Avertir le modérateur

lundi, 26 septembre 2011

Cherchez l'intrus

liban,beyrouth,linge,slips

Commentaires

C'est le slip bleu !!

Écrit par : paparazza | lundi, 26 septembre 2011

bravo, bravo! je demanderai à mon voisin d'en face de faire plus compliqué la prochaine fois!

Écrit par : david | lundi, 26 septembre 2011

en tout cas, ça doit être la fête quand il le met.

Écrit par : david | lundi, 26 septembre 2011

Bonsoir,

Cela fait plusieurs années que je viens ici régulièrement, sur ce blog que j'adore, car j'en partage si souvent les idées, les prises de position.

Mais, à ma grande surprise, alors que le dernier film de Nadine Labaki vient de sortir en France et au Liban, aucun billet y faisant allusion ? Je suis déçu, David ! ;-)
Pas plus de réaction au sein de la société libanaise alors que c'est un film d'un grand courage, d'un engagement extrême, d'autant plus remarquable qu'il vient d'une femme. Moi qui espérais secrètement que le contenu allait faire bouger les lignes, susciter un débat...

Nicolas

Écrit par : Nico | mardi, 27 septembre 2011

bonsoir nicolas,
tout d'abord, merci pour le message, cela fait très plaisir. ensuite, concernant le film de nadine labaki, la raison de ce silence est fort simple: ça m'embêterait d'écrire dessus sans l'avoir vu...

Écrit par : david | mardi, 27 septembre 2011

David,

Il ne sortait pas ce week-end son film au Liban (en France, il est à l'affiche depuis le 14 septembre) ?

Quand tu l'auras vu, j'aimerais bien que tu m'expliques avec ton œil d'expert comment la censure a pu le laisser sortir.

Nicolas

Écrit par : Nico | mardi, 27 septembre 2011

sans l'avoir vu, je peux simplement te dire que la dernière ligne rouge à laquelle fait très attention le bureau de la censure reste la religion. la violence ou les questions de mœurs passent plus facilement à travers les mailles du filet.

Écrit par : david | mercredi, 28 septembre 2011

OK, David. C'est bien vu.
D'ailleurs, la scène ci-dessous, ils l'ont autorisée alors qu'elle est si puissante :
http://www.youtube.com/watch?v=L9vraUiAQ68&feature=related
La scène la plus forte avec celle de la danse funèbre du début du film.
Deux jours après, je suis encore tout retourné par son film.
Bonne soirée.

Écrit par : Nico | mercredi, 28 septembre 2011

justement dans le film il est question de religion!

Écrit par : mc | dimanche, 02 octobre 2011

MC,

Nadine Labaki ne s'attaque pas vraiment à la religion, ou alors à un degré différent, plus subtil (trop subtil ?). D'ailleurs, les personnages de l'imam et du prêtre y sont sympathiques, des plus sympathiques...
Elle critique avant tout la violence des hommes, dans un pays sans nom (aucun lien avec un pays existant n'est fait dans le film, n'est-ce pas ?).

Écrit par : Nico | lundi, 03 octobre 2011

nico,
Nadine rend hommage aux femmes :)

Écrit par : mc | jeudi, 06 octobre 2011

MC,

Non seulement elle leur rend hommage mais aussi elle leur demande de prendre enfin les choses en main !

Écrit par : nico | vendredi, 07 octobre 2011

Bonjour tout le monde,
Moi non plus je n’ai pas vu le nouveau film de Nadine Labaki
Mais dd’après les petits extraits que j’ai vus,
Je peux vous confirmer que les thèmes traités ne sont pas si nouveaux et ont été déjà été traités cinématogriphequement
Par exemple: le film Hors La vie de Maroun Baghdadi par exemple, contient des scènes où les bonnes femmes s’opposent aux homes belliqueux et cruels..
Hors La Vie est un film puissant que les Libanais hélas n’ont pas vu…
Nadine Labaki il me semble que son art se résume à “on reprend les mêmes themes et on recommence” “on efface tout et on recommence”
Nadine est arrogante et superficielle, ses idées sont très clichés
Elle a démarré sa carrière avec des videos clips débiles pour des artistes de 5 sous…
De là elle a fait le grand saut vers le grand art en s’inpirant de la réalité libanaise avec des themes exploités et épuisés jusqu’à la corde..
Je ne suis pas convaincu par son art… Rappelez vous que caramel était une pâle copie de Vénus Beauté machin…
Le mystère de sa percée est qu’elle va se renseigner et s’instruire/s’inspirer du talent des autres… profitant du fait que le grand public ne sait rien sur rien…

Écrit par : bourdieu | dimanche, 09 octobre 2011

tout a fait d'accord
Hors La vie est un film magnifique de maroun bagdadi
je l'a vu a epinal dans les vosges dans l'est de la france en 1991 dans un minuscule salle cameo art et essai
c'est du grand cinema d'auteur avec des idees sublimement mises en scene
ca n'a rien a voir avec le premier degre de la labaki
je me rappelle aussi de Underground, le cabaret balkan, en 1995 qui retrace la guerre de Bosnie-Herzegovine de 1993, palme d'or de cannes 1994, je crois.
Labaki a vu ces deux films et s'en est inspire et les masses ont la memoire courte...
Un film puissant doit etre en train de se faire ces jours-ci autour du theme arab spring...
surout quand on sait que le spirit de ce spring a already reached wall street...
faut en finir avec les contradictions nauseuses et nauseabondes du moyen orient... on en a trop parle!

Écrit par : raplapla | dimanche, 09 octobre 2011

Bourdieu,

Comment peut-on parler d'un film que l'on n'a même pas vu ?
J'ai vu ces deux films et ça ne se compare pas et si vous voulez vraiment comparer, question "navet", Bagdadi a un lourd passif. Rien que la "Fille de l'air" avec Béatrice Dalle...

C'est le fait qu'enfin une femme libanaise se mette à parler qui vous dérange tant ?

Écrit par : nico | mardi, 18 octobre 2011

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu