseil de sécurité, au moment du vote sanction contre l'iran, ça va être un peu "how to lose friends and alienate people" !

mathaf @ la turquie n'a plus les moyens de ses ambitions diplomatiques, la russie se rend compte que l'iran est devenu un allié trop encombrant et puis les russes n'ont pas du tout apprécié le coup de l'arctic sea quand les mollahs ont voulu se servir directement dans le magazin à jouets russe. Et la chine ne peut pas se permettre d'être isolée et risquer de se prendre une claque diplomatique (déjà qu'il voient qu'Obama ne les calcule plus, une abstention sera l'occasion de redonner confiance aux américains)

Une chose est sure, Hariri Jr ne va pas tarder à faire du n'importe quoi et a se mettre à dos tout le monde.

Pour finir, rigolons un peu avec la déclaration du chef de la police de Dubaï concernant l'élimination d'al mabhouh : ""Our investigations reveal that Mossad is involved in the murder. It is 99 percent, if not 100 percent, that Mossad is standing behind the murder"
C'est Numb3rs !

Écrit par : M1 | jeudi, 18 février 2010

M1, je suis vexé. tu réponds à tout le monde sauf a moi, alors que mon histoire de stands au salon du livre, je la trouve top. tu me déçois!

Écrit par : david | jeudi, 18 février 2010

david @ les stands de tir sont toujours placés dans un même endroit : )

Écrit par : M1 | jeudi, 18 février 2010

M1,

On peut appeler tout cela le paradoxe de l'âne de Buridan, Hariri trouvera bien une solution nominaliste.

Écrit par : Mathaf Hacker | jeudi, 18 février 2010

Ha, on a trouvé d'autres sous-doués, voire pieds nickelés, qui se posent la, quand meme:

La Roumanie a confondu Haïti et Tahiti et envoyé un bataillon et 2 000 tonnes d’aide humanitaire en Polynésie française, révèle le site roumain Times.ro. “Ce n’est pas la peine d’en faire un plat, franchement, Haïti, Tahiti, Papeete, toutes ces îles ont des noms qui se ressemblent”, a déclaré le ministre de la Défense roumain

Écrit par : Nat | jeudi, 18 février 2010

Mais nooooon, c'est une blague en fait... (pas de moi, mais du site roumain). Ca m'aurait fait plaisir que ce soit vrai, quand meme. C'aurait été rassurant, quelque part...

Écrit par : Nat | jeudi, 18 février 2010

@sjm la recrudescence de l'activite internet de taf est un mauvais signe...

@taf: salut! tu vas nous expliquer encore pourquoi c'est justifié d'ecraser une mouche avec une batte de base ball au milieu des assiettes de porcelaine (tant pis pour les assiettes, elles auraient dû être ailleurs!), ... Je m'attends au pire!

@anis: esperons qu'il n'y aura ni frappes ni bavures ni haine. esperons que les fous en iran auront encore assez de clairvoyance pour comprendre l'interet de leur peuple, et tous les va-t-en-guerre qui applaudissent à chaque assassinat assez d'humanité et de vue à long terme. Mais j'ai malheureusement peu d'illusions. La menace entraine la menace, la violence engendre la violence et le lait des veuves abreuve de haine. Qui a dit que l'homme est "naturellement bon"?

Écrit par : nassib | jeudi, 18 février 2010

@ nassib
Tetram, Profi et tous les trolls de Troy. Tu l'as ta réponse.

Écrit par : david | jeudi, 18 février 2010

@ Nassib

L'arrêt du survol du Sud Liban aurait pourtant son impact sur la population : je ne dis pas que les gens se mettraient à aimer les Israéliens mais au moins auraient-ils moins de raisons de justifier et soutenir un hypothétique conflit et ça le Hezbollah ne pourrait que le prendre en considération.
Les gens du Sud Liban n'ont pas envie d'un nouveau conflit. Le Hezbollah le sait.
Il y a débat au sein des partisans du Hezb : certains trouvent, du moins avant son dernier discrours, Nasrallah un peu trop conciliant (si, si, c'est vrai ...). Nabih Berri a retrouvé une popularité au plus haut dans la communauté : aucun signe de défiance vis à vis du Hezb mais peut-être le souhait d'une expression politique un peu plus "traditionnelle" : qui sait ?

Écrit par : SJM | jeudi, 18 février 2010

@ SJM:
Je ne pense pas que les chiites étaient pour une guerre en 2006, et pourtant, le Hezb n'en a pas tenu compte.
@ Nassib:
Je ne pense pas que l'IDF frappera l'Iran: pas assez d'avions ravitailleurs+ menace balistique iranienne+ américains...etc

Écrit par : Anis | jeudi, 18 février 2010

Nat @ l'info concernant la Roumanie qui envoie de l'aide à Tahiti est un hoax. La télé russe et la télé colombienne se sont fait avoir : ) C'était gros comme un avion en plus !

Anis @ Pourtant un plan global mis au point par les USA existe pour frapper l'Iran. CONPLAN 8022, mis au point par l'Amiral William Fallon.

Écrit par : M1 | jeudi, 18 février 2010

@ Anis
J'envisage juste une mesure concrète.
J'essaye, à mon tout petit niveau, d'envisager autre chose, loin de ceux qui n'attendent que le grand soir pour en découdre [parmi eux, nombreux sont ceux d'ailleurs qui n'ont jamais été amenés à resoudre un problème les responsabilisant ; ils en sont d'ailleurs incapables].
Ne t'inscris-tu pas dans cette démarche ?

Écrit par : SJM | jeudi, 18 février 2010

Lebanese man sentenced to death for link to Mossad hit
http://www.jpost.com/MiddleEast/Article.aspx?id=169086&utm_source=twitterfeed&utm_medium=twitter

Écrit par : M1 | jeudi, 18 février 2010

M1, je sais bien, c'est meme marque en dessous :-)


Qui a dit que l'homme est "naturellement bon"?
Tetram, Profi et tous les trolls de Troy. Tu l'as ta réponse.
:-D

SJM,
tres sincerement, je pense que vu d'Israel, "au moins auraient-ils moins de raisons de justifier et soutenir un hypothétique conflit" est une question subsidiaire... Peut-etre cela pourrait peser s'il s'agissait de se concilier la communaute internationale, et encore.
Pour l'heure, je crois que la priorite israelienne est d'empecher a tout prix que le Hezb n'ait acces a un systeme sol-air reellement efficace. Les considerations de PR sont secondaires. Mais ce n'est que mon opinion (et je la partage, oui Mathaf). Et je ne dis pas qu'ils ont raison. A mon sens, absolument tout le monde est en train de jeter de l'huile sur le feu.

Tu parles de trouver des moyens concrets de limiter, voire contrer la radicalisation de la population du Sud (et des partisans du Hezb en general). D'accord. Mais ce n'est pas aux Israeliens de faire ca, de toute facon ils ne le pourraient pas meme s'ils le voulaient. C'est aux Libanais! Et crois-moi, il y a du boulot vu le niveau d'embrigadement, jusque dans les ecoles primaires.
Pour etre constructif, a mon sens, la seule solution serait un travail social, culturel et si possible economique de fond par l'Etat et la societe civile afin de proposer d'autres modeles que la "resistance". Malheureusement, je ne vois pas ca arriver de sitot...

Écrit par : Nat | vendredi, 19 février 2010

Autre question interessante que personne ne semble se poser, en ces temps de bellicisme exacerbe: quid de la Finul?

Écrit par : Nat | vendredi, 19 février 2010

Unfortunately, UNIFIL will be useless. As it is now and for the past 30 years.

Écrit par : nazeer | vendredi, 19 février 2010

Nat @ la Finul c'est un peu le cancre planqué au fond de la classe à côté du radiateur : )

Écrit par : M1 | vendredi, 19 février 2010

And UN resolutions too. Those on Lebanon as those on Israel.

Écrit par : nazeer | vendredi, 19 février 2010

@Nazeer,

yes, but for the past 30 years, we were talking 1,500 troops.
Now, some 10,000 UNIFIL troops on Lebanese soil would obviously hamper both an Israeli ground operation and bomb carpeting, not to mention Hizbullah's mobility...
If it could at least have some deterrent or reductive effect, it wouldn't be so bad.

Écrit par : Nat | vendredi, 19 février 2010

Maybe you're right. But I do believe that both Hizbullah and Israel will have no scruples about burning South Lebanon into ashes.

Écrit par : nazeer | vendredi, 19 février 2010

@ SJM:
Moi aussi je veux la paix, et je sais qu'un mouvement comme le Hezb ne disparaitra pas avec une action militaire. Sauf que je suis beaucoup moins optimiste que toi. J'ai vu le dernier discours de Nasrallah, avec les fanatiques au poing levé que s'excitent après chaque menace proférée contre Israël. Ca m'a rappelé les dix minutes de haine du roman 1984 de George Orwell. Ce n'est pas avec le Hezbollah qu'Israël aura la paix, mon seul espoir est que les chiites libanais se réveillent, et comme l'a dit Nat, ce n'est pas le boulot d'Israël de les réveiller mais celui du Liban.
@ M1:
Le plan de bataille américain prévoit l'utilisation de bombes atomiques tactiques. Je crois que je préfèrerais encore que l'Iran ait sa bombe.

Écrit par : Anis | vendredi, 19 février 2010

It isn't about scruples, the issue is technicalities: neither can afford to slaughter French, Italian, Indian or whatever soldiers by the dozen. It would be way too bad PR.
Beyond that, I agree with you: neither would have "scruples about burning South Lebanon into ashes". And dare I say, not only South Lebanon.

Écrit par : Nat | vendredi, 19 février 2010

That what's I am afraid of. Really.

Écrit par : nazeer | vendredi, 19 février 2010

@ Nat

J'espère ne pas donner l'impression d'être naîf ou complaisant. Je connais le niveau d'embrigadement, l'endoctrinement, l'illumination parfois même qui guide certains : la communication n'est pas aisée [pour moi, elle n'est pas impossible car je suis patient et bénéficie d'une certaine estime "de principe" au regard du travail d'aide médicale effectué pendant des années par d'autres que moi].
Ce n'est certes pas Israël de faire ce travail d'éducation mais c'est de la responsabilité d'Israël d'éviter d'entretenir un état de tension, d'autant plus lorsqu'il s'agit de l'espace territorial libanais : de la même manière que d'autres ont vécu la présence armée syrienne comme une forme d'humiliation insupportable, les gens du Liban sud ont vécu et vivent la présence israélienne (certes uniquement aérienne aujourd'hui) comme une forme d'humiliation insupportable. Et qui pourrait sincèrement le leur reprocher ?
Une petite histoire personnelle : ma famille a été très liée dans les années 70-80 avec trois frères, chiites, du Sud-liban, tous trois d'un milieu modeste mais tous intellectuellement brillants : le premier athée, apolitique, sérieux et calme ; le deuxième rieur, chanteur, et partisan d'Amal ; le troisième, plus secret, et plus croyant. Je n'ai pas de souvenirs suffisamment marqués mais on m'a bien raconté en quoi l'invasion israélienne de 82 avait marqué un tournant et avait créé un traumatisme profond : le résultat sur l'évolution des uns et des autres, tu le devines bien.
Ce traumatisme allié au culte des martyrs à la sauce chiite a conduit à la situation actuelle [sans parler de ceux qui, enfants ou adultes, ont été jetés sur les routes... mais c'est une autre histoire].
Tel Hegel, je crois à l'existence d'une forme de déterminisme historique et pense honnêtement que le Hezbollah est engagé dans un processus de "libanisation" qu'il ne maîtrise pas en réalité (certains signes, au-delà des discours, me le laissent penser : l'absence d'intervention pendant la guerre de Gaza, la nouvelle charte du parti, la présence au gouvernement). Comme tout processus, il n'est pas linéaire et il est lent, mais il est inévitable.
S'agissant de l'éducation, je n'ai pas beaucoup d'espoirs devant l'incurie de l'Etat libanais depuis toujours ; la langue française (dont l'enseignement se développe) peut être un modeste moyen d'avoir accès à un mode (je parle de la méthode et non du fond) de pensée différent ; de nombreux chiites le mesurent.

Écrit par : SJM | vendredi, 19 février 2010

(rien à voir avec le Sud-Liban)

vous avez vu cette histoire?
http://www.slate.fr/story/17493/islamistes-allah-marque-deposee-chretiens

Écrit par : david | vendredi, 19 février 2010

@SJM,
Ce n'est une question ni de naivete, ni de complaisance, je pense. C'est une question de d'experiences qui, selon le vecu de chacun, modelent le regard.
Par exemple, que veux-tu dire par "[pour moi, elle n'est pas impossible car je suis patient et bénéficie d'une certaine estime "de principe" au regard du travail d'aide médicale effectué pendant des années par d'autres que moi]."?
Je suis entierement d'accord avec toi: Israel entretient un etat de tension. Crois-moi, je refuse plus que jamais de victimiser l'un ou l'autre camp. Mais je refuse aussi les simplifications, meme si elles sont humaines (et je ne dis pas que tu simplifies, juste qu'il ne faut pas se satisfaire de justifier les attitudes simplificatrices des uns et des autres). Oui, les survols sont insupportables, et pas seulement (mais probablement plus encore que pour d'autres) pour les habitants du Sud-Liban. Nous en parlions dans un de nos tout premiers posts.
Et c'est aux Israeliens d'assumer cette responsabilite (ce qu'ils font tres bien, et meme sans doute trop). Mais j'imagine que vu de l'autre cote de la frontiere, si assumer cette responsabilite et continuer les survols permet d'etre mieux informe du rearemement du Hezbollah, ou de ne pas paraitre lacher du lest ou que sais-je encore, ca vaut la peine. Ce qui ne veut pas dire qu'effectivement, cela permet d'empecher le rearmement; peut-etre meme qu'au contraire, cela offre une justification au rearmement. Mais dans une perspective simplificatrice, cela vaut mieux que de ne rien faire. C'est encore une fois une question de perception. Et tout ce que nous pourrons dire ou faire au Liban n'y changera rien en Israel.
Alors oui, tu me diras, faut-il aussi que le Liban reste les bras croises? Le Liban non.
Mais le Hezb oui, sur le principe. Car je considere que ce n'est pas a un parti d'engager un pays dans une decision de guerre ou de paix, quel qu'en soit le motif.
L'Etat libanais ne fait rien? Que le Hezb fasse monter la pression par des voies democratiques, en l'espece les elections. C'est en cela par exemple que je verrai un processus de libanisation du Hezb et y croirai.
Pour l'heure, j'assiste plutot a une hezbollahisation de l'Etat, non dans le sens instauration d'une republique islamique, mais dans le non-respect de plus en plus generalise du droit et de la pratique democratique. Mais je ne demanderais pas mieux que d'avoir tort.
Pourtant, tu parles de l'enseignement du francais qui se developpe dans les ecoles. C'est effectivement le cas, mais sans que d'aucune facon cela ne se traduise par une transmission de valeurs et d'un mode de pensee. Tu pourrais en parler avec une de mes amies dont c'est tres exactement le travail, si elle n'etait tenue par un devoir de reserve. Elle fait un bien amer constat.

Écrit par : Nat | vendredi, 19 février 2010

Et voila un papier qui me donne completement tort :-)
Tant mieux s'il a raison!

http://www.dailystar.com.lb/article.asp?edition_id=1&categ_id=1&article_id=111902

Écrit par : Nat | vendredi, 19 février 2010

@ Nat

Bien sûr que c'est une question de perception et de vécu : chacun aussi aime ses Libanais.
Ce n'est pas en effet à un parti d'engager la guerre, quel qu'en soit le motif. IL N'EST PAS NORMAL QUE LE HEZBOLLAH ENGAGE UNILATERALEMENT UNE GUERRE : LE HEZBOLLAH N'EST PAS TOUT LE LIBAN.
S'agissant de la "pratique démocratique", je serais plus nuancé : voir ceux (je ne parle pas de toi mais de ceux qui s'expriment dans le journal francophone bien connu) parler de l'Etat de droit alors même qu'ils ne remettent absolument pas en cause un système confessionnel pour le coup antidémocratique (au contraire, ils veulent son maintien pour des raisons évidentes qui leur sont propres), qu'ils sont les héritiers de ceux qui ont lutté contre un semblant d'Etat libanais, ont créé le phénomène milicien et ont fini par appeler la syrie et israël à la rescousse, cela me fait franchement rigoler : ils avaient pourtant leurs raisons.
Mais sur le principe, je suis d'accord avec toi.
Ton amie a beaucoup de mérite ; il ne faut pas qu'elle laisse tomber.
S'agissant de mon développement entre [...], il signifie simplement que des circonstances purement subjectives peuvent faire en sorte qu'on vous écoute davantage qu'un autre : au moins sur la forme :)
Malheureusement, ce n'est pas nous deux ou les intervenants modérés de ce blog qui vont résoudre le problème. Ca fait du bien d'en discuter quand même. :)

Écrit par : SJM | vendredi, 19 février 2010

En Israel, le Likoud est issu d'une idéologie qui prône l'autoritarisme au lieu de la démocratie (le sionisme révisionniste). Mais aujourd'hui, le Likoud joue le jeu de la démocratie. A mon avis, la droite israélienne s'est remise en question parce qu'elle a passe 30 années consecutives dans l'opposition. Le jour ou le Hezbollah perdra les élections dans sa communauté, il se remettra peut-etre en question. Pour le moment, il n'a aucune raison de changer puisqu'il est plébiscité par sa communauté et qu'il dispose du vrai pouvoir au Liban. Ce sont les adversaires du Hezb qui ont capitule a Doha, ce sont eux qui s'adaptent au Hezb, pas le contraire.

Écrit par : Anis | vendredi, 19 février 2010

@ anis
+1

Écrit par : david | vendredi, 19 février 2010

@ Anis
Très sincèrement, je ne crois pas que la poursuite d'une "lutte" des adversaires du Hezb telle qu'elle a été pratiquée de 2006 à 2008 aurait amené au renforcement de leur position, dans un contexte institutionnel, confessionnel et militaire qui ne leur était pas favorable. L'impasse dans laquelle ils se sont rapidement trouvés (faut dire aussi que leurs leaders sont à chier) l'a bien démontré. Persévérer aurait conduit à leur affaiblissement accru et aurait pu les conduire définitivement sur une voie de garage.
Les Etats-Unis qui les backaient l'ont compris.

Écrit par : SJM | vendredi, 19 février 2010

OSS 117 Dubaï nid d'espions
http://www.france24.com/fr/2010-02-18-les-mysteres-de-dubai

Écrit par : M1 | vendredi, 19 février 2010

@SJM
"S'agissant de la "pratique démocratique", je serais plus nuancé : voir ceux..."
Houla, mais je n'ai jamais dit que c'etait mieux en face, rassure-toi (de toute facon, je ne crois pas - et espere!!! - que tu nous prennens pour des inconditionnels de la "majorite). Et tu as mille fois raison, on ne peut pas defendre le systeme en place et se dire democrate.
Mais je ne soutiendrai pas davantage l'un parce que l'autre est lui aussi inacceptable (peut-etre a sa maniere, peut-etre pour d'autres raisons, qu'importe, il est aussi inacceptable).Jje ne peux plus adhere a cet argument qui m'insupporte: oui, mais regardez untel. Et alors?
A fortiori lorsque l'on se presente comme la meilleure, voire la seule alternative, il faut effectivement se placer au-dessus de la melee. Parce qu'aujourd'hui, a titre d'exemple, argumenter que l'argent investi dans le Hezb est "pur" pour se distinguer des pratiques "financieres" de l'autre bord, c'est irrecevable.
Argumenter qu'on est les seuls a pouvoir batir un etat tout en sapant les fondements memes de la notion d'etat, sous pretexte que l'autre de toute facon n'a rien su batir, c'est irrecevable.
Bref, comme tu dis, cette discussion ne sert a rien, la realite est aujourd'hui celle de la force brute, du nombre et de l'intelligence (je le reconnais volontiers, j'aurais juste voulu qu'elle soit aussi du cote du droit), mais elle fait du bien :-)

PS: mon amie s'en va en juillet :-(

Anis, tu resumes parfaitement. Mais je ne suis pas sure que ton hypothese soit juste: "Le jour ou le Hezbollah perdra les élections dans sa communauté, il se remettra peut-etre en question." L'exemple de l'actualite iranienne donne a penser que non (mais je ne jure de rien, n'etant pas sure de pouvoir faire la part des choses entre ce qui s'est vraiment passe au cours des dernieres elections et ce que nous en avons su).
C'est en 2005 que les choses auraient pu basculer. Mais pour cela, il aurait fallu un veritable et durable consensus (pas au sens tel qu'on l'entend aujourd'hui) entre partisans de ce qu'etait alors le 14 mars, loin du suivisme aveugle de nos chers politiciens. Utopique et depasse.

Écrit par : Nat | vendredi, 19 février 2010

C'est casse-pied, j'ai pas d'accent. Desolee.

Écrit par : Nat | vendredi, 19 février 2010

@david
:D ...

Toi : Lanfeust
Nat: Cixi
taf : le duc or-azur
...

Écrit par : nassib | vendredi, 19 février 2010

or-azur ou thanos?
(bon, c'est pas le tout, mais y'a un nouveau post!)

Écrit par : david | vendredi, 19 février 2010

Et C'ian, c'est qui, hein????

Écrit par : Nat | vendredi, 19 février 2010

tu veux que je te dise, tu es le subtile mélange entre C'ian et Cixi :-)
(bon, c'est pas le tout, mais y'a un nouveau post!)

Écrit par : david | vendredi, 19 février 2010

Je n'ai pas toujours le temps de lire tous les longs développements politique de CB + les liens; mais ce soir je me suis prise au jeu et quelque chose m'a frappé. Tout ce dont vous parlez de la politique du MO, ici en occident, fait tout au plus l'espace d'un filet, dans tous les cas rien de vraiment développé à part une presse un peu spécialisée. Parce que ce qui tient le devant de la scène ce sont les JO, les régionales en France , les gesticulations du nain, la nécessité de nommer un avocat pour les animaux (sujet helvétique, votatopn populaire :o) ) etc. On parle du MO, mais c'est loin et le prix du kérosène l'éloigne encore plus; et finalement qu'ils se tapent sur la gueule jusqu'au dernier et qu'on en finisse!

(@ David: offre à bouffer les cloches et les clochers; j'en ai une à un jet de pierres ... mais c'est un monument classé!

Juste pour voir, je vais interroger mon entourage la semaine prochaine - ceux qui ne seront pas au ski ! - à titre indicatif, mais je ne me fais pas beaucoup d'illusion.

Bon we et bonne semaine à vous tous, toutes tendances politiques /religieuses confondues = oeucuménisme appliqué :)

Écrit par : Zénobie | samedi, 20 février 2010

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu