Avertir le modérateur

jeudi, 25 mars 2010

(était une) Rue à caractère traditionnel (de Beyrouth, alors dépêchez-vous, y’en aura pas pour tout le monde)

«Dix-sept! Tu te rends compte, y’en a dix-sept rien qu’autour de nous!», s’exclamait Nathalie il y a quelques jours, les yeux perdus sur notre horizon de toits de béton, de cuves de flotte et d’antennes en tout genre. Mais de quoi pouvait-elle bien parler?

De ça.

Elle était donc en train de compter les grues comme on égrène les moutons blancs le soir en s’endormant. Vingt même, si mes yeux ne me jouent pas des tours en revoyant la photo panoramique. Et dans un périmètre très restreint qui plus est, principalement concentré dans le triangle d’or Sodeco-Sassine-Saïfi. En attendant que cette même folie envahisse Geitawi, Fassouh et Mar Mikhaël, promis au même traitement.

Dix-sept, vingt (même vingt-et-une car il y en une cachée à gauche de la nº20, juré craché), peu importe en fait, car ce chiffre ne donne qu’une faible idée de l’étendue des dégâts dans cette partie de Beyrouth. Et c’est sans compter avec les chantiers qui se montent sans grue et tous les autres qui n’en sont encore qu’à la phase pelleteuse. C’est effarant.

Allez, mettons un peu de musique pour le côté mélo de notre histoire du jour…
podcast


Ils disparaissent donc les uns après les autres. Les vieux immeubles de Beyrouth sont gommés, avec une méticulosité qui forcerait presque le respect. Il y a quelques années, la municipalité de Beyrouth avait pris soin de planter par-ci par-là des panneaux signalant des rues ou des quartiers «à caractère traditionnel», comme à Gemmayzeh ou à Furn el-Hayek.
Bullshit comme disent si joliment nos amis anglais. Depuis, des citoyens malheureux ont pris leur pinceau pour rajouter sur ces panneaux «Etait une».

etait une rue a caractere traditionnel OK.jpgLes petits quartiers constituant Achrafieh, pour ne citer qu’eux, sont des zones historiques aiguisant l’appétit des promoteurs immobiliers. Après la frénésie des années 90, cela s’était calmé avec les multiples crises politiques et la guerre de 2006. Et puis le phénomène a repris de plus belle. Les vieilles bâtisses sont rasées, les rares parkings sont éventrés et soudain, de nouveaux immeubles hors de prix sortent de terre. Peut-on vraiment en vouloir à ces promoteurs? Pas vraiment, car si un cadre juridique cohérent et si une politique d’aménagement du territoire existaient (je sais, nous baignons là en pleine SF), ils ne pourraient pas s’adonner au petit jeu de Qui-défigurera-le-plus-vite-telle-ou-telle-rue. Car j’ai vraiment l’impression que les chantiers jouent une finale de 100m aux Jeux olympiques tant les vieilles façades sont dégommées plus vite que si je le faisais sur Photoshop.

Le mois dernier, j’ai surpris Nathalie les larmes aux yeux, en revenant d’une balade. Rue Mar Mitr, en face du meilleur glacier de la ville (n’ayons pas peur des mots), l’immeuble qui accueillait le boulanger de son enfance, était en mode démolition. C’est un parmi d’autres. On se croirait à l’abattoir.

immeuble rasé.jpgEt les exemples sont légion, à commencer par le projet qui me fout le plus la chair de poule, rue Sursock (pour ceux qui ne connaissent pas Beyrouth, c’est la Rue de la Paix dans la version libanaise du Monopoly). Entre la villa Audi et le musée Nicolas Sursock, une tour pousse comme du chiendent en lieu et place du joli jardin de bougainvilliers roses qui séparait les deux magnifiques bâtisses. Y’a de quoi en pleurer.

Dans ce petit jeu de massacre, certains promoteurs se donnent bonne conscience en conservant de vieilles façades qui ne seront qu’un cache-sexe à des tours de verre et de béton. C’est le cas de l’immeuble Panayot dont la façade a été gardée, tenue debout par des béquilles d’acier, en attendant qu’une tour pousse derrière elle.
Sur le papier, pourquoi pas. Dans ce lifting grandeur nature, l’immeuble Panayot a été rebaptisé L’Armonial. Rendez-vous à la fin des travaux pour voir le résultat in situ.

Beyrouth change donc de visage, c’est un fait. Le front de mer veut se la jouer Dubaï, avec des projets architecturaux avant-gardistes comme le Sama Beirut (qui porte bien son nom). Les petites rues, comme la nôtre, sont rapidement défigurées pour ressembler à n’importe quelle rue de n’importe quelle ville moderne et donc quelconque. Sans regarder à plus de trois cents mètres de chez nous, nous savons que cinq immeubles certes vétustes mais aux formes romantiques et à la peau usée, vont «sauter» dans un avenir assez proche. Le temps pour les derniers propriétaires de vendre à (très) bon prix. Car évidemment, pour que les promoteurs puissent raser tout un pâté de maison, il a bien fallu que certains vendent et fassent monter les enchères pour déguerpir avec la caisse. C’est probablement le cas du célébrissime restaurant Boubouffe, dernier pas-de-porte actif sur un ensemble de trois vieux immeubles promis à la destruction.

Entre l’appât du gain partagé entre acheteurs et vendeurs et l’absence totale de politique de préservation du patrimoine architectural de Beyrouth, je me demande bien à quoi notre capitale ressemblera dans 20 ou 30 ans quand les gamins d’aujourd’hui seront à notre place. Notre fille aînée s’est mise en tête de racheter un appartement à 30m de chez nous, dans une maison abandonnée. «Papa, je rachète l'immeuble avec mon argent de poche et tu m’aideras. Un week-end, on repeint tout et on achète un lit, des meubles, et ils ne pourront plus détruire cet immeuble. Il est trop beau avec sa jolie cage d’escalier et ses petits balcons de fer forgé…» Ça paraît si simple comme ça.

Alors on fait quoi? En ce moment, il est de bon ton de rejoindre une tripotée de groupes Facebook sur le sujet. En anglais, en français, il y en a pour tous les goûts. Ça ne sert à rien, on le sait tous, sauf peut-être à soulager sa conscience deux minutes. Mais concrètement, que faire? Je ne sais pas et j’attends des réponses si vous en avez.

Je me suis donc dit que j’allais écrire à la municipalité de Beyrouth qui, en toute logique, détient une part de responsabilité dans le problème qui nous intéresse. Ni une ni deux, je cherche l’adresse du site web et sur quoi je tombe?

site web municipalité beyrouth.jpgPas de bol! Bad request! C’en est risible. Y a-t-il vraiment un pilote dans l’avion?

Tout ça pour dire que si vous comptez venir au Liban, suivez mon conseil à la lettre: ne tardez pas trop. La saison est belle en ce moment, les températures très agréables, les arbres en fleurs, et les maamouls de Pâques se rapprochent. Et puis les photos que vous ferez en flânant dans les ruelles de Beyrouth seront «collector» deux semaines plus tard. C’est pas de l’argument touristique, ça?

Commentaires

depuis le temps qu'il me trottait dans la tête ce post...

Écrit par : david | jeudi, 25 mars 2010

:(((

(après la pluie et la grisaille de ce matin (on se croirait le 1e novembre chez moi))

Écrit par : mc | jeudi, 25 mars 2010

J'ai fait plein de photos de belles maisons à Achrafieh et à Clémenceau. Un type, surpris, m'a demandé ce que je photographiais.
Achrafieh : pas de trottoirs et beaucoup de bruit ; dommage.
j'aurais peur d'acheter un appartement à Beyrouth car un immeuble pourrait pousser devant mes fenêtres.

Écrit par : SJM | jeudi, 25 mars 2010

c'est ce qui arrive devant chez nous. seule consolation: ça fait monter le prix du mètre carré.

Écrit par : david | jeudi, 25 mars 2010

This is so sad...

One of my favorite streets in this great city that is New York is Mulberry Street right in the middle of (what used to be) little Italy. Every morning going to work I walk by this street and enjoy the old buildings; I try to imagine what it was like in the early 20th century. This is not a difficult exercise since the buildings, although no longer inhabited by Sicilian immigrants still look exactly the same as they did 100 years ago. They've been kept wonderfully intact as a reminder of the modest beginnings of what is undoubtedly the greatest city in the world. This neighborhood, like hundreds of others in the city, has kept its charm in a place often (erroneously) described as a soulless concrete jungle.
The reason is that the American people, like any other people worthy of this name, is proud of its past, its heritage. Preserving ones past is a logical reaction, it is among other things, what makes us human.

Let’s talk about Lebanon now. This country is being systematically destroyed and “rebuilt”, as rightfully described in this post. I’ve scratched my head for a very long time to try and understand why would a people deliberately destroy its past, its heritage, almost taking joy and (even worth) pride doing it. I’ve come up with two possible answers: a) the Lebanese people hate this country and therefore want to change it once and for all, like a woman who hates the way she looks and is constantly doing plastic surgery or b) the Lebanese people is made up of animals who only care about their well being (money, cars, clothes etc…), who desperately want to imitate the “West” while screwing everything up in the process. In my humble opinion, b) would be the correct answer. The Lebanese are not worthy of their country and do not deserve having a country at all. Of all the people I’ve met during my travels, I have to say that the Lebanese people (as a whole, not individuals) are the most despicable and unworthy of any respect whatsoever; and what’s happening to Beirut today is the living proof. It used to be “we want to be like France” or “we want to be like the US”, now they’ve considerably lowered their standards, and it’s become “we want to be like Dubai”.
I don’t even feel sorry for this people; they don’t deserve pity. What I feel sorry for is the country itself, the land.

As you said David, the country that you know, and that I’ve visited on numerous occasions will soon cease to exist. The Lebanese will finally have their own Dubai… Good for them.
Lebanon’s greatest enemy is certainly not Israel or Syria, it’s the Lebanese themselves. Their capacity of self destruction will never cease to amaze me. The Lebanese are what they call in French “un spécimen d’école”. They should be put in cages and studied like chimps…. My apologies to the chimps….

Sorry for the long comment but this post really hit a nerve. I usually prefer enjoying your posts and the ensuing comments; I just wasn’t able to keep my mouth shut this time ;)

Écrit par : Godot | jeudi, 25 mars 2010

@ godot
did you checked the Sama Beirut's link?

Écrit par : david | jeudi, 25 mars 2010

I just did... one word: chimps.
They can all take their skyscraper and shove it where the sun don't shine....

Écrit par : Godot | jeudi, 25 mars 2010

il ne nous reste plus que "el wouqouf 3ala l' atlal"
pleurer sur les ruines

Écrit par : lila | jeudi, 25 mars 2010

... très très triste... mais que faire ?

J’ai écris deux posts pour dire ma tristesse au sujet de la destruction de feu l'immeuble Panayot rue Abdel Wahhab. C'est ce que j'appelle la lente et inexorable marche de Beyrouth vers la barbarie.

Ici, et plus recement la (photos a l'appui).

Écrit par : Stroobia | jeudi, 25 mars 2010

@ lila
c'est bientôt l'époque des maamouls, faut pas pleurer

@ stroobia
il y a un lien vers ton blog dans le texte justement, concernant l'immeuble Panayot.

Écrit par : david | jeudi, 25 mars 2010

:) oh pardon... merci ! suis-je bete :)

Écrit par : Stroobia | jeudi, 25 mars 2010

@ David:
tu oublies de dire que tous les 6 mois ils nous refont la route et tellement bien que 2 mois apres on se retrouve avec un trou de 50 cm de profondeur juste apres lala chicken.

Écrit par : seb | jeudi, 25 mars 2010

@godot

c'est dur à dire mais tu as raison. pour les libanais. C'est valable malheureusement aussi pour le sud de la france ou certains coins de corse, ou la seule chose qui a marché c'est la mèche longue.

Beyrouth est moche. Beyrouth telle que je l'ai connue a toujours été moche, balafrée, odieuse.
elle sera encore plus moche. Et alors?
on s'en tamponne de cette ville de m...

Écrit par : nassib | jeudi, 25 mars 2010

@ seb
non, ça va. mais depuis quelques temps, y'a de nouvelles tranchées un peu partout (même sur le Ring), pour faire passer de nouveaux câbles.

@ nassib
beyrouth est moche, c'est vrai, mais on ne s'en fout pas!!!

Écrit par : david | jeudi, 25 mars 2010

Mon nouveau mantra jusqu'à Pâques, à répéter inlassablement :

"c'est bientôt l'époque des maamouls, faut pas pleurer
c'est bientôt l'époque des maamouls, faut pas pleurer
c'est bientôt l'époque des maamouls, faut pas pleurer
......"

Après, David, faudra que tu m'en trouves un autre.

:-((((((

Écrit par : Marie2 | jeudi, 25 mars 2010

beyrouth est moche, beyrouth est peut-être une ville de merde mais qu'est ce qu'on l'aime.

Écrit par : seb | jeudi, 25 mars 2010

Beyrouth s'enlaidit ?

Ah.

Bon, perso, je me soucie plus du gosse au milieu de l'autoroute qui voulait me vendre le dvd d'avatar le mois dernier.

Ou du fait que les avions Israéliens passent encore au dessus de vos têtes la nuit.

Écrit par : Ekios | jeudi, 25 mars 2010

les deux ne sont pas incompatibles.

Écrit par : david | jeudi, 25 mars 2010

meda-corpus.net
(programme Euromed heritage : création d'une base de données sur le bâti ancien dans les pays méditerranéens)
ce site vous remontera peut -être un peu le morale ; ils avaient édité un ouvrage sur l'architecture traditionnelle libanaise, je ne le retrouve pas sur le site, mais j'ai toujours le document sur mon PC.

C'est certain que Beyrouth sans ces quelques anciennes bâtisses ne sera plus jamais la même. Et le drame est que les savoir-faire en habitat traditionnel sont en voie de disparition.

Écrit par : defdah | jeudi, 25 mars 2010

je suis libanaise et je le dit: Beyrouth c comme la femme libanaise (la majorite) refaite, artificielle, sans culture et sans histoire, elle vit son present et ne pense qu'au materiel!!!
Je pense que Beyrouth ne me ressemble pas et ne me represente pas!!
c une capitale comme d'autres arabes, grands malls, magasins chics, resto....
J'espere qu'on ne touchera pas a Zkak el Blat et qlq autres ruelles
je ne suis pas ecrivaine mais ce sujet me tape sur les nerfs

Écrit par : S.B | jeudi, 25 mars 2010

gros +1 @ S.B

Écrit par : Ekios | jeudi, 25 mars 2010

@ marie2
après, ce sera l'époque des maakroun, faut pas pleurer

Écrit par : david | vendredi, 26 mars 2010

j'adore quand Pâques arrive. sérieux. là, je viens de voir un gars d'1m80 bâti comme un pilier de rugby et à la mine pas trop engageante, venir avec une boîte pleine de maamouls. et qu'est qu'il me dit? "c'est ma maman qui les a faits", avec une voix, mélange de la grosse brute qu'il est et du petit garçon qu'il a été.
(précision: les pâtisseries, c'est vraiment le seul truc que j'aime dans Pâques au Liban)

Écrit par : david | vendredi, 26 mars 2010

@ David
Tu lui as pas répondu : "Qu'il est mignon ! Tout doux !"

Écrit par : SJM | vendredi, 26 mars 2010

@ David
tu connais cet état décrit dans la littérature "el jahiliyya" ? l'amoureux qui vient pleurer sur les traces de vie laissées par la tente de la tribu de son amoureuse ?


le sud de la France est ravagé aussi ?
toutes les fortunes du monde ne savent plus que ravager...
j'ai rencontrer un monténégrin qui m'a dit que toute la côte méditerranéenne de son pays est exloitée par les projets d'investisseurs russes... sauvages.... foutu pour le slogan sur Euronews " Monténégro... découvrez la beauté sauvache"

Écrit par : lila | vendredi, 26 mars 2010

Oui, enfin, je ne veux pas apparaître comme chauvin, mais la Côte d'Azur - et la Corse encore moins - ne sont pas ravagés comme le sont les côtes du Liban. Cela n'a rien à voir. La Corse est magnifique, et la Côte d'Azur, c'est beau ! (Nice notamment est une très belle ville, très riche en patrimoine, qui a une image qui ne correspond à sa réalité).
La côte au Liban est pas terrible et souvent sale. Il vaut mieux aller à l'intérieur des terres, dans la montagne : là c'est joli.

Écrit par : SJM | vendredi, 26 mars 2010

.... tu n'aimes pas le Golden Beach ?
ça a quand même un charme fou, surtout si tu baisses ta fenêtre en passant en voiture et tu humes les parfums de poissons fraîchement décongelés sur le bas-côté de la route, c'est extra...

Écrit par : lila | vendredi, 26 mars 2010

Que le Liban soit plein de charme(s), ça c'est sûr et c'est bien pour cela que j'y vais.
Que ce soit beau, c'est autre chose.
Pour la côte, j'ai du mal à faire abstraction des constructions anarchiques et laides, des ordures et bouts de papier. Mais la mer conserve quand même son attractivité naturelle où qu'elle soit :)

Écrit par : SJM | vendredi, 26 mars 2010

Si malgré tous ses défauts (urbanisme sauvage, côte et fleuves pollués, politiciens pas à la hauteur, état absent et occupé à autre chose, quartiers traditionnels non protégés etc....) on est attaché à ce pays que serait-ce s'il était parfait?

il va falloir s'y mettre au maamouls,
David, tu vas bientôt avoir les cloches, la chance c'est que cette année, catholiques et orthodoxes fêtent pâques le même jour!!

Écrit par : mc | vendredi, 26 mars 2010

@ mc
et en plus, je ne peux même pas demander l'asile politique au Costa Rica, ils sont encore plus cul béni qu'ici! les cloches de Pâques, c'est vraiment une plaie.

Écrit par : david | vendredi, 26 mars 2010

Ekios : dans le mille .

Et de Beyrouth je propose un vote :
qui s'en fout ?
Moi et ???

Ville de m... Pourrie .
Pays ravage parvla guerre et ses habitants .
Peuple (tribus !) qui se cherche une identité.
Bande de moutons crétins derriere le premier connard venu. Bande d enc... capables de marcher dsur la gueule de leur vison pour un peu de fric ...
Ras le bol . arrêtons de nous voiler la face , ce sera déjà un bon début !

Écrit par : Nassib | vendredi, 26 mars 2010

@ Nassib
Fais pas ton Libanais !

Écrit par : SJM | vendredi, 26 mars 2010

@ nassib
ouais, arrêtons de nous voiler la face, et arrête d'être insultant.

Écrit par : david | vendredi, 26 mars 2010

nassib, tu risques un jour d'y retourner dans ce pays pourri....
on ne sais jamais ce que nous réserve l'avenir!!!

les défauts que tu cites il y en a dans tous les pays du monde!

Écrit par : mc | vendredi, 26 mars 2010

J'en suis a un stade de rejet que pas mal dexpatries partagent . Le sentiment surtout d'être le plus souvent trahi , decu ... Et surtout le fait de ne plus du Tout se sentir en phase avec les priorités et les comportements , le manque flagrant de respect de l autre dans l'espace public qui se manifeste de mille façon etant peut être le plus odieux .

Écrit par : Nassib | vendredi, 26 mars 2010

mon stade de rejet a duré de 1990 à 2002 à peu près....

Écrit par : mc | vendredi, 26 mars 2010

moi j'appréhende que ce sentiment de rejet ne s'installe un jour chez un de mes enfants parti étudier à l'étranger, ce qui me priverait de sa présence...
vive l'autruche en moi :)

Écrit par : lila | vendredi, 26 mars 2010

J'étais exactement dans le même état d'esprit que Nassib ou Godot il y a encore 2 semaines. Puis j'ai passé la semaine dernière au Liban (pas par choix) et mon point de vue a complètement changé.
Je n'ai pas trop de le temps de développer ici, mais après les 2 premiers jours où je me demandais vraiment ce que je foutais là, j'ai commencé à voir autre chose que les fous du volant, les grues et les cigares. J'ai vu ma famille, une vieille tante d'Achrafieh par exemple, qui vit encore où ses parents habitaient et qui prend le café avec ses voisines, j'ai vu des gens de toutes les générations qui chantaient et dansaient sur des airs intemporels avec une joie simple et sincère. Il y aussi cette douceur de vivre propre au Liban et peut-être aux pays méditerranéens, le soleil, la cuisine (c'est primoridal), la montagne, la générosité... Toutes ces choses (et bien d'autres) existent encore.
Il suffit de passer une soirée sur une terrasse avec des gens qui savent encore voir ces choses là pour réapprendre à aimer le Liban.

A cause de vous, j'ai mangé Libanais à midi et j'ai pris un maamoul en dessert. Et pourtant j'aime pas trop ça d'habitude :p

Écrit par : slacher | vendredi, 26 mars 2010

Ah ya nassib ya batal, tu as quel âge coco?

Écrit par : zayd | vendredi, 26 mars 2010

@Nassib :
Tu y vas largement trop fort à mon sens, comme toujours oserais je dire. Mais je te rejoins quand même sur ce passage :


"#Le sentiment surtout d'être le plus souvent trahi , déçu#"


Je te souhaite d'en arriver à mon stade (j'ai eu le tiens y'a pas si longtemps) ou tu t'en fiches un peu, et tu prends la continuité négative de ce pays en haussant les épaules, espérant naïvement un petit miracle, appréciant les petites merveilles qui lui reste.

@Zayd : poses pas la question, tu aurais peur de la réponse :p

Écrit par : Ekios | vendredi, 26 mars 2010

un seul maamoul slacher????

Écrit par : mc | vendredi, 26 mars 2010

@Ekios je crois que j'ai recement atteint ce stade:

"tu t'en fiches un peu, et tu prends la continuité négative (...) en haussant les épaules, espérant naïvement un petit miracle, appréciant les petites merveilles qui lui reste"

Et ce pour l'ensemble de la planete...

Écrit par : Stroobia | vendredi, 26 mars 2010

Pour l'ensemble de la planète je serais du genre à dire qu'il faudrait que les petits hommes verts débarquent pour nous mettre tous d'accord :p

Écrit par : Ekios | vendredi, 26 mars 2010

@ Slach: Amen

P.S: c'est de circonstances en cette magnifique période de Paques (surtout pour nos hotes qui ont la grande chance d'habiter à côté d'une Eglise).

P.S2: et aussi merci a leur immeuble qui bloque un peu le son des cloches le dimanche et qui ainsi me permet de dormir qd je suis en vacances :D

Écrit par : seb | vendredi, 26 mars 2010

je suis entrain de faire un dossier en linguistique informatique notamment pour expliquer les problèmes de syntaxe que l'on rencontre avec les traducteurs automatiques (dossier noté bien sur).

et pour cela on nous demande entre autre de constituer un corpus de 200 exemples contenant le verbe commencer + à + verbe à l'infinitif puis 200 avec commencer + de + verbe à l'infinitif puis de prendre les 100 premiers de chaque et les reutiliser pour expliquer les tendances phonologiques du verbe à l'infinitif.
et vous avez au total 5 exercices de ce genre.

contrainte: maximum 5 pages.

la prof a vraiment beaucoup d'humour étant donné que rien que pour constituer le corpus on a besoin de plus de 5 pages.

Écrit par : seb | vendredi, 26 mars 2010

mon âge?
lequel?


en desillusions? en experience de la vie?
Pour ce que j'ai vécu au liban en 1982 puis en 87 et 89, je suis très très vieux.

En quoi je suis "batal"? Je dis juste ce que je ressens. Si çà te choque, çà m'en touche une sans bouger l'autre...

Écrit par : nassib | vendredi, 26 mars 2010

Il a tellement de choses à dire... Votre panoramique permet de mieux visualiser ce dont on parle malheureusement très peu dans la presse française.

C'est visiblement un véritable saccage réalisé sans aucune concertation (si ce n'est celle des promoteurs et celle de ceux qui délivrent les permis de construire et doivent se goinfrer comme des dirigeants d'entreprise du CAC 40)

Admettons le passé soit un truc passéiste, que ces immeubles ne soient que des ruines menaçant de s'écrouler sur les passants, que l'esthétique soit un concept de pays riche. D'accord. Et l'urbanisme ? Je multiplie par 15, 20 le nombre d'habitants sur une superficie donnée, comment vont-ils se déplacer ? Il n'y a visiblement aucun pilote dans l'avion.

Je me rends souvent en Tunisie pour le travail et ai découvert cette architecture si particulière, adaptation par des architectes italiens de l'Art Nouveau et de l'Art Déco apportés par les français. En en parlant avec des amis tunisiens, je me suis aperçue que j'étais la seule à m'y intéresser... Aucun intérêt pour patrimoine, aucune envie de préservation. On rêve ici de bâtiments style Dubaï (cela serait un moindre mal !). On est plus proche d'Albert Speer. C'est pire que laid, tout ce qui se construit est simplement.... monstrueux. Les adjectifs manquent :-(

Pour répondre à Godot, je ne pense pas que les libanais (du moins certains) veulent imiter "the West", ils sont juste eux-mêmes. Quand aux autres s'ils se bougeaient un peu au lieu de se lamenter... Une assos avec des architectes, des urbanistes, des historiens, des profs, des citoyens quoi, cela devrait pouvoir se faire ?

Pour leur donner des idées
http://lambert.over-blog.org/

Tout n'est pas parfait ici mais au moins notre côté rouspéteur fait parfois bouger les choses...

Good night and good luck...

Écrit par : Victoria | vendredi, 26 mars 2010

c'est touchant, ce que tu dis, Slach... parce qu'en dépit de tous les ras-le-bol, de toutes les réalités, de tout ce qui fait gerber, je ne vois aucun sens à faire des généralités du genre "le Liban c'est de la merde" et à jeter le bébé avec l'eau du bain. Bien sûr qu'il y a de belles choses, de belles rencontres, de beaux petits éclats de magie... Il faut juste savoir les voir, sans s'aveugler sur le reste pour autant.

Nous vivons ici tous les jours de l'année depuis 15 ans, ce qui signifie devoir se battre un jour sur deux au moins pour surmonter le dégoût et l'envie de tout rejeter en bloc; nous avons donc un investissement concret dans ce pays, tant affectif que matériel (ben oui, ça change la perspective quand tout ce que tu as bâti est au coeur de ce dont on parle, a fortiori quand il y a des mômes au milieu). Alors laisser prise au mépris complet ou tomber dans l'indifférence absolue - ou dans l'angélisme total, d'ailleurs - ce n'est pas une option.
Ce n'est une option nulle part, où que vous viviez. Ou alors c'est un constat rudement triste.
Etre réaliste c'est nécessaire. Etre haineux, ça ne sert à rien.

Écrit par : Nat | vendredi, 26 mars 2010

Gros +1 à Nat et Slacher !

Pour en revenir aux réjouissances, les makrouns c'est pas pour l'Épiphanie qu'on les faits traditionnellement, donc début janvier ? Question de haute importance, eh !

Écrit par : Marie2 | vendredi, 26 mars 2010

Marie2, qd c'est bon, on le fait à pâques aussi :-) (je préfère les tamars)

Écrit par : marie | vendredi, 26 mars 2010

et de 2 tamars mangés ce soir. c'est l'avantage de ne pas être au liban: pas obligée d'attendre la fête.

Écrit par : marie | vendredi, 26 mars 2010

Des tamars !!! Qu'est-ce que c'est ???

Écrit par : Marie2 | vendredi, 26 mars 2010

C'est un raccourci pour dire maamouls aux dattes. Tamar = dattes

Écrit par : marie | vendredi, 26 mars 2010

Ah ! Ok ! je connaissais le mot tamar pour dattes mais comme on parlait de gâteaux je n'y ai même pas pensé....

Quand je fais des maamouls j'en fais toujours 2 fois plus aux tamar. Quoique... aux noix c'est aussi super bon ! Allez, plus que quelques jours à attendre et je m'y mets.....

Écrit par : Marie2 | vendredi, 26 mars 2010

Au fait, dans mes livres de cuisine ils n'appellent maamouls que ceux dont la farce est faite de noix, pistaches ou amandes. Ceux fourrés aux dattes ils les appellent 'qrass bi tamr ou kaak bi tamar. ???

Écrit par : Marie2 | vendredi, 26 mars 2010

Il est cool ce blog, et surtout, il donne des impressions de ce qui se passe chez nos voisins du nord qui pour une fois n'ont rien avoir avec nous. Joyeuses Pâques à vous à Beirut! Ici les orthodoxes chrétiens de l'église d'orient se préparent à défiler dans Jerusalem avec des rameaux, mais on ne peut pas dire que les gâteaux aient l'air spécialement appétissants, c'est fort dommage!

Écrit par : Perle | vendredi, 26 mars 2010

@Nat : "Etre réaliste c'est nécessaire."

Là, pour le Liban, être réaliste expose la personne à un grand sentiment de vide. C'est un peu à cause de ce réalisme d'une certaine façon que j'ai versé dans le dégout total pendant une longue période.

Sérieux, si tu es "réaliste" pour le Liban ... t'es bon pour "péter ta déprime".

En en prime, au bout du compte, j'ai finalement compris en fait l'attitude libanaise, ce petit coté m'en foutiste, qui dédramatise tout, ce coté qui pendant des années m'a rendu chèvre.

En fait, c'est la seule façon de pouvoir continuer à aimer, à apprécier tout ce qu'il y a de tellement beau dans ce pays. C'est la seule méthode pour ne pas tout se gâcher autour de soit.

Donc être réaliste au Liban ? Ok, mais sous prozac alors ;)

Écrit par : Ekios | samedi, 27 mars 2010

@nat

tu décris bien le problème . Pour reprendre le terme populaire , je ne suis pas " haineux" mais "j'ai la haine " ... C'est bien plus que ce que ekios décrit , bien plus que le dégout , plus complexe . J'ai longtemps été alexithymique par rapport au Liban, je me contentais d'aimer ce pays avec toutes ses contradictions ... Jusqu'au stade de devoir se séparer douloureusement dune part de soi qu'on n'arrive plus a admettre. Un peu comme un divorce dont on réalise la nécessite après avoir longtemps investi dans la relation .
Après, oui, il devient aise de verser dans l excès inverse de rejeter en masse tout ce qui nous a tant tenu a cœur ! Degout , déception, rejet, amertume .

Écrit par : Nassib | samedi, 27 mars 2010

Oui bonjour et encore merci et bravo pour ce magnifique post…
S’il y a une rue qui soit touché de plein fouet par la folie de le démolition absurd et sans mobile -- si ce n’est que le gain rapide -- c’est la rue Monot… la bonne vieille re Monot..
Eh oui, believe it or not!
La dernière fois que j’y suis passée, il y a peut-être 40 jours de cela, il y avait deux vieilles bâtisses qui étaient en train d’être démontées… à ce moment là…
Sur l’un des murs jouxtant l’une des bâtisses en cours de démolition quelqu’un a écrit “Shame on you, vous destruisez votre heritage” avec du spray noir…
Je crois que j’étais tellement malade après être passé par Monot ce jour de février 2010 que je me suis dit que je ne dois plus y mettre les pieds…
Je me rappelle aussi y a voir fixé du regard un ouvrier (syrien, cela tombe sous le sens!) qui était en train de démonter les tuiles rouges une à une, et il m’a regardé aussi d’un regard glace d’aigle (il était au dessus de moi!)
Je ne savais plus à ce moment là qui guettait l’autre, qui suspectait l’autre d’intrusion, voire de meutre…
Je vous invite vivement à vous rendre rue Monot et voir le désastre.. et si possibleprendre des clichés et denouncer l’horreur que la municipalité est en train d’autoriser au plus offrant!
La maison dont je vous parle est située au beau milieu de cette rue Monot et était très connue pour son allure mi-citadine, ni-rurale…
Un peu plus bas que le restaurant français de Monot qui fait l’angle…
Autre scandale: les ouvriers qui démontent les maisons traditionelles récupèrent tout et rangent tous les items par categories (les tuiles, les carreaux, les fenêtres, les abat-jours etc.) car tout cela est revendu à une tierce partie et coûte cher…
S’il y a une rue à Beyrouth qu’il faut aussi preserver c’est la rue Tyan, derrière le cimetière de Bachoura et Khandaq al-Ghamiq… Les immeubles sont paraît-il vendus mais les promoteurs attendent des conditions économiques propices pour metre la machine à tuer l’héritage en route…
Il faut aussi preserver le quartier Clemenceau derriere l’hopital Trad, ya haraaaaaam!
Je vous propose de former un comité de lutte pour sauver notre ville…
J’ai beaucoup d’addresses et de noms de rues à sauver, à l’est come à l’ouest…
Bien que je sois en ce moment à l’etranger, j’ai vraiment envie d’aider le Liban à au moins garder vivante sa mémoire…
Je suis ouvert à tout proposition
May God bless you and thanks again for raising this issue!
Bravo David et Nat!
Vous êtes bien plus Libanais que des milliers de Libanais!

Écrit par : fatiguedelavie | samedi, 27 mars 2010

hier soir, je suis allé au vernissage d'une expo photo à la crypte saint-joseph: celle de hoda kassatly qui y compile 15 ans de travail sur les vieilles maisons de Beyrouth. ce sont des clichés qui marquent notre patrimoine. beaucoup de ces maisons ont aujourd'hui disparu. tout le monde se réveille maintenant alors que le problème est plus ancien et qu'il est probablement trop tard pour faire machine arrière.

Écrit par : david | samedi, 27 mars 2010

dernière chose: dans le livre disponible retraçant l'exposition, il y a un mot, seul sur une page blanche au tout début. je ne sais pas de qui il est mais il fait mouche: URBICIDE.

Écrit par : david | samedi, 27 mars 2010

http://rumor.hypotheses.org/93

Écrit par : david | samedi, 27 mars 2010

"ce sont des clichés qui marquent notre patrimoine"
dite par toi david elle a encore plus de valeur cette phrase!!!

bon WE

Écrit par : mc | samedi, 27 mars 2010

I spent most of my childhood in Zoukak el blat in what use to be a very secluded private area protected by to big gates. As a kid I used to be able to ride my bike along with Marc, Denis, Sandra, Giles between our houses as there was no cars allowed. All those houses have been replaced by concrete towers cheaply built (H.L.M) except for Assem Salam's house who still stands defiant. Needless to say I do not think Mr Salam is very happy with the type of neighbors he now has. If I am correct he still is one of the loud voices that speaks against all those new projects that are defacing Beirut.

Bon week end a tous

Écrit par : Marillionlb | samedi, 27 mars 2010

@ marillion
emmène-moi là-bas qu'on y fasse un petit reportage!

Écrit par : david | samedi, 27 mars 2010

@Ekios
Je ne suis pas sous Prozac, ou alors je ne suis pas au courant.

En fait, je crois que le mot juste, plutot que realiste, est "lucide".

@Nassib
Angelisme et "avoir la haine" sont deux reactions extremes que je rejette autant l'une que l'autre car elles ne sont pas constructives.

"Urbicide". Rien a ajouter...

Écrit par : Nat | samedi, 27 mars 2010

Je suis propriétaire d'une charmante petite maison libanaise traditionnelle, rue Nagib Trad, derrière le Mandaloun Café. Mon voisin lui possédait un petit palais entouré d'un magnifique jardin envahi de clématites, de jasmins et d'orangers qui au printemps embaumaient dans tout le quartier. Juste à côté, il y avait un superbe immeuble art déco aux magnifiques balcons... Tout autour de moi a été vendu. Tout. Et tout est en cours de démolition. Et l'assaut a commencé pour m'obliger à vendre. L'argument?? Mais madame, quand nos tours seront construites (3 tours!!) vous serez bloquée de tous les côtés, plus un rayon de soleil chez vous, l'humidité va dévorer vos murs... et votre maison ne vaudra plus rien.... Alors vendez maintenant avant qu'il ne soit trop tard".
J'ai appelé l'APSAD... rien. J'ai écrit à l'APSAD, envoyé des mais... rien.
J'ai écrit au Ministère de la Culture, dept chargé des monuments et des anciennes demeures... tout est demeuré lettre morte.
Je n'ai même jamais reçu le moindre accusé de réception.
A votre avis, je devrais faire quoi??

Écrit par : Carmen | samedi, 27 mars 2010

à mon avis, il faut tenir bon, Carmen !

(pour les amateurs de maamouls aux dattes: au Liban, on prononce tamer, pas tamar)

Écrit par : lila | samedi, 27 mars 2010

@ carmen
une seule solution: faire du bruit dans les médias. ça n'aboutira peut-être pas, mais ça vaut le coup d'essayer.

Écrit par : david | samedi, 27 mars 2010

@ David, Name the day. I haven't been there in a while mainly because I felt that part of my childhood was robed from me. From the small corner shop opposite the lycee Abdelkader (camille) to "abou toros" the pastry guy (the father of Toros Syranossian) to the Patriarchal school where we used to climb up their wall to play football in there cour de recreation. Even the Palace of Becharra El Khoury, the building where Dr Dahesh lived next door to May Zayadeh; this used to be my neighborhood. Sundays at the "sanayegh" garden riding bikes (Peugeot) bought from "abou al dahab bike shop.
Yes I would like to go with you down this (now bitter) memory lane, and share with you a taste of the Lebanon I miss and long for.

Écrit par : Marillionlb | dimanche, 28 mars 2010

@nat. :
donne moi un seul exemple ou au libanla mobilisation d' un groupecitoyen a fait évoluer la donne face aux intérêt financiers au Liban, .
Non mon attitude n'est pas constructive . Je constate juste que les droits les plus élémentaires descitoyens et du pays ne sont pas respectes , a commencer par le droit a la vie ou a l'expression la liberté de la presse (salut David, tu te souviens!?) alors l urbanisme, tu parles !!!

Écrit par : Nassib | dimanche, 28 mars 2010

@ Carmen:
je vais être cynique mais tu n'as que deux possibilités:
- ou tu vends maintenant et tu fais une plus-value intéressante
- ou tu décides de résister et tu fais comme David dit, mais tu vois ton bien se déprécier jusqu'à ne plus rien valoir.

Écrit par : seb | dimanche, 28 mars 2010

@ marillion
deal! si tu veux, le week-end prochain... météo au beau fixe toute la semaine, donc idéal pour la virée à zkak.

Écrit par : david | dimanche, 28 mars 2010

No problem David next week end it is then.

Écrit par : Marillionlb | lundi, 29 mars 2010

dans la série Biroundilou...

je suis en train de m'arracher ce qui me reste de cheveux sur des noms d'auteurs sud-américains (que je ne connais évidemment pas). et voilà la magie de la traduction libanaise: j'ai une auteur(e) Uruguayenne se prénommant Alicia qui a été rebaptisée Elissa.

c'est merveilleux la traduction intégrale...

et bonne semaine à tous!

Écrit par : david | lundi, 29 mars 2010

@ carmen: si vous arrivez a inviter des journalistes francais, qu'ils fassent un reportage sur l'"urbanisme moderne" libanais. que l'emission passe en france et au liban. peut-etre que ca pourra faire reagir qqn de poids.
le probleme, c'est qu'un immeuble de 15 etages rapportent bcp plus qu'une maison traditionnelle. et ca, c'est un argument qui vaut tous les autres, apparemment.

Écrit par : marie | lundi, 29 mars 2010

je viens de voir une annonce pour le prochain concert de LIBANWORLD, et c'est Dhafer Youssef qui s'y colle le 18 avril au Music Hall. j'en parle car nous avions utilisé l'un de ses morceaux (Man of wool, sur Electric sufi) dans la lecture à la gare de Mar Mikhaël. ça promet.

Écrit par : david | lundi, 29 mars 2010

beirut.gov.lb devrait s'inspirer du site de la Maison Blanche http://www.whitehouse.gov/ qui existe depuis ce matin en version française http://www.elysee.fr/

Écrit par : M1 | lundi, 29 mars 2010

@M1 : De toi à moi, je préfère encore regarder le site US ... j'ai pris la face de sarko droit dans les yeux lorsque je suis allé voir le site de l'Élysée ...

Bordel ... non mais ... BORDEL ... la photo avec Angela Merkel ... tape m'en 5 cousine ?!

Ah non mais ... non ... non quoi ... juste "non" ...

Allez j'vais noyer ma honte dans la bouffe, bonne soirée *sort les crevettes*

Écrit par : Ekios | lundi, 29 mars 2010

Ekios @ oui tout l'monde dit que c'est un peu le site de la maison blanche version leader price.

Sinon j'espère que t'as pas loupé le discours du monarque à Columbia University, c'était du grand guignol. Et c'est pas en épousant Sarko que Carla va améliorer son niveau en français !
Allez, pour le plaisir !
http://teleobs.nouvelobs.com/rubriques/vite-vu/articles/karl-zero-a-retrouve-carla-bruni-sarkozy

Écrit par : M1 | lundi, 29 mars 2010

Le reportage le plus LOL en matière de prévention contre le sida nous vient du Maroc, calez la vidéo à 1:50 mn et admirez la leçon que donne une fille voilée pour mettre un préservatif d'une manière ludique ! http://tinyurl.com/yjays66
Avouez que vous allez regarder les filles voilée de la dahia d'une autre manière maintenant !

Écrit par : M1 | lundi, 29 mars 2010

@M1 : arrête j'ai réussis à ne plus m'énerver (de trop) avec cette honte de président ne me remets pas sur les rails ...

Écrit par : Ekios | lundi, 29 mars 2010

@ ekios
si tu veux, je t'échange un nicolas contre un michel. allez, comme je suis sympa, je te donne même 2 michel contre 1 nicolas. j'échange sans hésiter!

Écrit par : david | mardi, 30 mars 2010

@David : oui, mais non.

Dans la vie on a que ce qu'on mérite n'est ce pas.

Si on le revote en 2012, là par contre on méritera bien tes deux Michoux.

Écrit par : Ekios | mardi, 30 mars 2010

Hello,
Don't miss Nasrallah's speech today. He'll certainly give a huge politics lesson.
http://www.naharnet.com/domino/tn/NewsDesk.nsf/0/1A427DEC73BF031DC22576F6002C19F7?OpenDocument

Écrit par : nazeer | mardi, 30 mars 2010

je viens de tomber sur le site web de la Fondation nationale du patrimoine libanais, dont l'un des objectifs est de protéger les vieilles maisons. petit problème cependant: la rubrique "Actualité" mentionne des activités de... 2004!

http://www.lebanonheritage.com/french/index.html

sinon, un autre lien vers un article intitulé "A lost city":

http://www.nowlebanon.com/NewsArchiveDetails.aspx?page=4&ID=111435&MID=0&PID=0&FParentID=0&FFParentID=0

Écrit par : david | mardi, 30 mars 2010

il est 19h13.
où est mon bazooka?
http://www.dailymotion.com/video/x5783p_cloches-de-paques-au-liban_webcam
je deviens dingue.

Écrit par : david | mardi, 30 mars 2010

Malheureusement je crois que c'est partout pareil... :(

Écrit par : video xxl | mardi, 30 mars 2010

tiens, vu dans l'OLJ ce matin:

Fermeture « sélective » de plusieurs pubs à Gemmayzé
31/03/2010

Les FSI ont entamé hier tard dans la nuit une opération à fermer les bars et pubs de la rue Gouraud à Gemmayzé. Au total, ce sont 9 établissements qui ont été contraints de fermer leurs portes, en réponse aux nombreuses et récurrentes plaintes formulées par les habitants de la rue, qui insistent pour rappeler que la localité de Gemmayzé reste avant tout une zone résidentielle qui a du mal à s'adapter au tapage nocturne permanent. La décision de fermer ces établissements avait d'ailleurs été validée hier soir par le Conseil des ministres - suite à une proposition du ministère du Tourisme - qui a estimé dans le procès-verbal de la réunion que certains pubs et bars ne répondent pas aux normes.
Le problème, c'est que les établissements qui ont fermé leurs portes en réponse aux ordres des FSI ne sont pas forcément les plus bruyants de la zone. Réagissant au quart de tour, les habitants de la région se sont vu contraints de faire circuler une nouvelle pétition dans laquelle ils ont demandé cette fois que les véritables fauteurs de trouble soient sanctionnés, non pas ceux qui ont pris des mesures afin de limiter l'émission de décibels dans le quartier...

Écrit par : spam xxl | mercredi, 31 mars 2010

mais plus grave, hypocrite et tout ce qu'on veut:

Joumblatt et Arslan empêchent la NTV de diffuser « Le cerf-volant » de Randa Chahal Sabbag
31/03/2010

Décidément, la réalisatrice libanaise Randa Chahal Sabbag, décédée en 2008, continue après sa mort de susciter la polémique. Son film, Le cerf-volant, qui avait reçu le Lion d'argent à la Mostra de Venise en 2003, n'a pu être projeté hier sur la NTV, comme prévu.
Le long métrage a été retiré des programmes, à la demande de MM. Walid Joumblatt et Talal Arslan, qui, dans un communiqué conjoint, ont pressé le propriétaire de la chaîne, M. Tahsin Khayat, de « reporter » la diffusion du film, en raison des « susceptibilités qu'il pourrait susciter dans certains milieux religieux », tout en se déclarant hostiles à la censure et aux pressions exercées contre les médias et leurs propriétaires.
« Les députés Walid Joumblatt et Talal Arslan réaffirment leur attachement à la liberté d'information qui reste l'un des piliers du régime démocratique au Liban et rejettent à nouveau tout ce qui est de nature à porter atteinte à ce principe ; ils réaffirment aussi la liberté des médias de diffuser les productions cinématographiques et artistiques de la manière qui leur semble adéquate », assure le texte.
Le communiqué a suivi des manifestations hostiles organisées au voisinage du domicile du propriétaire de la chaîne Tahsin Khayat, ainsi que près du siège de la station, à Wata Mousseitbé.
Le cerf-volant, le troisième long métrage de Randa Sabbag, raconte l'histoire d'un amour impossible entre une Juliette libanaise et son Roméo, garde-frontière druze sous drapeau israélien.

Écrit par : spam xxl | mercredi, 31 mars 2010

ça décide fermeture de bars un conseil des ministres ?

Écrit par : M1 | mercredi, 31 mars 2010

@ M1
bein ouais, c'est un sujet majeur.

Écrit par : david | mercredi, 31 mars 2010

@ dafid ou quasimodo: boules quies. c'est pas mal.
quelle idée d'habiter le clocher de notre dame!


@esmeralda/nat:
belle, c'est un nom inventé pour elle,...

Écrit par : nassib | mercredi, 31 mars 2010

Vu sur FB:

Ashkal Alwan and the Homeworks Academy present "solo", a performance by Israel Galván.
Date: 21st of April 2010
time: 9pm
Location: Dome City Center
Don't miss out on one of the best Flamenco Dancers in the world!!

Si ce gars-là peut passer la douane avec un prénom pareil sur le passeport, tout le monde le peut!

Écrit par : david | mercredi, 31 mars 2010

ça va, il ne s'appelle pas Anne

Écrit par : mc | mercredi, 31 mars 2010

probleme sur le blog

spam xxl ou video xxl remplace les liens correspondant aux commentateurs possedant un blog.

Écrit par : nassib | mercredi, 31 mars 2010

@Nassib : dis plutôt qu'avec ton PC de la maison/ou/celui du boulot t'es allé sur quelques sites pas très catholiques, que tu t'es choppé un petit trojan bien malin et qu'il fait sa pub pour infecter d'autres ordis via ce blog ;)

Antivirus gratuit et efficace : avira antivir.
Anti cochonneries spécial internet : malawarebytes.

A télécharger, installer, mettre à jour, et après tu lances le gros scan. T'auras le temps de regarder un bon film ou de faire le ménage jusqu'à ce que se soit finit, c'est au choix.

Écrit par : Ekios | mercredi, 31 mars 2010

@ nassib
spam xxl, c'était moi ;-)

@ ekios
ou bien tu jettes ton PC et t'achète autre chose ;-)

Écrit par : david | mercredi, 31 mars 2010

Quoi ? Un Mac ? Pourquoi faire ? Je viens de m'offrir un Compaq 311c avec la fin de mon premier contrat privé, ça coute 3x moins cher qu'un Mac et ça m'est 3x plus utile ;)

Mac, c'est bien. Allez, je suis bon joueur, c'est même d'un point de vue software génial. Toute plateforme confondue en plus, ordi, smartphone, baladeur mp3.

Par contre le rapport qualité prix n'y est pas. Ça reste largement trop cher pour ce que c'est. D'ailleurs les petits libanais avec leurs iphones me font pisser de rire vu qu'ils n'ont pas de 3G ... :]

Écrit par : Ekios | mercredi, 31 mars 2010

Merci mais c'est pas mon pc, mais celui de mon bureau.
Je n'ai
mme pas les privilèges administrateur dessus.

Écrit par : Nassib | jeudi, 01 avril 2010

Pas besoin de ça pour une infiltration :]

Écrit par : Ekios | jeudi, 01 avril 2010

Al Assad en visite surprise à Tel Aviv !




... lapin d'Avril

Écrit par : M1 | jeudi, 01 avril 2010

Jumblatt est membre du "14 Mars" !


...... lapin d'Avril

Écrit par : SJM | jeudi, 01 avril 2010

Le Liban devient un pays laïc suite àun référendum avec plus de 85% de voix pour.

.......

Quoi je suis pas crédible ?

Écrit par : Ekios | jeudi, 01 avril 2010

aoun a quitté le 8 mars pour le 14 mars parce que joumblatt a rejoint le 8 mars





ekios tu es crédible pour une certaine tranche d'âge!

Écrit par : mc | jeudi, 01 avril 2010

Un link sur le site de l'Elysée qui démontre toute l'amitié que porte Sarko au.. lapin !
http://www.elysee.fr/president/mediatheque/photos/2008/septembre/chez-le-lapin-cretin.2801.html

Écrit par : M1 | jeudi, 01 avril 2010

C'est quoi cette url délirante M1 ??? O_O

Écrit par : Ekios | jeudi, 01 avril 2010

Un Libanais condamné à mort pour sorcellerie en Arabie Saoudite.
http://news.bbc.co.uk/2/hi/middle_east/8598134.stm

J'arrive pas à savoir si c'est un poisson d'avril...

Écrit par : slacher | jeudi, 01 avril 2010

@ slacher
quelqu'un avait déjà mis un lien sur cette affaire dans les commentaires du post précédent. ce n'est donc pas un poisson d'avril...
en revanche, je me suis fait avoir 2 secondes ce matin en lisant un titre comme quoi Domenech venait de démissionner de l'équipe de France de foot!

Écrit par : david | jeudi, 01 avril 2010

Ah zut, il faut que je suive les commentaires de plus près.

Et pour Domenech, c'est tout à fait vrai, il a décidé d'accepter un contrat dont le montant n'a pas été révélé pour entraîner l'équipe féminine de balle au prisonnier de Montluçon.

Écrit par : slacher | jeudi, 01 avril 2010

slacher, quand est-ce que tu viens manger du maamoul (même si tu n'aime pas :)?

Écrit par : mc | jeudi, 01 avril 2010

Pour ma part,je trouve que votre blog est excellent,bonne continuation!

Écrit par : nike air max | vendredi, 02 avril 2010

David on t'as reconnu ;)

Écrit par : Ekios | vendredi, 02 avril 2010

tiens, ça tombe bien, je voulais me racheter des baskets. ça existe encore Le Coq Sportif?

Écrit par : david | vendredi, 02 avril 2010

Pour toi, M1 : http://thedailywh.at/post/489793655/lolpalin-of-the-day-ill-just-leave-this-here

Écrit par : Ekios | vendredi, 02 avril 2010

ekios @ very funny ! moi je dis qu'il doit y en avoir une 4e par derrière ...

Sinon c'est quoi cette histoire de merde ? ou le poisson d'Avril c'est le 2 du mois chez les bédouins?
http://www.lejdd.fr/International/Moyen-Orient/Actualite/Arabie-Un-charlatan-decapite-183524/

Écrit par : M1 | vendredi, 02 avril 2010

zut
mon comment a disparu :s

Écrit par : mc | vendredi, 02 avril 2010

Je suis tout d'accord,les deux ne sont pas incompatibles.

Écrit par : nike shox | samedi, 03 avril 2010

@ mon ami le Robby le robot qui laisse des crottes
si tu es doué d'intelligence, lis bien ces quelques mots: casse-toi.

Écrit par : david | samedi, 03 avril 2010

@ slacher
surcis pour le libanais accusé de sorcellerie...
http://lci.tf1.fr/filnews/monde/sursis-pour-le-sorcier-libanais-5796059.html

Écrit par : david | samedi, 03 avril 2010

David, l'homme qui murmurait à l'oreille des robots.

Écrit par : Ekios | samedi, 03 avril 2010

Bonsoir.
Bon maamoul a tous . A défaut de fêtes de Pâques .
Bon courage a David pour les cloches yen a plus pour trop longtemps .
Almassih kam!
Christos anesti!

Écrit par : Nassib | samedi, 03 avril 2010

Joyeuses Pâques!!!!!!!!!!!

Écrit par : mc | dimanche, 04 avril 2010

@ nassib
plus que quelques heures, plus que quelques heures, plus que quelques heures...

@ mc
toi aussi! et attention à l'indigestion!

Écrit par : david | lundi, 05 avril 2010

Joyeuses paques a tous et a toutes.

Écrit par : Marillionlb | lundi, 05 avril 2010

merci

Écrit par : xxl video | mardi, 27 avril 2010

J'ai adoré vous lire!!
Juste envie de le dire.

Écrit par : Audz | vendredi, 30 juillet 2010

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu