Avertir le modérateur

mercredi, 25 juillet 2007

Les Syriens aiment tellement le Liban...

medium_occupationsyrie.jpgAh, ils nous manquaient presque… Mais rassurons-nous, ils ne seraient pas vraiment partis. Ils, ce sont nos amis syriens qui, selon le Wall Street Journal, occuperaient encore 458km2 du territoire libanais (soit 4,38% du pays). L’article de Bret Stephens (publié hier) détaille la zone frontalière dans la Bekaa. Au menu: un camp du FPLP-CG vers Qoussaya (pas très loin de l'ancien QG de l'armée-sœur à Rayak), des unités d’élite de l’armée syrienne du côté de Deir el-Aachayer, des barrages dans le secteur de Maaraboun, et des batteries de défense aérienne dans la vallée de Birak el-Rassass (là, j’ai pas trouvé sur la carte, si quelqu’un sait où ça se trouve, qu’il se manifeste…). Ces informations ont été données par le Comité international pour l’application de la résolution 1559, une ONG américaine ayant le statut d’observateur à l’Onu.

On comprend mieux pourquoi notre formidable Bachar el-Assad refuse catégoriquement, depuis des mois, que les Casques bleus de l’Onu étendent leur mission à la frontière libano-syrienne pour contrôler – entre autres – le trafic d’armes. Ça ferait désordre de tomber sur un barrage de bidasses syriens au Liban alors que l’armée de notre pays frère est censée avoir plié bagages en avril 2005.

vendredi, 08 juin 2007

Météo au Liban : 24 attentats en 33 mois

Au moment de nous coucher, vers 1h du matin, on a commencé à refaire dans nos têtes la liste des attentats qui ont frappé le Liban depuis octobre 2004 (le premier de la série étant celui perpétré contre Marwan Hamadé le 1er octobre 2004 près du Riviera, et non celui contre Hariri le 14 février 2005). Nous en avons comptabilisé 24 (on en a peut-être oublié un en cours de route, pardonnez-nous!), avec celui qui venait d’avoir lieu trois heures plus tôt à Jounieh près du Christ-Roi.

medium_attentats_liban_2004_2007.2.jpg

Parmi les derniers attentats (ceux ayant eu lieu depuis le 20 mai et le début de la «crise» avec le groupe Fatah al-Islam au camp de réfugiés palestiniens de Nahr el-Bared), nous avons cherché à trouver une logique. Exercice difficile: Achrafieh, Verdun, Aley, Chiyah, Sed el-Bauchrieh, Jounieh… Le groupuscule jihadiste a affirmé il y a 15 jours qu’il s’en prendrait aux symboles chrétiens. Examinons la carte… Sur les 6 derniers attentats, 4 ont eu lieu près d’églises (Mar Mitr en face de l’ABC, à Chiyah même si ce quartier est à majorité chiite, Mar Takla à Bauchrieh) ou de forts symboles chrétiens (la statue du Christ-Roi à Jounieh). Manquerait plus que cela arrive à Bkerké, Harissa ou à la cathédrale Saint-Georges...

Avec ces 6 attentats, on peut remarquer aussi qu’ils se produisent tard dans la soirée, dans des endroits quasiment déserts à cette heure-là. L’objectif ne semble donc pas (pour l’instant) de tuer, mais de faire peur. La question est donc (comme toujours): à qui profite le crime? Qui cela arrange-t-il que le pays sombre dans la psychose? Il y a 4 options (avec pour chacune des raisons bien différentes):

  • Le groupe Fatah al-Islam ou un groupuscule «frère»
Comme promis, ils mettent le bordel, et le font volontairement sans bain de sang pour dire «vous voyez, on peut le faire, ne nous cherchez pas trop sinon ça saignera beaucoup plus…»
  • Les services de renseignements syriens
Comme d’hab, pour montrer que les Libanais ne savent pas y faire pour la sécurité sans eux. La méthode (voitures et valises piégées) est plutôt coutumière.
  • Les services de renseignements israéliens
Pour casser la saison touristique comme l’année dernière, en profitant du chaos ambiant. Pour eux, un Liban à genoux est un Liban comme il faut.
  • Le gouvernement libanais

Pour montrer que le pays est au bord du gouffre (situation dont l’opposition peut difficilement profiter aujourd’hui), et pour gagner du temps d’ici la présidentielle de l’automne. Une hypothèse certes tordue, mais...

Même si certaines de ces options peuvent paraître loufoques, il ne faut rien écarter dans ce beau pays de fous. C'est bien la seule chose qu'il y a à apprendre je crois.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu