Avertir le modérateur

dimanche, 06 février 2011

[SCOOP] Les Teletubbies de retour à la télé

Voici une belle exclu: les premières images de la nouvelle émission pour enfants qui sera bientôt diffusée à la télévision au Liban. Nos chères têtes blondes y découvriront des personnages très attachants: le jaune s'appellera Soussouna, l'orange Poupoun, le vert Gigié et le Noir Soso. Ils auront même, dès le premier épisode, un petit copain de retour au bercail, le rouge qui arrive en trottinette là-bas au fond, ce sympathique Wawa. Le titre du pilote: Réconciliation '11.

teletubbies lebanon.jpgLes gamins pourront s'identifier à leurs héros potelés. Leurs aventures allieront imaginaire, élégance, moralité avec un soupçon de populisme. Mais pas trop.

Avec Sousouna, Poupoun, Gigié, Soso et Wawa, la vie sera plus belle!

Et si jamais cette nouvelle série – qui sera diffusée tous les jours en boucle – ne pète pas l'audimat, une autre série jeunesse est dans les cartons. Mais pas pour tout de suite, nous assure-t-on. Il s'agirait d'un concept importé qui a fait ses preuves ailleurs.

Commentaires

Vu dans l'OLJ ce matin:

"Le général Benny Gantz choisi au poste de chef d’état-major

Le gouvernement israélien a désigné hier le général Benny Gantz comme 20e chef d'état-major de l'armée, pour mettre fin aux querelles intestines qui déchirent depuis quelques mois le haut commandement militaire, a-t-on appris de source officielle. Ces querelles ont suscité des critiques croissantes contre le gouvernement de Benjamin Netanyahu, particulièrement contre le ministre de la Défense Ehud Barak, et font la manchette des journaux.
Lors de la réunion hebdomadaire du cabinet à Jérusalem, M. Netanyahu a justifié le choix du général Gantz, pris sur proposition de M. Barak, par la nécessité de mettre fin à l'incertitude sur les nominations au sein du commandement supérieur. « La stabilité de l'armée est toujours importante en soi, et encore beaucoup plus dans les circonstances actuelles », a dit M. Netanyahu, en allusion au mouvement de contestation en Égypte, selon un communiqué.
La nomination du général Gantz doit encore être approuvée par une commission d'éthique sur les désignations des hauts responsables de l'État, puis entérinée par un nouveau vote du cabinet, ce qui ne devrait constituer qu'une formalité.
Âgé de 52 ans, le général Gantz s'est engagé en 1984 dans les parachutistes, devenant commandant en 1989 de l'unité d'élite Shaldag de l'armée de l'air, puis commandant en 1994 de la région militaire centre qui couvre la Cisjordanie occupée. En 2002, il est commandant de la région militaire nord qui borde la Syrie et le Liban, puis commandant des forces terrestres en 2005 et attaché militaire aux États-Unis en 2007, avant d'être rappelé en Israël en juillet 2009 pour exercer les fonctions de chef d'état-major adjoint."

Un gars qui vient de l'armée de l'air, ça rappelle un peu Dan Halutz. Pas vraiment un bon souvenir.

Écrit par : david | lundi, 07 février 2011

à lire.
http://sleimans.wordpress.com/

Écrit par : david | lundi, 07 février 2011

Non c'est un fantassin. L'unite Shaldag est rattachee a l'armee de l'air, mais c'est une unite de commandos comme les SAS britanniques. Ce n'est pas un pilote de chasse comme Halutz.

Écrit par : Anis | lundi, 07 février 2011

merci pour la précision!

Écrit par : david | lundi, 07 février 2011

Je viens de relire l'article, et c'est curieux qu'un journal libanais ne dise pas que Glantz connait relativement bien le Sud Liban, Marjayoun pour etre precis.

Écrit par : Anis | lundi, 07 février 2011

ce n'est pas curieux. l'OLJ ne fait que reprendre des dépêches AFP sans changer une virgule pour les pages internationales. :-(

Écrit par : david | lundi, 07 février 2011

andrée chedid est décédée hier soir, je viens de voir ça...

Écrit par : david | lundi, 07 février 2011

je me demande parfois ces pseudo-journalistes de l'OLJ pourquoi ils ont fait tout un tintamarre autour de l'unique jourla I-pod en langue francaise... autant lire les agences de press international dughri w ala toul,,,, ou les CB... mais franchement en terme d'exclusivite d'avoir le I-pod paper je crois que le Daily Star a plus d'avenir et merite mieux d'etre mediatise... L'OLJ n'a franchement plus grand chose a dire a grand monde... si les CB devniennet une hardcopy paper croyez-moi qu'il y aura beaucoup plus de lecteurs que ceux de l'OLJ qui n'est plus qu'une pathetic thing of the past

Écrit par : lou | lundi, 07 février 2011

@ lou
je vais me faire l'avocat du diable: il faut faire la distinction entre les journalistes et le journal. l'OLJ possède quelques bonnes plumes. et n'a d'intérêt que pour les pages locales, l'international, le sport ou le reste étant pompé des agences. et franchement, pas de risque de voir les CB en hardcopy! faire un journal coûte très très cher, surtout un quotidien. et c'est bien le drame de l'OLJ: le marché ne pourrait pas, semble-t-il, supporter un concurrent. et qui dit concurrence, dit remise en question...

Écrit par : david | lundi, 07 février 2011

Va pour Farfour !!! :P

Écrit par : Layal | mardi, 08 février 2011

sympa, Farfour, hein?

Écrit par : david | mardi, 08 février 2011

Je viens de faire connaissance avec Farfour...

http://www.youtube.com/watch?v=nU51zsswBaw&feature=fvsr

Ça fait froid dans le dos !

Écrit par : Nath' de France | mardi, 08 février 2011

C'est bete, tu ne l'as pas connu de son vivant, il etait bien.

Écrit par : Anis | mercredi, 09 février 2011

Le petit détails qui tue c'est Bachar dans le soleil.

Tiens David, je sais que tu aimes bien ce genre de news: http://www.voltairenet.org/article168419.html

Écrit par : slacher | mercredi, 09 février 2011

Je suis tombée sur ce groupe FaceBook : The syrian revolution 2011

http://www.facebook.com/Syrian.Revolution#!/Syrian.Revolution?v=wall

Pour plus d'infos en anglais sur ce qu'ils veulent faire, leurs buts, etc... cliquer sur "Lire la suite" dans "Informations personnelles" de la page Infos.

Écrit par : Marie2 | jeudi, 10 février 2011

@ slacher
mabrouk Thierry! comme c'est beau tout de même...

@ marie2
le problème, c'est que les membres du groupe sont principalement à l'extérieur de la Syrie.
vois ce lien: http://english.aljazeera.net/indepth/features/2011/02/201129103121562395.html
il y a des choses discutables dans l'article, mais c'est intéressant sur le fond.

Écrit par : david | jeudi, 10 février 2011

Merci David. Article très intéressant.

Écrit par : Marie2 | jeudi, 10 février 2011

à l'opposé de voltaire mais dans le même style:

http://www.mediarabe.info/

bonjour tout le monde!

Écrit par : mc | jeudi, 10 février 2011

Bonjour mc.
Alors on se prépare pour les vacances ?
Très bon séjour au pays !

Écrit par : Marie2 | jeudi, 10 février 2011

Le général contre le saint ermite
Par Michel HAJJI GEORGIOU | 11/02/2011

Brad, où l'on célèbre désormais un culte étrange et inédit à saint Maron, est certainement le lieu de tous les paradoxes.
Le chef du CPL, bombardé aujourd'hui Grand Pontife des cérémonies à Brad, se targuait autrefois d'être le chantre de la laïcité, rejetant catégoriquement le titre réducteur de « général chrétien » dont voulait l'affubler à tout prix la presse internationale en 1989.
L'ultrasouverainiste de naguère, qui refusa à raison toutes les ingérences de toutes sortes dans les affaires internes, spécialement celle de Damas, se rend désormais au palais des Mouhajirine pour discuter des quotas de participation au sein du prochain cabinet. Il en avait d'ailleurs été de même à la veille de la formation du cabinet Hariri, fin 2009.
Celui qui avait mis en garde, à peine sorti de l'avion qui le ramenait de son exil parisien, contre un syndrome de Stockholm qui garderait les Libanais sous l'emprise et la fascination de leurs anciens ravisseurs syriens a malheureusement pris goût, semble-t-il, à se faire rappeler à l'ordre - qui plus est par son ancien ennemi juré et nouveau protecteur. Dès qu'il commence en effet à faire triomphalement monter les enchères, c'est ipso facto la convocation à la Sublime Porte qui suit, et un retour à un réalisme plus amer...
Ce n'est là qu'un petit exemple de la somme de contradictions - on pourrait en citer bien d'autres, comme la lutte féroce contre le féodalisme politique chez les autres et la pratique népotiste manifeste chez soi - qui jalonnent le parcours du chef du CPL.
Mais là n'est pas l'essentiel. Le plus grave, dans la démarche de Brad, ne concerne pas Michel Aoun, mais la communauté qu'il instrumentalise - mais saisit-il la portée réelle de ses actes ? - à des fins politiques et idéologiques.
Durant toute leur histoire, les maronites se sont distingués par leur territorialité. Le Liban est, pour eux, le foyer national par excellence, à l'image de ce qu'est l'Arménie aux arméniens ou la Petite Serbie aux Serbes. Les maronites ont été jusqu'au bout de la territorialisation en déployant tous leurs efforts, autour du patriarche Hoyek, pour créer l'entité libanaise. La volonté actuelle de leur créer une antenne spirituelle en dehors du territoire de leur identité nationale historique, et ce en jouant sur les mythes et les représentations religieuses de l'inconscient collectif, est non seulement inédite mais de plus folklorique et artificielle. Elle ne découle guère d'une volonté de redécouvrir un patrimoine spirituel quelconque. Elle cherche à combler une crainte au niveau de la psyché chrétienne en faisant miroiter l'image d'une soi-disant « reconnaissance » extraterritoriale de leur présence et de leur patrimoine. Mais la réalité est plus dangereuse : il s'agit d'ancrer les maronites comme une minorité orientale supplémentaire dans le cadre d'une idéologie dominante, celle de l'alliance des minorités. Le fait que saint Maron a vécu jadis dans la Syrie romaine est une aubaine, puisque le lieu de culte concerné se trouve justement dans le territoire du régime qui distille depuis trois décennies cette idéologie dont le général Aoun est devenu aujourd'hui le porte-parole sur le plan chrétien.
Derrière l'initiative pseudospirituelle de Brad, il y a donc un intérêt politico-idéologique : celui de couper la communauté maronite de son ancrage territorial libanais, et de la diluer au contraire dans une culture de l'espace similaire à celle contre laquelle mettait en garde l'imam Mohammad Mahdi Chamseddine dans son Testament, celle qui a conduit une partie des chiites à rechercher un projet particulier et extraterritorial autour du wilayet el-faqih et de Téhéran. Il se trouve d'ailleurs que cette faction chiite particulière, le Hezbollah, est le partenaire du général Aoun dans son projet, au sein du fameux document d'entente de Mar Mikhaël.
Un retour aux sources n'est pas mauvais en soi. Une aspiration à l'universalité non plus. L'Exhortation apostolique et le synode ont tous les deux exprimé cette volonté maronite libanaise de rester attachés à leur identité - rendue possible grâce à la territorialisation libanaise, où réside leur patriarche - tout en évoluant, en réseau, dans leurs différents points de chute à travers le monde, et en Occident surtout. Mais le processus aounien est une perversion absolue de cet axe directeur : il œuvre, à l'opposé, à un ancrage politique à la Syrie, en utilisant le domaine religieux comme outil de persuasion, avec pour objectif ultime la consécration de l'alliance des minorités. Une alliance dont le visage se précise à la lumière des récents propos de Ali Akbar Salehi concernant un « nouveau Moyen-Orient islamique », au sein duquel les minorités, gouvernées par des ethnarques, seraient noyées au sein de l'espace impérial du wilayet el-faqih iranien.
Là où l'Exhortation apostolique visait à former des citoyens ouverts sur le monde, l'objectif du pèlerinage de Brad, s'il finit par rentrer dans les coutumes, sera de consacrer le statut des maronites comme celui d'une minorité recluse sur elle-même dans la peur et toujours à la recherche d'un protecteur providentiel.

Écrit par : david | vendredi, 11 février 2011

happy st maron!

Écrit par : mc | vendredi, 11 février 2011

et happy sainte-chataigne!

Écrit par : david | vendredi, 11 février 2011

Moubarak a démissionné !

Écrit par : Marie2 | vendredi, 11 février 2011

il paraît oui. curieux de voir comment ça va tourner maintenant.

Écrit par : david | vendredi, 11 février 2011

Si ce mouvement debouche sur une vraie democratie en Egypte et la liberte pour les egyptiens, alors je serais heureux pour les egyptiens. Mais c'est loin d'etre aquis, l'armee est au pouvoir depuis 1952 et je ne crois pas qu'ils degageront du jour au lendemain. Sans oublier la brotherhood en embuscade.

Écrit par : Anis | vendredi, 11 février 2011

"Le Hezb félicite les Égyptiens pour leur "victoire historique" "

"Le vice-président américain salue "un jour historique" en Égypte"

je ne savais pas que hezb et USA étaient sur la même longueur d'onde!

Écrit par : mc | vendredi, 11 février 2011

Ils n'ont sans doute pas la meme vision de l'avenir de l'Egypte.

Écrit par : Anis | vendredi, 11 février 2011

Tout le monde essaye en effet de récupérer ce "jour de victoire historique".
La Suisse a également une nouvelle fois été prompte à réagir : comme pour Ben Ali, elle a gelé immédiatement les avoirs du dictateur sortant qui pourraient se trouver dans ses banques..
A chacun ses compétences !

Écrit par : SJM | samedi, 12 février 2011

Ah, tiens, ai-je entendu le hezb soutenir le peuple iranien qui, en 2009, manifestait, contre le "dictateur", pour sa liberté, avant de se faire sauvagement réprimer ?
Non, bien sûr : le "dictateur" a été accueilli à bras ouverts l'année suivante.

D'autres chiites n'ont pas oublié, eux, de penser à leurs "frères" d'Iran.

Écrit par : SJM | samedi, 12 février 2011

@ mc
ce bon Khamenei y est allé aussi... en fait, tout le monde y va ce soir. il doit se sentir bien seul Honni Moubarak.

@ SJM
c'est pas faux, ça. et pendant ce temps-là, y'avait des tirs de joie dans beyrouth en fin d'après-midi...

Écrit par : david | samedi, 12 février 2011

en effet SJM....

mais qu'est ce que tu veux dire par "D'autres chiites n'ont pas oublié, eux, de penser à leurs "frères" d'Iran"?"

ceci dit pourquoi ça a marché en Tunisie et en Egypte et ça n'a pas marché en Iran?

Écrit par : mc | samedi, 12 février 2011

@ mc
Le Hezb n'a pas soutenu la contestation en Iran.
Ses fervents supporteurs n'ont plus : certains nous affirmaient qu'il s'agissait d'un complot de l'Occident ; d'autres viennent aujourd'hui nous dire que la révolution est déjà survenue en Iran et qu'il n'est pas nécessaire de recommencer (ben voyons ...).
D'ailleurs, le modèle "révolutionnaire" iranien est tellement formidable que les jeunes chiites libanais se ruent en Iran pour y venir y vivre et travailler, c'est bien connu ...

Je voulais dire que d'autres chiites que le hezb (en tout cas certains que je connais bien ; c'est pas beaucoup, je sais :)) ont sincèrement soutenu les manifestants en Iran.

Pourquoi cela n'a pas marché en Iran : parce que en Tunisie et en Egypte, au moins l'une des autorités détenant la force publique (en l'occurence l'armée) a fait preuve de bienveillance à l'égard des manifestations. Ce qui a évité une répression trop sanglante et accéléré le départ du despote en place.
Rien de tel en Iran, dans un pays où l'armée n'a pas bougé et a moins de poids ; les Gardiens de la révolution sont par ailleurs très puissants (les Gardiens détiennent les clés de l'économie). C'est un système fermé, répressif et corrompu.
Si le sujet t'intéresse, je te conseille de lire "Iran, la révolution invisible" de T. Coville, écrit avant les évènements de 2009. C'est un livre équilibré et intéressant qui n'oublie pas aussi de rappeler les évolutions sociales positives en iran depuis les années 80.

Écrit par : SJM | samedi, 12 février 2011

merci de ta réponse SJM, je vais essayer de trouver ce bouquin...

manifs à Alger et à Sanaa...

Écrit par : mc | samedi, 12 février 2011

http://www.20minutes.fr/article/669803/monde-liban-beyrouth-voudrait-ressusciter-revolution
cet après-midi, le BIEL faisait salle comble pour voir Saad verser sa petite larme. ce soir, Mikati revient fort en proposant le tiers de blocage. z'ont pas fini de faire joujou, tous?

Écrit par : david | lundi, 14 février 2011

avez-vous entendu cette nouvelle:

le gouvernement syrien distribue 300 dollars aux familles pauvres en Syrie (pour éviter les manifs ??)

Écrit par : mc | lundi, 14 février 2011

@ David:
Je ne suis pas specialiste de la politique libanaise, loin de la meme, mais j'ai l'impression (naivement peut etre) qu'une majorite qui gouverne et une opposition qui s'oppose seraient preferables a un gouvernement faussement consensuel. Qu'en penses-tu?

Écrit par : Anis | lundi, 14 février 2011

@David
L'information sur l'offre du tiers de blocage à été démentie par le bureau de Mikati (source naharnet)

@Anis
Je suis d'accord. Le 14 Mars n'a rien à gagner à participer au gouvernement et j'espère que leur nouvelle position va leur donner un nouveau souffle.

Écrit par : slacher | lundi, 14 février 2011

@ mc
d'où ça sort ça?

@ anis
difficile d'appréhender le jeu majorité/opposition avec le prisme européen, car ces réalités sont assez différentes. sur le principe donc, je trouve ça plutôt bien. mais dans la réalité, j'ai un peu peur du résultat.

@ slacher
merci pour l'info...

Écrit par : david | lundi, 14 février 2011

david : hier sur saout lebnene

Écrit par : mc | mardi, 15 février 2011

trouvé ici :

http://alternatives-economiques.fr/blogs/moyenorient/2011/02/09/revoltes-arabes-la-syrie-ne-prend-pas/

"Mais pour l’heure, les syriens ont confiance en leur gouvernement, et ont encore de l’espoir, l’annonce par décret présidentiel de la création d’un fond pour les plus démunis et le doublement de la prime mensuel à l’énergie pour les fonctionnaires sont très attendus. "

je ne sais pas s'il s'agit de ça?!!

Écrit par : mc | mardi, 15 février 2011

"Le Maroc injecte 1,4 milliard d'euros pour compenser la hausse des prix" OLJ

Écrit par : mc | mardi, 15 février 2011

@ mc:
Et pourtant, je n'ai pas l'impression que les evenement soit motives avant tout par la situation sociale.
Sinon, Nasrallah menace d'envahir la Galilee, ce serait risible s'il n'y avait pas des gens assez stupides pour y croire, des deux cotes de la ligne bleue.

Écrit par : Anis | mercredi, 16 février 2011

A special dedication to Hassouna:

http://www.youtube.com/watch?v=ZOQnY4IXmks&feature=related

Écrit par : Marillionlb | mercredi, 16 février 2011

en effet Anis, mais la situation sociale (comme la religion) permet de contrôler des masses...

mais cette fois la Galilée va être attaquée à partir de la Syrie et de la Jordanie, nos frères arabes ont décidé de nous donner un sérieux coup de main et de nous laisser respirer...

ça me fait penser qu'avant la chute du gouvernement libanais, une manifestation contre la vie chère était prévue le 10 février à Beyrouth!!!!! Tout le monde l'a oubliée on dirait!!! Quelle hypocrisie!!

marillionlb, tu n'avais plus fait de dédicaces depuis longtemps :)

Écrit par : mc | jeudi, 17 février 2011

En parlant de teletubbies (regardez la vidéo en bas de l'article)
http://tinyurl.com/6kf3zag
Le nouvel ambassadeur de France à Tunis se carbonise en 2mn chrono !

Écrit par : M1 | jeudi, 17 février 2011

@ M1
Mais, non, il a bien raison au fond.
Et puis il faut lui pardonner : il a passé plus de 3 ans en poste à Bagdad ...

Écrit par : SJM | jeudi, 17 février 2011

je ne sais pas si la coquille dans le texte sur son nom est voulue ou non, mais il a déjà bu le bouillon le gars!

Écrit par : david | jeudi, 17 février 2011

hé les libanais ,faudrait peut'etre vous y mettre a la révolution ?

Écrit par : josiane | vendredi, 18 février 2011

;osiane on est en revolution permanente!!!

Écrit par : mc | vendredi, 18 février 2011

@ josiane
si seulement...

@ mc
je me gausse!!!

Écrit par : david | vendredi, 18 février 2011

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu